Interface du moniteur de performances SNA

cette section décrit l’interface pour l’analyse des performances (Perfmon) utilisée par les liens SNADIS fournis par Microsoft Host Integration Server. cette interface est fournie pour simplifier l’intégration des services de liaison conformes à SNADIS avec les applications du moniteur système Microsoft Windows. Il fournit un look et un sentiment communs à tous les compteurs de performance du service de liaison exportés par les liens SNADIS, indépendamment du fournisseur et du transport de liaison (Channel, Twinax, SDLC, X. 25, TR, E/net, etc.).

Les statistiques d’analyse des performances conservées pour un service de liaison SNA sont stockées dans une série de structures ADAPTERCOUNTER qui sont membres d’une structure ADAPTERPERFDATA . Ces structures sont définies dans SEMFPERF. Fichier d’en-tête H.

Trois points d’entrée d’API sont exportés à partir de IHVLINK.DLL (et IHVLINK. Bibliothèque d’importation LIB) utilisés par l’API Perfmon. Ces fonctions doivent être appelées dans l’ordre indiqué ci-dessous au moment de l’initialisation du service de liaison.

Pour prendre en charge l’analyse des performances, un pilote de liaison SNA appelle d’abord SNAInitLinkPerfmonpour initialiser les structures de données utilisées par l’application Perfmon. Cet appel doit être suivi d’un appel à la fonction SNAGetLinkPerfArea, qui retourne un descripteur mutex partagé et un pointeur vers la zone de données partagée pour la structure ADAPTERPERFDATA utilisée par l’application PerfMon pour stocker les statistiques de lien. Ce handle et le paramètre de la zone de données de mémoire partagée sont les valeurs retournées à partir de SNAInitLinkPerfmon. Enfin, la fonction SNAGetPerfValues est appelée pour renseigner les champs ServiceNameIndex et FirstCounterIndex , de sorte que l’application Perfmon sache où obtenir les descriptions des compteurs de performance à partir du Registre.

Une fois ces trois appels effectués, le pilote de liaison SNA gère simplement le nombre de membres dans les structures ADAPTERCOUNTER qui composent la structure ADAPTERPERFDATA , en incrémentant le membre Count chaque fois que les données sont reçues, les connexions échouent et d’autres événements se produisent. l’application Perfmon accède à ces compteurs pour afficher Host Integration Server statistiques des données d’analyse des performances.