Gérer et tenir à jour l’agent Log Analytics pour Windows et Linux

Après le déploiement initial de l’agent Log Analytics Windows ou Linux dans Azure Monitor, il se peut que vous deviez le reconfigurer, le mettre à niveau ou le supprimer de la machine s’il a atteint la phase de mise hors service dans son cycle de vie. Vous pouvez facilement effectuer ces tâches de maintenance de routine manuellement ou automatiquement ce qui réduit les erreurs opérationnelles et les coûts.

Important

L’agent Log Analytics hérité sera déconseillé d’ici août 2024. Migrez vers l’agent Azure Monitor avant août 2024 pour continuer à ingérer des données.

Mettre à niveau l’agent

Effectuez une mise à niveau vers la dernière version de l’agent Log Analytics pour Windows et Linux manuellement ou automatiquement en fonction de votre scénario de déploiement et de l’environnement dans lequel la machine virtuelle s’exécute :

Environnement Méthode d’installation Méthode de mise à niveau
Azure VM Extension de machine virtuelle d’agent Log Analytics pour Windows/Linux L’agent est automatiquement mis à niveau après le changement de modèle de machine virtuelle, sauf si vous avez configuré votre modèle Azure Resource Manager de façon à l’ignorer en définissant la valeur de la propriété autoUpgradeMinorVersion sur false. Cependant, une fois déployée, l’extension ne mettra pas à jour les versions mineures à moins d’être redéployée, même si cette propriété est définie sur true. Seul l’agent Linux prend en charge la mise à jour automatique après le déploiement avec enableAutomaticUpgrade la propriété (voir Activer la mise à jour automatique pour l’agent Linux). La mise à niveau de version majeure est toujours manuelle (Voir VirtualMachineExtensionInner.AutoUpgradeMinorVersion, propriété).
Images de machines virtuelles Azure personnalisées Installation manuelle de l’agent Log Analytics pour Windows ou Linux La mise à jour des machines virtuelles vers la dernière version de l’agent doit être effectuée à partir de la ligne de commande avec exécution du package d’installation de Windows ou de Linux auto-extractible et du package de script d’installation.
Machines virtuelles non Azure Installation manuelle de l’agent Log Analytics pour Windows ou Linux La mise à jour des machines virtuelles vers la dernière version de l’agent doit être effectuée à partir de la ligne de commande avec exécution du package d’installation de Windows ou de Linux auto-extractible et du package de script d’installation.

Mise à niveau de l'agent Windows

Pour mettre à jour l’agent vers la dernière version sur une machine virtuelle Windows qui n’a pas été installée à l’aide de l’extension de machine virtuelle Log Analytics, vous l’exécutez à partir de l’invite de commandes, d’un script ou d’une autre solution d’automatisation ou bien à l’aide de l’Assistant d’installation MMASetup-<platform>.msi.

Vous pouvez télécharger la dernière version de l’agent Windows sur votre espace de travail Log Analytics, en effectuant les opérations suivantes.

  1. Connectez-vous au portail Azure.

  2. Dans le portail Azure, sélectionnez Tous les services. Dans la liste des ressources, entrez Log Analytics. Au fur et à mesure de la saisie, la liste est filtrée. Sélectionnez Espaces de travail Log Analytics.

  3. Dans votre liste d’espaces de travail Log Analytics, sélectionnez l’espace de travail.

  4. Dans votre espace de travail Log Analytics, sélectionnez la vignette Gestion des agents, puis Serveurs Windows.

  5. Dans la page Serveurs Windows, sélectionnez l’option Télécharger l’agent Windows correspondant à la version appropriée selon l’architecture du processeur du système d’exploitation Windows.

Remarque

Pendant la mise à niveau de l’agent Log Analytics pour Windows, il n’est pas possible de configurer ni de reconfigurer l’espace de travail auquel il doit faire référence. Pour configurer l’agent, vous devez suivre une des méthodes prises en charge et répertoriées sous Ajouter ou supprimer un espace de travail.

Pour effectuer la mise à niveau à l’aide de l’Assistant d’installation

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Exécutez MMASetup-<platform>.exe pour démarrer l’Assistant d’installation.

  3. Sur la première page de l’Assistant d’installation, cliquez sur Suivant.

  4. Dans la boîte de dialogue Installation de Microsoft Monitoring Agent, cliquez sur J’accepte pour accepter le contrat de licence.

  5. Dans la boîte de dialogue Installation de Microsoft Monitoring Agent, cliquez sur Mettre à niveau. La page d'état affiche la progression de la mise à niveau.

  6. Lorsque la page Configuration de Microsoft Monitoring Agent terminée s’affiche, cliquez sur Terminer.

Mettre à niveau le serveur de configuration/serveur de traitement à partir de la ligne de commande

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Pour extraire les fichiers d’installation de l’agent, à partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, exécutez MMASetup-<platform>.exe /c et indiquez l’emplacement où extraire les fichiers. L’autre possibilité consiste à spécifier le chemin d’accès à l’aide des arguments MMASetup-<platform>.exe /c /t:<Full Path>.

  3. Exécutez la commande suivante, où D:\ est l’emplacement du fichier journal de mise à niveau.

    setup.exe /qn /l*v D:\logs\AgentUpgrade.log AcceptEndUserLicenseAgreement=1
    

Mise à niveau de l'agent Linux

Il est possible d’effectuer la mise à niveau à partir de versions antérieures (>1.0.0-47). Effectuer l’installation avec la commande --upgrade met à niveau tous les composants de l’agent vers la dernière version.

Pour mettre à niveau l’agent, exécutez la commande suivante.

sudo sh ./omsagent-*.universal.x64.sh --upgrade

Activer la mise à jour automatique pour l’agent Linux

Nous vous recommandons d’activer la mise à niveau automatique de l’extension à l’aide de ces commandes pour mettre à jour l’agent automatiquement.

Set-AzVMExtension \
  -ResourceGroupName myResourceGroup \
  -VMName myVM \
  -ExtensionName OmsAgentForLinux \
  -ExtensionType OmsAgentForLinux \
  -Publisher Microsoft.EnterpriseCloud.Monitoring \
  -TypeHandlerVersion latestVersion \
  -ProtectedSettingString '{"workspaceKey":"myWorkspaceKey"}' \
  -SettingString '{"workspaceId":"myWorkspaceId","skipDockerProviderInstall": true}' \
  -EnableAutomaticUpgrade $true

Ajouter ou supprimer un espace de travail

Ajoutez ou supprimez un espace de travail à l’aide de l’agent Windows ou de l’agent Linux.

Agent Windows

Les étapes décrites dans cette section sont nécessaires lorsque vous souhaitez non seulement reconfigurer l’agent Windows pour qu’il utilise un autre espace de travail ou supprimer un espace de travail de sa configuration, mais également lorsque vous souhaitez configurer l’agent pour qu’il utilise plus d’un espace de travail (généralement appelée hébergement multiple). (Cette pratique est communément appelée multihoming.) La configuration de l’agent Windows pour qu’il signale plusieurs espaces de travail ne peut être effectuée qu’après la configuration initiale de l’agent et en utilisant les méthodes décrites dans cette section.

Mettre à jour les paramètres dans le Panneau de configuration

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Ouvrez le Panneau de configuration.

  3. Sélectionnez Microsoft Monitoring Agent, puis cliquez sur l’onglet Azure Log Analytics.

  4. Pour supprimer un espace de travail, sélectionnez-le puis cliquez sur Supprimer. Répétez cette étape pour le ou les autres espaces de travail auxquels l’agent ne doit plus communiquer d’informations.

  5. Si vous ajoutez un espace de travail, sélectionnez Ajouter. Dans la boîte de dialogue Ajouter un espace de travail Log Analytics , collez l’ID de l’espace de travail et la clé d’espace de travail (clé primaire). Si l’ordinateur doit rendre compte à un espace de travail Log Analytics dans le cloud Azure Government, sélectionnez Azure US Government dans la liste déroulante Cloud Azure.

  6. Sélectionnez OK pour enregistrer vos modifications.

Supprimer un espace de travail à l’aide de PowerShell

$workspaceId = "<Your workspace Id>"
$mma = New-Object -ComObject 'AgentConfigManager.MgmtSvcCfg'
$mma.RemoveCloudWorkspace($workspaceId)
$mma.ReloadConfiguration()

Ajouter un espace de travail dans Azure commercial à l’aide de PowerShell

$workspaceId = "<Your workspace Id>"
$workspaceKey = "<Your workspace Key>"
$mma = New-Object -ComObject 'AgentConfigManager.MgmtSvcCfg'
$mma.AddCloudWorkspace($workspaceId, $workspaceKey)
$mma.ReloadConfiguration()

Ajouter un espace de travail dans Azure pour US Government à l’aide de PowerShell

$workspaceId = "<Your workspace Id>"
$workspaceKey = "<Your workspace Key>"
$mma = New-Object -ComObject 'AgentConfigManager.MgmtSvcCfg'
$mma.AddCloudWorkspace($workspaceId, $workspaceKey, 1)
$mma.ReloadConfiguration()

Notes

Si vous avez utilisé la ligne de commande ou un script pour installer ou configurer l’agent, EnableAzureOperationalInsights a été remplacé par AddCloudWorkspace et RemoveCloudWorkspace.

Agent Linux

Les étapes suivantes montrent comment reconfigurer l’agent Linux si vous décidez de l’enregistrer avec un autre espace de travail ou si vous souhaitez supprimer un espace de travail à partir de sa configuration.

  1. Pour vérifier qu’il est enregistré dans un espace de travail, exécutez la commande suivante :

    /opt/microsoft/omsagent/bin/omsadmin.sh -l

    Cela renvoie un état similaire à l’exemple suivant :

    Primary Workspace: <workspaceId> Status: Onboarded(OMSAgent Running)

    Il est important que l’état indique également que l’agent est en cours d’exécution. Dans le cas contraire, les étapes suivantes pour reconfigurer l’agent ne se termineront pas correctement.

  2. S’il est déjà inscrit auprès d’un espace de travail, supprimez l’espace de travail enregistré en exécutant la commande suivante. Sinon, s’il n’est pas inscrit, passez à l’étape suivante.

    /opt/microsoft/omsagent/bin/omsadmin.sh -X

  3. Pour inscrire un autre espace de travail, exécutez la commande suivante :

    /opt/microsoft/omsagent/bin/omsadmin.sh -w <workspace id> -s <shared key> [-d <top level domain>]

  4. Pour vérifier que vos modifications sont effectives, exécutez la commande suivante :

    /opt/microsoft/omsagent/bin/omsadmin.sh -l

    Cela renvoie un état similaire à l’exemple suivant :

    Primary Workspace: <workspaceId> Status: Onboarded(OMSAgent Running)

Le service de l’agent n’a pas besoin être redémarré pour que les modifications prennent effet.

Mettre à jour les paramètres de proxy

L’agent Log Analytics (MMA) n’utilise pas les paramètres proxy du système. Par conséquent, vous devez passer les paramètres de proxy pendant l’installation de MMA. Ces paramètres sont stockés sous la configuration MMA (Registre) sur la machine virtuelle. Pour permettre à l’agent de communiquer avec le service via un serveur proxy ou une passerelle Log Analytics après le déploiement, utilisez l’une des méthodes suivantes.

Agent Windows

Utilisez un agent Windows.

Mettre à jour les paramètres dans le Panneau de configuration

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Ouvrez le Panneau de configuration.

  3. Sélectionnez Microsoft Monitoring Agent puis cliquez sur l’onglet Paramètres proxy.

  4. Sélectionnez Utiliser un serveur proxy, et indiquez l’URL et le numéro de port du serveur proxy ou de la passerelle. Si le serveur proxy ou la passerelle Log Analytics requiert une authentification, tapez le nom d’utilisateur et le mot de passe appropriés pour vous authentifier, puis sélectionnez OK.

Mettre à jour les paramètres à l’aide de PowerShell

Copiez l’exemple de code PowerShell suivant, mettez-le à jour avec les informations propres à votre environnement et enregistrez-le avec une extension de fichier PS1. Exécutez le script sur chaque machine qui se connecte directement à l’espace de travail Log Analytics dans Azure Monitor.

param($ProxyDomainName="https://proxy.contoso.com:30443", $cred=(Get-Credential))

# First we get the Health Service configuration object. We need to determine if we
#have the right update rollup with the API we need. If not, no need to run the rest of the script.
$healthServiceSettings = New-Object -ComObject 'AgentConfigManager.MgmtSvcCfg'

$proxyMethod = $healthServiceSettings | Get-Member -Name 'SetProxyInfo'

if (!$proxyMethod)
{
    Write-Output 'Health Service proxy API not present, will not update settings.'
    return
}

Write-Output "Clearing proxy settings."
$healthServiceSettings.SetProxyInfo('', '', '')

$ProxyUserName = $cred.username

Write-Output "Setting proxy to $ProxyDomainName with proxy username $ProxyUserName."
$healthServiceSettings.SetProxyInfo($ProxyDomainName, $ProxyUserName, $cred.GetNetworkCredential().password)

Agent Linux

Effectuez les opérations suivantes si vos ordinateurs Linux doivent communiquer via un serveur proxy ou une passerelle Log Analytics. La valeur de configuration de proxy a la syntaxe suivante [protocol://][user:password@]proxyhost[:port]. La propriété proxyhost accepte un nom de domaine complet ou l’adresse IP du serveur proxy.

  1. Modifiez le fichier /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf en exécutant les commandes suivantes et modifiez les valeurs en vous basant sur vos paramètres spécifiques.

    proxyconf="https://proxyuser:proxypassword@proxyserver01:30443"
    sudo echo $proxyconf >>/etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf
    sudo chown omsagent:omiusers /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf
    
  2. Redémarrez l’agent en exécutant la commande suivante :

    sudo /opt/microsoft/omsagent/bin/service_control restart [<workspace id>]
    

    Si vous voyez « cURL a échoué à s’exécuter sur cette URL de base » dans le journal, vous pouvez essayer en supprimant « \n » dans l’EOF de proxy.conf pour résoudre l’échec :

    od -c /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf
    cat /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf | tr -d '\n' > /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy2.conf
    rm /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf
    mv /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy2.conf /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf
    sudo chown omsagent:omiusers /etc/opt/microsoft/omsagent/proxy.conf
    sudo /opt/microsoft/omsagent/bin/service_control restart [<workspace id>]
    

Désinstaller l’agent

Utilisez une des procédures suivantes pour désinstaller l’agent Windows ou Linux à l’aide de la ligne de commande ou de l’assistant d’installation.

Agent Windows

Utilisez l’agent Windows.

Désinstaller à partir du Panneau de configuration

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Dans Panneau de configuration, sélectionnez Programmes et fonctionnalités.

  3. Dans Programmes et fonctionnalités, sélectionnez >Microsoft Monitoring Agent, puis cliquez sur >Désinstaller.

Remarque

Pour exécuter l’Assistant d’installation de l’agent, vous pouvez aussi double-cliquer sur le fichier MMASetup-plateformeMMASetup-\<platform\>.exe.exe, disponible en téléchargement à partir d’un espace de travail dans le portail Azure.

Désinstaller à partir de la ligne de commande

Le fichier téléchargé de l’agent est un package d’installation autonome créé avec IExpress. Le programme d’installation de l’agent et les fichiers de prise en charge sont contenus dans le package et doivent être extraits pour effectuer une désinstallation correcte à l’aide de la ligne de commande indiquée dans l’exemple suivant.

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Pour extraire les fichiers d’installation de l’agent, à partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, exécutez extract MMASetup-<platform>.exe et indiquez l’emplacement où extraire les fichiers. L’autre possibilité consiste à spécifier le chemin d’accès à l’aide des arguments extract MMASetup-<platform>.exe /c:<Path> /t:<Path>. Pour plus d’informations sur les commutateurs de ligne de commande pris en charge par IExpress, consultez Commutateurs de ligne de commande pour IExpress puis mettez à jour l’exemple en fonction de vos besoins.

  3. À l’invite du terminal, entrez %WinDir%\System32\msiexec.exe /x <Path>:\MOMAgent.msi /qb.

Agent Linux

Pour supprimer l’agent, exécutez la commande suivante sur l’ordinateur Linux. L’argument --purge supprime complètement l’agent et sa configuration.

wget https://raw.githubusercontent.com/Microsoft/OMS-Agent-for-Linux/master/installer/scripts/onboard_agent.sh && sh onboard_agent.sh --purge

Configurer l’agent pour qu’il communique avec un groupe d’administration Operations Manager

Utilisez l’agent Windows.

Agent Windows

Procédez comme suit pour que l’agent Log Analytics pour Windows communique avec un groupe d’administration System Center Operations Manager.

Notes

Dans le cadre de la transition en cours entre Microsoft Operations Management Suite et Azure Monitor, l’agent Operations Management Suite pour Windows ou Linux sera appelé l’agent Log Analytics pour Windows et l’agent Log Analytics pour Linux.

  1. Connectez-vous à la machine avec un compte disposant des droits d’administration.

  2. Ouvrez le Panneau de configuration.

  3. Sélectionnez Microsoft Monitoring Agent , puis sélectionnez l’onglet Operations Manager .

  4. Si vos serveurs Operations Manager sont intégrés à Active Directory, cliquez sur Met à jour automatiquement les attributions du groupe d’administration à partir d’AD DS.

  5. Cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Ajouter un groupe d’administration.

  6. Dans la zone Nom du groupe d’administration, entrez le nom de votre groupe d’administration.

  7. Dans le champ Serveur d’administration principal, entrez le nom d’ordinateur du serveur d’administration principal.

  8. Dans le champ Port du serveur d’administration, entrez le numéro du port TCP.

  9. Sous Compte d’action d’agent, choisissez le compte système local ou un compte de domaine local.

  10. Sélectionnez OK pour fermer la boîte de dialogue Ajouter un groupe d’administration . Sélectionnez OK pour fermer la fenêtre Propriétés de l’agent Microsoft Monitoring Agent.

Agent Linux

Procédez comme suit pour que l’agent Log Analytics pour Linux communique avec un groupe d’administration System Center Operations Manager.

Notes

Dans le cadre de la transition en cours entre Microsoft Operations Management Suite et Azure Monitor, l’agent Operations Management Suite pour Windows ou Linux sera appelé l’agent Log Analytics pour Windows et l’agent Log Analytics pour Linux.

  1. Modifiez le fichier /etc/opt/omi/conf/omiserver.conf.

  2. Vérifiez que la ligne commençant par httpsport= définit le port 1270, par exemple httpsport=1270.

  3. Redémarrez le serveur OMI à l’aide de la commande suivante :

    sudo /opt/omi/bin/service_control restart

Étapes suivantes