Share via


Déployer des mises à jour pour Microsoft Defender pour point de terminaison sur Linux

S’applique à :

Vous voulez découvrir Defender pour point de terminaison ? Inscrivez-vous pour bénéficier d’un essai gratuit.

Microsoft publie régulièrement des mises à jour logicielles pour améliorer les performances, la sécurité et fournir de nouvelles fonctionnalités.

Avertissement

Chaque version de Defender pour point de terminaison sur Linux est configurée pour expirer automatiquement après 9 mois. Bien que les versions expirées continuent de recevoir des mises à jour de veille de sécurité, installez la dernière version pour obtenir tous les correctifs et améliorations disponibles.
Pour case activée la date d’expiration, exécutez la commande suivante :

mdatp health --field product_expiration

Les fonctionnalités Microsoft Defender pour point de terminaison généralement disponibles sont équivalentes, quel que soit le canal de mise à jour utilisé pour un déploiement (bêta (Insider), préversion (externe), actuel (production)).

Pour mettre à jour manuellement Defender pour point de terminaison sur Linux, exécutez l’une des commandes suivantes :

RHEL et variantes (CentOS et Oracle Linux)

sudo yum update mdatp

SLES et variantes

sudo zypper update mdatp

Systèmes Ubuntu et Debian

sudo apt-get install --only-upgrade mdatp

Importante

Lorsque Defender pour le cloud provisionne l’agent Microsoft Defender pour point de terminaison sur des serveurs Linux, le client est automatiquement mis à jour.

Pour planifier une mise à jour de Microsoft Defender pour point de terminaison sur Linux, consultez Planifier une mise à jour du Microsoft Defender pour point de terminaison (Linux)

Conseil

Voulez-vous en savoir plus ? Engage avec la communauté Microsoft Security dans notre communauté technique : Microsoft Defender pour point de terminaison Tech Community.