Personnaliser et générer votre application mobile

Précédemment, vous avez découvert les capacités de la fonctionnalité Inclure dans un wrapper, son fonctionnement et ses avantages. Dans cet article, vous allez apprendre à utiliser la fonctionnalité Inclure dans un wrapper pour empaqueter une ou plusieurs applications canevas en un seul package d’application mobile native.

Conditions préalables

  • Vous devez activer votre environnement pour la fonctionnalité Inclure dans un wrapper. Faites référence à Installer une application dans un environnement, et installez la solution Inclure dans un wrapper pour Power Apps avec le centre d’administration Power Platform.
  • Vous aurez besoin d’accéder au Portail Azure pour inscrire votre application et configurer les autorisations d’API sur la plateforme d’identités Microsoft.
  • Vous aurez besoin d’accéder à Visual Studio App Center pour ajouter une nouvelle organisation et des applications.
  • Vous aurez besoin d’une ou plusieurs applications canevas (enregistrées dans une solution) que vous pouvez empaqueter pour la distribution des utilisateurs mobiles.
  • Pour utiliser la plateforme Android, assurez-vous de générer des clés, puis de générer un hachage de signature avant d’enregistrer l’application. Vous aurez besoin du hachage de signature généré pour configurer l’URI de redirection.

Ajouter une application canevas à une solution

Cette fonctionnalité nécessite que les applications fassent partie d’une solution. Si vos applications canevas ne font pas déjà partie d’une solution, ajoutez-les à une solution existante ou nouvelle. Pour plus d’informations, voir : Ajouter une application à une solution

Enregistrement d’application

Créez un enregistrement pour votre application dans le répertoire organisationnel via Portail Azure. Pour connaître chacune des étapes, voir Démarrage rapide : Enregistrer une application avec la plateforme d’identités Microsoft.

Notes

Les clients à locataire unique et à locataires multiples peuvent utiliser la fonctionnalité Inclure dans un wrapper pour créer des applications mobiles natives en fonction de leurs applications canevas Power Apps.

Au moment de la création d’un nouvel enregistrement d’application, assurez-vous d’utiliser le type de compte pris en charge qui inclut des comptes dans un répertoire organisationnel. Que vous soyez un créateur à locataire unique ou à locataires multiples, sélectionnez l’une des options contenant Tout annuaire Azure AD - Multilocataire lorsque vous choisissez le type de compte pris en charge pour votre application afin de l’activer pour la fonctionnalité Inclure dans un wrapper :

Enregistrement de l’application - types de compte pris en charge pour la fonctionnalité Inclure dans un wrapper.

Important

  • Inclure dans un wrapper ne prend actuellement en charge que les comptes de type Mutualisé. Le compte de type Client unique n’est pas encore pris en charge. En savoir plus sur les types de compte : Types de compte de la plateforme d’identités Microsoft.
  • Pour veiller à ce que l’URI de redirection corresponde au format requis, ne créez pas d’URI de redirection au moment de la création de l’enregistrement de l’application. Une fois l’enregistrement de l’application terminé, accédez à l’application, puis choisissez Authentification > + Ajouter une plateforme pour ajouter la plate-forme à la place.
  • Vous devez créer un compte séparé URI de redirection pour chaque plate-forme (iOS, Android) que vous souhaitez cibler.

Une fois l’application enregistrée, copiez l’ID d’application (client) et l’URI de redirection dont vous aurez besoin plus tard au moment de la configuration du projet Inclure dans un wrapper dans Power Apps. Pour plus d’informations, voir : Enregistrer une application

Format d’URI de redirection

Pour iOS, l’URI de redirection ne nécessite que l’ID de groupe.

Exemples pour iOS :

  • ID d’offre groupée :com.contoso.myapp
  • URI de redirection :msauth.com.contoso.myapp://auth

Pour Android, l’URI de redirection nécessite le Nom du package et le Hachage de signature. Pour créer le hachage de signature, générez des clés, puis générez un hachage de signature.

Exemples pour Android :

  • Nom du package :com.contoso.myapp
  • URI de redirection :msauth://com.contoso.myapp/<generated signature hash>

Autoriser les applications enregistrées dans votre environnement

Vous devrez autoriser les applications enregistrées à l’aide du Portail Azure dans votre environnement Power Platform. Pour effectuer cette étape, utilisez la dernière version du module Power Apps PowerShell pour Administrateur, et exécutez l’applet de commande suivante avec l’ID d’application (client) à partir de l’étape Enregistrement de l’application :

Add-AdminAllowedThirdPartyApps -ApplicationId <App ID>

Notes

  • Cette applet de commande est disponible dans 2.0.144 ou les versions ultérieures du module Power Apps PowerShell pour Administrateur.
  • Vous aurez besoin des privilèges du locataire global Administrateur pour exécuter cette applet de commande. L’applet de commande permet à un Administrateur de désigner quelles applications tierces enregistrées dans Azure AD peuvent invoquer les connexions Power Platform.

Configurer les autorisations API

Ajouter et configurer les autorisations d’API suivantes pour l’application que vous avez enregistrée précédemment à l’aide du Portail Azure :

  • API Microsoft
    • Dynamics CRM
  • API utilisées par mon organisation
    • Connexions API Azure
    • Service PowerApps

Notes

Si vous ne trouvez pas les autorisations sous API utilisées par mon organisation, exécutez les commandes PowerShell suivantes, le cas échéant, puis réessayez :

  • Autorisation Connexions à l’API Azure manquante :
    Connect-AzureAD -TenantId <your tenant ID>
    New-AzureADServicePrincipal -AppId fe053c5f-3692-4f14-aef2-ee34fc081cae -DisplayName "Azure API Connections"
    
  • Autorisation Service PowerApps manquante :
    Connect-AzureAD -TenantId <your tenant ID>
    New-AzureADServicePrincipal -AppId 475226c6-020e-4fb2-8a90-7a972cbfc1d4 -DisplayName "PowerApps Service"
    

Pour les étapes détaillées, reportez-vous à Demander les autorisations dans le portail d’enregistrement de l’application.

Créer un conteneur App Center pour votre application mobile

À cette étape, vous utiliserez App Center pour créer un conteneur d’application pour votre application mobile. Plus d’informations : Conteneur App Center

Conseil

Pour plus d’informations sur App Center, accédez à Documentation Visual Studio App Center.

  1. Accédez à App Center.

  2. Connectez-vous avec votre compte professionnel ou scolaire.

  3. Si vous n’avez pas d’organisation existante, sélectionnez Ajouter nouveau > Ajouter une nouvelle organisation pour créer une nouvelle organisation.

  4. Sélectionnez l’organisation depuis la liste dans le volet gauche.

  5. Sélectionnez Applications > Ajouter une application.

  6. Entrez un nom d’application.

  7. Sélectionnez le type de version de l’application.

  8. Sélectionnez le système d’exploitation Personnalisé pour les applications iOS, ou le système d’exploitation Android pour les applications Android.

    Notes

    Vous devez créer des conteneurs App Center distincts pour chaque plate-forme.

  9. Pour le système d’exploitation Android, sélectionnez pour Plateforme, React Native.

    Notes

    La Plateforme doit être définie sur React Native pour toutes les applications dans App Center.

    Configuration de l’application App Center.

  10. Sélectionnez Ajouter une nouvelle application.

  11. Copiez l’URL App Center de l’application dont vous aurez besoin plus tard au moment de la configuration du projet Inclure dans un wrapper dans Power Apps.

    Par exemple, https://appcenter.ms/orgs/Contoso-sales/apps/Sample-canvas-app-for-Android-OS/

    URL de l’App Center.

    Plus d’informations : URL de l’App Center

  12. Créez un jeton d’API pour l’accès à l’application et copiez-le pour configurer ultérieurement le projet d’application canevas. Plus d’informations : Jeton de l’App Center

    1. Sélectionnez Paramètres à gauche.
    2. Sélectionnez Jetons de l’API d’application.
    3. Sélectionnez Nouveau jeton d’API.
    4. Entrez une description.
    5. Sélectionnez Accès complet.
    6. Sélectionnez Ajouter un nouveau jeton d’API.

      Notes

      Assurez-vous de copier le jeton avant de fermer la boîte de dialogue.

    7. Copiez le jeton et enregistrez-le pour la configuration de l’inclusion dans un wrapper de l’application canevas ultérieurement. Jeton d’App Center.

Répétez les étapes ci-dessus pour créer des applications pour tout type de système d’exploitation supplémentaire.

Créer un projet Inclure dans un wrapper

Utilisez votre application canevas principale pour créer un projet Inclure dans un wrapper à l’aide des informations d’application de la plate-forme d’identité Microsoft et de l’App Center que vous avez configurées aux étapes précédentes. Plus d’informations : Créer un projet Inclure dans un wrapper

Pour créer un projet Inclure dans un wrapper, accédez à Power Apps > Applications > sélectionnez l’application canevas principale > sélectionnez Inclure dans un wrapper, et entrez les détails du projet Inclure dans un wrapper décrits dans cette section. Après avoir saisi tous les détails, sélectionnez Enregistrer > Version pour créer le projet.

Selon la plate-forme choisie, le processus de génération met en file d’attente les requêtes pour créer vos packages pour Android, iOS ou Google.

Notes

Selon la charge de travail, le processus de génération peut prendre quelques heures.

Une fois la génération réussie, votre application mobile apparaît dans l’App Center.

Display name

Nom complet de l’application mobile tel qu’il apparaîtra sur l’écran d’accueil de l’appareil mobile.

Applications secondaires

Facultatif. Applications supplémentaires à regrouper dans le même package d’applications mobiles. Plus d’informations : Application secondaire, Application principale

Plateforme(s) d’application

Détermine le type de sortie du processus de génération d’inclusion dans un wrapper en fonction de la plateforme que vous sélectionnez. Informations complémentaires : Plateforme(s) d’applications

Signer mon application (version préliminaire)

Facultatif L’URI Azure Keyvault permet la signature automatisée des applications aux fins de diffusion en configurant un coffre de clés contenant les certificats requis. Pour plus d’informations : Configurer KeyVault pour la signature automatisée

Important

  • Cette fonctionnalité est en version préliminaire.
  • Les fonctionnalités en version préliminaire ne sont pas destinées à une utilisation en production et peuvent être restreintes. Ces fonctionnalités sont disponibles avant une publication officielle afin que les clients puissent y accéder de façon anticipée et fournir des commentaires.

ID d’offre groupée

ID d’offre groupée qui identifie de manière unique l’application mobile. Par exemple, com.contoso.myapp Plus d’informations : ID d’offre groupée

ID d’application (client)

ID client de l’application enregistrée précédemment avec la plate-forme d’identités Microsoft. Plus d’informations : ID d’application (client)

URI de redirection

URL créée précédemment pour rediriger après la connexion réussie de l’application enregistrée auprès de la plate-forme d’identités Microsoft. En savoir plus : URI de redirection

URL de l’App Center

Pour l’URL d’App Center iOS, Android ou Google Play Store copiée précédemment. Plus d’informations : URL de l’App Center

Jeton API d’App Center

Créée précédemment. Plus d’informations : Jeton de l’App Center

Apparence

Configurez les icônes d’application, les images d’écran, la couleur et le thème :

Apparence de l’application avec la surbrillance et la numérotation – 1 – icônes de l’application, 2 – image de l’écran de démarrage, 3 – image de l’écran de bienvenue, 4 – couleur de remplissage de l’arrière-plan, 5 – couleur de remplissage des boutons, 6 – thème du texte de la barre d’état, 7 – option de paramètres .

Icônes d’application iOS/Android

Images d’icônes pour l’application spécifique à la plateforme iOS, Android ou Google Play Store. La taille du fichier d’image d’icône doit correspondre au nombre de pixels requis. [1]

Images d’écran

  • Image de l’écran de démarrage

    Image qui sera utilisée sur l’écran de démarrage de votre application mobile pendant son chargement. Image par défaut utilisée quand elle n’est pas fournie. [2]

  • Image de l’écran d’accueil

    Image qui sera utilisée sur l’écran d’accueil (signature) de votre application mobile pendant son chargement. Image par défaut utilisée quand elle n’est pas fournie. [3]

Couleur

  • Couleur de remplissage de l’arrière-plan

    Code couleur hexadécimal utilisé pour l’arrière-plan de l’écran d’accueil. [4]

  • Couleur de remplissage du bouton

    Code couleur hexadécimal utilisé pour remplir la couleur du bouton. [5]

Thème du texte de la barre d’état

Couleur du texte de la barre d’état en haut de l’application. [6]

Paramètres

Vous dirige vers les paramètres de l’application. Également disponible en utilisant le mouvement de secousse. Impossible de personnaliser. [7]

  • Nom de l’application – nom de l’application, suivi de l’ID de l’offre groupée de l’application.
  • Version de l’application – numéro de version de l’application ; généré automatiquement.
  • Version de la plate-forme – version de la plateforme de l’application mobile Power Apps.
  • ID de session – ID de la session actuellement ouverte.
  • Effacer le cache – réinitialise l’application incluse dans un wrapper aux paramètres par défaut.
  • Paramètres de l’application – affiche une liste des applications qui font partie du package actuel. La sélection d’une application dans cette liste affiche les détails de l’application, y compris les informations de connecteur que l’application peut être configurée pour utiliser.

Configurer KeyVault pour la signature automatisée

Conditions préalables

Procédez comme suit pour configurer l’URI KeyVault :

  1. Connectez-vous à votre locataire en tant qu’administrateur et créez un principal de service Azure pour l’application AAD 1P : 4e1f8dc5-5a42-45ce-a096-700fa485ba20 (WrapKeyVaultAccessApp) en exécutant le script suivant :
    Connect-AzureAD -TenantId <your tenant ID> New-AzureADServicePrincipal -AppId 4e1f8dc5-5a42-45ce-a096-700fa485ba20 -DisplayName "Wrap KeyVault Access App"

  2. Ajoutez un rôle au principal de service répertorié ci-dessus dans l’abonnement où le coffre de clés Key Vault va exister. Pour les étapes détaillées, voir Attribuer un utilisateur en tant que Administrateur d’un abonnement Azure. Remarque : à l’étape 3, vous pouvez choisir un contributeur, car seul un rôle minimal est obligatoire pour accéder au coffre de clés.

  3. Créez ou accédez à un coffre de clés existant : Créer un coffre de clés à l’aide du portail Azure

  4. Ajouter des stratégies d’accès au coffre de clés.

    Ajouter des stratégies d’accès au coffre de clés.

  5. Selon votre appareil, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Pour Android, créez le fichier .pfx et chargez-le dans la section du certificat du Key Vault. Pour plus d’informations : Générer des clés

      Créer un certificat pour Android.

      Notes

      Le nom du certificat doit être présent dans l’étape de balise. Le mot de passe doit également correspondre au mot de passe que vous avez entré au moment du paramètre store pass utilisé pour créer le fichier .pfx à l’étape 2.

    • Pour iOS :

      1. Installez le fichier .cer dans Keychain Access en double-cliquant dessus. Pour plus d’informations : Créer le certificat de distribution
        Ensuite, exportez le fichier en tant que fichier .p12 en cliquant avec le bouton droit sur votre fichier de certificat et en sélectionnant Exporter, puis en sélectionnant le format de fichier .p12.

        Notes

        Le mot de passe .p12 que vous avez défini à l’étape 4 est requis au moment de son chargement dans le coffre de clés à l’étape suivante.

      2. Créez le profil de provisionnement et exécutez la commande suivante pour l’encoder en base64 :

        • Mac : base64 -i example.mobileprovision
        • Windows : certutil -encode data.txt tmp.b64
      3. Récupérez la chaînes base64 sortie de l’étape précédente et chargez-la dans le secret Keyvault. Ensuite, récupérez le fichier .p12 et chargez-le sur le Certificat Keyvault.

        Créer un certificat pour iOS.

  6. Une fois les certificats iOS ou Android créés et chargés, ajoutez trois balises avec le nom comme ID de bundle et la valeur correspondant au nom des certificats chargés.

    Ajouter des balises.

Signature de code

Le processus de Signature de code est différent pour les appareils Android et iOS.

Tester et distribuer le package d’application mobile

Pour les tests et la distribution, voir Test du centre d’applications et Distribuer.

Voir aussi