Bulletin de sécurité

Bulletin de sécurité Microsoft MS12-026 - Important

Les vulnérabilités de Forefront Unified Access Gateway (UAG) peuvent permettre la divulgation d’informations (2663860)

Date de publication : 10 avril 2012 | Mise à jour : 18 avril 2012

Version : 1.1

Informations générales

Résumé

Cette mise à jour de sécurité résout deux vulnérabilités signalées en privé dans Microsoft Forefront Unified Access Gateway (UAG). La plus grave des vulnérabilités pourrait permettre la divulgation d’informations si un attaquant envoie une requête spécialement conçue au serveur UAG.

Cette mise à jour de sécurité est considérée comme importante pour Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 et Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1. Pour plus d’informations, consultez la sous-section Logiciels affectés et non affectés dans cette section.

La mise à jour de sécurité corrige les vulnérabilités en modifiant le code UAG pour exiger une vérification supplémentaire avant de rediriger un utilisateur vers un autre site web, et en modifiant les paramètres de liaison par défaut du serveur UAG pour ne pas autoriser l’accès non filtré aux ressources internes. Pour plus d’informations sur les vulnérabilités, consultez la sous-section Forum aux questions (FAQ) pour l’entrée de vulnérabilité spécifique dans la section suivante, Informations sur les vulnérabilités.

Recommandation.  Microsoft recommande aux clients d’appliquer la mise à jour dès que possible.

Consultez également la section Outils et conseils de détection et de déploiement, plus loin dans ce bulletin.

Problèmes connus.L’article de la Base de connaissances Microsoft 2663860 documente les problèmes connus que les clients peuvent rencontrer lors de l’installation de cette mise à jour de sécurité. L’article décrit également les solutions recommandées pour ces problèmes. Lorsque les problèmes connus et les solutions recommandées concernent uniquement des versions spécifiques de ce logiciel, cet article fournit des liens vers d’autres articles.

Logiciels affectés et non affectés

Les logiciels suivants ont été testés pour déterminer quelles versions ou éditions sont affectées. Les autres versions ou éditions ont dépassé leur cycle de vie de support ou ne sont pas affectées. Pour déterminer le cycle de vie de prise en charge de votre version ou édition de logiciel, consultez Support Microsoft Cycle de vie.

Logiciel affecté

Logiciel Impact maximal sur la sécurité Agrégation de l’indice de gravité Mises à jour remplacé
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1[1]\ (KB2649261) Information Disclosure (divulgation d’informations) Important KB2522485 dans MS11-079 remplacé par KB2649261
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1[1]\ (KB2649262) Information Disclosure (divulgation d’informations) Important None

[1]Cette mise à jour est disponible uniquement à partir du Centre de téléchargement Microsoft. Consultez la section suivante, Forum aux questions (FAQ) relative à cette mise à jour de sécurité.

Logiciels non affectés

Logiciel
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Update 1
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Update 2

Pourquoi les mises à jour sont-elles disponibles uniquement à partir du Centre de téléchargement Microsoft ? 
Microsoft publie ces mises à jour dans le Centre de téléchargement Microsoft afin que les clients puissent commencer à mettre à jour leurs systèmes dès que possible.

Où se trouvent les détails des informations sur les fichiers ? 
Reportez-vous aux tables de référence de la section Déploiement des mises à jour de sécurité pour connaître l’emplacement des informations sur les fichiers.

J’exécute deslogicielsrépertoriés dans le tableau Logiciels affectés. Pourquoi la mise à jour ne me est-elle pas proposée ? 
Cette mise à jour est proposée via le centre de téléchargement uniquement et ne sera pas proposée via Microsoft Update.

Pourquoi cette mise à jour corrige-t-elle plusieurs vulnérabilités de sécurité signalées ? 
Cette mise à jour contient la prise en charge de plusieurs vulnérabilités, car les modifications requises pour résoudre ces problèmes se trouvent dans des fichiers associés. Au lieu d’avoir à installer plusieurs mises à jour qui sont presque les mêmes, les clients doivent installer cette mise à jour uniquement.

Les administrateurs doivent-ils effectuer des actions supplémentaires après l’installation de cette mise à jour ? 
Oui. Après avoir installé cette mise à jour, l’administrateur UAG doit ouvrir la console de gestion Forefront UAG et activer la configuration pour que les clients soient protégés contre les vulnérabilités décrites dans ce bulletin.

J’utilise une version antérieure du logiciel décrit dans ce bulletin de sécurité. Que dois-je faire ? 
Les logiciels concernés répertoriés dans ce bulletin ont été testés pour déterminer quelles versions sont affectées. D’autres versions ont dépassé leur cycle de vie de support. Pour plus d’informations sur le cycle de vie du produit, visitez le site web Support Microsoft Lifecycle.

Il doit être prioritaire pour les clients qui ont des versions antérieures du logiciel de migrer vers les versions prises en charge afin d’éviter toute exposition potentielle aux vulnérabilités. Pour déterminer le cycle de vie de la prise en charge de votre version logicielle, consultez Sélectionner un produit pour les informations de cycle de vie. Pour plus d’informations sur les Service Packs pour ces versions logicielles, consultez Politique de support du cycle de vie des Service Pack.

Les clients qui ont besoin d’un support personnalisé pour les logiciels plus anciens doivent contacter leur représentant de l’équipe de compte Microsoft, leur responsable technique de compte ou le représentant partenaire Microsoft approprié pour obtenir des options de support personnalisé. Les clients sans Alliance, Premier ou Contrat autorisé peuvent contacter leur bureau de vente Microsoft local. Pour obtenir des informations de contact, visitez le site web Microsoft Worldwide Information , sélectionnez le pays dans la liste Informations de contact, puis cliquez sur Accéder pour afficher la liste des numéros de téléphone. Lorsque vous appelez, demandez à parler au responsable commercial premier support local. Pour plus d’informations, consultez la FAQ sur la politique de cycle de vie Support Microsoft.

Informations sur la vulnérabilité

Niveaux de gravité et identificateurs de vulnérabilité

Les évaluations de gravité suivantes supposent l’impact maximal potentiel de la vulnérabilité. Pour plus d’informations sur la probabilité, dans les 30 jours suivant la publication de ce bulletin de sécurité, de l’exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son niveau de gravité et à son impact sur la sécurité, consultez l’index d’exploitabilité dans le résumé du bulletin d’avril. Pour plus d’informations, consultez Index d’exploitabilité Microsoft.

Logiciel affecté Vulnérabilité de redirection HTTP aveugle UAG - CVE-2012-0146 Vulnérabilité d’accès non filtré au site web par défaut UAG - CVE-2012-0147 Agrégation de l’indice de gravité
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Modéré \ Usurpation d’identité Important \ Divulgation d’informations Important
Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1 Modéré \ Usurpation d’identité Important \ Divulgation d’informations Important

Vulnérabilité de redirection HTTP aveugle UAG - CVE-2012-0146

Il existe une vulnérabilité d’usurpation d’identité dans Forefront Unified Access Gateway (UAG) qui pourrait entraîner la divulgation d’informations. La vulnérabilité pourrait permettre l’usurpation en redirigeant le trafic web destiné au serveur UAG vers un site web malveillant. Pour exploiter la vulnérabilité, un attaquant peut envoyer un lien contenant une URL spécialement conçue à un utilisateur d’un serveur UAG et convaincre l’utilisateur de cliquer sur le lien. Lorsqu’un utilisateur UAG authentifié clique sur le lien, la session de navigateur de l’utilisateur authentifié peut être redirigée vers un site malveillant conçu pour emprunter l’identité d’une interface web UAG légitime. Ce faisant, l’attaquant pourrait tromper l’utilisateur et éventuellement acquérir des informations sensibles, telles que les informations d’identification de l’utilisateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu’entrée standard dans la liste Vulnérabilités et expositions courantes, consultez CVE-2012-0146.

Facteurs atténuants pour la vulnérabilité de redirection HTTP aveugle UAG - CVE-2012-0146

L’atténuation fait référence à un paramètre, à une configuration courante ou à une bonne pratique générale, existant dans un état par défaut, qui pourrait réduire la gravité de l’exploitation d’une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles dans votre situation :

  • Un attaquant n’aurait aucun moyen de forcer les utilisateurs à visiter un site web malveillant. Au lieu de cela, un attaquant doit convaincre les utilisateurs de cliquer sur un lien contenant une URL spécialement conçue qui redirige l’utilisateur vers le site web, généralement en les invitant à cliquer sur un lien dans un e-mail ou un message Instantané Messenger qui les dirige vers le site web de l’attaquant.

Solutions de contournement pour la vulnérabilité de redirection HTTP aveugle UAG - CVE-2012-0146

Microsoft n’a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

FAQ sur la vulnérabilité de redirection HTTP aveugle UAG - CVE-2012-0146

Quelle est l’étendue de la vulnérabilité ? 
Une vulnérabilité d’usurpation d’identité existe dans les serveurs Forefront UAG. Un attaquant qui a réussi à exploiter cette vulnérabilité pourrait emprunter l’identité d’une interface web UAG légitime.

Quelles sont les causes de la vulnérabilité ? 
La vulnérabilité est provoquée lorsque l’interface web UAG ne parvient pas à valider et à confirmer la redirection vers un site web externe.

Qu’est-ce qu’un attaquant peut utiliser la vulnérabilité pour faire ? 
Un attaquant peut rediriger des utilisateurs UAG authentifiés vers une page web malveillante et les inciter à entrer des noms d’utilisateur, des mots de passe ou d’autres informations privées.

Comment un attaquant peut-il exploiter lavulnérabilité ? 
Un attaquant pourrait convaincre un utilisateur UAG de cliquer sur un lien UAG qui a une URL spécialement conçue dans un e-mail, un message instantané ou un autre mécanisme de remise, ce qui redirigerait ensuite la session de navigateur de l’utilisateur vers un site arbitraire contrôlé par l’attaquant quand l’utilisateur pense qu’il consulte le site légitime.

Quels sont les systèmes les plus exposés à la vulnérabilité ? 
Les serveurs exécutant Microsoft Unified Access Gateway sont exposés au risque d’exploitation de cette vulnérabilité.

Que fait la mise à jour ? 
La mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant le code UAG pour exiger une vérification supplémentaire avant de rediriger un utilisateur vers un autre site web.

Lors de la publication de ce bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été divulguée publiquement ? 
Non. Microsoft a reçu des informations sur cette vulnérabilité par le biais de la divulgation coordonnée des vulnérabilités.

Lorsque ce bulletin de sécurité a été émis, Microsoft a-t-il reçu des rapports indiquant que cette vulnérabilité était exploitée ? 
Non. Microsoft n’avait reçu aucune information indiquant que cette vulnérabilité avait été utilisée publiquement pour attaquer les clients lors de l’émission initiale de ce bulletin de sécurité.

Vulnérabilité d’accès non filtré au site web par défaut UAG - CVE-2012-0147

Il existe une vulnérabilité dans Microsoft Unified Access Gateway (UAG) qui peut permettre à un utilisateur non authentifié d’accéder au site web par défaut du serveur Microsoft UAG à partir du réseau externe.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu’entrée standard dans la liste Vulnérabilités et expositions courantes, consultez CVE-2012-0147.

Facteurs d’atténuation de la vulnérabilité de site web par défaut de l’accès non filtré à UAG - CVE-2012-0147

Microsoft n’a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement pour l’accès non filtré à la vulnérabilité de site web par défaut UAG - CVE-2012-0147

Microsoft n’a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

FAQ sur l’accès non filtré à la vulnérabilité de site web par défaut UAG - CVE-2012-0147

Quelle est l’étendue de la vulnérabilité ? 
Il s’agit d’une vulnérabilité de divulgation d’informations.

Quelles sont les causes de la vulnérabilité ? 
La vulnérabilité est due au fait que le site web par défaut sur un serveur UAG n’est pas configuré de manière incorrecte, ce qui peut autoriser l’accès à du contenu sur celui-ci à partir du réseau externe.

Qu’est-ce qu’un attaquant peut utiliser la vulnérabilité pour faire ? 
Un attaquant qui a réussi à exploiter cette vulnérabilité peut afficher les ressources sécurisées sur le serveur.

Comment un attaquant peut-il exploiter la vulnérabilité ? 
Un attaquant distant non authentifié pourrait exploiter cette vulnérabilité en envoyant une requête HTTPS spécialement conçue au serveur UAG. Cette requête spécialement conçue pourrait permettre à l’attaquant d’accéder à des ressources restreintes via le site web par défaut de l’UAG.

Quels sont les systèmes les plus exposés à la vulnérabilité ? 
Les serveurs exécutant Microsoft Unified Access Gateway sont exposés au risque d’exploitation de cette vulnérabilité.

Que fait la mise à jour ? 
La mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant les paramètres de liaison par défaut du serveur UAG pour ne pas autoriser l’accès non filtré aux ressources internes.

Lors de la publication de ce bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été divulguée publiquement ? 
Non. Microsoft a reçu des informations sur cette vulnérabilité par le biais de la divulgation coordonnée des vulnérabilités.

Lorsque ce bulletin de sécurité a été émis, Microsoft a-t-il reçu des rapports indiquant que cette vulnérabilité était exploitée ? 
Non. Microsoft n’avait reçu aucune information indiquant que cette vulnérabilité avait été utilisée publiquement pour attaquer les clients lors de l’émission initiale de ce bulletin de sécurité.

Informations de mise à jour

Outils de détection et de déploiement et conseils

Gérez les mises à jour logicielles et de sécurité que vous devez déployer sur les serveurs, les ordinateurs de bureau et les systèmes mobiles de votre organization. Pour plus d’informations, consultez le Centre de gestion des mises à jour TechNet. Le site web Microsoft TechNet Security fournit des informations supplémentaires sur la sécurité dans les produits Microsoft.

Les mises à jour de sécurité sont disponibles dans le Centre de téléchargement Microsoft. Vous pouvez les trouver plus facilement en effectuant une recherche mot clé « mise à jour de sécurité ». Ces mises à jour seront également fournies par le biais de nos autres méthodes de distribution standard une fois les tests terminés pour garantir la réussite de la distribution via ces canaux.

Déploiement des mises à jour de sécurité

Logiciel affecté

Pour plus d’informations sur la mise à jour de sécurité spécifique pour votre logiciel affecté, cliquez sur le lien approprié :

Forefront Unified Access Gateway 2010 (toutes versions)

Table de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité pour ce logiciel. Vous trouverez des informations supplémentaires dans la sous-section Informations sur le déploiement de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour de ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou un correctif cumulatif
Déploiement
Installation sans intervention de l’utilisateur Pour Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 (KB2649261) :\ UAG-KB2649261-v4.0.1753.10076-ENU.msp /quiet
Pour Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1(KB2649262) :\ UAG-KB2649262-v4.0.1773.10190-ENU.msp /quiet
Installation sans redémarrage Pour Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 (KB2649261) :\ UAG-KB2649261-v4.0.1753.10076-ENU.msp /norestart
Pour Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1(KB2649262) :\ UAG-KB2649262-v4.0.1773.10190-ENU.msp /norestart
Mettre à jour le fichier journal Pour Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 (KB2649261) :\ MSI2649261.log
Pour Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1(KB2649262) :\ MSI2649262.log
Informations supplémentaires Consultez la sous-section Outils de détection et de déploiement et conseils
Condition requise pour le redémarrage
Redémarrage requis ? Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas de redémarrage. Si les fichiers requis sont utilisés, cette mise à jour nécessite un redémarrage. Si ce comportement se produit, un message s’affiche pour vous conseiller de redémarrer.\ \ Pour réduire le risque qu’un redémarrage soit nécessaire, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications qui peuvent utiliser les fichiers affectés avant d’installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d’informations sur les raisons pour lesquelles vous pouvez être invité à redémarrer, consultez l’article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non applicable
Informations de suppression Utilisez la fenêtre Installé Mises à jour en tant qu’administrateur de build ou exécutez msiexec à partir d’une ligne de commande avec élévation de privilèges.
Informations sur le fichier Pour forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 (KB2649261) :\ Consultez l’article de la Base de connaissances Microsoft 2649261
Pour forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1 Update 1(KB2649262) :\ consultez l’article de la Base de connaissances Microsoft 2649262
Vérification de la clé de Registre Non applicable

Informations de déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d’installation vérifie si un ou plusieurs des fichiers mis à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif logiciel Microsoft.

Si vous avez déjà installé un correctif logiciel pour mettre à jour l’un de ces fichiers, le programme d’installation copie les fichiers RTMQFE, SP1QFE ou SP2QFE sur votre système. Sinon, le programme d’installation copie les fichiers RTMGDR, SP1GDR ou SP2GDR sur votre système. Les mises à jour de sécurité peuvent ne pas contenir toutes les variantes de ces fichiers. Pour plus d’informations sur ce comportement, consultez l’article 824994 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d’informations sur le programme d’installation, consultez l’article 832475 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d’informations sur la terminologie qui apparaît dans ce bulletin, comme le correctif logiciel, consultez l’article de la Base de connaissances Microsoft 824684.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les commutateurs d’installation suivants.

Commutateur Description
/help Affiche les options de ligne de commande.
Modes d’installation
/passive Mode d’installation sans assistance. Aucune interaction utilisateur n’est requise, mais l’installation status s’affiche. Si un redémarrage est nécessaire à la fin du programme d’installation, une boîte de dialogue est présentée à l’utilisateur avec un minuteur qui avertit que l’ordinateur redémarre en 30 secondes.
/quiet Mode silencieux. Il s’agit du mode sans assistance, mais aucun status ou message d’erreur n’est affiché.
Options de redémarrage
/norestart Ne redémarre pas une fois l’installation terminée.
/forcerestart Redémarre l’ordinateur après l’installation et force les autres applications à se fermer à l’arrêt sans enregistrer d’abord les fichiers ouverts.
/warnrestart[ :x] Présente une boîte de dialogue avec un minuteur qui avertit l’utilisateur que l’ordinateur redémarre en x secondes. (Le paramètre par défaut est de 30 secondes.) Destiné à être utilisé avec le commutateur /quiet ou le commutateur /passive .
/promptrestart Affiche une boîte de dialogue invitant l’utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
/overwriteoem Remplace les fichiers OEM sans invite.
/nobackup Ne sauvegarde pas les fichiers nécessaires à la désinstallation.
/forceappsclose Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
/log :path Autorise la redirection des fichiers journaux d’installation.
/integrate :path Intègre la mise à jour dans les fichiers sources Windows. Ces fichiers se trouvent au niveau du chemin spécifié dans le commutateur.
/extract[:p ath] Extrait des fichiers sans démarrer le programme d’installation.
/ER Active la création de rapports d’erreurs étendus.
/verbose Active la journalisation détaillée. Pendant l’installation, crée %Windir%\CabBuild.log. Ce journal détaille les fichiers qui sont copiés. L’utilisation de ce commutateur peut ralentir l’installation.

Note Vous pouvez combiner ces commutateurs en une seule commande. Pour la compatibilité descendante, la mise à jour de sécurité prend également en charge les commutateurs d’installation que la version antérieure du programme d’installation utilise. Pour plus d’informations sur les commutateurs d’installation pris en charge, consultez l’article 262841 de la Base de connaissances Microsoft.

Remarque relative à cette mise à jour Toutefois, vous ne pouvez pas combiner /quiet et /forcerestart pour cette mise à jour. Consultez ce problème connu concernant les options de commutateur d’installation dans l’article de la Base de connaissances Microsoft 2316074.

Suppression de la mise à jour

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les commutateurs d’installation suivants.

Commutateur Description
/help Affiche les options de ligne de commande.
Modes d’installation
/passive Mode d’installation sans assistance. Aucune interaction utilisateur n’est requise, mais l’installation status s’affiche. Si un redémarrage est nécessaire à la fin du programme d’installation, une boîte de dialogue est présentée à l’utilisateur avec un minuteur qui avertit que l’ordinateur redémarre en 30 secondes.
/quiet Mode silencieux. Il s’agit du mode sans assistance, mais aucun status ou message d’erreur n’est affiché.
Options de redémarrage
/norestart Ne redémarre pas une fois l’installation terminée
/forcerestart Redémarre l’ordinateur après l’installation et force les autres applications à se fermer à l’arrêt sans enregistrer d’abord les fichiers ouverts.
/warnrestart[ :x] Présente une boîte de dialogue avec un minuteur qui avertit l’utilisateur que l’ordinateur redémarre en x secondes. (Le paramètre par défaut est de 30 secondes.) Destiné à être utilisé avec le commutateur /quiet ou le commutateur /passive .
/promptrestart Affiche une boîte de dialogue invitant l’utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
/forceappsclose Force d’autres programmes à se fermer lorsque l’ordinateur s’arrête.
/log :path Autorise la redirection des fichiers journaux d’installation.

Vérification de l’application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu’une mise à jour de sécurité a été appliquée à un système affecté, vous pouvez utiliser l’outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour plus d’informations, consultez la section Outils et conseils de détection et de déploiement.

  • Vérification de la version de fichier

    Étant donné qu’il existe plusieurs éditions de Microsoft Windows, les étapes suivantes peuvent être différentes sur votre système. Si tel est le cas, consultez la documentation de votre produit pour effectuer ces étapes.

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Rechercher.
    2. Dans le volet Résultats de la recherche , cliquez sur Tous les fichiers et dossiers sous Compagnon de recherche.
    3. Dans la zone Tout ou partie du nom de fichier , tapez un nom de fichier à partir de la table d’informations de fichier appropriée, puis cliquez sur Rechercher.
    4. Dans la liste des fichiers, cliquez avec le bouton droit sur un nom de fichier dans la table d’informations de fichier appropriée, puis cliquez sur Propriétés.
      Note Selon l’édition du système d’exploitation ou les programmes installés sur votre système, certains des fichiers répertoriés dans la table d’informations sur les fichiers peuvent ne pas être installés.
    5. Sous l’onglet Version , déterminez la version du fichier installé sur votre système en le comparant à la version documentée dans la table d’informations de fichier appropriée.
      Note Les attributs autres que la version du fichier peuvent changer pendant l’installation. La comparaison d’autres attributs de fichier aux informations contenues dans la table d’informations de fichier n’est pas une méthode prise en charge pour vérifier que la mise à jour a été appliquée. En outre, dans certains cas, les fichiers peuvent être renommés pendant l’installation. Si les informations de fichier ou de version ne sont pas présentes, utilisez l’une des autres méthodes disponibles pour vérifier l’installation de la mise à jour.
  • Vérification de clé de Registre

    Vous pouvez également vérifier les fichiers que cette mise à jour de sécurité a installés en examinant les clés de Registre répertoriées dans la table de référence de cette section.

    Ces clés de Registre peuvent ne pas contenir la liste complète des fichiers installés. En outre, ces clés de Registre peuvent ne pas être créées correctement lorsqu’un administrateur ou un OEM intègre ou enregistre cette mise à jour de sécurité dans les fichiers sources d’installation de Windows.

Autres informations

Remerciements

Microsoft remercie les personnes suivantes d’avoir travaillé avec nous pour aider à protéger les clients :

  • Kai Wilke de ITaCS GmbH pour avoir signalé la vulnérabilité de redirection HTTP aveugle UAG (CVE-2012-0146)
  • Kai Wilke de ITaCS GmbH pour avoir signalé la vulnérabilité d’accès non filtré au site web par défaut UAG (CVE-2012-0147)

Microsoft Active Protections Program (MAPP)

Pour améliorer les protections de sécurité pour les clients, Microsoft fournit des informations sur les vulnérabilités aux principaux fournisseurs de logiciels de sécurité avant chaque mise à jour de sécurité mensuelle. Les fournisseurs de logiciels de sécurité peuvent ensuite utiliser ces informations de vulnérabilité pour fournir des protections mises à jour aux clients via leurs logiciels ou appareils de sécurité, tels qu’un antivirus, des systèmes de détection d’intrusion basés sur le réseau ou des systèmes de prévention des intrusions basés sur l’hôte. Pour déterminer si des protections actives sont disponibles auprès des fournisseurs de logiciels de sécurité, consultez les sites web des protections actives fournis par les partenaires du programme, répertoriés dans Microsoft Active Protections Program (MAPP) Partenaires.

Support

Comment obtenir de l’aide et du support pour cette mise à jour de sécurité

Clause d'exclusion de responsabilité

Les informations fournies dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies « telles quelles » sans garantie d’aucune sorte. Microsoft rejette toutes les garanties, expresses ou implicites, y compris les garanties de qualité marchande et d’adéquation à un usage particulier. En aucun cas, Microsoft Corporation ou ses fournisseurs ne peuvent être tenus responsables de quelque dommage que ce soit, y compris direct, indirect, accessoire, consécutif, perte de bénéfices commerciaux ou dommages spéciaux, même si Microsoft Corporation ou ses fournisseurs ont été informés de la possibilité de tels dommages. Certains États n’autorisent pas l’exclusion ou la limitation de la responsabilité pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la limitation ci-dessus peut ne pas s’appliquer.

Révisions

  • V1.0 (10 avril 2012) : Bulletin publié
  • V1.1 (18 avril 2012) : Correction des informations de remplacement du bulletin pour Microsoft Forefront Unified Access Gateway 2010 Service Pack 1. Il s’agit d’une modification de bulletin uniquement. Aucune modification n’a été apportée aux fichiers de détection ou de mise à jour de sécurité.

Construit à 2014-04-18T13 :49 :36Z-07 :00