Qu’est-ce que SQL Server Management Studio (SSMS) ?

S’applique à : SQL Server (toutes les versions prises en charge) Azure SQL Database Azure SQL Managed Instance Azure Synapse Analytics

SQL Server Management Studio (SSMS) est un environnement intégré pour la gestion des infrastructures SQL. Utilisez SSMS pour accéder, configurer, gérer, administrer et développer tous les composants de SQL Server, Azure SQL Database, Azure SQL Managed Instance, SQL Server sur les machines virtuelles Azure et Azure Synapse Analytics. SSMS fournit un utilitaire unique et complet qui associe un vaste ensemble d’outils graphiques à différents éditeurs de script performants, pour permettre aux développeurs et aux administrateurs de base de données de tous niveaux d’avoir accès à SQL Server.

Capture d’écran de SQL Server Management Studio.

Composants de SQL Server Management Studio

Description Composant
Utilisez l’Explorateur d’objets pour afficher et gérer tous les objets d’une ou plusieurs instances de SQL Server. l’Explorateur d’objets
Utilisez l’Explorateur de modèles pour générer et gérer des fichiers de texte réutilisable que vous utilisez pour accélérer le développement de requêtes et de scripts. l’Explorateur de modèles
Utilisez l’Explorateur de solutions déconseillé pour générer des projets visant à gérer les éléments d’administration, comme les scripts et les requêtes. Explorateur de solutions
Utilisez les outils de conception visuelle inclus dans Management Studio pour générer des requêtes, des tables et des bases de données de diagrammes. Visual Database Tools
Utilisez les éditeurs de langage de Management Studio pour générer et déboguer des requêtes et des scripts de manière interactive. Éditeurs de texte et de requête

SQL Server Management Studio pour le décisionnel

Pour accéder, configurer, gérer et administrer Analysis Services, Integration Services et Reporting Services, utilisez SQL Server Management Studio. Même si les trois technologies de décisionnel reposent sur SQL Server Management Studio, les tâches d’administration associées à chacune d’entre elle sont légèrement différentes.

Notes

Pour créer et modifier des solutions Analysis Services, Reporting Services et Integration Services, utilisez SQL Server Data Tools (SSDT), et non SQL Server Management Studio. SQL Server Data Tools (SSDT) est un environnement de développement basé sur MicrosoftVisual Studio.

Gérer des solutions Analysis Services à l'aide de SQL Server Management Studio

SQL Server Management Studio vous permet de gérer des objets Analysis Services, par exemple effectuer des sauvegardes et traiter des objets.

Management Studio fournit un projet Script Analysis Services dans lequel vous pouvez développer et enregistrer des scripts écrits dans une syntaxe MDX (Multidimensional Expressions) et XMLA (XML for Analysis). Ces projets Script Analysis Services servent à effectuer les tâches de gestion ou recréer des objets, tels que les bases de données et les cubes, sur des instances Analysis Services . Par exemple, vous pouvez développer un script XMLA dans un projet de Script Analysis Services qui crée directement des objets sur une instance Analysis Services existante. Les projets de Script Analysis Services peuvent être enregistrés au sein d'une solution et intégrés avec un système de contrôle de code source.

Pour plus d’informations sur la façon d’utiliser SQL Server Management Studio, consultez Développement et implémentation à l’aide de SQL Server Management Studio.

Gérer des solutions Integration Services à l'aide de SQL Server Management Studio

SQL Server Management Studio vous permet d’utiliser le service Integration Services pour gérer les packages et superviser les packages en cours d’exécution. Vous pouvez également utiliser Management Studio pour organiser des packages en dossiers, exécuter des packages, importer et exporter des packages, migrer des packages DTS (Data Transformation Services) et mettre à jour des packages Integration Services.

Gérer des projets Reporting Services à l'aide de SQL Server Management Studio

Utiliser SQL Server Management Studio pour activer les fonctionnalités de Reporting Services, administrer le serveur et les bases de données, et gérer des rôles et des travaux.

Vous gérez des planifications partagées à l'aide du dossier Planifications partagées et gérer des bases de données du serveur de rapports (ReportServer, ReportServerTempdb). Vous créez aussi un RSExecRole dans la base de données système MASTER quand vous déplacez une base de données du serveur de rapports vers un moteur de base de données SQL Server nouveau ou différent. Pour plus d’informations sur ces tâches, consultez les articles suivants :

Vous gérez également le serveur en activant et configurant différentes fonctionnalités, en définissant les valeurs par défaut du serveur, et en gérant des rôles et des travaux. Pour plus d’informations sur ces tâches, consultez les articles suivants :

Versions de SQL Server Management Studio (SSMS) dans d’autres langues que l’anglais

Le blocage sur l’installation en plusieurs langues a été levé. Vous pouvez installer SSMS en allemand sur un ordinateur Windows français. Si la langue du système d’exploitation ne correspond pas à la langue de SSMS, l’utilisateur doit changer la langue sous Outils > Options > Paramètres internationaux. Sinon, SSMS affiche l’interface utilisateur en anglais.

Pour plus d’informations sur les différents paramètres régionaux avec les versions antérieures, consultez Installer des versions non anglaises de SSMS.

Stratégie de prise en charge pour SSMS

Outil multiplateforme

SSMS s’exécute uniquement sur Windows (AMD ou Intel). Si vous avez besoin d’un outil qui s’exécute sur d’autres plateformes que Windows, envisagez Azure Data Studio. Azure Data Studio est un outil multiplateforme qui s’exécute sur macOS, Linux, ainsi que Windows. Pour plus d’informations, consultez Azure Data Studio.

Obtenir de l’aide

Étapes suivantes

Pour plus d’informations sur les SSMS, les tâches courantes et les outils associés, consultez les articles suivants :

Contribuer à la documentation SQL

Saviez-vous que vous pouvez modifier le contenu SQL vous-même ? Dans ce cas, non seulement vous nous aidez à améliorer notre documentation, mais vous êtes également cité en tant que contributeur à la page.

Pour plus d’informations, consultez Guide pratique pour contribuer à la documentation SQL Server