Share via


Vue d’ensemble de la sauvegarde de blob Azure

La Sauvegarde Azure fournit une solution de sauvegarde simple, sécurisée, économique et basée sur le cloud qui protège vos données critiques pour l’entreprise ou les applications stockées dans le Stockage Blob Azure.

Cet article vous aide à comprendre la configuration des types de sauvegardes suivants pour vos blobs :

  • Sauvegardes continues : Vous pouvez configurer une sauvegarde opérationnelle, une solution de protection des données locale managée, pour protéger vos blobs de blocs contre toute suppression ou altération accidentelle. Les données sont stockées localement dans le compte de stockage source et ne sont pas transférées au coffre de sauvegarde. Vous n’avez pas besoin de définir de planification pour les sauvegardes. Tous les changements sont conservés et vous pouvez les restaurer à partir de l’état d’un point dans le temps sélectionné.

  • Sauvegardes périodiques (préversion) : Vous pouvez configurer une sauvegarde archivée, une solution de protection des données hors site managée, pour bénéficier d’une protection contre toute suppression accidentelle ou malveillante de blobs ou de comptes de stockage. Les données de sauvegarde avec des sauvegardes archivées sont copiées et stockées dans le coffre de sauvegarde conformément à la planification et à la fréquence que vous définissez via la stratégie de sauvegarde, et conservées conformément à la conservation configurée dans la stratégie.

Vous pouvez choisir de configurer des sauvegardes archivées, des sauvegardes opérationnelles ou les deux sur vos comptes de stockage en utilisant une seule stratégie de sauvegarde. L’intégration au Centre de sauvegarde vous permet de gouverner, surveiller, exploiter et analyser les sauvegardes à grande échelle.

Comment fonctionne la sauvegarde d'objets blob Azure ?

Choisir un niveau de sauvegarde:

La sauvegarde opérationnelle utilise des fonctionnalités de plateforme blob pour protéger les données et permettre la récupération si nécessaire :

  • Restauration à un instant dans le passé : la restauration d’objets blob à un instant dans le passé permet de restaurer des données blob à un état antérieur. Elle utilise la suppression réversible, le flux de modification et le contrôle de version des objets blob pour conserver les données pendant la durée spécifiée. La sauvegarde opérationnelle prend en charge l’activation de la restauration à un instant dans le passé ainsi que les fonctionnalités sous-jacentes pour garantir la rétention des données pendant la durée spécifiée.

  • Verrou de suppression : le verrou de suppression empêche la suppression du compte de stockage lorsqu’elle est effectuée par accident ou par des utilisateurs non autorisés. La sauvegarde opérationnelle peut également être configurée pour appliquer automatiquement un verrou de suppression, et ainsi réduire les possibilités de perte de données liées à la suppression du compte de stockage.

Pour plus d’informations sur les limitations de la solution actuelle, consultez la matrice de prise en charge.

Protection

Choisissez un niveau de sauvegarde pour la protection :

La sauvegarde opérationnelle est configurée et gérée au niveau du compte de stockage. Elle s’applique à tous les objets blob de blocs du compte de stockage. Elle utilise une stratégie de sauvegarde pour gérer la durée de rétention des données de sauvegarde (y compris les anciennes versions et les objets blob supprimés), ce qui par là même définit la période pendant laquelle il est possible de restaurer les données. La stratégie de sauvegarde peut spécifier une rétention maximale de 360 jours, ou un nombre équivalent de semaines entières (51) ou de mois (11).

Quand vous configurez la sauvegarde pour un compte de stockage et que vous affectez une stratégie de sauvegarde avec une rétention de « n » jours, les propriétés sous-jacentes sont définies comme indiqué ci-dessous. Vous pouvez afficher ces propriétés dans l’onglet Protection des données du service blob dans votre compte de stockage.

  • Restauration à un instant dans le passé : définie sur « n » jours, comme dans la stratégie de sauvegarde. Si un point dans le temps a déjà été activé pour le compte de stockage avec une conservation de « x » jours, avant la configuration de la sauvegarde, la durée de la restauration à un instant dans le passé est définie sur la plus grande des deux valeurs, soit max(n,x). Si vous avez déjà activé la restauration à un instant dans le passé et spécifié qu’elle doit être supérieure à celle de la stratégie de sauvegarde, elle reste inchangée.

  • Suppression réversible : définie sur « n + 5 » jours, c’est-à-dire cinq jours en plus de la durée spécifiée dans la stratégie de sauvegarde. Si la suppression réversible a déjà été activée sur le compte de stockage configuré pour la sauvegarde opérationnelle, avec une conservation de « y » jours, la conservation de la suppression réversible est définie sur la valeur maximale entre les deux, soit maximum(n+5, y). Si vous avez déjà activé la suppression réversible et spécifié que la rétention doit être supérieure à celle de la stratégie de sauvegarde, elle reste inchangée.

  • Contrôle de version pour les objets blob et le flux de modification des objets blob : le contrôle de version et le flux de modification sont activés pour les comptes de stockage sur lesquels la sauvegarde opérationnelle a été configurée.

  • Verrou de suppression : le fait de configurer la sauvegarde opérationnelle sur un compte de stockage a également pour effet d’appliquer un verrou de suppression sur le compte de stockage. Ce verrou peut être affiché dans l’onglet Verrous du compte de stockage.

Pour permettre à la sauvegarde d’activer ces propriétés sur les comptes de stockage à protéger, le coffre de sauvegarde doit disposer du rôle Contributeur de sauvegarde de compte de stockage sur les comptes de stockage concernés.

Notes

La sauvegarde opérationnelle ne prend en charge que les opérations sur les objets blob de blocs. Les opérations sur les conteneurs, elles, ne peuvent pas être restaurées. Un conteneur supprimé du compte de stockage par l’opération Supprimer le conteneur ne peut pas être restauré avec une opération de restauration. Il est recommandé d’activer la suppression réversible pour améliorer la protection et la récupération des données.

Restaurer

Il est possible de restaurer des données à partir de tous les points dans le temps pour lesquels un point de récupération existe. Un point de récupération est créé lorsqu’un compte de stockage se trouve dans un état protégé. Il peut être utilisé pour restaurer des données à condition de se trouver dans la période de rétention définie par la stratégie de sauvegarde (et donc la capacité de restauration à un instant dans le passé du service blob dans le compte de stockage). La sauvegarde opérationnelle utilise la restauration à un instant dans le passé des objets blob pour restaurer les données à partir d’un point de récupération.

La sauvegarde opérationnelle offre la possibilité de restaurer tous les objets blob de blocs du compte de stockage, de parcourir et de restaurer des conteneurs spécifiques ou d’utiliser des correspondances de préfixe pour restaurer un sous-ensemble d’objets blob. Toutes les restaurations peuvent être effectuées sur le compte de stockage source uniquement.

Tarification

Choisir un niveau de sauvegarde:

Aucuns frais de gestion ni frais d’instance ne sont engagés avec l’utilisation de la sauvegarde opérationnelle pour les objets blob. Toutefois, les frais suivants vous sont facturés :

Étapes suivantes