Limitation des ressources des services

Les limites de ressources sont appliquées à l’aide de quotas (limites) et de limitation. Azure Active Directory (Azure AD) et les services Microsoft 365 individuels utilisent les deux. Les limites sont propres au service et changent au fil du temps à mesure que de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées. Pour plus d’informations sur les limites actuelles des différents services, consultez les rubriques suivantes :

Outre ces limites, plusieurs mécanismes de limitation sont utilisés dans Azure AD et Microsoft 365. La limitation au sein du service est particulièrement importante, étant donné que les ressources réseau dans les centres de données de Microsoft sont optimisées pour le large éventail de clients qui utilisent les services. Les mécanismes de limitation sont les suivants :

  • Azure AD et Microsoft 365 offrent une limitation au niveau de l’utilisateur, qui limite le nombre de transactions ou d’appels simultanés (par script ou code) qui peuvent être effectués par un seul utilisateur.
  • Une stratégie de limitation PowerShell par défaut est affectée à chaque locataire lors de la création du locataire. Ces paramètres affectent d’autres éléments, tels que le nombre maximal de sessions PowerShell simultanées qui peuvent être ouvertes par un seul administrateur.
  • Chaque Exchange Online client dispose d’une stratégie EWS (Exchange Web Services) par défaut paramétrée pour les opérations du client EWS et d’une limitation qui s’applique à tous les clients Outlook.