Vue d’ensemble de la plateforme de compléments pour Office

La plateforme des compléments Office permet de créer des solutions qui étendent des applications Office et interagissent avec du contenu dans des documents Office. Avec les compléments Office, vous pouvez utiliser des technologies web familières telles que HTML, CSS et JavaScript pour étendre et interagir avec Outlook, Excel, Word, PowerPoint, OneNote et Project. Votre solution peut s’exécuter dans Office sur plusieurs plateformes, notamment Windows, Mac, iPad et dans un navigateur.

L’application Office et un site web incorporé (complément) créent des possibilités d’extensibilité infinies.

Les compléments Office offrent presque les mêmes possibilités qu’une page web dans un navigateur. Vous pouvez utiliser la plateforme des compléments Office pour :

  • Ajouter de nouvelles fonctionnalités aux clients Office : apportez des données externes dans Office, automatisez les documents Office, exposez les fonctionnalités de Microsoft et d’autres dans les clients Office, etc. Par exemple, vous pouvez utiliser l’API Microsoft Graph pour établir une connexion vers des données qui améliorent la productivité.

  • Créer de nouveaux objets interactifs et enrichis qui peuvent être incorporés dans des documents Office : vous pouvez incorporer des cartes, des graphiques et des visualisations interactives que les utilisateurs peuvent ajouter à leurs feuilles de calcul Excel et présentations PowerPoint.

En quoi les compléments Office sont-ils différents des compléments COM et VSTO ?

Les compléments COM ou VSTO sont des solutions d’intégration Office antérieures qui s’exécutent uniquement dans Office sur Windows. Contrairement aux compléments COM, les compléments Office n’incluent pas de code exécuté sur l’appareil de l’utilisateur ou sur le client Office. Pour un complément Office, l’application (par exemple, Excel) lit le manifeste du complément et connecte les boutons de ruban personnalisés du complément et les commandes de menu dans l’interface utilisateur. Lorsque cela est nécessaire, elle charge le code JavaScript et HTML du complément, qui est exécuté dans le contexte d’un navigateur dans un bac à sable (sandbox).

Les raisons d’utiliser les compléments Office : multiplateforme, déploiement centralisé, accès facile via AppSource et basées sur des technologies web standard.

Les compléments Office offrent les avantages suivants par rapport aux compléments créés à l’aide de VBA, COM ou VSTO.

  • Prise en charge sur plusieurs plateformes. Les compléments Office s’exécutent dans Office sur le Web, Windows, Mac et iPad.

  • Déploiement et distribution centralisés. Les administrateurs peuvent déployer des compléments Office de façon centralisée dans une organisation.

  • Accès facile via AppSource. Vous pouvez mettre votre solution à disposition d’un large public en l’envoyant à AppSource.

  • S’appuie sur des technologies web standard. Vous pouvez utiliser n’importe quelle bibliothèque pour créer des compléments Office.

Composants d’un complément Office

Un complément Office inclut deux composants de base : un fichier manifeste XML et votre propre application web. Le manifeste définit différents paramètres, y compris la façon dont votre complément s’intègre avec les clients Office. Votre application web doit être hébergée sur un serveur web ou un service d’hébergement web, tel que Microsoft Azure.

Manifeste

Le manifeste est un fichier XML qui spécifie les paramètres et les fonctionnalités du complément, notamment :

  • Le nom d’affichage, la description, l’ID, la version et les paramètres régionaux par défaut du complément.

  • La façon dont le complément s’intègre à Office.  

  • Le niveau d’autorisation et les conditions d’accès aux données pour le complément.

Application web

Le complément Office le plus simple est composé d’une page HTML statique qui est affichée dans une application Office, mais qui n’interagit pas avec le document Office ou une autre ressource Internet. Toutefois, pour créer une expérience qui interagit avec les documents Office ou permet à l’utilisateur d’interagir avec des ressources en ligne à partir d’une application cliente Office, vous pouvez utiliser toutes les technologies, côté client et côté serveur, prises en charge par votre fournisseur d’hébergement (telles que ASP.NET, PHP ou Node.js). Pour interagir avec des clients et des documents Office, vous pouvez utiliser les API JavaScript Office.js.

Composants d’un complément Hello World.

Extension des clients Office et interaction avec ces clients

Les compléments Office offrent les possibilités suivantes dans une application cliente Office.

  • Étendre les fonctionnalités (toutes les applications Office)

  • Créer de nouveaux objets (Excel ou PowerPoint)

Étendre les fonctionnalités d’Office

Vous pouvez ajouter de nouvelles fonctionnalités aux applications Office via les éléments d’interface suivants :

  • Commandes de menu et boutons de ruban personnalisées (collectivement appelés « commandes de complément »)

  • Volets Office à insérer

Les éléments d’interface personnalisés et les volets Office sont définis dans le manifeste du complément.  

Commandes de menu et boutons personnalisés

Vous pouvez ajouter des boutons et des éléments de menu personnalisés au ruban dans Office sur le Web et sur Windows. Les utilisateurs peuvent ainsi accéder à votre complément directement à partir de leur application Office. Les boutons de commande peuvent lancer différentes actions, par exemple afficher un volet Office comportant du contenu HTML personnalisé ou exécuter une fonction JavaScript.  

Boutons personnalisés et commandes de menu.

Volets de tâches

Vous pouvez utiliser des volets Office en plus des commandes de complément pour permettre aux utilisateurs d’interagir avec votre solution. Les clients qui ne prennent pas en charge les commandes de complément (Office 2013 et Office sur iPad) exécutent votre complément en tant que volet Office. Les utilisateurs lancent les compléments de volet Office via le bouton Mes compléments situé sous l’onglet Insertion.

Utilisez des volets de tâches en plus des commandes de complément.

Extension des fonctionnalités Outlook

Les compléments Outlook peuvent étendre le ruban de l’application Office et s’afficher de manière contextuelle à côté d’un élément Outlook lorsque vous l’affichez ou le composez. Ils fonctionnent avec un message électronique, une demande de réunion, une réponse à une demande de réunion, une annulation de réunion ou un rendez-vous quand l’utilisateur visualise un élément reçu, répond à un élément ou en crée un.

Les compléments Outlook peuvent accéder à des informations contextuelles à partir de l’élément, telles qu’une adresse ou un ID de suivi, et utiliser ces données pour accéder à d’autres informations sur le serveur ou provenant de services web pour créer des expériences utilisateur attrayantes. Dans la plupart des cas, un complément Outlook s’exécute sans modification dans l’application Outlook pour offrir une expérience transparente sur le bureau, le web, les tablettes et les appareils mobiles.

Pour accéder à une vue d’ensemble des compléments Outlook, reportez-vous à la rubrique Présentation des compléments Outlook.

Création d’objets dans des documents Office

Vous pouvez incorporer des objets web, appelés compléments de contenu, dans des documents Excel et PowerPoint. Ces compléments de contenu vous permettent d’intégrer des visualisations de données web enrichies, du contenu multimédia (comme un lecteur vidéo YouTube ou une galerie d’images) et d’autres types de contenu externe.

Incorporer des objets web appelés compléments de contenu.

API JavaScript pour Office

Les API JavaScript Office sont composées d’objets et de membres permettant de créer des compléments et d’interagir avec le contenu Office et les services web. Il existe un modèle objet commun partagé par Excel, Outlook, Word, PowerPoint, OneNote et Project. Il existe également des modèles objet spécifiques à l’application plus complets pour Excel et Word. Ces API permettent d’accéder à des objets connus tels que des paragraphes et des classeurs, ce qui facilite la création d’un complément pour une application spécifique.

Exemples de code

Découvrez comment créer le complément Office le plus simple avec uniquement un manifeste, une page web HTML et un logo. Les exemples suivants vous aideront à commencer à utiliser l’hôte Office qui vous intéresse.

Étapes suivantes

Pour une présentation en détails du développement des compléments Office, voir Développement de compléments Office.

Voir aussi