Déployer des machines virtuelles Azure Spot à l’aide d’Azure CLI

S’applique à : ✔️ Machines virtuelles Linux ✔️ Groupes identiques flexibles

L’utilisation de machines virtuelles Azure Spot vous permet de disposer de notre capacité inutilisée en réalisant des économies significatives. Dès qu’Azure aura besoin de récupérer la capacité, l’infrastructure Azure supprimera les machines virtuelles Azure Spot. Les machines virtuelles Azure Spot sont donc appropriées pour les charges de travail capables de gérer les interruptions, comme les travaux de traitement par lots, les environnements de développement et de test, les charges de travail de calcul importantes, entre autres.

Les tarifs des machines virtuelles Azure Spot sont variables, en fonction de la région et de la référence SKU. Pour plus d’informations, consultez les prix des machines virtuelles pour Linux et Windows.

Vous avez la possibilité de définir un prix maximal que vous êtes prêt à payer, par heure, pour la machine virtuelle. Le prix maximal d’une machine virtuelle Azure Spot peut être défini en dollars américains (USD), en utilisant jusqu’à 5 décimales. Par exemple, la valeur 0.98765 correspond à un prix maximal de 0,98765 $ USD par heure. Si vous définissez -1 comme prix maximal, la machine virtuelle n’est pas supprimée en fonction du prix. Le prix de la machine virtuelle sera le prix actuel de Spot ou le prix d’une machine virtuelle standard, la valeur la plus faible étant retenue, à condition que la capacité et le quota soient disponibles. Pour plus d’informations sur la définition du prix maximal, consultez Machines virtuelles Azure Spot - Tarifs.

Le processus de création d’une machine virtuelle Azure Spot à l’aide d’Azure CLI est le même que celui décrit dans l’article de démarrage rapide. Ajoutez simplement le paramètre « --priority Spot », définissez --eviction-policy avec Deallocate (par défaut) ou Delete, puis indiquez un prix maximal ou -1.

Installation de l’interface de ligne de commande Azure

Pour créer des machines virtuelles Azure Spot, vous devez exécuter Azure CLI version 2.0.74 ou ultérieure. Pour déterminer la version, exécutez la commande az --version. Si vous devez effectuer une installation ou une mise à niveau, consultez Installer Azure CLI.

Connectez-vous à Azure avec la commande az login.

az login

Créer une machine virtuelle Azure Spot

Cet exemple montre comment déployer une machine virtuelle Azure Spot Linux qui ne sera pas supprimée en fonction du prix. La stratégie d’éviction est définie pour désallouer la machine virtuelle, afin qu’elle puisse être redémarrée ultérieurement. Si vous souhaitez supprimer la machine virtuelle et le disque sous-jacent quand la machine virtuelle est supprimée, définissez --eviction-policy avec Delete.

az group create -n mySpotGroup -l eastus
az vm create \
    --resource-group mySpotGroup \
    --name myVM \
    --image UbuntuLTS \
    --admin-username azureuser \
    --generate-ssh-keys \
    --priority Spot \
    --max-price -1 \
	--eviction-policy Deallocate

Une fois la machine virtuelle créée, vous pouvez effectuer une requête pour voir le prix de facturation maximal pour toutes les machines virtuelles du groupe de ressources.

az vm list \
   -g mySpotGroup \
   --query '[].{Name:name, MaxPrice:billingProfile.maxPrice}' \
   --output table

Simuler une éviction

Vous pouvez simuler l’éviction d’une machine virtuelle spot Azure à l’aide de REST, de PowerShell ou de CLI, afin de tester l’efficacité de la réponse de votre application à une éviction soudaine.

Dans la plupart des cas, vous pouvez utiliser l’API REST Machines virtuelles – Simuler une éviction pour faciliter le test automatisé des applications. Pour REST, un Response Code: 204 signifie que l’éviction simulée a réussi. Vous pouvez combiner des évictions simulées avec le service d’événement planifié pour automatiser la manière dont votre application répondra lors de l’éviction de la machine virtuelle.

Pour voir les événements planifiés en action, regardez Azure Friday – Utilisation d’événements planifiés Azure pour préparer la maintenance de machines virtuelles.

Test rapide

Pour un test rapide montrant le fonctionnement d’une éviction simulée, nous allons examiner l’interrogation du service d’événement planifié pour voir à quoi ressemble la simulation d’une éviction à l’aide d’Azure CLI.

Le service d’événement planifié est activé pour votre service la première fois que vous effectuez une demande d’événements.

Accédez à distance à votre machine virtuelle, puis ouvrez une invite de commandes.

Dans l’invite de commandes sur votre machine virtuelle, tapez :

curl -H Metadata:true http://169.254.169.254/metadata/scheduledevents?api-version=2019-08-01

Cette première réponse peut prendre jusqu’à 2 minutes. À partir de maintenant, ils devraient afficher la sortie presque immédiatement.

À partir d’un ordinateur sur lequel Azure CLI est installé (comme votre ordinateur local), simulez une éviction à l’aide de la commande az vm simulation-eviction. Remplacez le nom du groupe de ressources et le nom de la machine virtuelle par les vôtres

az vm simulate-eviction --resource-group mySpotRG --name mySpot

La sortie de la réponse contiendra Status: Succeeded si la demande a été effectuée avec succès.

Revenez rapidement à votre connexion à distance à votre machine virtuelle spot et interrogez à nouveau le point de terminaison Scheduled Events. Répétez la commande suivante jusqu’à obtenir une sortie contenant plus d’informations :

curl -H Metadata:true http://169.254.169.254/metadata/scheduledevents?api-version=2019-08-01

Lorsque le service d’événement planifié reçoit la notification d’éviction, vous obtenez une réponse ressemblant à ceci :

{"DocumentIncarnation":1,"Events":[{"EventId":"A123BC45-1234-5678-AB90-ABCDEF123456","EventStatus":"Scheduled","EventType":"Preempt","ResourceType":"VirtualMachine","Resources":["myspotvm"],"NotBefore":"Tue, 16 Mar 2021 00:58:46 GMT","Description":"","EventSource":"Platform"}]}

Vous pouvez voir "EventType":"Preempt", et la ressource est la ressource de machine virtuelle "Resources":["myspotvm"].

Vous pouvez également voir à quel moment la machine virtuelle sera supprimée en vérifiant la valeur "NotBefore". La machine virtuelle ne sera pas supprimée avant l’heure indiquée. Cela indique la fenêtre pendant laquelle votre application peut se fermer normalement.

Étapes suivantes

Vous pouvez également créer une machine virtuelle Azure Spot à l’aide d’Azure PowerShell, du portail ou d’un modèle.

Interroger les informations de tarification actuelles à l’aide de l’API des prix de vente au détail d’Azure pour plus d’informations la machine virtuelle Azure Spot. Les meterName et skuName contiennent tous les deux Spot.

Si vous rencontrez une erreur, consultez Codes d’erreur.