Utilisation d’Azure PowerShell dans Docker

Nous publions des images Docker avec Azure PowerShell préinstallé. Cet article explique comment commencer à utiliser Azure PowerShell dans le conteneur Docker.

Recherche d’images disponibles

La version 17.05 ou une version plus récente de Docker est nécessaire pour les images publiées. Il faut également être en mesure d’exécuter Docker sans sudo ni droits d’administrateur local. Suivez les instructions officielles de Docker pour installer docker correctement.

La dernière image conteneur contient la dernière version de PowerShell et les derniers modules Azure PowerShell pris en charge avec le module Az.

Pour chaque nouvelle version du module Az, nous publions une image pour les systèmes d’exploitation suivants :

  • Ubuntu 20.04 (par défaut)
  • Debian 9
  • CentOS 7

Vous trouverez une liste complète des images disponibles dans la page Docker image.

Utilisation d’Azure PowerShell dans un conteneur

Les étapes suivantes montrent les commandes Docker nécessaires pour télécharger l’image et lancer une session PowerShell interactive.

  1. Téléchargez la dernière image azure-powershell.

    docker pull mcr.microsoft.com/azure-powershell
    
  2. Exécutez le conteneur azure-powershell en mode interactif :

    docker run -it mcr.microsoft.com/azure-powershell pwsh
    

Pour les hôtes Windows Docker, vous devez activer le partage de fichiers Docker pour autoriser le partage des lecteurs locaux sur Windows avec des conteneurs Linux. Pour plus d’informations, consultez Bien démarrer avec Docker pour Windows.

Suppression de l’image quand elle n’est plus nécessaire

La commande suivante permet de supprimer le conteneur Docker lorsqu’elle n’est plus nécessaire.

docker rmi mcr.microsoft.com/azure-powershell

Étapes suivantes

Pour en savoir plus sur les modules PowerShell et leurs fonctionnalités, consultez l’article sur la prise en main d’Azure PowerShell.