Présentation de Stockage Blob Azure

Le Stockage Blob Azure est la solution de stockage d’objets de Microsoft pour le cloud. Stockage Blob est optimisé pour stocker des quantités massives de données non structurées. Les données non structurées sont des données qui n’obéissent pas à un modèle ou une définition de données en particulier, comme des données texte ou binaires.

À propos de Stockage Blob

Stockage Blob est conçu pour :

  • Mise à disposition d’images ou de documents directement dans un navigateur.
  • Stockage de fichiers pour un accès distribué.
  • Diffusion en continu de vidéo et d’audio.
  • Écriture dans les fichiers journaux.
  • Stockage de données pour la sauvegarde et la restauration, la récupération d’urgence et l’archivage.
  • Stockage des données pour l’analyse par un service local ou hébergé par Azure.

Les utilisateurs ou les applications clientes peuvent accéder aux objets inclus dans Stockage Blob par le biais du protocole HTTP/HTTPS, où qu’ils se trouvent dans le monde. Les objets dans Stockage Blob sont accessibles par le biais de l’API REST Stockage Azure, Azure PowerShell, Azure CLI ou une bibliothèque de client Stockage Azure. Les bibliothèques clientes sont disponibles pour différents langages, notamment :

Les clients peuvent également se connecter en toute sécurité à Stockage Blob à l’aide du protocole SFTP (SSH File Transfer Protocol) et monter des conteneurs Stockage Blob à l’aide du protocole NFS (Network File System) 3.0.

À propos d’Azure Data Lake Storage Gen2

Stockage Blob prend en charge Azure Data Lake Storage Gen2, solution d’analytique de Big Data d’entreprise de Microsoft pour le cloud. Azure Data Lake Storage Gen2 offre un système de fichiers hiérarchique ainsi que les avantages de Stockage Blob, notamment :

  • Stockage hiérarchisé à faible coût
  • Haute disponibilité
  • Cohérence forte
  • Fonctionnalités de reprise d’activité

Pour plus d’informations sur Data Lake Storage Gen2, consultez Présentation d’Azure Data Lake Storage Gen2.

Ressources du stockage Blob

Stockage Blob offre trois types de ressources :

  • Le compte de stockage
  • Un conteneur dans le compte de stockage.
  • Un objet blob dans un conteneur.

Le diagramme suivant montre la relation entre ces ressources.

Diagramme montrant la relation qui existe entre un compte de stockage, les conteneurs et les objets blob

Comptes de stockage

Un compte de stockage fournit un espace de noms unique dans Azure pour vos données. Chaque objet que vous stockez dans le stockage Azure a une adresse qui comprend votre nom de compte unique. La combinaison du nom du compte et du point de terminaison du Stockage Blob forme l’adresse de base des objets dans votre compte de stockage.

Par exemple, si le nom de votre compte de stockage est mystorageaccount, le point de terminaison par défaut pour Stockage Blob est :

http://mystorageaccount.blob.core.windows.net

Le tableau suivant décrit les différents types de comptes de stockage pris en charge pour le Stockage Blob :

Type de compte de stockage Niveau de performance Usage
Usage général v2 standard Type de compte de stockage standard pour les objets blob, les partages de fichiers, les files d’attente et les tables. Recommandé pour la plupart des scénarios utilisant un Stockage Blob ou l’un des autres services de stockage Azure.
Objet blob de blocs Premium Type de compte de stockage Premium pour les objets blob de blocs et les objets blob d’ajout. Recommandé pour les scénarios à taux élevés de transactions, ceux utilisant des objets plus petits ou nécessitant une latence de stockage faible. En savoir plus sur les charges de travail pour les comptes d’objets blob de blocs Premium...
Objet blob de pages Premium Type de compte de stockage Premium pour les objets blob de pages uniquement. En savoir plus sur les charges de travail pour les comptes d’objets blob de page Premium...

Pour plus d’informations sur les types de compte de stockage, consultez Vue d’ensemble des comptes de stockage Azure. Pour plus d’informations sur les types de comptes de stockage hérités, consultez Types de comptes de stockage hérités.

Pour plus d’informations sur la création d’un compte de stockage, consultez Créer un compte de stockage.

Containers

Un conteneur regroupe un ensemble d’objets blob, à la manière d’un répertoire dans un système de fichiers. Un compte de stockage peut contenir un nombre illimité de conteneurs, et un conteneur peut stocker un nombre illimité d’objets blob.

Un nom de conteneur doit être un nom DNS valide, car il fait partie de l’URI unique utilisé pour adresser le conteneur ou ses objets BLOB. Suivez ces règles lorsque vous nommez un conteneur :

  • Les noms de conteneur doivent comprendre entre 3 et 63 caractères.
  • Les noms de conteneur doivent commencer par une lettre ou un chiffre, et peuvent comporter uniquement des lettres minuscules, des chiffres et des tirets (-).
  • Deux tirets consécutifs ou plus ne sont pas autorisés dans les noms de conteneurs.

L’URI d’un conteneur est similaire à :

https://myaccount.blob.core.windows.net/mycontainer

Pour plus d’informations sur le nommage des conteneurs, consultez Nommage et référencement des conteneurs, des objets blob et des métadonnées.

Objets blob

Le service Stockage Azure prend en charge trois types d’objets blob :

  • Les objets blob de blocs stockent du texte et des données binaires. Ils sont composés de blocs de données qui peuvent être gérés individuellement. Les objets blob de blocs peuvent stocker jusqu’à environ 190,7 Tio.
  • Les objets blob d’ajout se composent de blocs, comme les objets blob de blocs, mais sont optimisés pour les opérations d’ajout. Les objets blob d’ajout sont parfaits pour les scénarios tels que la consignation des données issues des machines virtuelles.
  • Les objets blob de pages stockent des fichiers à accès aléatoire d’une taille maximale de 8 Tio. Les objets blob de pages stockent les fichiers de disque dur virtuel et servent de disques pour les machines virtuelles Azure. Pour plus d’informations sur les objets blob de pages, consultez Vue d’ensemble des objets blob de pages Azure

Pour plus d’informations sur les différents types d’objets blob, consultez Présentation des objets blob de blocs, des objets blob d’ajout et des objets blob de pages.

L’URI d’un blob est similaire à :

https://myaccount.blob.core.windows.net/mycontainer/myblob

ou

https://myaccount.blob.core.windows.net/mycontainer/myvirtualdirectory/myblob

Suivez ces règles lorsque vous nommez un blob :

  • Un nom d'objet BLOB peut contenir toutes les combinaisons de caractères.
  • Un nom de blob doit comprendre au moins un caractère et ne peut pas dépasser 1 024 caractères, pour les blobs dans Stockage Azure.
  • Les noms d'objets BLOB respectent la casse.
  • Les caractères d’URL réservées doivent être correctement placés dans une séquence d’échappement.
  • Le nombre de segments de ligne comprenant le nom d’objet blob ne peut pas dépasser 254. Un segment de chemin est la chaîne située entre des caractères délimiteurs consécutifs (p. ex., la barre oblique « / ») qui correspond au nom d’un répertoire virtuel.

Notes

Évitez les noms d'objets BLOB qui se terminent par un point (.), une barre oblique (/) ou une séquence ou une combinaison des deux. Aucun segment de chemin ne doit se terminer par un point (.).

Pour plus d’informations sur le nommage des blobs, consultez Nommage et référencement des conteneurs, des blobs et des métadonnées.

Déplacer des données vers le stockage Blob

Plusieurs solutions existent pour migrer des données existantes vers le stockage Blob :

  • AzCopy est un outil en ligne de commande facile à utiliser pour Windows et Linux, qui copie les données vers et depuis le stockage Blob, entre des conteneurs ou entre des comptes de stockage. Pour plus d’informations sur AzCopy, consultez Transfert de données avec AzCopy v10.
  • La bibliothèque de déplacement des données de Stockage Azure est une bibliothèque .NET pour déplacer des données entre les services Stockage Azure. L’utilitaire AzCopy est créé avec la bibliothèque de déplacement des données. Pour plus d’informations, consultez la documentation de référence de la bibliothèque de déplacement des données.
  • Azure Data Factory prend en charge la copie de données vers et depuis le stockage Blob avec une clé de compte, une signature d’accès partagé, un principal du service ou des identités managées pour les ressources Azure. Pour plus d’informations, consultez Copier des données depuis/vers Azure Data Lake Store à l’aide d’Azure Data Factory.
  • Blobfuse est un pilote de système de fichiers virtuel pour Stockage Blob Azure. Vous pouvez utiliser BlobFuse pour accéder à vos données d’objets blob de blocs existantes dans votre compte de stockage via le système de fichiers Linux. Pour plus d’informations, consultez Qu’est-ce que BlobFuse ? - BlobFuse2 (préversion).
  • Le service Azure Data Box permet de transférer des données locales vers le stockage Blob quand des gros jeux de données ou des contraintes réseau rendent infaisable le chargement de données via le réseau. Selon la taille de vos données, vous pouvez demander des appareils Azure Data Box Disk, Azure Data Box ou Azure Data Box Heavy à Microsoft. Vous pouvez ensuite copier vos données sur ces appareils et les expédier à Microsoft qui les chargera dans le stockage Blob.
  • Le service Azure Import/Export offre un moyen d’importer et d’exporter de grandes quantités de données depuis et vers votre compte de stockage à l’aide de disques durs que vous fournissez. Pour plus d’informations, consultez Qu’est-ce que le service Azure Import/Export ?.

Étapes suivantes