Partager via


Vue d’ensemble de l’activation en volume d’Office

S’applique à :Versions sous licence en volume de Office LTSC 2021, Office 2019 et Office 2016 (y compris Project et Visio)

L’activation est le processus de validation du logiciel auprès du fabricant après son installation sur un ordinateur spécifique. L’activation confirme que le produit est authentique (et non une copie frauduleuse) et que la clé de produit ou le numéro de série est valide et n’a pas été compromis ou révoqué. L’activation établit également un lien ou une relation entre la clé de produit et l’installation particulière.

Remarque

Si vous êtes un utilisateur qui tente d’activer une copie personnelle d’Office à la maison, consultez Activer Office au lieu de lire cet article.

L’activation en volume est le processus que Microsoft les clients utilisent les licences en volume pour automatiser et gérer l’activation des systèmes d’exploitation Windows, Microsoft Office et d’autres produits Microsoft dans les grandes organisations.

Il existe trois méthodes différentes pour activer les versions sous licence en volume d’Office, notamment Project et Visio :

La méthode d’activation que vous choisissez dépend de la taille, de l’infrastructure réseau, de la connectivité et des exigences de sécurité de votre environnement. Vous pouvez choisir d’utiliser différentes méthodes d’activation pour différentes versions d’Office et pour différents ordinateurs, par exemple des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables. Étant donné que ces trois méthodes d’activation sont également utilisées pour activer les versions sous licence en volume de Windows, vous pouvez peut-être utiliser la même méthode pour activer Windows et Office. Pour plus d’informations, consultez Activation en volume pour Windows 10 et Vue d’ensemble de l’activation en volume.

Toutes les versions sous licence en volume d’Office, y compris Project et Visio, ont une clé de produit préinstallée, appelée clé de licence en volume générique (GVLK), qui peut être utilisée pour kms et l’activation basée sur Active Directory. Vous n’avez pas besoin d’entrer une clé de produit pour chaque installation d’Office si vous activez Office à l’aide de KMS ou d’Active Directory. Si vous activez Office à l’aide d’une clé MAK, vous devez entrer une clé de produit pour chaque installation d’Office, mais il existe des moyens d’automatiser cela.

Activation du service de gestion des clés (KMS) d’Office

L’activation KMS est un modèle client-serveur dans lequel chaque client demande l’activation à partir d’un ordinateur hôte KMS. Les clés nécessaires pour activer Office sont installées sur l’ordinateur hôte KMS. Le client utilise DNS pour localiser un ordinateur hôte KMS afin de demander l’activation.

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez les articles suivants :

Activation par clé d’activation multiple (MAK) d’Office

L’activation MAK est utilisée pour une activation unique via des services d’activation hébergés par Microsoft, via Internet ou par téléphone. L’activation MAK requiert l’installation de MAK sur un ordinateur client et que des instructions soient données à cet ordinateur pour qu'il s'active de lui-même auprès de ces services.

Chaque MAK dispose d’un nombre prédéterminé d’activations autorisées et se base sur votre contrat de licence en volume. Chaque activation d’Office utilisant MAK compte pour la limite d’activation. Après l'activation d'Office, aucune réactivation n’est requise, sauf si le matériel change de façon significative.

Pour plus d’informations, consultez Activer les versions sous licence en volume d’Office à l’aide de la clé MAK.

Activation d’Office basée sur Active Directory

L’activation basée sur Active Directory peut activer Office installé sur des ordinateurs joints à un domaine. Les informations de clé de produit, qui sont les mêmes que celles utilisées par KMS, sont stockées dans Active Directory et répliquées dans toute la forêt. Si Office ne peut pas contacter Active Directory pour l’activation, Office tente d’activer à l’aide de KMS.

Pour plus d’informations, consultez Activer les versions sous licence en volume d’Office à l’aide d’Active Directory.