Installer et configurer des points de distribution dans Configuration Manager

S’applique à : Gestionnaire de Configuration (branche actuelle)

Installez Configuration Manager points de distribution pour héberger les fichiers de contenu que vous déployez sur les appareils et les utilisateurs. Créez des groupes de points de distribution pour simplifier la gestion des points de distribution et la façon dont vous distribuez le contenu aux points de distribution.

Vous installez un nouveau point de distribution à l’aide de l’Assistant Installation. Pour plus d’informations, consultez Installer un point de distribution. Pour gérer les propriétés d’un point de distribution existant, modifiez les propriétés du point de distribution. Pour plus d’informations, consultez Configurer un point de distribution.

Configurez la plupart des paramètres de point de distribution avec l’une ou l’autre méthode. Quelques paramètres sont disponibles uniquement lorsque vous installez ou modifiez, mais pas les deux :

  • Paramètres disponibles uniquement lorsque vous installez un point de distribution :

    • Autoriser Configuration Manager à installer IIS sur l’ordinateur du point de distribution

    • Configurer les paramètres d’espace disque pour le point de distribution

  • Paramètres disponibles uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution :

    • Gérer les relations de groupe de points de distribution

    • Afficher le contenu déployé sur le point de distribution

    • Configurer des limites de débit pour les transferts de données vers des points de distribution

    • Configurer des planifications pour les transferts de données vers les points de distribution

Installer un point de distribution

Avant de pouvoir mettre du contenu à la disposition des clients, choisissez un serveur de système de site comme point de distribution. Affectez chaque point de distribution à au moins un groupe de limites. Ajoutez le rôle de point de distribution à un nouveau serveur ou ajoutez-le à un serveur existant.

Conditions préalables

Lorsque vous installez un nouveau point de distribution, vous utilisez un Assistant Installation qui vous guide dans les paramètres disponibles. Avant de commencer, tenez compte des prérequis suivants :

  • Vous devez disposer des autorisations de sécurité suivantes pour créer et configurer un point de distribution :

    • Lecture de l’objet Point de distribution

    • Copier vers le point de distribution pour l’objet Point de distribution

    • Modifier pour l’objet Site

    • Gérer les certificats pour le déploiement de système d’exploitation pour l’objet Site

  • Installez Internet Information Services (IIS) sur le serveur Windows qui héberge le point de distribution. Ou, lorsque vous installez le rôle de système de site, Configuration Manager pouvez installer et configurer IIS pour vous.

Conseil

Pour empêcher Configuration Manager de s’installer sur un lecteur spécifique, créez un fichier vide nommé NO_SMS_ON_DRIVE.SMS et copiez-le dans le dossier racine du lecteur avant d’installer le point de distribution.

Procédure d’installation d’un point de distribution

Utilisez cette procédure pour ajouter un nouveau point de distribution. Pour modifier la configuration d’un point de distribution existant, consultez la section Configurer un point de distribution .

Commencez par la procédure générale d’installation des rôles de système de site. Sélectionnez le rôle point de distribution dans la page Sélection du rôle système de l’Assistant Création d’un serveur de système de site. Cette action ajoute les pages suivantes à l’Assistant :

Importante

Les paramètres suivants sont disponibles uniquement lorsque vous installez un point de distribution :

  • Autoriser Configuration Manager à installer IIS sur l’ordinateur du point de distribution

  • Configurer les paramètres d’espace disque pour le point de distribution

Pour plus d’informations sur les pages de l’Assistant spécifiques au rôle de point de distribution, consultez la section Configurer un point de distribution . Par exemple, si vous souhaitez installer le point de distribution en tant que point de distribution d’extraction, choisissez l’option Activer ce point de distribution pour extraire du contenu à partir d’autres points de distribution. Ensuite, effectuez les autres configurations requises par les points de distribution d’extraction.

Une fois que vous avez terminé l’Assistant Création d’un serveur de système de site, le site ajoute le rôle de point de distribution au serveur de système de site.

Remarque

Vous pouvez utiliser PowerShell pour automatiser l’installation d’un point de distribution. Pour plus d’informations, consultez Add-CMDistributionPoint.

Pour vous aider à résoudre les problèmes, passez en revue les fichiers journaux suivants sur le serveur de site :

  • distmgr.log
  • SMSdpmon.log

Pour plus d’informations, consultez Informations de référence sur les fichiers journaux.

Gérer les groupes de points de distribution

Les groupes de points de distribution fournissent un regroupement logique de points de distribution pour la distribution de contenu. Utilisez ces groupes pour gérer et surveiller le contenu à partir d’un emplacement central pour les points de distribution qui s’étendent sur plusieurs sites. Gardez à l’esprit le point suivant :

  • Ajoutez un ou plusieurs points de distribution de n’importe quel site de la hiérarchie à un groupe de points de distribution.

  • Ajoutez un point de distribution à plusieurs groupes de points de distribution.

  • Lorsque vous distribuez du contenu à un groupe de points de distribution, Configuration Manager distribue le contenu à tous les points de distribution membres du groupe.

  • Si vous ajoutez un point de distribution au groupe après une distribution de contenu initiale, Configuration Manager distribue automatiquement le contenu au nouveau membre du point de distribution.

  • Associez une collection à un groupe de points de distribution. Lorsque vous distribuez du contenu à cette collection, Configuration Manager détermine les groupes associés à la collection. Il distribue ensuite le contenu à tous les points de distribution qui sont membres de ces groupes.

    Remarque

    Après avoir distribué le contenu à une collection, si vous l’associez ensuite à un nouveau groupe de points de distribution, vous devez redistribuer le contenu à la collection avant que le contenu ne soit distribué au nouveau groupe de points de distribution.

Les sections suivantes répertorient les procédures pour les actions suivantes pour gérer les groupes de points de distribution :

Procédure de création et de configuration d’un groupe de points de distribution

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à l’espace de travail Administration, puis sélectionnez le nœud Groupes de points de distribution.

  2. Dans le ruban, sélectionnez Créer un groupe.

  3. Dans la fenêtre Créer un groupe de points de distribution, entrez le Nom et éventuellement une Description pour le groupe.

  4. Sous l’onglet Membres , sélectionnez Ajouter.

  5. Dans la fenêtre Ajouter des points de distribution, sélectionnez un ou plusieurs points de distribution à ajouter en tant que membres du groupe. Sélectionnez ensuite OK.

  6. Si nécessaire, basculez vers l’onglet Regroupements de la fenêtre Créer un groupe de points de distribution, puis sélectionnez Ajouter.

  7. Dans la fenêtre Sélectionner des regroupements, sélectionnez les regroupements à associer au groupe de points de distribution, puis choisissez OK.

  8. Dans la fenêtre Créer un groupe de points de distribution, choisissez OK pour créer le groupe.

Remarque

Vous pouvez utiliser PowerShell pour automatiser ce processus. Pour plus d’informations, consultez New-CMDistributionPointGroup.

Créer un groupe à partir d’un point de distribution existant

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à l’espace de travail Administration, puis sélectionnez le nœud Points de distribution. Sélectionnez un ou plusieurs points de distribution à ajouter à un nouveau groupe de points de distribution.

  2. Dans le ruban, sélectionnez Ajouter des éléments sélectionnés, puis Ajouter des éléments sélectionnés au nouveau groupe de points de distribution.

Ce processus remplit automatiquement l’onglet Membres de la fenêtre Créer un groupe de points de distribution avec les serveurs sélectionnés.

Procédure de modification d’un groupe de points de distribution existant

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à l’espace de travail Administration, puis sélectionnez le nœud Groupes de points de distribution.

  2. Sélectionnez un groupe de points de distribution existant à modifier. Dans le ruban, sélectionnez Propriétés.

  3. Pour associer de nouvelles collections à ce groupe, basculez vers l’onglet Collections , puis choisissez Ajouter. Sélectionnez les regroupements, puis choisissez OK.

  4. Pour ajouter de nouveaux points de distribution à ce groupe, basculez vers l’onglet Membres , puis choisissez Ajouter. Sélectionnez les points de distribution, puis choisissez OK.

  5. Choisissez OK pour enregistrer les modifications apportées au groupe de points de distribution.

Remarque

Vous pouvez utiliser PowerShell pour automatiser ce processus. Pour plus d’informations, consultez Set-CMDistributionPointGroup.

Procédure pour ajouter des points de distribution sélectionnés à des groupes de points de distribution existants

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à l’espace de travail Administration, puis sélectionnez le nœud Points de distribution. Sélectionnez un ou plusieurs points de distribution à ajouter à un groupe existant.

  2. Dans le ruban, sélectionnez Ajouter des éléments sélectionnés, puis Ajouter des éléments sélectionnés aux groupes de points de distribution existants.

  3. Dans Groupes de points de distribution disponibles, sélectionnez les groupes auxquels les points de distribution sélectionnés sont ajoutés en tant que membres. Sélectionnez ensuite OK.

Remarque

Vous pouvez utiliser PowerShell pour automatiser ce processus. Pour plus d’informations, consultez Add-CMDistributionPointToGroup.

Réaffecter un point de distribution

De nombreux clients disposent d’infrastructures Configuration Manager volumineuses et réduisent les sites principaux ou secondaires pour simplifier leur environnement. Ils doivent toujours conserver les points de distribution dans les succursales pour fournir du contenu aux clients gérés. Ces points de distribution contiennent souvent plusieurs téraoctets ou plus de contenu. Ce contenu est coûteux en temps et en bande passante réseau à distribuer à ces serveurs distants.

Cette fonctionnalité vous permet de réaffecter un point de distribution à un autre site principal sans redistribuer le contenu. Le site actuel du point de distribution peut être un site principal ou secondaire. Cette action met à jour l’affectation du système de site tout en conservant tout le contenu sur le serveur. Si vous devez réaffecter plusieurs points de distribution, commencez par effectuer cette action sur un seul point de distribution. Ensuite, continuez avec d’autres serveurs un par un.

Importante

Le serveur cible peut uniquement héberger le rôle de point de distribution. Si le serveur de système de site héberge un autre rôle de serveur Configuration Manager, tel que le point de migration d’état, vous ne pouvez pas réaffecter le point de distribution. Vous ne pouvez pas réaffecter une passerelle de gestion cloud.

Avant de réaffecter un point de distribution, ajoutez le compte d’ordinateur du serveur de site de destination au groupe Administrateur local sur le serveur de point de distribution cible.

Pour réaffecter un point de distribution, procédez comme suit :

  1. Dans la console Configuration Manager, connectez-vous au site d’administration centrale.

  2. Accédez à l’espace de travail Administration , puis sélectionnez le nœud Points de distribution .

  3. Cliquez avec le bouton droit sur le point de distribution cible, puis sélectionnez Réaffecter le point de distribution.

  4. Sélectionnez le serveur de site cible et le code de site vers lesquels vous souhaitez réaffecter ce point de distribution.

Surveillez la réaffectation de la même façon que lorsque vous ajoutez un nouveau rôle. La méthode la plus simple consiste à actualiser la vue de la console après plusieurs minutes. Ajoutez la colonne de code de site à la vue. Cette valeur change quand Configuration Manager réaffecte le serveur. Si vous essayez d’effectuer une autre action sur le serveur cible avant d’actualiser la vue de la console, une erreur « objet introuvable » se produit. Vérifiez que le processus est terminé et actualisez l’affichage de la console avant de commencer toute autre action sur le serveur.

Après avoir réaffecté un point de distribution, actualisez le certificat du serveur. Le nouveau serveur de site doit chiffrer à nouveau ce certificat à l’aide de sa clé publique et le stocker dans la base de données du site. Pour plus d’informations, consultez le paramètre Créer un certificat auto-signé ou importer un certificat client d’infrastructure à clé publique (PKI) pour le point de distribution sous l’onglet Général des propriétés du point de distribution.

  • Pour les certificats PKI, vous n’avez pas besoin de créer un nouveau certificat. Importez le même . PFX et entrez le mot de passe.

  • Pour les certificats auto-signés, ajustez la date ou l’heure d’expiration pour les mettre à jour.

  • Si vous n’actualisez pas le certificat, le point de distribution sert toujours du contenu, mais les fonctions suivantes échouent :

    • Messages de validation de contenu (le fichier distmgr.log indique qu’il ne peut pas déchiffrer le certificat)

    • Prise en charge de PXE pour les clients

Conseils

  • Effectuez cette action à partir du site d’administration centrale. Cette pratique facilite la réplication vers les sites principaux.

  • Ne distribuez pas de contenu au serveur cible, puis essayez de le réaffecter. Les tâches de distribution de contenu en cours peuvent échouer pendant le processus de réaffectation, mais elles effectuent de nouvelles tentatives normales.

  • Si le serveur est également un client Configuration Manager, veillez également à réaffecter le client au nouveau site principal. Cette étape est particulièrement critique pour les points de distribution d’extraction, qui utilisent des composants clients pour télécharger du contenu.

  • Ce processus supprime le point de distribution du groupe de limites par défaut de l’ancien site. Vous devez l’ajouter manuellement au groupe de limites par défaut du nouveau site, si nécessaire. Toutes les autres affectations de groupe de limites restent les mêmes.

Remarque

Vous pouvez utiliser PowerShell pour automatiser ce processus. Pour plus d’informations, consultez le paramètre ReassignSiteCode de l’applet de commande Set-CMDistributionPoint .

Mode maintenance

Vous pouvez définir un point de distribution en mode maintenance. Activez le mode maintenance lorsque vous installez des mises à jour logicielles ou que vous apportez des modifications matérielles au serveur.

Bien que le point de distribution soit en mode maintenance, il a les comportements suivants :

  • Le site ne lui distribue aucun contenu.

  • Les points de gestion ne retournent pas l’emplacement de ce point de distribution aux clients.

  • Lorsque vous mettez à jour le site, un point de distribution en mode maintenance est toujours mis à jour.

  • Les propriétés du point de distribution sont en lecture seule. Par exemple, vous ne pouvez pas modifier le certificat ou ajouter des groupes de limites.

  • Toute tâche planifiée, comme la validation du contenu, s’exécute toujours selon la même planification.

Veillez à activer le mode maintenance sur plusieurs points de distribution. Cette action peut avoir un impact sur les performances de vos autres points de distribution. Selon les configurations de votre groupe de limites, les clients peuvent avoir des temps de téléchargement plus longs ou être incapables de télécharger du contenu.

Le mode maintenance ne doit pas être un état à long terme pour un point de distribution. Pour toutes les actions de longue durée, envisagez d’abord de supprimer le rôle de point de distribution.

Remarque

Lorsqu’un point de distribution est en mode maintenance, n’effectuez pas les actions suivantes :

  • Supprimer un rôle
  • Réaffecter un point de distribution

Activer le mode maintenance

Pour placer un point de distribution en mode maintenance, votre compte d’utilisateur nécessite l’autorisation Modifier sur la classe Site . Par exemple, les rôles intégrés Administrateur d’infrastructure et Administrateur complet disposent de cette autorisation.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à l’espace de travail Administration.

  2. Sélectionnez le nœud Points de distribution .

  3. Sélectionnez le point de distribution cible, puis choisissez Activer le mode maintenance dans le ruban.

Pour afficher l’état actuel des points de distribution, ajoutez la colonne « Mode maintenance » au nœud Points de distribution dans la console.

Pour plus d’informations sur l’automatisation de ce processus avec le Kit de développement logiciel (SDK) Configuration Manager, consultez Méthode SetDPMaintenanceMode dans la classe SMS_DistributionPointInfo.

Configurer un point de distribution

Les points de distribution individuels prennent en charge différents types de configurations. Toutefois, tous les types de points de distribution ne prennent pas en charge toutes les configurations. Par exemple, les passerelles de gestion cloud ne prennent pas en charge les déploiements PXE ou multidiffusion. Pour plus d’informations sur les limitations spécifiques, consultez les articles suivants :

Les sections suivantes décrivent les configurations de point de distribution lorsque vous installez un nouveau point ou que vous modifiez un point de distribution existant :

Procédure de modification d’un point de distribution

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à l’espace de travail Administration, puis sélectionnez le nœud Points de distribution.

  2. Sélectionnez le point de distribution à configurer. Dans le ruban, choisissez Propriétés.

  3. Utilisez les informations des sections suivantes lorsque vous modifiez les propriétés du point de distribution.

  4. Après avoir apporté les modifications souhaitées, sélectionnez OK pour enregistrer vos paramètres et fermer les propriétés du point de distribution.

Remarque

Vous pouvez utiliser PowerShell pour automatiser ce processus. Pour plus d’informations, consultez Set-CMDistributionPoint.

Général

Les paramètres suivants se trouvent dans la page Point de distribution de l’Assistant Création d’un serveur de système de site et sous l’onglet Général de la fenêtre des propriétés du point de distribution :

  • Description : description facultative de ce rôle de point de distribution.

  • Installer et configurer IIS si nécessaire par Configuration Manager : si IIS n’est pas déjà installé sur le serveur, Configuration Manager l’installe et le configure. Configuration Manager nécessite IIS sur tous les points de distribution. Si vous ne choisissez pas ce paramètre et qu’IIS n’est pas installé sur le serveur, commencez par installer IIS avant Configuration Manager pouvez installer correctement le point de distribution.

    Remarque

    Cette option se trouve uniquement dans la page Point de distribution de l’Assistant Création d’un serveur de système de site. Il est disponible uniquement lorsque vous installez un nouveau point de distribution.

  • Activer et configurer BranchCache pour ce point de distribution : choisissez ce paramètre pour permettre Configuration Manager configurer Windows BranchCache sur le serveur de point de distribution. Pour plus d’informations, consultez BranchCache.

  • Ajuster la vitesse de téléchargement pour utiliser la bande passante réseau inutilisée (Windows LEDBAT) : Activer les points de distribution pour utiliser le contrôle de congestion du réseau. Pour plus d’informations, consultez Windows LEDBAT. Configuration minimale requise pour la prise en charge de LEDBAT :

    • Windows Server, version 1709 ou ultérieure
    • Windows Server 2016 avec les mises à jour suivantes :
      • Mise à jour cumulative KB4132216, publiée le 21 juin 2018 ou mise à jour cumulative ultérieure.
      • Mise à jour de la pile de maintenance KB4284833, publiée le 18 mai 2018 ou mise à jour ultérieure de la pile de maintenance.
    • Windows Server 2019
  • Activer ce point de distribution pour le contenu préparé : ce paramètre vous permet d’ajouter du contenu au serveur avant de distribuer des logiciels. Étant donné que les fichiers de contenu se trouvent déjà dans la bibliothèque de contenu, ils ne sont pas transférés sur le réseau lorsque vous distribuez le logiciel. Pour plus d’informations, consultez Contenu préparé.

  • Activer l’utilisation de ce point de distribution comme Microsoft serveur de cache connecté : utilisez cette option pour installer un serveur de cache Microsoft connecté sur votre point de distribution. En mettant en cache ce contenu localement, vos clients peuvent bénéficier de la fonctionnalité d’optimisation de la distribution, mais vous pouvez aider à protéger les liaisons WAN. Pour plus d’informations, y compris la description des autres paramètres, consultez Microsoft Cache connecté dans Configuration Manager.

Communication

Les paramètres suivants se trouvent dans la page Communication de l’Assistant Création d’un serveur de système de site et de la fenêtre des propriétés du point de distribution :

  • Configurer la façon dont les appareils clients communiquent avec le point de distribution : L’utilisation de HTTP ou HTTPS présente des avantages et des inconvénients. Pour plus d’informations, consultez Conseils de sécurité pour la gestion de contenu.

  • Autoriser les clients à se connecter anonymement : ce paramètre spécifie si le point de distribution autorise les connexions anonymes entre Configuration Manager clients et la bibliothèque de contenu.

  • Créez un certificat auto-signé ou importez un certificat client PKI : Configuration Manager utilisez ce certificat aux fins suivantes :

    • Il authentifie le point de distribution auprès d’un point de gestion avant que le point de distribution n’envoie des messages d’état.

    • Lorsque vous activez la prise en charge PXE pour les clients dans la page Paramètres PXE , le point de distribution l’envoie aux ordinateurs qui démarrent PXE. Ces ordinateurs l’utilisent ensuite pour se connecter à un point de gestion pendant le processus de déploiement du système d’exploitation.

      Lorsque vous configurez tous vos points de gestion sur le site pour HTTP, sélectionnez l’option Créer un certificat auto-signé. Lorsque vous configurez les points de gestion pour HTTPS, utilisez l’option Importer un certificat à partir d’une infrastructure à clé publique. En d’autres termes, n’utilisez pas de certificats auto-signés sur les points de distribution lorsque les points de gestion utilisent des certificats. Dans le cas contraire, des problèmes peuvent se produire. Par exemple, les points de distribution n’envoient pas de messages d’état.

      Pour importer le certificat, accédez à un fichier PKCS #12 (Public Key Cryptography Standard) valide. Ce fichier PFX ou CER a le certificat PKI avec les exigences suivantes pour Configuration Manager :

    • L’utilisation prévue inclut l’authentification du client

    • Activer l’exportation de la clé privée

      Conseil

      Il n’existe aucune exigence spécifique pour l’objet du certificat ou l’autre nom de l’objet (SAN). Si nécessaire, utilisez le même certificat pour plusieurs points de distribution.

      Pour plus d’informations sur les conditions requises pour les certificats, consultez Exigences des certificats PKI.

      Pour obtenir un exemple de déploiement de ce certificat, consultez Déploiement du certificat client pour les points de distribution.

Paramètres du lecteur

Remarque

Ces options sont disponibles uniquement lorsque vous installez un nouveau point de distribution.

Spécifiez les paramètres de lecteur pour le point de distribution. Configurez jusqu’à deux lecteurs de disque pour la bibliothèque de contenu et deux lecteurs de disque pour le partage de package. Configuration Manager pouvez utiliser d’autres lecteurs lorsque les deux premiers atteignent la réserve d’espace disque configurée. La page Paramètres du lecteur configure la priorité des lecteurs de disque et la quantité d’espace disque disponible qui reste sur chaque lecteur de disque.

  • Réserve d’espace disque (Mo) : cette valeur détermine la quantité d’espace libre sur un lecteur avant Configuration Manager choisit un autre lecteur et poursuit le processus de copie sur ce lecteur. Les fichiers de contenu peuvent s’étendre sur plusieurs lecteurs.

  • Emplacements du contenu : spécifiez les emplacements de la bibliothèque de contenu et du partage de package sur ce point de distribution. Par défaut, tous les emplacements de contenu sont définis sur Automatique. Configuration Manager copie le contenu vers l’emplacement de contenu principal jusqu’à ce que la quantité d’espace libre atteigne la valeur spécifiée pour Réserve d’espace disque (Mo). Lorsque vous sélectionnez Automatique, Configuration Manager définit les emplacements de contenu principaux sur le lecteur de disque avec le plus d’espace disque au moment de l’installation. Il définit les emplacements secondaires sur le lecteur de disque avec le deuxième espace disque le plus libre. Lorsque les emplacements principal et secondaire atteignent la réserve d’espace disque, Configuration Manager sélectionne un autre lecteur disponible avec le plus d’espace disque disponible pour poursuivre le processus de copie.

Conseil

Pour empêcher Configuration Manager de s’installer sur un lecteur spécifique, créez un fichier vide nommé NO_SMS_ON_DRIVE.SMS et copiez-le dans le dossier racine du lecteur avant d’installer le point de distribution.

Pour plus d’informations, consultez Bibliothèque de contenu.

Paramètres du pare-feu

Le point de distribution doit avoir les règles de trafic entrant suivantes configurées dans le pare-feu Windows :

  • Windows Management Instrumentation (DCOM-In)
  • Windows Management Instrumentation (WMI-In)

Sans ces règles, les clients recevront une erreur 0x801901F4 dans DataTransferService.log lorsqu’ils tentent de télécharger du contenu.

Point de distribution d’extraction

Lorsque vous activez ce point de distribution pour extraire du contenu à partir d’autres points de distribution, il devient un point de distribution d’extraction. Vous modifiez le comportement de la façon dont le point de distribution obtient le contenu que vous lui distribuez. Pour plus d’informations, consultez Utiliser un point de distribution d’extraction.

Pour chaque point de distribution d’extraction que vous configurez, spécifiez un ou plusieurs points de distribution source à partir desquels il obtient le contenu :

  • Choisissez Ajouter, puis sélectionnez un ou plusieurs des points de distribution disponibles comme sources.

  • Utilisez les boutons de direction pour ajuster la priorité. Lorsque le point de distribution d’extraction tente de transférer du contenu, la priorité est l’ordre dans lequel il contacte les points de distribution sources. Il contacte d’abord les points de distribution avec la valeur la plus faible.

Pxe

Spécifiez s’il faut activer PXE sur le point de distribution. Utilisez PXE pour démarrer les déploiements de système d’exploitation sur les clients. Pour plus d’informations sur l’utilisation de PXE dans Configuration Manager, consultez Utiliser PXE pour déployer Windows sur le réseau.

Lorsque vous activez PXE, Configuration Manager installe les services de déploiement Windows (WDS) sur le serveur, si nécessaire. WDS est le service qui prend en charge le démarrage PXE pour installer les systèmes d’exploitation. Une fois que vous avez terminé l’Assistant pour créer le point de distribution, Configuration Manager installe un fournisseur dans WDS qui utilise les fonctions de démarrage PXE.

Vous pouvez activer PXE sur un point de distribution sans WDS.

Sélectionnez l’option Activer la prise en charge PXE pour les clients, puis configurez les paramètres suivants :

Remarque

Sélectionnez Oui dans la boîte de dialogue Vérifier les ports requis pour PXE pour confirmer que vous souhaitez activer PXE. Configuration Manager configure automatiquement les ports par défaut sur le pare-feu Windows. Si vous utilisez un autre pare-feu, configurez manuellement les ports.

Si vous installez WDS et DHCP sur le même serveur, configurez WDS pour écouter sur un port différent. Par défaut, DHCP écoute sur le même port. Pour plus d’informations, consultez Considérations relatives à wds et DHCP sur le même serveur.

  • Autoriser ce point de distribution à répondre aux requêtes PXE entrantes : spécifiez s’il faut autoriser WDS à répondre aux demandes de service PXE. Utilisez ce paramètre pour activer et désactiver le service sans supprimer la fonctionnalité PXE du point de distribution.

  • Activer la prise en charge des ordinateurs inconnus : spécifiez s’il faut activer la prise en charge des ordinateurs que Configuration Manager ne gère pas. Pour plus d’informations, consultez Préparer des déploiements d’ordinateurs inconnus.

  • Activer un répondeur PXE sans service de déploiement Windows : cette option active un répondeur PXE sur le point de distribution, qui ne nécessite pas WDS. Ce répondeur PXE prend en charge les réseaux IPv6. Si vous activez cette option sur un point de distribution déjà compatible PXE, Configuration Manager suspend le service WDS. Si vous désactivez cette option, mais que vous activez toujours la prise en charge PXE pour les clients, le point de distribution active à nouveau WDS.

    Remarque

    Lorsque vous activez un répondeur PXE sur un point de distribution sans service de déploiement Windows, il peut se trouver sur le même serveur que le service DHCP.

  • Exiger un mot de passe lorsque les ordinateurs utilisent PXE : pour renforcer la sécurité de vos déploiements PXE, spécifiez un mot de passe fort.

  • Affinité entre l’utilisateur et l’appareil : spécifiez la façon dont vous souhaitez que le point de distribution associe les utilisateurs à l’ordinateur de destination pour les déploiements PXE. Sélectionnez l’une des options suivantes :

    • Autoriser l’affinité entre l’appareil utilisateur et l’approbation automatique : choisissez ce paramètre pour associer automatiquement les utilisateurs à l’ordinateur de destination sans attendre l’approbation.

    • Autoriser l’affinité utilisateur appareil en attente d’approbation par l’administrateur : choisissez ce paramètre pour attendre l’approbation d’un utilisateur administratif avant que les utilisateurs ne soient associés à l’ordinateur de destination.

    • Ne pas autoriser l’affinité entre utilisateur et appareil : choisissez ce paramètre pour spécifier que les utilisateurs ne sont pas associés à l’ordinateur de destination. Il s’agit du paramètre par défaut.

      Pour plus d’informations sur l’affinité entre les utilisateurs et les appareils, consultez Lier des utilisateurs et des appareils à l’affinité entre les utilisateurs et les appareils.

  • Interfaces réseau : spécifiez que le point de distribution répond aux requêtes PXE de toutes les interfaces réseau ou d’interfaces réseau spécifiques. Si le point de distribution répond à des interfaces réseau spécifiques, indiquez l’adresse MAC de chaque interface réseau.

    Remarque

    Lorsque vous modifiez l’interface réseau, redémarrez le service WDS pour vous assurer qu’il enregistre correctement la configuration. Lorsque vous utilisez le service de répondeur PXE, redémarrez le service répondeur PXE ConfigMgr (SccmPxe).

  • Spécifier le délai de réponse du serveur PXE (secondes) : lorsque vous utilisez plusieurs serveurs PXE, spécifiez la durée pendant laquelle ce point de distribution compatible PXE doit attendre avant de répondre aux demandes de l’ordinateur. Par défaut, le point de distribution compatible PXE Configuration Manager répond immédiatement.

Multidiffusion

Spécifiez s’il faut activer la multidiffusion sur le point de distribution. Les déploiements de multidiffusion conservent la bande passante réseau en envoyant simultanément des données à plusieurs clients Configuration Manager. Sans multidiffusion, le serveur envoie une copie des données à chaque client via une connexion distincte. Pour plus d’informations sur l’utilisation de la multidiffusion pour le déploiement du système d’exploitation, consultez Utiliser la multidiffusion pour déployer Windows sur le réseau.

Lorsque vous activez la multidiffusion, Configuration Manager installe les services de déploiement Windows (WDS) sur le serveur, si nécessaire.

Sélectionnez l’option Activer la multidiffusion pour envoyer simultanément des données à plusieurs clients, puis configurez les paramètres suivants :

  • Compte de connexion de multidiffusion : spécifiez le compte à utiliser lorsque vous configurez Configuration Manager connexions de base de données pour la multidiffusion. Pour plus d’informations, consultez le compte de connexion multidiffusion.

  • Paramètres d’adresse de multidiffusion : spécifiez les adresses IP pour l’envoi de données aux ordinateurs de destination. Par défaut, il obtient l’adresse IP d’un serveur DHCP qui est activé pour distribuer des adresses de multidiffusion. Selon l’environnement réseau, vous pouvez spécifier une plage d’adresses IP comprise entre 239.0.0.0 et 239.255.255.255.

    Importante

    Les adresses IP que vous configurez doivent être accessibles par les ordinateurs de destination qui demandent l’image du système d’exploitation. Vérifiez que les routeurs et les pare-feu autorisent le trafic de multidiffusion entre l’ordinateur de destination et le point de distribution.

  • Plage de ports UDP pour la multidiffusion : spécifiez la plage de ports UDP utilisés pour envoyer des données aux ordinateurs de destination.

    Importante

    Les ports UDP doivent être accessibles par les ordinateurs de destination qui demandent l’image du système d’exploitation. Vérifiez que les routeurs et les pare-feu autorisent le trafic de multidiffusion entre l’ordinateur de destination et le serveur de site.

  • Nombre maximal de clients : spécifiez le nombre maximal d’ordinateurs de destination pouvant télécharger l’image du système d’exploitation à partir de ce point de distribution.

  • Activer la multidiffusion planifiée : spécifiez comment Configuration Manager contrôle quand commencer à déployer des systèmes d’exploitation sur les ordinateurs de destination. Configurez les options suivantes :

    • Délai de début de session (minutes) : spécifiez le nombre de minutes pendant lesquelles Configuration Manager attend avant de répondre à la première demande de déploiement.

    • Taille de session minimale (clients) : spécifiez le nombre de demandes reçues avant que Configuration Manager commence à déployer le système d’exploitation.

Importante

Pour activer et configurer la multidiffusion sous l’onglet Multidiffusion des propriétés du point de distribution, le point de distribution doit utiliser le service de déploiement Windows.

  • Si vous activez la prise en charge PXE pour les clients et activez la multidiffusion pour envoyer simultanément des données à plusieurs clients, vous ne pouvez pas activer un répondeur PXE sans le service de déploiement Windows.

  • Si vous activez la prise en charge PXE pour les clients et activer un répondeur PXE sans service de déploiement Windows, vous ne pouvez pas activer la multidiffusion pour envoyer simultanément des données à plusieurs clients.

Relations de groupe

Remarque

Ces options sont disponibles uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution précédemment installé.

Gérez les groupes de points de distribution dans lesquels ce point de distribution est membre.

Pour ajouter ce point de distribution en tant que membre à un groupe de points de distribution existant, choisissez Ajouter. Dans la fenêtre Ajouter aux groupes de points de distribution, sélectionnez un groupe existant, puis choisissez OK.

Pour supprimer ce point de distribution d’un groupe de points de distribution, sélectionnez le groupe dans la liste, puis choisissez Supprimer. La suppression du point de distribution d’un groupe de points de distribution ne supprime aucun contenu du point de distribution.

Contenu

Remarque

Ces options sont disponibles uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution précédemment installé.

Gérez le contenu que vous avez distribué au point de distribution. Sélectionnez dans la liste des packages de déploiement, puis sélectionnez l’une des actions suivantes :

  • Valider : démarrez le processus de validation de l’intégrité des fichiers de contenu du logiciel. Pour afficher les résultats du processus de validation du contenu, dans l’espace de travail Surveillance , développez État de la distribution, puis choisissez le nœud État du contenu . Pour plus d’informations, consultez Valider le contenu.

  • Redistribuer : copie tous les fichiers de contenu du logiciel sélectionné sur le point de distribution et remplace les fichiers existants. Vous utilisez généralement cette action pour réparer des fichiers de contenu. Pour plus d’informations, consultez Redistribuer du contenu.

  • Supprimer : supprime les fichiers de contenu du logiciel du point de distribution. Pour plus d’informations, consultez Supprimer du contenu.

Validation du contenu

Définissez une planification pour valider l’intégrité des fichiers de contenu sur le point de distribution. Lorsque vous activez la validation de contenu selon une planification, Configuration Manager démarre le processus à l’heure planifiée. Il vérifie tout le contenu sur le point de distribution en fonction de la classe SCCMDP SMS_PackagesInContLib locale. Vous pouvez également configurer la priorité de validation du contenu. Par défaut, la priorité est définie sur Plus bas. L’augmentation de la priorité peut augmenter l’utilisation du processeur et du disque sur le serveur pendant le processus de validation, mais cela devrait se terminer plus rapidement.

Pour afficher les résultats du processus de validation du contenu, dans l’espace de travail Surveillance , développez État de la distribution, puis choisissez le nœud État du contenu . Il affiche le contenu de chaque type de logiciel, par exemple, application, package de mise à jour logicielle et image de démarrage.

Avertissement

Bien que vous spécifiiez la planification de la validation du contenu à l’aide de l’heure locale de l’ordinateur, la console Configuration Manager affiche la planification au format UTC.

Pour plus d’informations, consultez Valider le contenu.

Groupes de limites

Gérez les groupes de limites auxquels vous affectez ce point de distribution. Ajoutez le point de distribution à au moins un groupe de limites. Pendant le déploiement de contenu, les clients doivent se trouver dans un groupe de limites associé à un point de distribution pour utiliser ce point de distribution comme emplacement source pour le contenu.

Configurez des relations de groupe de limites qui définissent quand et vers quels groupes de limites un client peut revenir pour rechercher du contenu. Pour plus d’informations, consultez Groupes de limites.

Choisissez Ajouter et sélectionnez un groupe de limites existant dans la liste.

Pour créer un groupe de limites pour ce point de distribution, choisissez Créer. Pour plus d’informations sur la création et la configuration d’un groupe de limites, consultez Procédures pour les groupes de limites.

Lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution précédemment installé, gérez l’option Activer pour la distribution à la demande. Cette option permet Configuration Manager de distribuer automatiquement du contenu à ce serveur lorsqu’un client le demande. Pour plus d’informations, consultez Distribution de contenu à la demande.

Planification

Remarque

Ces options sont disponibles uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution précédemment installé.

Cet onglet est disponible uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution distant du serveur de site.

Configurez une planification qui limite le moment où Configuration Manager pouvez transférer des données vers le point de distribution. Limitez les données par priorité ou fermez la connexion pour les périodes sélectionnées.

Pour limiter les données, sélectionnez la période dans la grille, puis choisissez l’un des paramètres suivants pour Disponibilité :

  • Ouvert pour toutes les priorités : Configuration Manager envoie des données au point de distribution sans restriction. Ce paramètre est la valeur par défaut pour toutes les périodes.

  • Autoriser les priorités moyennes et élevées : Configuration Manager envoie uniquement les données de priorité moyenne et haute au point de distribution.

  • Autoriser une priorité élevée uniquement : Configuration Manager envoie uniquement les données de priorité élevée au point de distribution.

  • Fermé : Configuration Manager n’envoie aucune donnée au point de distribution.

Configurez la priorité de distribution du logiciel sous l’onglet Paramètres de distribution des propriétés du logiciel.

Importante

La planification est basée sur le fuseau horaire du site d’envoi, et non sur le point de distribution.

Limites de débit

Remarque

Ces options sont disponibles uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution précédemment installé.

Cet onglet est disponible uniquement lorsque vous modifiez les propriétés d’un point de distribution distant du serveur de site.

Configurez des limites de débit pour contrôler la bande passante réseau que Configuration Manager utilise pour transférer du contenu vers le point de distribution. Choisissez l'une des options suivantes :

  • Illimité lors de l’envoi vers cette destination : Configuration Manager envoie du contenu au point de distribution sans restriction de limite de débit. Il s’agit du paramètre par défaut.

  • Mode d’impulsion : cette option spécifie la taille des blocs de données que le serveur de site envoie au point de distribution. Vous pouvez également spécifier un délai entre l’envoi de chaque bloc de données. Utilisez cette option lorsque vous devez envoyer des données via une connexion réseau à très faible bande passante au point de distribution. Par exemple, vous avez des contraintes pour envoyer 1 Ko de données toutes les cinq secondes, quelle que soit la vitesse du lien ou son utilisation à un moment donné.

  • Limité aux taux de transfert maximum spécifiés par heure : spécifiez ce paramètre pour qu’un site envoie des données à un point de distribution en utilisant uniquement le pourcentage de temps que vous configurez. Lorsque vous utilisez cette option, Configuration Manager n’identifie pas la bande passante disponible du réseau. Au lieu de cela, il divise le temps pendant lequel il peut envoyer des données. Le serveur envoie des données pendant une courte période, qui est suivie de périodes pendant lesquelles les données ne sont pas envoyées. Par exemple, si vous définissez Limiter la bande passante disponible sur 50 %, Configuration Manager transmet les données pendant une période suivie d’une période égale quand aucune donnée n’est envoyée. La taille réelle des données, ou la taille du bloc de données, n’est pas gérée. Il gère uniquement la durée pendant laquelle il envoie des données.