Ajouter des adresses IP publiques

Dans cet article, nous faisons référence aux adresses externes en tant qu’adresses IP publiques. Dans le contexte d’Azure Stack Hub, une adresse IP publique est une adresse IP accessible à partir de l’extérieur d’Azure Stack Hub. Que ce réseau externe soit routable sur l’Internet public ou sur un intranet, et qu’il utilise un espace d’adressage privée, n’est pas vraiment important dans cet article, car les étapes sont les mêmes.

Bien que vous puissiez configurer plusieurs pools d’adresses IP, vous ne pourrez pas sélectionner le pool utilisé pour allouer des adresses IP publiques. Azure Stack Hub traite tous les pools d’adresses IP comme un seul. Les adresses IP de tous les pools supplémentaires ne sont allouées qu’une fois que les adresses IP dans les pools existants ont été épuisées. Lorsque vous créez une ressource réseau, vous ne pouvez pas choisir une adresse IP publique spécifique pour l’affectation, mais une fois affectée, elle peut être rendue statique.

Important

Les étapes décrites dans cet article s’appliquent uniquement aux systèmes qui ont été déployés à l’aide de la boîte à outils partenaire version 1809 ou ultérieure. Sur les systèmes qui ont été déployés avant la version 1809, vous devez mettre à jour les listes de contrôle d’accès (ACL) du commutateur ToR de façon à autoriser la nouvelle plage de pools d’adresses IP virtuelles publiques. Si vous exécutez des configurations de commutateur plus anciennes, contactez votre OEM pour qu’il vous aide à ajouter les listes de contrôle d’accès « PERMIT » appropriées au nouveau pool d’adresses IP publiques, ou à reconfigurer votre commutateur à l’aide de la dernière boîte à outils partenaire pour empêcher que les nouvelles adresses IP publiques ne soient bloquées.

Ajouter un pool d’adresses IP publiques

Vous pouvez ajouter des adresses IP publiques à votre système Azure Stack Hub n’importe quand après le déploiement initial dudit système. La taille du réseau sur ce sous-réseau pour le nouveau pool d’adresses IP publiques peut aller d’un minimum de /26 (64 hôtes) à un maximum de /22 (1 022 hôtes). Nous vous recommandons de prévoir pour un réseau /24. Découvrez comment afficher la consommation d’adresses IP publiques pour voir l’utilisation actuelle et la disponibilité d’adresses IP publiques sur Azure Stack Hub.

À un niveau élevé, le processus d’ajout d’un nouveau bloc d’adresses IP publiques dans Azure Stack Hub ressemble à ceci :

Ajouter des flux IP

Obtenir le bloc d’adresses de votre fournisseur

Vous devez en premier lieu obtenir le bloc d’adresses que vous souhaitez ajouter à Azure Stack Hub. En fonction d’où vous obtenez votre bloc d’adresses, réfléchissez au délai et comparez-le à votre taux de consommation des adresses IP publiques dans Azure Stack Hub.

Important

Azure Stack Hub accepte n’importe quel bloc d’adresses que vous fournissez, tant qu’il s’agit d’un bloc valide qui ne chevauche pas une plage d’adresses existante dans Azure Stack Hub. Veillez à obtenir un bloc d’adresses valide routable et ne chevauchant pas le réseau externe auquel Azure Stack Hub est connecté. Après avoir ajouté la plage à Azure Stack Hub, vous ne pouvez pas la supprimer sans l’aide de Support Microsoft. Seuls les pools IP spécifiés après le déploiement peuvent être supprimés. La plage de pool d’adresses IP spécifiée pendant le déploiement ne peut pas être modifiée ou supprimée ; un redéploiement de l’empreinte est nécessaire si la plage du pool d’adresses IP d’origine doit être modifiée.

Ajouter la plage d’adresses IP à Azure Stack Hub

  1. Dans un navigateur, accédez au tableau de bord de votre portail administrateur. Pour cet exemple, nous allons utiliser https://adminportal.local.azurestack.external.
  2. Connectez-vous au portail administrateur Azure Stack Hub en tant qu’opérateur cloud.
  3. Dans le tableau de bord par défaut, recherchez la liste Gestion des régions et sélectionnez sur la région que vous voulez gérer. Pour cet exemple, nous allons utiliser « local ».
  4. Trouvez la vignette Fournisseurs de ressources et cliquez sur Fournisseur de ressources réseau.
  5. Cliquez sur la vignette Utilisation des pools IP publics.
  6. Cliquez sur le bouton Ajouter un pool IP.
  7. Donnez un nom au pool IP. Le nom que vous choisissez vous aide à identifier facilement le pool d’adresses IP. Vous ne pouvez pas utiliser un caractère spécial comme « / » dans ce champ. Il est conseillé de donner le même nom que la plage d’adresses, mais cela n’est pas obligatoire.
  8. Entrez le bloc d’adresses que vous voulez ajouter dans la notation CIDR. Par exemple : 192.168.203.0/24
  9. Lorsque vous fournissez une plage CIDR valide dans le champ Plage d’adresses (bloc CIDR), les champs Adresse IP de début, Adresse IP de fin et Adresses IP disponibles sont automatiquement renseignés. Ils sont en lecture seule et générés automatiquement. Vous ne pouvez donc pas les modifier sans modifier la valeur dans le champ Plage d’adresses.
  10. Une fois que vous avez vérifié que les informations du panneau sont correctes, sélectionnez OK pour valider les modifications et ajouter la plage d’adresses à Azure Stack Hub.

Étapes suivantes

Examiner les actions de nœud d’unité d’échelle.