Correctif logiciel Azure Stack Hub 1.2102.31.153

Résumé

  • N/A

Correctifs logiciels répétés à partir de versions antérieures du correctif logiciel

  • Amélioration de la stabilité des composants SDN.
  • Amélioration de l’alerte jointe de l’appareil PnP et de son retour à la préversion.
  • Lecture optimisée des valeurs IOPS pour prendre en charge les machines virtuelles avec un grand nombre de disques de données.
  • CRP corrige automatiquement une machine virtuelle avec un disque SCSI qui n’a pas pu être attaché au lieu d’exiger la suppression de l’opérateur du disque de la machine virtuelle.
  • Correction d’un problème au niveau de l’opération d’arrêt de machine virtuelle dans lequel le service CRP ignorait systématiquement la valeur du paramètre d’arrêt de machine virtuelle avec perte de données.
  • Correction d’un problème qui empêchait la correction de l’intégrité du service Compute Host Agent.
  • Correction d’un bogue dans les instantanés de disque incrémentiels où un instantané ayant échoué peut bloquer les opérations futures sur les instantanés.
  • Correction d’un problème de nom de cluster incompatible dans FRP.
  • Correction d’un problème qui pouvait avoir un impact sur la mise à jour vers 2108.
  • Résolution d’un problème où la liste déroulante Créer une machine virtuelle affiche des options d’image qui ne sont pas disponibles ou qui n’ont pas été téléchargées dans le tampon.
  • Correction d’un problème entraînant un dépassement de la valeur interrogée PrivateWorkingSet si elle est supérieure à 4 Go.
  • Suppression des informations détaillées inutiles sur les erreurs dans le portail de l’administrateur.
  • Améliorations apportées aux outils de support.
  • Résolution d’un problème où certaines applications Key Vault se retrouvent dans un état non sain lors de la mise à jour de la version 2102 vers des builds ultérieures.
  • Ajoutez une nouvelle tentative pour les demandes get-volume dans la vérification de capacité infra Test-AzureStack.
  • Raccourcissez les jetons « d’urgence » et rendez-les lisibles.
  • Correction d’un bogue lié à l’intégrité du disque physique lors de la réparation d’un nœud avec des lecteurs SED.
  • Amélioration du traitement Datapruner (élagage de données) pour réduire les alertes de délai d’expiration d’acteur.
  • Activation de la permutation du certificat SSL de l’agent d’intégrité dans le cadre de la permutation des secrets internes.
  • Ajout de graphiques à la zone Stockage qui affichent les performances du volume.
  • Amélioration de la logique de la création et de la suppression d’instantanés incrémentiels.
  • Amélioration de la résilience dans le script de démarrage PEP.
  • Correction d’un problème empêchant System Center Operations Manager (SCOM) de fermer les alertes du portail d’opérateur.
  • Amélioration du workflow de correction automatique pour l’utilisation de la mémoire.
  • Amélioration de la création et de la suppression d’instantanés incrémentiels.
  • Résolution d’un problème lié à la cmdlet Reset-CloudAdminPassword.
  • Mise à jour du contrôleur réseau pour corriger les bogues liés à l’allocation d’adresses IP virtuelles PA et les fuites IP-MAC.
  • Amélioration des performances lors de l’interrogation des données d’utilisation.
  • Amélioration de la résilience des opérations d’administration de calcul.
  • Suppression de la journalisation trop détaillée des machines virtuelles d’équilibreur de charge logiciel.
  • Résolution d’un problème de fuite de mémoire et amélioration de l’efficacité de la mémoire pour les services de supervision.
  • Correction d’un problème lié au fait que le panneau de sauvegarde affichait une page avec un nuage pluvieux quand le partage de sauvegarde était inaccessible.
  • Correction d’un problème qui empêchait la collecte de transcription lors de la fermeture de la session de point de terminaison privilégié (PEP).
  • Résolution d’un problème de sécurité de site web mutualisé.
  • Fiabilité améliorée de la mise à jour de 2008 à 2102.
  • Correction de l’ajout d’un groupe à haute disponibilité dans la machine virtuelle SQL du processus de création de machine virtuelle SQL.
  • Correction de la définition de la taille de stockage dans la configuration de machine virtuelle SQL à plus de 1 000 Go.
  • Erreurs d’autorisation basées sur les groupes fixes pour les utilisateurs qui nécessitent une expansion de groupe.
  • Prise en charge des versions d’API plus récentes pour le fournisseur de ressources Key Vault. Le plan de contrôle Key Vault prend en charge l’API version 2019-09-01 et le plan de données Key Vault prend en charge l’API version 7.1.
  • Bannière ajoutée pour avertir les utilisateurs lorsqu’un certificat expire bientôt.
  • Correctif pour l’affichage de l’état exact du nœud dans le portail si une opération de réparation sur celui-ci a échoué.
  • Les sessions de suivi ETW sont configurées pour utiliser 16 Mo de mémoire non issue de la réserve non paginée. Les sessions de suivi signalent désormais le nombre d’événements perdus (le cas échéant) par session, lors de la rotation des fichiers ETL dans TraceCollector EventLog. Cela libère de la mémoire critique non issue de la réserve non paginée pour les autres services situés sur des hôtes et des machines virtuelles. Résolution de divers bogues dans Tracecollector.
  • Résolution de bogues qui augmentaient la sollicitation de la mémoire sur l’infrastructure.
  • Résolution de bogues dans AD FS et Azure Stack Graph pour un déploiement et une mise à niveau plus fiables.
  • Résolution de bogues dans SRP et DiskRP qui se traduisaient par l’absence des compteurs de performances dans le client WAC.
  • Résolution d’un bogue qui se produisait lors du déploiement, de la mise à jour ou de la rotation des secrets du fournisseur de ressources (par exemple, Event Hubs). L’opération échouait sans raison apparente. Le correctif permet à l’opération de se terminer correctement.
  • Résolution d’un bogue qui générait de manière incorrecte une alertePnPDevice.Attached pour un ensemble d’appareils (souris, clavier, etc.) qui étaient pourtant sûrs.
  • Définition d’une alerte de mémoire pour l’aperçu.
  • Résolution d’un problème avec les moniteurs d’agent hôte.
  • Résolution d’un problème de relation d’approbation avec les applications conteneur dans FabricRing.
  • Amélioration de la disponibilité de RdAgent par la suppression des fichiers RdAgent vides.
  • Amélioration de la fiabilité des mises à jour complètes.
  • Extension des vérifications de disponibilité des mises à jour pour inclure davantage de contrôles d’intégrité Service Fabric et de contrôles d’intégrité de machines virtuelles. Par exemple, les vérifications relatives à l’utilisation de la mémoire et à la capacité du disque de stockage.
  • Configuration de la mémoire mise à jour pour les tailles de machine virtuelle Standard_NC16as_T4_v3 et Standard_NC64as_T4_v3.
  • Suppression des instances SQL SRP héritées et des fichiers de base de données pour libérer des ressources.
  • Correction d’un bogue dans lequel l’état du cluster peut être bloqué à l’étape « Configuration du stockage » après l’ajout d’un nouveau nœud.
  • Correction de l’inscription du package d’intégrité, suppression de la création d’artefacts en double.
  • Correction d’un bogue qui provoquait parfois l’indisponibilité des panneaux d’intégrité dans le portail de l’opérateur.
  • Correction d’un bogue dans lequel les journaux BCDR Runner remplissent les dossiers MASLogs sur les hôtes physiques.
  • Ajout de l’analyse de l’intégrité et de la mise à jour de WMIProvider.
  • Ajout de la vérification de la taille IMOS du contrôleur réseau à Test-AzureStack.
  • Correction d’un bogue dans la validation du certificat SSL lors de la rotation des secrets internes.
  • Résolution des fuites de mémoire de l’agent de surveillance des processus.
  • Mise à jour de la plateforme Defender vers la version 4.18.2103.7.
  • Activation du module d’alerte pour les clients en fonction de Syslog pour les alertes. Les services continueront à émettre des alertes vers le pipeline Syslog.

Informations sur le correctif logiciel

Pour appliquer ce correctif, vous devez disposer de la version 1.2102.28.82 ou d’une version ultérieure.

Important

Comme indiqué dans les notes de publication de la mise à jour 2102, veillez à vous référer à la check-list de l’activité de mise à jour lors de l’exécution de la commande Test-AzureStack (avec les paramètres spécifiés) et à résoudre tous les problèmes opérationnels détectés, dont les avertissements et les échecs. Examinez aussi les alertes actives et résolvez toutes celles qui nécessitent une action.

informations relatives aux fichiers

Téléchargez les fichiers suivants . Ensuite, suivez les instructions de la page Appliquer les mises à jour dans Azure Stack sur le site web Microsoft Docs afin d’appliquer cette mise à jour à Azure Stack.

Téléchargez le fichier zip maintenant.

Téléchargez le fichier XML du correctif logiciel maintenant.

Informations complémentaires

Ressources de mise à jour Azure Stack Hub

Effectuer des mises à jour dans Azure Stack

Surveiller les mises à jour dans Azure Stack à l’aide du point de terminaison privilégié