Partage via


Azure Hybrid Benefit pour Windows Server

Azure Hybrid Benefit permet aux clients commerciaux d’utiliser leurs licences locales éligibles pour obtenir des machines virtuelles Windows sur Azure à un coût réduit. Cet article est axé sur les avantages de l'utilisation de licences Windows Server éligibles afin de réaliser des économies pour les machines virtuelles Windows Server lors des déploiements hybrides Azure, Azure Stack HCI et Azure Kubernetes Service (AKS).

Pour d’autres avantages hybrides Azure (par exemple, Microsoft SQL Server), consultez Azure Hybrid Benefit.

Qu’est-ce qui vous qualifie pour Azure Hybrid Benefit ?

Pour être éligible à Azure Hybrid Benefit pour Windows Server, vous devez disposer de licences de base locales pour Windows Server à partir d’un programme applicable avec la Software Assurance active ou des licences d’abonnement éligibles. La Software Assurance et les licences d’abonnement éligibles sont uniquement disponibles dans le cadre de certains contrats de licence commerciale. Pour en savoir plus sur les licences commerciales, consultez Ressources de licence Microsoft. Pour en savoir plus sur les licences principales Windows Server, consultez Licences de produit Windows Server.

Important

  • Les charges de travail utilisant Azure Hybrid Benefit ne peuvent s’exécuter que pendant la durée de Software Assurance ou des licences d’abonnement. Quand la Software Assurance ou une licence d’abonnement approche de sa date d’expiration, vous devez renouveler votre contrat avec la Software Assurance ou une licence d’abonnement, désactiver la fonctionnalité de l’avantage Hybrid Benefit ou déprovisionner les charges de travail qui utilisent Azure Hybrid Benefit.

  • Les conditions générales des produits Microsoft pour votre programme prévalent sur cet article. Pour plus d’informations, consultez Conditions générales des produits Microsoft Azure et sélectionnez votre programme pour les afficher.

Qu’est-ce qui est inclus dans Azure Hybrid Benefit ?

Les clients disposant d'une licence Windows Server dans le cadre d'un programme applicable avec une Software Assurance active ou des licences d'abonnement éligibles peuvent utiliser Azure Hybrid Benefit pour réduire davantage les coûts dans le cloud, les centres de données et les emplacements périphériques.

Azure Hybrid Benefit comprend les économies suivantes :

  • Machines virtuelles Windows Server sur Azure : la licence pour Windows Server est couverte par Azure Hybrid Benefit. Vous ne devez donc payer que le taux de calcul de base de la machine virtuelle. Le taux de calcul de base est égal au taux Linux pour les machines virtuelles.

  • Azure Stack HCI : Les frais d’hôte Azure Stack HCI et les frais d’abonnement Windows Server sont annulés avec Azure Hybrid Benefit. Autrement dit, des droits de virtualisation illimités sont fournis sans coût supplémentaire. Vous payez toujours d’autres coûts associés à Azure Stack HCI (par exemple, du matériel géré par le client, des services Azure et des charges de travail).

  • AKS : Exécutez AKS sur Windows Server et Azure Stack HCI sans frais supplémentaires. Vous payez toujours l’infrastructure hôte sous-jacente et toutes les licences pour les conteneurs Windows, sauf si vous êtes également éligible à Azure Hybrid Benefit pour Azure Stack HCI. Avec Azure Hybrid Benefit pour Azure Stack HCI, vous pouvez renoncer aux frais pour l’hôte Azure Stack HCI et l’abonnement Windows Server.

Illustration montrant les économies Azure Hybrid Benefit pour les machines virtuelles Windows Server sur Azure, AKS sur Azure Stack HCI et Windows Server.

Tarification pour Azure Hybrid Benefit

Pour évaluer vos économies potentielles, vous pouvez utiliser ces ressources :

Obtenir Azure Hybrid Benefit

Sélectionnez l’onglet pour votre scénario.

Suivez les instructions de cette section pour obtenir et gérer Azure Hybrid Benefit pour vos machines virtuelles Windows dans Azure.

Conditions préalables à la gestion des licences

Pour bénéficier d’Azure Hybrid Benefit pour les machines virtuelles Windows dans Azure, vous devez respecter les conditions préalables de licence suivantes.

Types de licence

  • Windows Server Standard Edition avec Software Assurance active ou abonnement.
  • Windows Server Datacenter Edition avec Software Assurance ou abonnement.

Nombre de licences

Vous avez besoin d’un minimum de 8 licences par cœur (édition Datacenter ou Standard) par machine virtuelle. Par exemple, 8 licences par cœur sont toujours requises si vous exécutez une instance de 4 cœurs. Vous pouvez également exécuter des instances de plus de 8 cœurs en allouant un nombre de licences égal à la taille en cœurs de l’instance. Par exemple, 12 licences par cœur sont requises pour une instance de 12 cœurs. Pour les clients disposant de licences processeur, chaque licence de processeur équivaut à 16 licences par cœur.

Droits d'utilisation

  • Édition Windows Server Standard : les licences doivent être utilisées localement ou dans Azure, mais pas en même temps. La seule exception est lors d’une utilisation ponctuelle, pendant au maximum 180 jours, pour vous permettre de migrer les mêmes charges de travail vers Azure.

  • Édition de Windows Server Datacenter : les licences autorisent l’utilisation simultanée locale et dans Azure. Les droits d’utilisation double ne s’appliquent pas aux licences allouées pour des droits de virtualisation illimités.

Virtualisation illimitée

Les droits de virtualisation illimités font référence au droit d’utiliser n’importe quel nombre de machines virtuelles Windows Server sur un hôte.

  • Édition de Windows Server Datacenter : Vous pouvez utiliser n’importe quel nombre de machines virtuelles Windows Server sur un hôte dédié Azure si vous allouez des licences Windows Server Datacenter avec SA active ou un abonnement pour tous les cœurs physiques disponibles sur ce serveur Azure.

  • Édition Windows Server Standard : Les droits de virtualisation illimités ne sont pas disponibles.

Application d’Azure Hybrid Benefit aux machines virtuelles Windows dans Azure

Pour savoir comment déployer des machines virtuelles Windows Server dans Azure avec Azure Hybrid Benefit, suivez les étapes décrites dans Explorer Azure Hybrid Benefit pour les machines virtuelles Windows. L’une des façons d’activer Azure Hybrid Benefit pour une machine virtuelle Windows Server consiste à cocher la case sous Licences lors de la création de la machine virtuelle, comme indiqué dans la capture d’écran ci-dessous.

Capture d’écran de l’écran Licences pour appliquer Azure Hybrid Benefit à une machine virtuelle Windows Server.

Comment rester en conformité

Si vous appliquez Azure Hybrid Benefit à vos machines virtuelles Windows Server, vérifiez le nombre de licences éligibles et la période de couverture de Software Assurance (ou de l’abonnement) avant d’activer cet avantage. Suivez les instructions précédentes pour veiller à déployer le nombre correct de machines virtuelles Windows Server avec cet avantage.

Si vous avez déjà des machines virtuelles Windows Server en cours d’exécution avec Azure Hybrid Benefit, faites l’inventaire pour connaître le nombre d’unités en cours d’exécution et comparez-le à vos licences Software Assurance ou d’abonnement. Vous pouvez contacter votre spécialiste des licences Microsoft pour valider la situation de vos licences Software Assurance.

Pour afficher et compter toutes les machines virtuelles déployées avec Azure Hybrid Benefit dans un abonnement Azure, répertoriez l’ensemble des machines virtuelles et groupes de machines virtuelles identiques en suivant les étapes décrites dans Explorer Azure Hybrid Benefit pour les machines virtuelles Windows.

Vous pouvez aussi regarder votre facture Microsoft Azure pour déterminer le nombre de machines virtuelles exécutées avec Azure Hybrid Benefit pour Windows Server. Vous trouverez les informations relatives au nombre d’instances disposant de cet avantage sous Informations supplémentaires :

"{"ImageType":"WindowsServerBYOL","ServiceType":"Standard_A1","VMName":"","UsageType":"ComputeHR"}"

La facturation n’est pas appliquée en temps réel. Attendez-vous à un délai de plusieurs heures après l’activation d’une machine virtuelle Windows Server avec Azure Hybrid Benefit avant que la machine virtuelle ne s’affiche sur votre facture.

Pour obtenir une vue complète de votre position de licence, effectuez un inventaire dans chacun de vos abonnements Azure. Vérifiez que vous disposez d’une licence complète pour les machines virtuelles Windows Server s’exécutant avec Azure Hybrid Benefit. Les utilisateurs n’ont pas besoin d’effectuer d’autres actions.

Effectuez régulièrement un inventaire pour vous assurer que vous utilisez tous les avantages de licence auxquels vous avez droit. Les inventaires réguliers peuvent vous aider à réduire les coûts et à vous assurer que vous disposez toujours de suffisamment de licences pour couvrir les machines virtuelles Windows Server que vous avez déployées avec Azure Hybrid Benefit.

Si vous n’avez pas suffisamment de licences Windows Server éligibles pour vos machines virtuelles déployées, vous avez trois options :

  • Acheter des licences Windows Server supplémentaires couvertes par Software Assurance ou un abonnement via un contrat de licence commercial.
  • Désactiver Azure Hybrid Benefit pour certaines de vos machines virtuelles et les acheter à des tarifs horaires Azure réguliers.
  • Libérer certaines machines virtuelles.

Notes

Microsoft se réserve le droit d’auditer les clients à tout moment pour vérifier son éligibilité à l’utilisation d’Azure Hybrid Benefit.

FAQ : Azure Hybrid Benefit

Quelles régions sont éligibles pour Azure Hybrid Benefit ?

Azure Hybrid Benefit est disponible dans toutes les régions Azure et dans les clouds souverains.

Qu’advient-il de mes avantages si ma Software Assurance ou mon abonnement expire ?

Pour utiliser ces avantages, votre Software Assurance ou votre abonnement éligible doivent être actifs. Si vous choisissez de ne pas renouveler votre Software Assurance ou votre abonnement à son expiration, vous devez supprimer vos avantages de vos ressources dans le Portail Azure.

Qu’est-ce que Software Assurance ?

La Software Assurance est un programme complet de licence en volume. La Software Assurance, disponible uniquement par le biais de licences en volume, est achetée lorsque vous souscrivez ou renouvelez un contrat de licence en volume. Elle est incluse avec certains contrats et est un achat facultatif avec d’autres. Les avantages de la Software Assurance incluent les nouveaux droits de version de produit, le support, les droits de mobilité de licence ainsi qu’un ensemble unique de technologies et de services afin d’optimiser vos investissements informatiques.

Pour obtenir des informations sur les licences en volume, consultez Licences en volume Microsoft. Pour en savoir plus sur les avantages de la Software Assurance et sur la façon dont chaque avantage peut vous aider à répondre à vos besoins métier, consultez Avantages de la Software Assurance.

Qu’est-ce qu’une licence d’abonnement ?

Les licences d’abonnement sont des licences permettant d’exécuter le logiciel uniquement pendant la durée de l’abonnement. Les licences d’abonnement n’incluent pas de droits perpétuels pour exécuter le logiciel.

Comment les clients peuvent-ils obtenir Software Assurance ?

Vous pouvez acheter Software Assurance par le biais de licences en volume. Vos avantages de la Software Assurance sont activés dans le Centre de gestion des licences en volume (VLSC). Si votre organisation dispose d’un Contrat de produits et services Microsoft (MPSA), le Centre d’affaires est votre destination pour faciliter la gestion de vos avantages de la Software Assurance.

Voir aussi