IoCreateUnprotectedSymbolicLink, fonction (wdm.h)

La routine IoCreateUnprotectedSymbolicLink configure un lien symbolique non protégé entre un nom d’objet d’appareil et un nom win32 visible correspondant.

Syntaxe

NTSTATUS IoCreateUnprotectedSymbolicLink(
  [in] PUNICODE_STRING SymbolicLinkName,
  [in] PUNICODE_STRING DeviceName
);

Paramètres

[in] SymbolicLinkName

Fournit le nom du lien symbolique sous forme de chaîne Unicode.

[in] DeviceName

Fournit le nom de l’objet d’appareil auquel le nom du lien symbolique fait référence.

Valeur de retour

IoCreateUnprotectedSymbolicLink retourne l’état final de l’opération.

Remarques

Les pilotes WDM ne nomment pas d’objets d’appareil et ne doivent donc pas utiliser cette routine. Au lieu de cela, un pilote WDM doit appeler IoRegisterDeviceInterface pour configurer un lien symbolique.

IoCreateUnprotectedSymbolicLink peut être utilisé par les pilotes si l’utilisateur doit pouvoir manipuler le lien symbolique. Par exemple, les pilotes parallèles et série créent des liens symboliques non protégés pour LPTx et COMx, afin que les utilisateurs puissent les manipuler et les réaffecter à l’aide de la commande MODE.

En général, les pilotes doivent appeler cette routine au lieu d’IoCreateSymbolicLink si un sous-système protégé permet aux utilisateurs finaux de modifier ce qu’un appareil nommé référence, par exemple, lors de l’utilisation de LPT1 pour accéder à une imprimante réseau.

Pour plus d’informations sur l’utilisation d’IoCreateSymbolicLink, consultez Objets d’appareil nommés.

Configuration requise

   
Client minimal pris en charge Disponible à partir de Windows 2000.
Plateforme cible Universal
En-tête wdm.h (include Wdm.h, Ntddk.h, Ntifs.h)
Bibliothèque NtosKrnl.lib
DLL NtosKrnl.exe
IRQL PASSIVE_LEVEL
Règles de conformité DDI HwStorPortProhibitedDDIs(storport), IrqlIoPassive4(wdm), PowerIrpDDis(wdm)

Voir aussi

IoAssignArcName

IoCreateSymbolicLink

IoDeleteSymbolicLink

IoRegisterDeviceInterface