Share via


Matrice de prise en charge de la reprise d’activité des machines virtuelles VMware et serveurs physiques sur Azure

Attention

Cet article fait référence à CentOS, une distribution Linux proche de l’état EOL (End Of Life). Faites le point sur votre utilisation et organisez-vous en conséquence. Pour plus d’informations, consultez lesConseils sur la fin de vie CentOS.

Cet article répertorie les composants et les paramètres pris en charge pour la récupération d’urgence de machines virtuelles et de serveurs physiques VMware sur Azure en utilisant Azure Site Recovery.

Notes

Vous pouvez maintenant déplacer vos éléments répliqués existants vers l’expérience de récupération d’urgence VMware moderne. Plus d’informations

  • Apprenez-en davantage sur l’architecture de récupération d’urgence de machine virtuelle/serveur physique VMware.
  • Pour essayer la récupération d’urgence, suivez nos didacticiels.

Notes

Site Recovery ne déplace pas et ne stocke pas les données client en dehors de la région cible dans laquelle la récupération d’urgence a été configurée pour les ordinateurs sources. S’ils le souhaitent, les clients peuvent sélectionner un coffre Recovery Services dans une autre région. Le coffre Recovery Services contient des métadonnées, mais pas de données client réelles.

Scénarios de déploiement

Scénario Détails
Récupération d’urgence des machines virtuelles VMware Réplication de machines virtuelles VMware locales dans Azure. Vous pouvez déployer ce scénario dans le portail Azure ou à l’aide de PowerShell.
Récupération d’urgence des serveurs physiques Réplication de serveurs physiques Windows/Linux locaux sur Azure. Vous pouvez déployer ce scénario dans le portail Azure.

Serveurs de virtualisation locaux

Serveur Configuration requise Détails
Serveur vCenter Version 8.0 et les mises à jour ultérieures dans cette version, Version 7.0, 6.7 ou 6.5 Nous vous recommandons d’utiliser un serveur vCenter dans votre déploiement de récupération d’urgence.
Hôtes vSphere Version 8.0 et les mises à jour ultérieures dans cette version, Version 7.0, 6.7 ou 6.5 Nous vous recommandons d’héberger les hôtes vSphere et les serveurs vCenter dans le même réseau que le serveur de traitement. Le serveur de processus s’exécute par défaut sur le serveur de configuration. Plus d’informations

Appliance de réplication Azure Site Recovery

L’appliance de réplication est une machine locale qui exécute des composants Site Recovery, notamment divers services Site Recovery qui facilitent la découverte d’un environnement local, l’orchestration de la récupération d’urgence et servent de pont entre l’environnement local et Azure.

  • Pour des machines virtuelles VMware, vous pouvez créer l’appliance de réplication en téléchargeant un modèle OVF pour créer une machine virtuelle VMware.
  • Pour des serveurs physiques, vous pouvez configurer manuellement l’appliance de réplication en exécutant notre script PowerShell.
Composant Configuration requise
Cœurs d’unité centrale 8
RAM 16 Go
Nombre de disques 2 disques

Les disques incluent le disque du système d’exploitation et le disque de données.
Système d’exploitation Windows Server 2019 (et versions ultérieures) avec Desktop Experience
Paramètres régionaux du système d’exploitation Anglais (en-us)
Rôles Windows Server N’activez pas Active Directory Domain Services, Internet Information Services (IIS) ou Hyper-V
Stratégies de groupe N’activez pas ces stratégies de groupe :
- Empêcher l’accès à l’invite de commandes
- Empêcher l’accès aux outils de modification du Registre
- Logique de confiance pour les pièces jointes
- Activer l’exécution des scripts
- En savoir plus
IIS Assurez-vous d’effectuer les tâches suivantes :

- Vérifier l’absence d’un site web par défaut préexistant
- Activer l’authentification anonyme
- Activer le paramètre FastCGI
- Vérifier qu’aucune application/aucun site web préexistants n’écoutent le port 443
Type de carte réseau VMXNET3 (en cas de déploiement comme machine virtuelle VMware)
Nom de domaine complet (FQDN) statique
Ports 443 utilisé pour l’orchestration du canal de contrôle
9443 utilisé pour le transport de données
NAT Prise en charge

Notes

Le système d’exploitation doit être installé avec les paramètres régionaux anglais. La conversion de paramètres régionaux après l’installation peut entraîner des problèmes.

Machines répliquées

Site Recovery assure la réplication de toutes les charges de travail exécutées sur une machine prise en charge.

Composant Détails
Paramètres de la machine Les ordinateurs qui répliquent vers Azure doivent répondre aux conditions requises par Azure.
Charge de travail de machine Site Recovery assure la réplication de toutes les charges de travail exécutées sur une machine prise en charge. Plus d’informations
Nom de l'ordinateur Vérifiez que le nom d’affichage de la machine ne se trouve pas dans les noms de ressources réservées Azure.

Les noms des volumes logiques ne sont pas sensibles à la casse. Vérifiez que deux volumes sur un appareil ne portent pas le même nom. Par exemple, les volumes portant les noms « voLUME1 » et « volume1 » ne peuvent pas être protégés par le biais d’Azure Site Recovery.
Machines virtuelles Azure en tant qu’ordinateurs physiques Le basculement de machines virtuelles avec des disques d’image de la Place de marché n’est pas pris en charge pour le moment.

Remarque

Une machine différente avec le même ID de BIOS n’est pas pris en charge.

Pour Windows

Notes

Vérifiez qu’un espace libre de 500 Mo est disponible sur le dossier d’installation sur la machine locale et Azure.

Système d’exploitation Détails
Windows Server 2022 Pris en charge à partir du Correctif cumulatif 59 (version 9.46 du service Mobility).
Windows Server 2019 Pris en charge à partir du Correctif cumulatif 34 (version 9.22 de Mobility Service).
Windows Server 2016 64 bits Pris en charge pour Server Core, Server avec Expérience utilisateur.
Windows Server 2012 R2/Windows Server 2012 Pris en charge.
Windows Server 2008 R2 avec SP1 et au-delà. Pris en charge.

À partir de la version 9.30 de l’agent du service Mobility, vous devez installer les mises à jour de la pile de maintenance (SSU) et SHA-2 sur les ordinateurs exécutant Windows 2008 R2 avec SP1 ou une version ultérieure. SHA-1 n’est pas pris en charge à partir de septembre 2019, et si la signature de code SHA-2 n’est pas activée, l’extension de l’agent ne sera pas installée/mise à niveau comme prévu. En savoir plus sur la mise à niveau et la configuration requise pour SHA-2.
Windows Server 2008 avec SP2 ou version ultérieure (64 bits/32 bits) Pris en charge pour la migration uniquement. Plus d’informations

À partir de la version 9.30 de l’agent du service Mobility, vous devez installer les mises à jour de la pile de maintenance (SSU) et SHA-2 sur les ordinateurs Windows 2008 SP2. SHA-1 n’est pas pris en charge à partir de septembre 2019, et si la signature de code SHA-2 n’est pas activée, l’extension de l’agent ne sera pas installée/mise à niveau comme prévu. En savoir plus sur la mise à niveau et la configuration requise pour SHA-2.
Windows 10, Windows 8.1, Windows 8 Seul le système 64 bits est pris en charge. Le système 32 bits n’est pas pris en charge.
Windows 7 avec SP1 64 bits Pris en charge à partir du Correctif cumulatif 36 (version 9.22 de Mobility Service).

À partir de la version 
de l’agent du service Mobility, vous devez installer la
et la mise à jour SHA-2 sur les ordinateurs Windows 7 SP1. SHA-1 n’est pas pris en charge à partir de septembre 2019, et si la signature de code SHA-2 n’est pas activée, l’extension de l’agent ne sera pas installée/mise à niveau comme prévu. En savoir plus sur la mise à niveau et la configuration requise pour SHA-2.

Pour Linux

Remarque

Les versions 9.56 et 9.60 du service Mobility sont disponibles uniquement pour l’expérience modernisée.
La version 9.58 du service Mobility n’est pas publiée pour VMWare sur Azure Site Recovery.
La version 9.59 du service Mobility est disponible uniquement pour l’expérience classique.

Système d’exploitation Détails
Linux Seul le système 64 bits est pris en charge. Le système 32 bits n’est pas pris en charge.

Les composants Linux Integration Services (LIS) doivent être installés sur chaque serveur Linux. Il sont nécessaires pour démarrer le serveur dans Azure après le test de basculement et le basculement. Si les composants LIS intégrés sont manquants, veillez à les installer avant d’activer la réplication pour les machines à démarrer dans Azure.

Site Recovery orchestre le basculement pour exécuter des serveurs Linux dans Azure. Toutefois, les fournisseurs Linux peuvent limiter la prise en charge aux versions de distribution qui n’ont pas atteint leur fin de vie.

Dans les distributions Linux, seuls les noyaux de stockage qui font partie de la version/mise à jour mineure de distribution sont pris en charge.

La mise à niveau des machines protégées sur des versions de distribution majeures Linux n’est pas prise en charge. Pour effectuer la mettre à niveau, désactivez la réplication, mettez à niveau le système d’exploitation, puis réactivez la réplication.

Apprenez-en davantage sur la prise en charge des technologies Linux et open source dans Azure.

Les E/S chaînées ne sont pas prises en charge par Site Recovery.
Red Hat Enterprise Linux 5.2 à 5.11
6.1 à 6.10
7.0, 7.1, 7.2, 7.3, 7.4, 7.5, 7.6, 7.7, 7.8, 7.9 version bêta, 7.9
8.0, 8.1, 8.2, 8.3, 8.4 (4.18.0-305.30.1.el8_4.x86_64 ou version ultérieure), 8.5 (4.18.0-348.5.1.el8_5.x86_64 ou version ultérieure), 8.6, 8.7, 8.8, 8.9, 9.0, 9.1, 9.2, 9.3
Les composants Linux Integration Services (LIS) ne sont pas préinstallés sur un petit nombre d’anciens noyaux des serveurs exécutant Red Hat Enterprise Linux 5.2 à 5.11 et 6.1 à 6.10. Si les composants LIS intégrés sont manquants, veillez à les installer avant d’activer la réplication pour les machines à démarrer dans Azure.

Remarques:
- La prise en charge des versions 8.9, 9.0, 9.1, 9.2 et 9.3 de Linux Red Hat Enterprise est disponible uniquement pour l’expérience modernisée, pas pour l’expérience classique.
- RHEL 9.x est pris en charge pour les versions de noyau suivantes
Linux : CentOS 5.2 à 5.11
6.1 à 6.10

7.0, 7.1, 7.2, 7.3, 7.4, 7.5, 7.6, 7.7, 7.8, 7.9
8.0, 8.1, 8.2, 8.3, 8.4 (4.18.0-305.30.1.el8_4.x86_64 ou ultérieur), 8.5 (4.18.0-348.5.1.el8_5.x86_64 ou ultérieur), 8.6, 8.7

Les composants Linux Integration Services (LIS) ne sont pas préinstallés sur un petit nombre d’anciens noyaux des serveurs exécutant CentOS 5.2 à 5.11 et 6.1 à 6.10. Si les composants LIS intégrés sont manquants, veillez à les installer avant d’activer la réplication pour les machines à démarrer dans Azure.
Ubuntu Serveur LTS Ubuntu 14.04* (voir les versions du noyau prises en charge)
Serveur LTS Ubuntu 16.04* (voir les versions du noyau prises en charge)
Serveur LTS Ubuntu 18.04* (voir les versions du noyau prises en charge)
Serveur LTS Ubuntu 20.04* (voir les versions du noyau prises en charge)
Serveur LTS Ubuntu 22.04* (voir les versions du noyau prises en charge)
Remarque : La prise en charge d’Ubuntu 22.04 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et pas encore pour l’expérience classique.
(*prend en charge toutes les versions 14.04.x, 16.04.x, 18.04.x et 20.04.x)
Debian Debian 7/Debian 8 (avec prise en charge de toutes les versions 7. x, 8. x). Veillez à télécharger la dernière version du programme d’installation de l’agent de mobilité sur le serveur de configuration.
Debian 9 (prend en charge les versions 9.1 à 9.13 ; Debian 9.0 n’est pas pris en charge). Veillez à télécharger la dernière version du programme d’installation de l’agent de mobilité sur le serveur de configuration.
Debian 10, Debian 11, Debian 12 (voir les versions du noyau prises en charge).
SUSE Linux SUSE Linux Enterprise Server 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5(voir les versions du noyau prises en charge)
SUSE Linux Enterprise Server 15, 15 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 (passer en revue les versions de noyau prises en charge)
SUSE Linux Enterprise Server 11 SP3. Veillez à télécharger la dernière version du programme d’installation de l’agent de mobilité sur le serveur de configuration.
SUSE Linux Enterprise Server 11 SP4
Remarque : la mise à niveau de machines répliquées de SUSE Linux Enterprise Server 11 SP3 vers SP4 n’est pas prise en charge. Pour effectuer la mise à niveau, désactivez la réplication, puis réactiver-la après la mise à niveau.
La prise en charge de SUSE Linux Enterprise Server 15 SP5 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée.
Oracle Linux 6.4, 6.5, 6.6, 6.7, 6.8, 6.9, 6.10, 7.0, 7.1, 7.2, 7.3, 7.4, 7.5, 7.6, 7.7, 7.8, 7.9, 8.0, 8.1, 8.2, 8.3, 8.4, 8.5, 8.6, 8.7, 8.8, 8.9, 9.0, 9.1, 9.2 et 9.3

Remarques :
- La prise en charge d’Oracle Linux 8.9, 9.0, 9.1, 9.2 et 9.3 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée, pas pour l’expérience classique.

Exécutant le noyau compatible Red Hat ou le noyau Unbreakable Enterprise Kernel Release 3, 4 et 5 (UEK3, UEK4, UEK5)

8.1
L’exécution sur tous les noyaux UEK et le noyau RedHat <= 3.10.0-1062.* est prise en charge dans la version 9.35. La prise en charge des autres noyaux RedHat est disponible dans la version 9.36.
Oracle Linux 9.x est pris en charge pour les versions de noyau suivantes
Rocky Linux Voir les versions prises en charge.

Remarque

  • Pour chacune des versions de Windows, Azure Site Recovery prend uniquement en charge les builds du canal de maintenance à long terme (LTSC). Les versions du Canal semi-annuel ne sont actuellement pas prises en charge.
  • Pour les versions de Linux, Azure Site Recovery ne prend pas en charge les images de système d’exploitation personnalisées. Seuls les noyaux de stockage qui font partie de la version/mise à jour mineure de distribution sont pris en charge.

Versions de noyau prises en charge pour Red Hat Enterprise Linux pour les machines virtuelles Azure

Version release Version du service Mobilité Version du noyau Red Hat
RHEL 9.0
RHEL 9.1
RHEL 9.2
RHEL 9.3
9,61 5.14.0-70.93.2.el9_0.x86_64
5.14.0-284.54.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.57.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.59.1.el9_2.x86_64
5.14.0-362.24.1.el9_3.x86_64
RHEL 9.0
RHEL 9.1
RHEL 9.2
RHEL 9.3
9.60 5.14.0-70.13.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.17.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.22.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.26.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.30.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.36.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.43.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.49.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.50.2.el9_0.x86_64
5.14.0-70.53.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.58.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.64.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.70.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.75.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.80.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.85.1.el9_0.x86_64
5.14.0-162.6.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.12.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.18.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.22.2.el9_1.x86_64
5.14.0-162.23.1.el9_1.x86_64
5.14.0-284.11.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.13.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.16.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.18.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.23.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.25.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.28.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.30.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.32.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.34.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.36.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.40.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.41.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.43.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.44.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.45.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.48.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.50.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.52.1.el9_2.x86_64
5.14.0-362.8.1.el9_3.x86_64
5.14.0-362.13.1.el9_3.x86_64
5.14.0-362.18.1.el9_3.x86_64

Version du noyau Ubuntu

Remarque

Les versions 9.56 et 9.60 du service Mobility sont disponibles uniquement pour l’expérience modernisée.
La version 9.58 du service Mobility n’est pas publiée pour VMWare sur Azure Site Recovery.
La version 9.59 du service Mobility est disponible uniquement pour l’expérience classique.

Version prise en charge Version du service Mobilité Version du noyau
14.04 LTS 9,559,569,57, 9,59, 9,60, 9,61 3.13.0-24-generic à 3.13.0-170-generic,
3.16.0-25-generic à 3.16.0-77-generic,
3.19.0-18-generic à 3.19.0-80-generic,
4.2.0-18-generic à 4.2.0-42-generic,
4.4.0-21-generic à 4.4.0-148-generic,
4.15.0-1023-azure à 4.15.0-1045-azure
LTS 16.04 9,559,569,57, 9,59, 9.60, 9,61 4.4.0-21-generic à 4.4.0-210-generic,
4.8.0-34-generic à 4.8.0-58-generic,
4.10.0-14-generic à 4.10.0-42-generic,
4.11.0-13-generic, 4.11.0-14-generic,
4.13.0-16-generic à 4.13.0-45-generic,
4.15.0-13-generic à 4.15.0-142-generic
4.11.0-1009-azure à 4.11.0-1016-azure
4.13.0-1005-azure à 4.13.0-1018-azure
4.15.0-1012-azure à 4.15.0-1113-azure
4.15.0-101-generic à 4.15.0-107-generic
18.04 LTS 9,61 Prise en charge des noyaux Ubuntu 18.04 ajoutés pour l’expérience modernisée :
5.4.0-173-generic
4.15.0-1175-azure
4.15.0-223-generic
5.4.0-1126-azure
5.4.0-174-generic

Prise en charge des noyaux Ubuntu 18.04 ajoutés pour l’expérience classique :
4.15.0-1168-azure
4.15.0-1169-azure
4.15.0-1170-azure
4.15.0-1171-azure
4.15.0-1172-azure
4.15.0-1173-azure
4.15.0-1174-azure
4.15.0-214-generic
4.15.0-216-generic
4.15.0-218-generic
4.15.0-219-generic
4.15.0-220-generic
4.15.0-221-generic
4.15.0-222-generic
5.4.0-1110-azure
5.4.0-1111-azure
5.4.0-1112-azure
5.4.0-1113-azure
5.4.0-1115-azure
5.4.0-1116-azure
5.4.0-1117-azure
5.4.0-1118-azure
5.4.0-1119-azure
5.4.0-1120-azure
5.4.0-1121-azure
5.4.0-1122-azure
5.4.0-1123-azure
5.4.0-1124-azure
5.4.0-152-generic
5.4.0-153-generic
5.4.0-155-generic
5.4.0-156-generic
5.4.0-159-generic
5.4.0-162-generic
5.4.0-163-generic
5.4.0-164-generic
5.4.0-165-generic
5.4.0-166-generic
5.4.0-167-generic
5.4.0-169-generic
5.4.0-170-generic
5.4.0-171-generic
5.4.0-172-generic
5.4.0-173-generic
18.04 LTS 9.60 4.15.0-1168-azure
4.15.0-1169-azure
4.15.0-1170-azure
4.15.0-1171-azure
4.15.0-1172-azure
4.15.0-1173-azure
4.15.0-214-generic
4.15.0-216-generic
4.15.0-218-generic
4.15.0-219-generic
4.15.0-220-generic
4.15.0-221-generic
5.4.0-1110-azure
5.4.0-1111-azure
5.4.0-1112-azure
5.4.0-1113-azure
5.4.0-1115-azure
5.4.0-1116-azure
5.4.0-1117-azure
5.4.0-1118-azure
5.4.0-1119-azure
5.4.0-1120-azure
5.4.0-1121-azure
5.4.0-1122-azure
5.4.0-1123-azure
5.4.0-152-generic
5.4.0-153-generic
5.4.0-155-generic
5.4.0-156-generic
5.4.0-159-generic
5.4.0-162-generic
5.4.0-163-generic
5.4.0-164-generic
5.4.0-165-generic
5.4.0-166-generic
5.4.0-167-generic
5.4.0-169-generic
5.4.0-170-generic
5.4.0-171-generic
4.15.0-1174-azure
4.15.0-222-generic
5.4.0-1124-azure
5.4.0-172-generic
18.04 LTS 9.59 Aucun nouveau noyau Ubuntu 18.04 n’est pris en charge dans cette version.
18.04 LTS 9.57 Aucun nouveau noyau Ubuntu 18.04 pris en charge dans cette version
18.04 LTS 9.56 Aucun nouveau noyau Ubuntu 18.04 pris en charge dans cette version
18.04 LTS 9.55 4.15.0-1163-azure
4.15.0-1164-azure
4.15.0-1165-azure
4.15.0-1166-azure
4.15.0-1167-azure
4.15.0-210-generic
4.15.0-211-generic
4.15.0-212-generic
4.15.0-213-generic
5.4.0-1107-azure
5.4.0-1108-azure
5.4.0-1109-azure
5.4.0-147-generic
5.4.0-148-generic
5.4.0-149-generic
5.4.0-150-generic
20.04 LTS 9,61 Prise en charge des noyaux Ubuntu 20.04 ajoutés pour l’expérience modernisée :
5.15.0-100-generic
5.15.0-1058-azure
5.4.0-173-generic
5.4.0-1126-azure
5.4.0-174-generic
5.15.0-101-generic
5.15.0-1059-azure

Prise en charge des noyaux Ubuntu 20.04 ajoutés pour l’expérience classique :
5.15.0-100-generic
5.15.0-1054-azure
5.15.0-1056-azure
5.15.0-1057-azure
5.15.0-1058-azure
5.15.0-92-generic
5.15.0-94-generic
5.15.0-97-generic
5.4.0-1122-azure
5.4.0-1123-azure
5.4.0-1124-azure
5.4.0-170-generic
5.4.0-171-generic
5.4.0-172-generic
5.4.0-173-generic
20.04 LTS 9.60 5.15.0-1054-azure
5.15.0-92-generic
5.15.0-94-generic
5.4.0-1122-azure
5.4.0-1123-azure
5.4.0-170-generic
5.4.0-171-generic
5.15.0-1056-azure
5.15.0-1057-azure
5.15.0-97-generic
5.4.0-1124-azure
5.4.0-172-generic
20.04 LTS 9.59 Aucun nouveau noyau Ubuntu 20.04 n’est pris en charge dans cette version.
20.04 LTS 9.57 5.15.0-89-generic
5.15.0-91-generic
5.4.0-167-generic
5.4.0-169-generic
20.04 LTS 9.56 5.15.0-1049-azure
5.15.0-1050-azure
5.15.0-1051-azure
5.15.0-86-generic
5.15.0-87-generic
5.15.0-88-generic
5.4.0-1117-azure
5.4.0-1118-azure
5.4.0-1119-azure
5.4.0-164-generic
5.4.0-165-generic
5.4.0-166-generic
20.04 LTS 9.55 5.15.0-1037-azure
5.15.0-1038-azure
5.15.0-1039-azure
5.15.0-1040-azure
5.15.0-1041-azure
5.15.0-70-generic
5.15.0-71-generic
5.15.0-72-generic
5.15.0-73-generic
5.15.0-75-generic
5.15.0-76-generic
5.4.0-1107-azure
5.4.0-1108-azure
5.4.0-1109-azure
5.4.0-1110-azure
5.4.0-1111-azure
5.4.0-148-generic
5.4.0-149-generic
5.4.0-150-generic
5.4.0-152-generic
5.4.0-153-generic
22.04 LTS
Remarque : La prise en charge d’Ubuntu 22.04 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et pas encore pour l’expérience classique.
9,61 5.15.0-100-generic
5.15.0-1058-azure
6.5.0-1016-azure
6.5.0-25-generic
5.15.0-101-generic
5.15.0-1059-azure
6.5.0-1017-azure
6.5.0-26-generic
22.04 LTS
Remarque : La prise en charge d’Ubuntu 22.04 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et pas encore pour l’expérience classique.
9.60 5.19.0-1025-azure
5.19.0-1026-azure
5.19.0-1027-azure
6.2.0-1005-azure
6.2.0-1006-azure
6.2.0-1007-azure
6.2.0-1008-azure
6.2.0-1011-azure
6.2.0-1012-azure
6.2.0-1014-azure
6.2.0-1015-azure
6.2.0-1016-azure
6.2.0-1017-azure
6.2.0-1018-azure
6.5.0-1007-azure
6.5.0-1009-azure
6.5.0-1010-azure
5.19.0-41-generic
5.19.0-42-generic
5.19.0-43-generic
5.19.0-45-generic
5.19.0-46-generic
5.19.0-50-generic
6.2.0-25-generic
6.2.0-26-generic
6.2.0-31-generic
6.2.0-32-generic
6.2.0-33-generic
6.2.0-34-generic
6.2.0-35-generic
6.2.0-36-generic
6.2.0-37-generic
6.2.0-39-generic
6.5.0-14-generic
5.15.0-1054-azure
5.15.0-92-generic
5.15.0-94-generic
6.2.0-1019-azure
6.5.0-1011-azure
6.5.0-15-generic
6.5.0-17-generic
5.15.0-1056-azure
5.15.0-1057-azure
5.15.0-97-generic
6.5.0-1015-azure
6.5.0-18-generic
6.5.0-21-generic
22.04 LTS
Remarque : La prise en charge d’Ubuntu 22.04 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et pas encore pour l’expérience classique.
9.57 5.15.0-76-generic
5.15.0-89-generic
5.15.0-91-generic
22.04 LTS
Remarque : La prise en charge d’Ubuntu 22.04 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et pas encore pour l’expérience classique.
9.56 5.15.0-1049-azure
5.15.0-1050-azure
5.15.0-1051-azure
5.15.0-86-generic
5.15.0-87-generic
5.15.0-88-generic
22.04 LTS
Remarque : La prise en charge d’Ubuntu 22.04 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et pas encore pour l’expérience classique.
9.55 5.15.0-1037-azure
5.15.0-1038-azure
5.15.0-1039-azure
5.15.0-1040-azure
5.15.0-1041-azure
5.15.0-71-generic
5.15.0-72-generic
5.15.0-73-generic
5.15.0-75-generic
5.15.0-76-generic

Versions du noyau Debian

Remarque

Les versions 9.56 et 9.60 du service Mobility sont disponibles uniquement pour l’expérience modernisée.
La version 9.58 du service Mobility n’est pas publiée pour VMWare sur Azure Site Recovery.
La version 9.59 du service Mobility est disponible uniquement pour l’expérience classique.

Version prise en charge Version du service Mobilité Version du noyau
Debian 7 9,559,569,57, 9,59, 9,60, 9,61 3.2.0-4-amd64 à 3.2.0-6-amd64, 3.16.0-0.bpo.4-amd64
Debian 8 9,559,56
9,57, 9,59, 9,60, 9,61
3.16.0-4-amd64 à 3.16.0-11-amd64, 4.9.0-0.bpo.4-amd64 à 4.9.0-0.bpo.12-amd64
Debian 9.1 9,61 Aucun nouveau noyau 9.1 Debian n’est pris en charge dans cette version.
Debian 9.1 9.60 Aucun nouveau noyau 9.1 Debian n’est pris en charge dans cette version.
Debian 9.1 9.59 Aucun nouveau noyau 9.1 Debian n’est pris en charge dans cette version.
Debian 9.1 9.57 Aucun nouveau noyau Debian 9.1 n’est pris en charge dans cette version
Debian 9.1 9.56 Aucun nouveau noyau 9.1 Debian n’est pris en charge dans cette version.
Debian 9.1 9.55 Aucun nouveau noyau Debian 9.1 n’est pris en charge dans cette version
Debian 10 9,61 Aucune nouvelle prise en charge des noyaux Debian 10 n’a été ajoutée pour l’expérience modernisée.

Prise en charge des noyaux Debian 10 ajoutée pour l’expérience classique : 4.19.0-26-amd64
4.19.0-26-cloud-amd64
5.10.0-0.deb10.27-amd64
5.10.0-0.deb10.27-cloud-amd64
5.10.0-0.deb10.28-amd64
5.10.0-0.deb10.28-cloud-amd64
Debian 10 9.60 4.19.0-26-amd64
4.19.0-26-cloud-amd64
5.10.0-0.deb10.27-amd64
5.10.0-0.deb10.27-cloud-amd64
5.10.0-0.deb10.28-amd64
5.10.0-0.deb10.28-cloud-amd64
Debian 10 9.59 Aucun nouveau noyau 10 Debian n’est pris en charge dans cette version.
Debian 10 9.57 Aucun nouveau noyau Debian 10 n’est pris en charge dans cette version
Debian 10 9.56 5.10.0-0.deb10.26-amd64
5.10.0-0.deb10.26-cloud-amd64
Debian 10 9.55 4.19.0-24-amd64
4.19.0-24-cloud-amd64
5.10.0-0.deb10.22-amd64
5.10.0-0.deb10.22-cloud-amd64
5.10.0-0.deb10.23-amd64
5.10.0-0.deb10.23-cloud-amd64
Debian 11 9,61 Prise en charge des noyaux Debian 11 ajoutée pour l’expérience modernisée :
6.1.0-0.deb11.13-amd64
6.1.0-0.deb11.13-cloud-amd64
6.1.0-0.deb11.17-amd64
6.1.0-0.deb11.17-cloud-amd64
6.1.0-0.deb11.18-amd64
6.1.0-0.deb11.18-cloud-amd64

Prise en charge des noyaux Debian 11 ajoutée pour l’expérience classique :
5.10.0-27-amd64
5.10.0-27-cloud-amd64
5.10.0-28-amd64
5.10.0-28-cloud-amd64
6.1.0-0.deb11.13-amd64
6.1.0-0.deb11.13-cloud-amd64
6.1.0-0.deb11.17-amd64
6.1.0-0.deb11.17-cloud-amd64
6.1.0-0.deb11.18-amd64
6.1.0-0.deb11.18-cloud-amd64
Debian 11 9.60 5.10.0-27-amd64
5.10.0-27-cloud-amd64
5.10.0-28-amd64
5.10.0-28-cloud-amd64
Debian 11 9.59 Aucun nouveau noyau Debian 11 n’est pris en charge dans cette version.
Debian 11 9.57 Aucun nouveau noyau Debian 11 n’est pris en charge dans cette version.
Debian 11 9.56 5.10.0-26-amd64
5.10.0-26-cloud-amd64
Debian 11 9.55 5.10.0-22-amd64
5.10.0-22-cloud-amd64
5.10.0-23-amd64
5.10.0-23-cloud-amd64
Debian 12
Remarque: la prise en charge d’Ubuntu 12 est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et non disponible pour l’expérience classique.
9,61 5.17.0-1-amd64
5.17.0-1-cloud-amd64
6.1.0-11-amd64
6.1.0-11-cloud-amd64
6.1.0-12-amd64
6.1.0-12-cloud-amd64
6.1.0-13-amd64
6.1.0-15-amd64
6.1.0-15-cloud-amd64
6.1.0-16-amd64
6.1.0-16-cloud-amd64
6.1.0-17-amd64
6.1.0-17-cloud-amd64
6.1.0-18-amd64
6.1.0-18-cloud-amd64
6.1.0-7-amd64
6.1.0-7-cloud-amd64
6.5.0-0.deb12.4-amd64
6.5.0-0.deb12.4-cloud-amd64

Versions du noyau prises en charge de SUSE Linux Enterprise Server 12

Remarque

Les versions 9.56 et 9.60 du service Mobility sont disponibles uniquement pour l’expérience modernisée.
La version 9.58 du service Mobility n’est pas publiée pour VMWare sur Azure Site Recovery.
La version 9.59 du service Mobility est disponible uniquement pour l’expérience classique.

Version release Version du service Mobilité Version du noyau
SUSE Linux Enterprise Server 12, SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 9,61 Par défaut, tous les noyaux stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
prise en charge des noyaux Azure SUSE 12 ajoutés pour l’expérience modernisée :
4.12.14-16.173-azure

Prise en charge des noyaux Azure SUSE 12 ajoutée pour l’expérience Classique :
4.12.14-16.163-azure:5
4.12.14-16.168-azure:5
SUSE Linux Enterprise Server 12, SP1, SP2, SP3, SP4 9.60 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
4.12.14-16.163-azure:5
4.12.14-16.168-azure
SUSE Linux Enterprise Server 12, SP1, SP2, SP3, SP4 9.59 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
Aucun nouveau noyau 12 SUSE n’est pris en charge dans cette version.
SUSE Linux Enterprise Server 12, SP1, SP2, SP3, SP4 9.57 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
Aucun nouveau noyau 12 SUSE n’est pris en charge dans cette version.
SUSE Linux Enterprise Server 12, SP1, SP2, SP3, SP4 9.56 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
Aucun nouveau noyau 12 SUSE n’est pris en charge dans cette version.
SUSE Linux Enterprise Server 12, SP1, SP2, SP3, SP4 9.55 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
4.12.14-16.130-azure:5
4.12.14-16.133-azure:5
4.12.14-16.136-azure:5

Versions du noyau prises en charge de SUSE Linux Enterprise Server 15

Remarque

Les versions 9.56 et 9.60 du service Mobility sont disponibles uniquement pour l’expérience modernisée.
La version 9.58 du service Mobility n’est pas publiée pour VMWare sur Azure Site Recovery.
La version 9.59 du service Mobility est disponible uniquement pour l’expérience classique.

Version release Version du service Mobilité Version du noyau
SUSE Linux Enterprise Server 15 (SP1, SP2, SP3, SP4, SP5) 9,61 Par défaut, tous les noyaux stock SUSE 15 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
prise en charge des noyaux Azure SUSE 15 ajoutés pour l’expérience modernisée :
5.14.21-150500.33.37-azure

Prise en charge des noyaux Azure SUSE 15 ajoutée pour l’expérience Classique :
5.14.21-150500.33.29-azure:5
5.14.21-150500.33.34-azure:5
SUSE Linux Enterprise Server 15, SP1, SP2, SP3, SP4 9.60 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
5.14.21-150500.33.29-azure
5.14.21-150500.33.34-azure
SUSE Linux Enterprise Server 15, SP1, SP2, SP3, SP4 9.59 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 12 SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
Aucun nouveau noyau SUSE 15 n’est pris en charge dans cette version.
SUSE Linux Enterprise Server 15 (SP1, SP2, SP3, SP4, SP5)
Remarque : SUSE 15 SP5 n’est pris en charge que pour l’expérience modernisée.
9.57 Par défaut, tous les noyaux stock SUSE 15, SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
Aucun nouveau noyau SUSE 15 n’est pris en charge dans cette version.
SUSE Linux Enterprise Server 15 (SP1, SP2, SP3, SP4, SP5)
Remarque : SUSE 15 SP5 n’est pris en charge que pour l’expérience modernisée.
9.56 Par défaut, tous les noyaux stock SUSE 15, SP1, SP2, SP3, SP4, SP5 sont pris en charge.
4.12.14-16.152-azure:5
5.14.21-150400.14.69-azure:4
5.14.21-150500.31-azure:5
5.14.21-150500.33.11-azure:5
5.14.21-150500.33.14-azure:5
5.14.21-150500.33.17-azure:5
5.14.21-150500.33.20-azure:5
5.14.21-150500.33.3-azure:5
5.14.21-150500.33.6-azure:5
SUSE Linux Enterprise Server 15, SP1, SP2, SP3, SP4 9.55 Par défaut, tous les noyaux de stock SUSE 15 SP1, SP2, SP3, SP4 sont pris en charge.
5.14.21-150400.14.49-azure:4
5.14.21-150400.14.52-azure:4

Versions du noyau Red Hat Linux prises en charge pour les machines virtuelles Oracle Linux sur Azure

Version release Version du service Mobilité Version du noyau Red Hat
Oracle Linux 9.0
Oracle Linux 9.1
Oracle Linux 9.2
Oracle Linux 9.3
9,61 5.14.0-70.93.2.el9_0.x86_64
5.14.0-284.54.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.57.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.59.1.el9_2.x86_64
5.14.0-362.24.1.el9_3.x86_64
Oracle Linux 9.0
Oracle Linux 9.1
Oracle Linux 9.2
Oracle Linux 9.3
9.60 5.14.0-70.13.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.17.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.22.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.26.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.30.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.36.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.43.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.49.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.50.2.el9_0.x86_64
5.14.0-70.53.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.58.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.64.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.70.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.75.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.80.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.85.1.el9_0.x86_64
5.14.0-162.6.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.12.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.18.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.22.2.el9_1.x86_64
5.14.0-162.23.1.el9_1.x86_64
5.14.0-284.11.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.13.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.16.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.18.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.23.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.25.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.28.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.30.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.32.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.34.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.36.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.40.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.41.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.43.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.44.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.45.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.48.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.50.1.el9_2.x86_64
5.14.0-284.52.1.el9_2.x86_64
5.14.0-362.8.1.el9_3.x86_64
5.14.0-362.13.1.el9_3.x86_64
5.14.0-362.18.1.el9_3.x86_64

Versions de noyau prises en charge par Rocky Linux Server

Important

La prise en charge de Rocky Linux est disponible uniquement pour l’expérience modernisée et n’est pas disponible pour l’expérience classique.

Version release Version du service Mobilité Version du noyau Red Hat
Rocky Linux 9.0
Rocky Linux 9.1
9,61 5.14.0-70.93.2.el9_0.x86_64
Rocky Linux 9.0
Rocky Linux 9.1
9.60 5.14.0-70.13.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.17.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.22.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.26.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.30.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.36.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.43.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.49.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.50.2.el9_0.x86_64
5.14.0-70.53.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.58.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.64.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.70.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.75.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.80.1.el9_0.x86_64
5.14.0-70.85.1.el9_0.x86_64
5.14.0-162.6.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.12.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.18.1.el9_1.x86_64
5.14.0-162.22.2.el9_1.x86_64
5.14.0-162.23.1.el9_1.x86_64
Version release Version du service Mobilité Version du noyau
Rocky Linux
9.57 Rocky Linux 8.8
Rocky Linux 8.9
Rocky Linux
9.56 Rocky Linux 8.7
Rocky Linux 9.0

Stockage invité/système de fichiers Linux

Composant Pris en charge
Systèmes de fichiers ext3, ext4, XFS, BTRFS (conditions applicables conformément à ce tableau)
Approvisionnement de la gestion des volumes logiques (LVM) Allocation statique : oui

Approvisionnement dynamique : oui, pris en charge à partir des versions ultérieures Mettre à jour le moniteur Rollup 61. Il n’est pas pris en charge dans les versions antérieures de Mobility Service.
Gestionnaire de volume - LVM est pris en charge.
- /boot sur LVM est pris en charge à partir du Correctif cumulatif 31 (version 9.20 de Mobility Service). Il n’est pas pris en charge dans les versions antérieures de Mobility Service.
- Les disques de système d’exploitation multiples ne sont pas pris en charge.
Dispositif de stockage paravirtualisé Les appareils exportés par les pilotes paravirtualisés ne sont pas pris en charge.
Unités de bloc d’entrée et de sortie en file d’attente Non pris en charge.
Serveurs physiques avec le contrôleur de stockage HP CCISS Non pris en charge.
Convention de nommage pour les appareils/points de montage Le nom de l’appareil ou le nom du point de montage doit être unique.
Vérifiez qu’aucun appareil ou point de montage ne possède un nom sensible à la casse. Par exemple, nommer la même machine virtuelle appareil1 et Appareil1 n’est pas pris en charge.
Répertoires Si vous exécutez une version de Mobility Service antérieure à la version 9.20 (publiée dans le Correctif cumulatif 31), les restrictions suivantes s’appliquent :

- Ces répertoires (s’ils sont configurés en tant que partitions/systèmes de fichiers distincts) doivent se trouver sur le même disque de système d’exploitation sur le serveur source : /(racine), /boot, /usr, /usr/local, /var, /etc.
- Le répertoire /boot doit se trouver sur une partition de disque et ne doit pas être un volume LVM.

À partir de la version 9.20, ces restrictions ne s’appliquent pas.
Répertoire de démarrage - Les disques de démarrage avec le format de partition GPT sont pris en charge. Les disques GPT sont également pris en charge en tant que disques de données.

Plusieurs disques de démarrage ne sont pas pris en charge sur une machine virtuelle.

- /boot sur un volume LVM s’étendant sur plusieurs disques n’est pas pris en charge.
- Une machine sans un disque de démarrage ne peuvent pas être répliquée.
Espace libre requis 2 Go sur la partition/root

600 Mo dans le dossier d’installation
XFSv5 Les fonctionnalités XFSv5 sur des systèmes de fichiers XFS, tels que les sommes de contrôle de métadonnées, sont prises en charge (à partir de la version 9.10 de Mobility Service).
Utilisez l’utilitaire xfs_info pour vérifier le superbloc XFS pour la partition. Si ftype est défini sur 1, les fonctionnalités XFSv5 sont utilisées.
BTRFS BTRFS est pris en charge à partir du Correctif cumulatif 34 (version 9.22 de Mobility Service). BTRFS n’est pas pris en charge si :

- Le sous-volume du système de fichiers BTRFS est modifié après l’activation de la protection.
– Le système de fichiers BTRFS s’étend sur plusieurs disques.
– Le système de fichiers BTRFS prend en charge RAID.

Gestion des machines virtuelles/disques

Action Détails
Redimensionner le disque sur la machine virtuelle répliquée Le redimensionnement vers le haut sur la VM source est pris en charge. La réduction de la taille sur la machine virtuelle source n’est pas prise en charge. Le redimensionnement doit être effectué avant le basculement, directement dans les propriétés de la VM. Vous n’avez pas besoin de désactiver/réactiver la réplication.

Si vous modifiez la machine virtuelle source après le basculement, les modifications ne sont pas capturées.

Si vous modifiez la taille du disque sur la machine virtuelle Azure après le basculement, lorsque vous effectuez une restauration automatique, Site Recovery crée une machine virtuelle avec les mises à jour.
Ajouter un disque à la machine virtuelle répliquée Pris en charge.
Vous pouvez activer manuellement la réplication sur un disque ajouté après la protection d’une machine virtuelle VMware. Plus d’informations
Exclure le disque avant la réplication de la machine virtuelle Pris en charge pour les machines virtuelles VMware.

Non pris en charge pour les machines physiques, si l’expérience modernisée est utilisée.

Notes

  • Aucune modification de l’identité du disque n’est prise en charge. Par exemple, si le partitionnement du disque a été modifié de GPT en MBR ou vice versa, cela modifie l’identité du disque. Dans ce scénario, la réplication s’interrompt et une nouvelle configuration est nécessaire.
  • Pour les machines Linux, la modification du nom de l’appareil n’est pas prise en charge, car elle a un impact sur l’identité du disque.
  • Dans la version modernisée, la réduction de la taille du disque n’est pas prise en charge.

Réseau

Composant Pris en charge
Association de cartes réseau de réseau hôte Pris en charge pour les machines virtuelles VMware et la réplication des machines physiques.
Réseau hôte VLAN Oui.
Réseau hôte IPv4 Oui.
Réseau hôte IPv6 Non.
Association de cartes de réseau invité/serveur Non.
Réseau invité/serveur IPv4 Oui.
Réseau invité/serveur IPv6 Non.
Adresse IP statique du réseau invité/serveur (Windows) Oui.
Adresse IP statique du réseau invité/serveur (Linux) Oui.

Les machines virtuelles sont configurées pour utiliser le protocole DHCP lors de la restauration automatique.
Plusieurs cartes réseau invité/serveur Oui.
Lien privé d’accès au service Site Recovery Oui. Plus d’informations

Réseau de machines virtuelles Azure (après le basculement)

Composant Pris en charge
Azure ExpressRoute Oui
ILB Oui
ELB Oui
Azure Traffic Manager Oui
Plusieurs cartes réseau Oui
Adresses IP réservées Oui
IPv4 Oui
Conserver l’adresse IP source Oui
Points de terminaison de service de réseau virtuel Azure
Oui
Mise en réseau accélérée Non

Stockage

Composant Pris en charge
Disque dynamique Le disque du système d’exploitation doit être un disque de base.

Les disques de données peuvent être des disques dynamiques
Configuration des disques Docker Non
Hôte NFS Oui pour VMware

Non pour les serveurs physiques
Hôte SAN (iSCSI/FC) Oui
vSAN hôte Oui pour VMware

N/A pour les serveurs physiques
Multipath hôte (MPIO) Oui, testé avec : Microsoft DSM, EMC PowerPath 5.7 SP4, EMC PowerPath DSM pour CLARiiON
Volumes virtuels hôtes (VVols) Oui pour VMware

N/A pour les serveurs physiques
VMDK invité/serveur Oui
Disque de cluster partagé invité/serveur Non
Disque chiffré invité/serveur Non
Chiffrement FIPS Non
NFS invité/serveur Non
iSCSI invité/serveur Pour la migration : Oui, mais vous devez configurer la réplication en tant que machine physique.
Pour la récupération d’urgence : Non. iSCSI est automatiquement restauré en tant que disque attaché à la machine virtuelle
SMB 3.0 invité/serveur Non
RDM invité/serveur Oui

N/A pour les serveurs physiques
Disque invité/serveur > 1 Go Oui, le disque doit être d’une taille supérieure à 1024 Mo

Jusqu'à 32 767 Go lors de la réplication sur un disque managé (à partir de la version 9.41)

Jusqu’à 4 095 Go lors de la réplication vers des comptes de stockage
Disque invité/serveur avec une taille de secteur logique de 4 Ko et une taille de secteur physique de 4 K Non
Disque invité/serveur avec une taille de secteur logique de 4 K et une taille de secteur physique de 512 octets Non
Volume invité/serveur avec disque à bandes >4 To Oui
Gestion des volumes logiques (LVM) Allocation statique : oui

Allocation dynamique : oui, prise en charge à partir du Correctif cumulatif 61. Il n’est pas pris en charge dans les versions antérieures de Mobility Service.
Invité/serveur - Espaces de stockage Non
Invité/serveur – Interface NVMe Oui, pour les machines Windows. Pas de prise en charge pour les machines Linux.
Ajout/retrait à chaud de disque d’Invité/de serveur Non
Invité/serveur - Exclure le disque Oui
Multipath invité/serveur (MPIO) Non
ReFS Resilient File System est pris en charge avec le service Mobility version 9.23 ou ultérieure
Démarrage EFI/UEFI invité/serveur - Pris en charge pour tous les systèmes d’exploitation UEFI d’Azure Marketplace.
- Le démarrage UEFI est pris en charge dès lors que le paramètre Démarrage sécurisé est désactivé. Plus d’informations
- Les serveurs Windows 2008 R2 SP1 et Windows 2008 SP2 avec UEFI ne sont pas pris en charge.
Disque RAID Les disques RAID matériels ne sont pas pris en charge.
Les disques RAID logiciels sont pris en charge.
Storage vMotion Pris en charge pour la migration. Non pris en charge pour la récupération d’urgence.
BIOS Pris en charge.

Canaux de réplication

Type de réplication Pris en charge
Transferts de données déchargées (ODX) Non
Amorçage hors connexion Non
Azure Data Box Non

Stockage Azure

Composant Pris en charge
Stockage localement redondant Oui
Stockage géo-redondant Oui
Stockage géo-redondant avec accès en lecture Oui
Stockage froid Non
Stockage chaud Non
Objets blob de blocs Non
Chiffrement sur l’hôte Non
Chiffrement au repos (SSE) Oui
Chiffrement au repos (CMK) Oui (via le module PowerShell Az 3.3.0 et versions ultérieures)
Double chiffrement au repos Oui (par le biais du module PowerShell Az 3.3.0 et versions ultérieures). Découvrez-en plus sur les régions prises en charge pour Windows et Linux.
Stockage Premium Oui
Option de transfert sécurisé Oui
Service Import/Export Non
Pare-feu de Stockage Azure pour les réseaux virtuels Oui.
Configurés sur le compte de stockage de cache/stockage cible (utilisé pour stocker les données de réplication).
Comptes de stockage v2 à usage général (niveaux chaud et froid) Oui (les coûts de transaction sont sensiblement plus élevées pour la version V2 que pour la version V1)
Suppression réversible Non pris en charge.
Limites de l’abonnement au disque Jusqu’à 3000 disques protégés par abonnement. Assurez-vous que l’abonnement cible ne comporte pas plus de 3000 disques protégés par Azure Site Recovery (à la fois les données et le système d’exploitation).

Calcul Azure

Fonctionnalité Pris en charge
Groupes à haute disponibilité Oui
Groupes de placement de proximité Oui
Zones de disponibilité Non
HUB Oui
Disques managés Oui

Exigences des machines virtuelles Azure

Les machines virtuelles locales répliquées sur Azure doivent respecter les exigences des machines virtuelles Azure décrites dans ce tableau. Quand Site Recovery vérifie les prérequis pour la réplication, la vérification échoue si certaines exigences ne sont pas satisfaites.

Composant Configuration requise Détails
Système d’exploitation invité Vérifiez les systèmes d’exploitation pris en charge pour les machines répliquées. La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
Architecture du système d’exploitation invité 64 bits. La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
Taille du disque du système d’exploitation Jusqu'à 2 048 Go pour les machines de 1ère génération.
Jusqu'à 4 095 Go pour les machines de 2e génération.
La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
Nombre de disques du système d’exploitation 1
Une partition système et de démarrage sur différents disques n’est pas prise en charge.
La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
Nombre de disques de données 64 ou moins. Le nombre de disques pris en charge peut être affecté si le nombre de volumes logiques est important. Dans de tels scénarios, utilisez la formule ci-dessous pour calculer le nombre maximal de disques de données pris en charge.

Si tous les disques partagent un volume logique :

D < 627790 / (450 + (Nombre de volumes logiques * 317))

Si le volume logique partagé par les disques varie :

D < (627790 - (Nombre de fois où le volume logique est répété * Nombre de volumes logiques * 317)) / 450

Ici D représente le nombre maximal de disques de données pouvant être protégé.
Taille de disque de données Jusqu’à 32 To lors de la réplication sur un disque managé (à partir de la version 9.41)
Jusqu’à 4 To lors de la réplication sur le compte de stockage
Chaque compte de stockage Premium peut héberger jusqu’à 35 To de données
Taille minimale requise pour les disques – au moins 1 Go
La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
RAM Le pilote de récupération de site consomme 6 % de RAM.
Adaptateurs réseau Prise en charge de plusieurs adaptateurs réseau.
Disque dur virtuel partagé Non pris en charge. La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
Disque FC Non pris en charge. La vérification est mise en échec en cas de défaut de prise en charge.
BitLocker Non pris en charge. BitLocker doit être désactivé avant que vous n’activiez la réplication pour une machine et doit rester désactivé pendant la réplication de la machine via Site Recovery.
nom de la machine virtuelle De 1 et 63 caractères.

Uniquement des lettres, des chiffres et des traits d’union.

Le nom de la machine doit commencer et se terminer par une lettre ou un chiffre.
Mettez à jour la valeur dans les propriétés de machine de Site Recovery.

Limites de groupe de ressources

Pour plus d’informations sur le nombre de machines virtuelles pouvant être protégées sous un groupe de ressources unique, reportez-vous à l’article sur les limites et quotas d’abonnement.

Limites d’activité

Le tableau suivant présente les limites d’Azure Site Recovery.

  • Ces limites sont basées sur nos tests, mais ne couvrent pas toutes les combinaisons d’E/S d’application possibles.
  • Les résultats réels varient en fonction de la combinaison d’E/S de votre application.
  • Pour des résultats optimaux, nous recommandons d’exécuter l’outil Planificateur de déploiement et d’effectuer des tests d’application étendus, notamment des tests de basculement pour obtenir une image réelle des performances de votre application.
Cible de réplication Taille d’E/S moyenne de disque source Activité des données moyenne de disque source Total de l’activité des données de disque source par jour
Stockage Standard 8 Ko 2 Mo/s 168 Go par disque
Disque Premium P10 ou P15 8 Ko 2 Mo/s 168 Go par disque
Disque Premium P10 ou P15 16 Ko 4 Mo/s 336 Go par disque
Disque Premium P10 ou P15 32 Ko ou plus 8 Mo/s 672 Go par disque
Disque Premium P20 ou P30 ou P40 ou P50 8 Ko 5 Mo/s 421 Go par disque
Disque Premium P20 ou P30 ou P40 ou P50 16 Ko ou plus 20 Mo/s 1 684 Go par disque
Activité de données sources Limite maximale
Activité des données de pointe sur tous les disques d’une machine virtuelle 54 Mo/s
Activité des données maximale par jour prise en charge par un serveur de processus 2 To
  • Il s’agit de moyennes en partant sur un chevauchement d’E/S de 30 pour cent.
  • Site Recovery est capable de gérer un débit plus élevé en fonction du ratio de chevauchement, de tailles d’écriture plus grandes et du comportement d’E/S des charges de travail réelles.
  • Ces valeurs supposent un backlog typique d’environ cinq minutes. Autrement dit, une fois que les données sont chargées, elles sont traitées, et un point de récupération est créé dans un délai de cinq minutes.

Compte de stockage de cache

Le tableau suivant récapitule la prise en charge du compte de stockage du cache utilisé par Site Recovery lors de la réplication.

Paramètre Support Détails
Comptes de stockage V2 à usage général Prise en charge Site Recovery est un service à forte intensité de transactions, un compte v1 à usage général peut s’avérer être plus rentable.
Suppression réversible Non prise en charge La suppression réversible n’est pas prise en charge car une fois qu’elle est activée sur le compte de stockage de cache, elle augmente le coût. Azure Site Recovery effectue des créations/suppressions fréquentes de fichiers journaux lors de la réplication, ce qui entraîne une augmentation des coûts.

Au fur et à mesure de l’augmentation de l’attrition moyenne des disques, le nombre de disques qu’un compte de stockage peut prendre en charge diminue. Le tableau ci-dessous peut être utilisé comme guide pour prendre des décisions par rapport au nombre de comptes de stockage qui doivent être approvisionnés.

Type de compte de stockage Attrition = 4 Mbits/s par disque Attrition = 8 Mbits/s par disque
Compte de stockage V1 600 disques 300 disques
Compte de stockage V2 1 500 disques 750 disques

Notez que les limites ci-dessus s’appliquent uniquement aux scénarios VMware et Hyper-V.

Tâches de coffre

Action Pris en charge
Déplacer le coffre entre plusieurs groupes de ressources Non
Déplacer le coffre au sein des abonnements et entre ceux-ci Non
Déplacer le stockage, les réseaux, les machines virtuelles Azure entre des groupes de ressources Non
Déplacer le stockage, le réseau et les machines virtuelles Azure au sein des abonnements et entre ceux-ci Non

Obtenir les composants les plus récents

Nom Description Détails
Serveur de configuration Installé en local.
Coordonne les communications entre les serveurs ou machines physiques VMware locaux et Azure.
- - le serveur de configuration.
- - la mise à niveau vers la dernière version.
- - l’installation du serveur de configuration.
Serveur de traitement Installé par défaut sur le serveur de configuration.
Reçoit les données de réplication, les optimise avec une mise en cache, une compression et un chiffrement, puis les envoie à Azure.
À mesure que croît votre déploiement, vous pouvez ajouter des serveurs de traitement afin de gérer de plus grands volumes de trafic de réplication.
- - le serveur de processus.
- - la mise à niveau vers la dernière version.
- - la configuration de serveurs de processus de scale-out.
Service Mobilité Installé sur une machine virtuelle ou des serveurs physiques VMware que vous souhaitez répliquer.
Coordonne la réplication entre les serveurs VMware/serveurs physiques et Azure.
- - le service Mobility.
- - la mise à niveau vers la dernière version.

Étapes suivantes

Découvrez comment préparer Azure à la récupération d’urgence de machines virtuelles VMware.