Outils permettant de gérer l’activation en volume d’Office

S’applique à : _ _Volume versions sous licence d’Office LTSC 2021, Office 2019 et Office 2016 (Project et Visio)

Le script Plateforme de protection de licence logicielle Office (ospp.vbs), le script Gestionnaire de licences logicielles (slmgr.vbs) et l’outil Gestion de l’activation en volume (VAMT) peuvent vous aider à configurer et tester les versions d'Office sous licence en volume, y compris Project et Visio. Avant de lire cet article, nous vous recommandons de lire les articles suivants :

Script ospp.vbs

Le script de la plateforme de protection de licence logicielle Office (ospp.vbs) permet de configurer des versions sous licence en volume des produits Office, notamment Project et Visio. Le script opss.vbs se trouve dans le dossier Program Files\Microsoft Office\Office16. Si vous avez installé la version 32 bits d’Office sur un système d’exploitation 64 bits, accédez au dossier (x86)\Microsoft Office\Office16.

L’exécution du script ospp.vbs nécessite le moteur de script cscript.exe. Pour afficher le fichier d’aide, entrez la commande suivante et appuyez sur Entrée :

 cscript ospp.vbs /?

La syntaxe générale du script est la suivante :

cscript ospp.vbs [Option:Value] [ComputerName] [User] [Password]

Option Spécifie l’option et la valeur à utiliser pour activer un produit, installer ou désinstaller une clé de produit et afficher des informations de licence, définir le nom d’hôte et le port KMS et supprimer le nom d’hôte et le port KMS. Les options et les valeurs sont répertoriées dans le tableau figurant dans cette section.

Nom_Ordinateur Nom de l’ordinateur distant. Si aucun nom d’ordinateur n’est fourni, l’ordinateur local est utilisé.

Utilisateur Compte disposant des autorisations requises sur l’ordinateur distant.

Mot de Passe Mot de passe du compte. Si un compte d’utilisateur et un mot de passe ne sont pas fournis, les informations d’identification actuelles sont utilisées.

Important

Avant d’exécuter le script ospp.vbs, vérifiez ce qui suit :

  • Si vous souhaitez exécuter le script sur un ordinateur distant, le pare-feu Windows autorise le trafic Windows Management Instrumentation (WMI) sur l’ordinateur distant.
  • Le compte d’utilisateur que vous utiliserez est membre du groupe Administrateurs sur l’ordinateur sur lequel vous exécutez le script.
  • Vous exécutez le script ospp.vbs dans une invite de commandes avec élévation de privilèges.

Options globales pour ospp.vbs

Option globale Description
/act Active les clés de produit Office installées.
/inpkey:value Installe une clé de produit (remplaçant la clé existante) avec une clé de produit fournie par l’utilisateur. L’option Valeur est obligatoire.
/unpkey:value Désinstalle une clé de produit installée avec les cinq derniers caractères de la clé de produit à désinstaller (comme indiqué par l'option /dstatus). Le paramètre Valeur est obligatoire.
/inslic:value Installe une licence avec le chemin d’accès à la licence .xrm.ms indiqué par l’utilisateur. Le paramètre Valeur est obligatoire.
/dstatus Affiche les informations de licence pour les clés de produit installées.
/dstatusall Affiche des informations sur toutes les licences installées.
/dhistoryacterr Affiche l’historique des échecs pour l’activation de la version commerciale/MAK.
/dinstid Affiche l’ID d’installation pour l’activation hors connexion.
/actcid:value Active le produit avec l’ID de confirmation fourni par l’utilisateur. Le paramètre Valeur est obligatoire.
/rearm Réinitialise le statut de licence pour toutes les clés de produit Office installées.
/rearm:value Réinitialise l’état de licence d’une licence Office avec une valeur SKU ID fournie par l’utilisateur. Le paramètre value est obligatoire.

Utilisez cette option avec la valeur SKU ID définie à l'aide de l'option /dstatus si vous n'avez plus de réarmement et avez activé Office via une activation KMS ou basée sur Active Directory pour obtenir un réarmement supplémentaire.
/ddescr:value Affiche la description d’un code d’erreur fourni par l’utilisateur. Le paramètre Valeur est obligatoire.

Le tableau suivant décrit les options ospp.vbs pour la configuration du client KMS.

Options du client KMS pour ospp.vbs

Option Clé cliente KMS Description
/dhistorykms Affiche l’historique des activations de clé cliente KMS.
/dcmid Affiche l’ID d’ordinateur client KMS (CMID).
/sethst:value Définit un nom d’hôte KMS avec un nom d’hôte fourni par l’utilisateur. Le paramètre Valeur est obligatoire.

Cela définit HKLM\Software\Microsoft\OfficeSoftwareProtectionPlatform\KeyManagementServiceName (REG_SZ).
/setprt:value Définit un port KMS avec un numéro de port fourni par l’utilisateur. Le numéro de port par défaut est 1688. Le paramètre Valeur est obligatoire.

Cela définit HKLM\Software\Microsoft\OfficeSoftwareProtectionPlatform\KeyManagementServicePort (REG_SZ).
/remhst Supprime le nom de l'ordinateur hôte KMS et définit le port par défaut. Le port par défaut est 1688.
/cachst:value Autorise ou refuse la mise en cache de l’hôte KMS. Le paramètre Valeur est obligatoire (TRUE ou FALSE).
/actype:value (Windows 8.1 et versions ultérieures uniquement) Définit le type d'activation en volume. Le paramètre Valeur est obligatoire.

Valeurs : 1 (basée sur Active Directory), 2 (KMS). 0 (pour les deux).
/skms-domain:value (Windows 8.1 et versions ultérieures uniquement) Définit le domaine DNS spécifique dans lequel tous les enregistrements SRV KMS peuvent être trouvés. Ce paramètre n’a aucun effet si le nom d’hôte KMS unique spécifique est défini par l’option /sethst. Le paramètre Value est le nom de domaine complet (FQDN) et est obligatoire.
/ckms-domain (Windows 8.1 et versions ultérieures uniquement) Efface le domaine DNS spécifique dans lequel tous les enregistrements SRV KMS peuvent être trouvés. L’hôte KMS spécifique est utilisé s’il est défini par l’option /sethst . Dans le cas contraire, la découverte automatique de l’hôte KMS est utilisée.

Scénarios d’utilisation du script ospp.vbs

Les scénarios suivants supposent que vous exécutez le script ospp.vbs dans une invite de commandes avec élévation de privilèges.

Notes

Toutes les modifications que vous effectuez n’affectent que les produits clients d’Office. Vous devez configurer le client Windows séparément à l’aide du scriptslmgr.vbs script.

Pour modifier la clé du produit afin d’utiliser une clé MAK sur un ordinateur distant

  1. Si l’ordinateur distant s’appelle contoso1, exécutez la commande suivante pour entrer la clé du produit. Cela implique que vous disposiez des informations d’identification d’administrateur sur l’ordinateur distant. Si vos informations d’identification sur l’ordinateur distant diffèrent de votre nom d’ouverture de session et de votre mot de passe, vous devez les taper dans la ligne de commande, puis appuyer sur Entrée :
cscript ospp.vbs /inpkey:xxxxx-xxxxx-xxxxx-xxxxx-xxxxx contoso1
  1. Pour activer l’ordinateur distant, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /act contoso1

Pour diagnostiquer des erreurs d’activation de clé KMS

  1. Si la clé cliente KMS est installée sur l’ordinateur, vérifiez le statut de gestion de licences. Pour cela, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /dstatusall
  1. Pour vérifier l’historique des activations de clé KMS, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /dhistorykms
  1. Pour déclencher l’activation, tapez la commande suivante, puis appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /act
  1. Recherchez le code d’erreur 0xC004F042 dans le message d’erreur. Si vous découvrez un code d’erreur dans les boîtes de dialogue de notification destinées aux utilisateurs, vous pouvez également utiliser ce code pour vérifier le message d’erreur. Pour cela, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /ddescr:0xC004F042

Pour activer ou désactiver la mise en cache de l’hôte KMS sur le client KMS

  1. Sur l’ordinateur client KMS, entrez la commande suivante pour activer la mise en cache, puis appuyez sur ENTRÉE :
cscript ospp.vbs /cachst:TRUE
  1. Sur l’ordinateur client KMS, entrez la commande suivante pour désactiver la mise en cache, puis appuyez sur ENTRÉE :
cscript ospp.vbs /cachst:FALSE

Pour tester un nom d’hôte KMS, puis le définir sur Découverte automatique

  1. Si vous testez l’hôte KMS « kmstest.contoso.com » et que vous souhaitez le spécifier dans le client MS, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /sethst:kmstest.contoso.com

Notes

Si vous modifiez le port par défaut sur l'ordinateur hôte KMS, vous devez exécuter le script ospp.vbs avec l'option /setprt. Par exemple : cscript ospp.vbs /setprt:1750

  1. Pour déclencher l’activation, tapez la commande suivante, puis appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /act
  1. Pour vérifier l’historique des activations de clé KMS afin de savoir si l’hôte a bien été contacté, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /dhistorykms
  1. Maintenant, vous souhaitez que ce client KMS utilise le système DNS (Domain Name System) pour la découverte automatique de l’hôte KMS de production. Pour supprimer le nom d’hôte KMS, tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
cscript ospp.vbs /remhst

Script slmgr.vbs

Le script Gestionnaire de licences logicielles (slmgr.vbs) situé dans le dossier Windows\system32 est utilisé pour configurer et récupérer les informations d’activation en volume pour l’hôte KMS d’Office et l’hôte Windows. Pour plus d’informations, reportez-vous à Configuration d’hôtes KMS pour Windows.

Vous pouvez exécuter le script localement sur l’ordinateur cible ou à distance à partir d’un autre ordinateur. Vous devez être un administrateur pour utiliser le script. Si un utilisateur standard exécute slmgr.vbs, certaines données de licence risquent d’être manquantes ou incorrectes, et de nombreuses opérations sont interdites.

Le script slmgr.vbs peut utiliser l’hôte de script Windows, wscript.exe, ou l’hôte de script de commande, cscript.exe. Les administrateurs peuvent indiquer le moteur de script à utiliser. Si aucun moteur de script n’est indiqué, slmgr.vbs est exécuté avec le moteur de script par défaut, wscript.exe. Nous vous recommandons le moteur de script cscript.exe.

Vous devez redémarrer le service de gestion de licences pour que les modifications soient prises en compte. Pour redémarrer le service de gestion de licences, utilisez le composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) Services ou exécutez la commande suivante :

net stop sppsvc && net start sppsvc

Le script slmgr.vbs requiert au moins un paramètre. Si vous exécutez le script sans paramètre, il affiche des informations d'aide. Le tableau suivant répertorie les options de ligne de commande slmgr.vbs et leur description. La plupart des paramètres du tableau configurent l'ordinateur hôte KMS. Les paramètres /sai et /sri sont toutefois transmis aux clients KMS une fois le contact établi avec l'ordinateur hôte KMS. La syntaxe générale de slmgr.vbs est la suivante (en supposant que vous utilisez cscript.exe comme moteur de script) :

 cscript slmgr.vbs [ComputerName] [User] [Password] [Option]

Nom_Ordinateur Nom de l'ordinateur distant. Si vous ne fournissez aucun nom d'ordinateur, l'ordinateur local est utilisé.

Utilisateur Compte doté des autorisations requises sur l’ordinateur distant.

Mot de passe Mot de passe du compte. Si vous ne fournissez pas de compte d'utilisateur ni de mot de passe, les informations d'identification actuelles sont utilisées.

Option Les options sont présentées dans le tableau suivant.

Options de la commande Slmgr.vbs

Option Description
/ ipk ProductKey Installe la clé de produit pour Windows (par défaut) ou une autre application identifiée par la clé de produit.
/ ato ActivationID Active l’hôte KMS pour Windows (par défaut) ou l’application identifiée lorsque son ID d’activation est fourni.
/ dti ActivationID Affiche l'ID d'installation utilisé pour l'activation par téléphone de l'ordinateur hôte KMS pour Windows (par défaut) ou l'application identifiée lorsque son ID d'activation est fourni. Entrez l’ID d’installation sur le téléphone pour recevoir l’ID de confirmation (qui permet d’activer l’ordinateur hôte KMS à l’aide du paramètre /atp).
/ atp ConfirmationID ActivationID Une fois l’ID de confirmation reçu, active l’hôte KMS pour Windows (par défaut) ou l’application identifiée lorsque son ID d’activation est fourni.
/ dlv ActivationID Affiche les informations de licence détaillées pour Windows (par défaut) ou l’application identifiée lorsque son ID d’activation est fourni.

Par exemple, exécutez la commande suivante au niveau de l'invite de commandes avec élévation de privilèges, dans le dossier Windows\system32, afin d'obtenir le statut de l'hôte KMS Office :

cscript slmgr.vbs /dlv 70512334-47B4-44DB-A233-BE5EA33B914C
/ dli ActivationID Affiche les informations de licence pour Windows (par défaut) ou l’application identifiée lorsque son ID d’activation est fourni.
/ upk ActivationID Désinstalle la clé de produit pour Windows (par défaut) ou l’application identifiée lorsque son ID d’activation est fourni.

ATTENTION : si vous envisagez de désinstaller la clé de produit pour Office, par exemple, et que vous oubliez d’entrer l’ID d’activation, toutes les clés de produit installées seront désinstallées, y compris la clé de produit pour Windows.
/ xpr ActivationID Affiche la date d’expiration pour l’état de licence actuel.
/ sprt PortNumber Définit le port de communication TCP sur un ordinateur hôte KMS. Remplace PortNumber par le numéro de port TCP à utiliser. Le paramètre par défaut est 1688.
/ cdns Désactive la publication DNS automatique par un ordinateur hôte KMS.
/ sdns Active la publication DNS automatique par l’ordinateur hôte KMS.
/ cpri Réduit la priorité des processus d’ordinateur hôte KMS.
/ sai ActivationInterval Modifie la fréquence à laquelle un client KMS tente de s'activer lui-même lorsqu'il ne trouve pas d'ordinateur hôte KMS. Remplace ActivationInterval par une valeur exprimée en minutes. Le paramètre par défaut est 120 minutes.
/ sri RenewalInterval Modifie la fréquence à laquelle un client KMS tente de renouveler son activation en contactant un ordinateur hôte KMS. Remplace RenewalInterval par une valeur exprimée en minutes. Le paramètre par défaut est 10080 minutes (7 jours). Ce paramètre remplace les paramètres locaux du client KMS.

Notes

  • ID d’activation Office LTSC 2021 : 47F3B983-7C53-4D45-ABC6-BCD91E2DD90A
  • ID d’activation Office 2019 : 70512334-47B4-44DB-A233-BE5EA33B914C
  • ID d’activation Office 2016 : 98EBFE73-2084-4C97-932C-C0CD1643BEA7

Oprtion de commande Slmgr.vbs (activation basée sur Active Directory)

Le tableau suivant affiche les options de commande pour l’activation et la forêt AD DS en utilisant l’activation basée sur Active Directory.

Option Description
/ ad-activation-online ProductKey Active une forêt AD DS via la clé de produit fournie par l’utilisateur.
/ ad-activation-apply-get-iid ProductKey Affiche l’ID d’installation pour la forêt AD DS.
/ ad-activation-apply-cid ProductKey ConfirmationID Active une forêt AD DS via la clé de produit et l’ID de confirmation fournis par l’utilisateur.

Outil Gestion de l’activation en volume (VAMT)

L’Outil Gestion de l’activation en volume (VAMT) offre une interface utilisateur graphique pour gérer l’activation en volume. Pour plus d’informations, voir Informations techniques de référence de l’outil Gestion de l’activation en volume (VAMT).

Notes

Office LTSC 2021 et Office 2019 nécessitent au moins l’Outil Gestion de l'activation en volume 3.1.