Opérateurs de jeu - UNION (Transact-SQL)

S’applique à : SQL Server (toutes les versions prises en charge) Azure SQL Database Azure SQL Managed Instance Azure Synapse Analytics Analytics Platform System (PDW)

Concatène les résultats d’au moins deux requêtes en un seul jeu de résultats. Vous contrôlez si le jeu de résultats contient des lignes en double :

  • UNION ALL - doublons compris.
  • UNION - sauf les doublons.

Une opération UNION est différente d’une opération JOIN :

  • Une opération UNION concatène les jeux de résultats de deux requêtes. Toutefois, une opération UNION ne crée pas de lignes individuelles à partir de colonnes collectées à partir de deux tables.
  • Une opération JOIN compare des colonnes de deux tables pour créer des lignes de résultat composées de colonnes provenant de deux tables.

Voici les règles de base pour combiner les jeux de résultats de deux requêtes à l’aide de la procédure UNION :

  • Le nombre et l'ordre des colonnes doivent être identiques dans toutes les requêtes.

  • Les types de données doivent être compatibles.

Topic link iconConventions de la syntaxe Transact-SQL

Syntaxe

{ <query_specification> | ( <query_expression> ) }   
{ UNION [ ALL ]   
  { <query_specification> | ( <query_expression> ) } 
  [ ...n ] }

Notes

Pour afficher la syntaxe Transact-SQL pour SQL Server 2014 et versions antérieures, consultez Versions antérieures de la documentation.

Arguments

<query_specification> | ( <query_expression> ) est une spécification ou une expression de requête qui renvoie des données à combiner avec les données d’une autre spécification ou expression de requête. Les définitions des colonnes faisant partie d'une opération UNION ne doivent pas forcément être identiques, mais elles doivent être compatibles via une conversion implicite. Lorsque les types de données diffèrent, le type de données résultant est déterminé en fonction des règles de priorité des types de données. Le résultat se détermine d'après les mêmes règles de combinaison d'expressions si les types sont les mêmes mais diffèrent en terme de précision, d'échelle ou de longueur. Pour plus d’informations, consultez Précision, échelle et longueur (Transact-SQL).

Les colonnes de type de données xml doivent être égales. Toutes les colonnes doivent être typées selon un schéma XML ou être non typées. Si elles sont typées, elles doivent l'être par rapport à la même collection de schémas XML.

UNION
Indique que les jeux de résultats multiples doivent être associés et retournés dans un seul jeu de résultats.

ALL
Incorpore toutes les lignes dans les résultats, notamment les doublons. S'il n'est pas spécifié, tous les doublons de lignes sont supprimés.

Exemples

R. Utilisation de l'opérateur UNION simple

Dans l'exemple suivant, le jeu de résultats comprend le contenu des colonnes ProductModelID et Name des deux tables ProductModel et Gloves.

-- Uses AdventureWorks  
  
IF OBJECT_ID ('dbo.Gloves', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.Gloves;  
GO  
-- Create Gloves table.  
SELECT ProductModelID, Name  
INTO dbo.Gloves  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID IN (3, 4);  
GO  
  
-- Here is the simple union.  
-- Uses AdventureWorks  
  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)  
UNION  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM dbo.Gloves  
ORDER BY Name;  
GO  

B. Utilisation de SELECT INTO avec UNION

Dans l'exemple suivant, la clause INTO de la seconde instruction SELECT indique que la table nommée ProductResults contient le jeu de résultats final de l'union des colonnes sélectionnées des tables ProductModel et Gloves. La table Gloves est créée dans la première instruction SELECT.

-- Uses AdventureWorks  
  
IF OBJECT_ID ('dbo.ProductResults', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.ProductResults;  
GO  
IF OBJECT_ID ('dbo.Gloves', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.Gloves;  
GO  
-- Create Gloves table.  
SELECT ProductModelID, Name  
INTO dbo.Gloves  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID IN (3, 4);  
GO  
  
-- Uses AdventureWorks  
  
SELECT ProductModelID, Name  
INTO dbo.ProductResults  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)  
UNION  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM dbo.Gloves;  
GO  
  
SELECT ProductModelID, Name   
FROM dbo.ProductResults;  

C. Utilisation de l'opérateur UNION dans deux instructions SELECT avec ORDER BY

L'ordre de certains paramètres utilisés avec la clause UNION est important. L'exemple suivant illustre l'utilisation incorrecte et correcte de UNION dans deux instructions SELECT où une colonne doit être renommée dans le résultat.

-- Uses AdventureWorks  
  
IF OBJECT_ID ('dbo.Gloves', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.Gloves;  
GO  
-- Create Gloves table.  
SELECT ProductModelID, Name  
INTO dbo.Gloves  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID IN (3, 4);  
GO  
  
/* INCORRECT */  
-- Uses AdventureWorks  
  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)  
ORDER BY Name  
UNION  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM dbo.Gloves;  
GO  
  
/* CORRECT */  
-- Uses AdventureWorks  
  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM Production.ProductModel  
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)  
UNION  
SELECT ProductModelID, Name  
FROM dbo.Gloves  
ORDER BY Name;  
GO  

D. Utilisation de l'opérateur UNION dans trois instructions SELECT pour illustrer les effets de ALL et des parenthèses

Les exemples suivants utilisent UNION pour combiner les résultats de trois tables, ayant chacune les 5 lignes de données identiques. Le premier exemple utilise UNION ALL pour montrer les doublons d'enregistrement et retourne l'ensemble des 15 lignes. Le deuxième exemple utilise UNION sans ALL pour éliminer les doublons de ligne des résultats combinés des trois instructions SELECT et retourne 5 lignes.

Le troisième exemple utilise ALL avec la première clause UNION et met entre parenthèses la seconde clause UNION qui n'utilise pas ALL. La seconde clause UNION est traitée en premier, car elle est entre parenthèses. Elle retourne 5 lignes car l'option ALL n'est pas utilisée et les doublons sont supprimés. Ces 5 lignes sont combinées avec les résultats de la première instruction SELECT à l'aide des mots clés UNION ALL. Cet exemple ne supprime pas les doublons entre les deux ensembles de cinq lignes. Le résultat final contient 10 lignes.

-- Uses AdventureWorks  
  
IF OBJECT_ID ('dbo.EmployeeOne', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.EmployeeOne;  
GO  
IF OBJECT_ID ('dbo.EmployeeTwo', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.EmployeeTwo;  
GO  
IF OBJECT_ID ('dbo.EmployeeThree', 'U') IS NOT NULL  
DROP TABLE dbo.EmployeeThree;  
GO  
  
SELECT pp.LastName, pp.FirstName, e.JobTitle   
INTO dbo.EmployeeOne  
FROM Person.Person AS pp JOIN HumanResources.Employee AS e  
ON e.BusinessEntityID = pp.BusinessEntityID  
WHERE LastName = 'Johnson';  
GO  
SELECT pp.LastName, pp.FirstName, e.JobTitle   
INTO dbo.EmployeeTwo  
FROM Person.Person AS pp JOIN HumanResources.Employee AS e  
ON e.BusinessEntityID = pp.BusinessEntityID  
WHERE LastName = 'Johnson';  
GO  
SELECT pp.LastName, pp.FirstName, e.JobTitle   
INTO dbo.EmployeeThree  
FROM Person.Person AS pp JOIN HumanResources.Employee AS e  
ON e.BusinessEntityID = pp.BusinessEntityID  
WHERE LastName = 'Johnson';  
GO  
-- Union ALL  
SELECT LastName, FirstName, JobTitle  
FROM dbo.EmployeeOne  
UNION ALL  
SELECT LastName, FirstName ,JobTitle  
FROM dbo.EmployeeTwo  
UNION ALL  
SELECT LastName, FirstName,JobTitle   
FROM dbo.EmployeeThree;  
GO  
  
SELECT LastName, FirstName,JobTitle  
FROM dbo.EmployeeOne  
UNION   
SELECT LastName, FirstName, JobTitle   
FROM dbo.EmployeeTwo  
UNION   
SELECT LastName, FirstName, JobTitle   
FROM dbo.EmployeeThree;  
GO  
  
SELECT LastName, FirstName,JobTitle   
FROM dbo.EmployeeOne  
UNION ALL  
(  
SELECT LastName, FirstName, JobTitle   
FROM dbo.EmployeeTwo  
UNION  
SELECT LastName, FirstName, JobTitle   
FROM dbo.EmployeeThree  
);  
GO  
  

Exemples : Azure Synapse Analytics et Analytics Platform System (PDW)

E. Utilisation de l'opérateur UNION simple

Dans l’exemple suivant, le jeu de résultats comprend le contenu des colonnes CustomerKey des deux tables FactInternetSales et DimCustomer. Étant donné que le mot clé ALL n’est pas utilisé, les doublons sont exclus des résultats.

-- Uses AdventureWorks  
  
SELECT CustomerKey   
FROM FactInternetSales    
UNION   
SELECT CustomerKey   
FROM DimCustomer   
ORDER BY CustomerKey;  

F. Utilisation de l'opérateur UNION dans deux instructions SELECT avec ORDER BY

Lorsqu’une instruction SELECT dans une instruction UNION comprend une clause ORDER BY, cette clause doit être placée après toutes les instructions SELECT. L’exemple suivant illustre l’utilisation incorrecte et correcte de UNION dans deux instructions SELECT où une colonne doit être ordonnée avec ORDER BY.

-- Uses AdventureWorks  
  
-- INCORRECT  
SELECT CustomerKey   
FROM FactInternetSales    
ORDER BY CustomerKey  
UNION   
SELECT CustomerKey   
FROM DimCustomer  
ORDER BY CustomerKey;  
  
-- CORRECT   
USE AdventureWorksPDW2012;  
  
SELECT CustomerKey   
FROM FactInternetSales    
UNION   
SELECT CustomerKey   
FROM DimCustomer   
ORDER BY CustomerKey;  

G. Utilisation de l’opérateur UNION dans deux instructions SELECT avec WHERE et ORDER BY

L’exemple suivant montre l’utilisation incorrecte et correcte de UNION dans deux instructions SELECT où WHERE et ORDER BY sont nécessaires.

-- Uses AdventureWorks  
  
-- INCORRECT   
SELECT CustomerKey   
FROM FactInternetSales   
WHERE CustomerKey >= 11000  
ORDER BY CustomerKey   
UNION   
SELECT CustomerKey   
FROM DimCustomer   
ORDER BY CustomerKey;  
  
-- CORRECT  
USE AdventureWorksPDW2012;  
  
SELECT CustomerKey   
FROM FactInternetSales   
WHERE CustomerKey >= 11000  
UNION   
SELECT CustomerKey   
FROM DimCustomer   
ORDER BY CustomerKey;  

H. Utilisation de l’opérateur UNION dans trois instructions SELECT pour illustrer les effets de ALL et des parenthèses

Les exemples suivants utilisent UNION pour combiner les résultats de la même table afin d’illustrer les effets de ALL et des parenthèses lorsque vous utilisez UNION.

Le premier exemple utilise UNION ALL pour afficher les enregistrements en double et retourne chaque ligne dans la table source trois fois. Le deuxième exemple utilise UNION sans ALL pour éliminer les doublons de ligne des résultats combinés des trois instructions SELECT et retourne uniquement les lignes qui ne sont pas en double de la table source.

Le troisième exemple utilise ALL avec le premier opérateur UNION et des parenthèses autour du deuxième opérateur UNION qui n’utilise pas ALL. Le deuxième opérateur UNION est traité en premier, car il est entre parenthèses. Il retourne uniquement les lignes de la table qui ne sont pas en double, car l’option ALL n’est pas utilisée et les doublons sont supprimés. Ces lignes sont combinées avec les résultats de la première instruction SELECT à l’aide des mots clés UNION ALL. Cet exemple ne supprime pas les doublons entre les deux ensembles.

-- Uses AdventureWorks  
  
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
UNION ALL   
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
UNION ALL   
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer;  
  
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
UNION   
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
UNION   
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer;  
  
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
UNION ALL  
(  
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
UNION   
SELECT CustomerKey, FirstName, LastName  
FROM DimCustomer  
);  

Voir aussi

SELECT (Transact-SQL)
Exemples SELECT (Transact-SQL)