Bulletin de sécurité Microsoft MS12-034 - Critique

Mise à jour de sécurité combinée pour Microsoft Office, Windows, .NET Framework et Silverlight (2681578)

Paru le: mardi 8 mai 2012 | Mis(e) à jour: mercredi 6 mars 2013

Version: 1.6

Informations générales

Synthèse

Cette mise à jour de sécurité corrige trois vulnérabilités révélées publiquement et sept vulnérabilités signalées confidentiellement dans Microsoft Office, Microsoft Windows, Microsoft .NET Framework et Microsoft Silverlight. Les vulnérabilités les plus graves pourraient permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur ouvrait un document spécialement conçu ou visitait une page Web malveillante contenant des fichiers de police TrueType intégrés. L'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter un site Web malveillant. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.

Cette mise à jour de sécurité est de niveau « critique » pour toutes les versions en cours de support de Microsoft Windows, pour Microsoft .NET Framework 4, sauf si installé sur les éditions pour systèmes Itanium de Microsoft Windows, ainsi que pour Microsoft Silverlight 4 et Microsoft Silverlight 5. Cette mise à jour de sécurité est de niveau « important » pour Microsoft Office 2003, Microsoft Office 2007 et Microsoft Office 2010. Pour plus d'informations, consultez la sous-section « Logiciels concernés et non concernés » plus loin dans ce Bulletin.

Cette mise à jour de sécurité corrige la plus grave de ces vulnérabilités en modifiant la façon dont les composants affectés traitent des fichiers de police TrueType spécialement conçus et la façon dont l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) valide des types d'enregistrement EMF spécialement conçus et des images EMF spécialement conçues intégrées dans des fichiers Microsoft Office. Pour obtenir plus d'informations sur les vulnérabilités, consultez la sous-section « Forum aux questions » spécifique à chaque vulnérabilité, dans la section « Informations par vulnérabilité ».

Recommandation. La majorité de nos clients chez lesquels les mises à jour automatiques sont activées n'auront pas besoin d'entreprendre de nouvelle action car cette mise à jour de sécurité sera téléchargée et installée automatiquement. Nos clients chez lesquels les mises à jour automatiques ne sont pas activées doivent rechercher les mises à jour et les installer manuellement. Pour plus d'informations sur les options de configuration spécifiques des mises à jour automatiques, consultez l'Article 294871 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour les administrateurs et les installations d'entreprise, ou pour les utilisateurs souhaitant installer cette mise à jour de sécurité manuellement, Microsoft recommande d'appliquer cette mise à jour immédiatement à l'aide d'un logiciel de gestion des mises à jour ou en recherchant les mises à jour à l'aide du service Microsoft Update.

Consultez également la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » dans ce même Bulletin.

Problèmes connus. L'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft décrit les problèmes connus auxquels les clients peuvent être confrontés lors de l'installation de cette mise à jour de sécurité. Cet article documente également les solutions palliatives recommandées.

Logiciels concernés et non concernés

Microsoft a testé les logiciels suivants afin de déterminer quelles versions ou éditions sont concernées. Toute autre version ou édition a soit atteint la fin de son cycle de vie ou bien n'est pas affectée. Consultez le site Web Politique de Support Microsoft afin de connaître la politique de support Microsoft pour votre version ou édition.

Microsoft Windows et composants

Système d'exploitation Composant Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Mises à jour remplacées
Microsoft Windows
[Windows XP Service Pack 3](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=b2ea7a8d-a537-441c-8e80-2ba4ac37e320) (KB2660649) (Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3 uniquement) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows XP Service Pack 3](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=9a4db1b4-15b2-4fae-83c4-a86331425c9e) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows XP Service Pack 3](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=8d341077-8fcd-4666-a27e-2141a04a321e) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows XP Service Pack 3](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=954e8ae9-9247-496a-bbde-76981c49e3b3) (KB2686509) Non concerné Élévation de privilèges Important Aucun
[Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6ebaccbc-512b-4f2f-bf2a-8958f012e13f) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=e0357165-4400-40a6-a7a4-7b762a1793ba) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB979683 dans le Bulletin [MS10-021](https://technet.microsoft.com/fr-FR/library//france/technet/security/bulletin/ms10-021.mspx(v=Security.10)) est remplacé par KB2676562
[Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=f3b1568f-d7ad-4e6e-b45b-53b16b303d9d) (KB2686509) Non concerné Élévation de privilèges Important Aucun
[Windows Server 2003 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=bc7bfb79-8eaf-4c22-b1c9-e774c55eb06d) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2003 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6287b994-041f-45b7-a230-d689bf1901a8) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2003 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=167e8c49-f9f6-488b-86ad-4056d3d20213) (KB2686509) Non concerné Élévation de privilèges Important Aucun
[Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=bf7c9aea-dc18-499f-b456-2c29e9a74a15) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=f9f49cd0-24db-4438-afde-aa7113ec2035) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB979683 dans le Bulletin [MS10-021](https://technet.microsoft.com/fr-FR/library//france/technet/security/bulletin/ms10-021.mspx(v=Security.10)) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4614161c-ae05-43ad-8dd3-85975ec2bc4c) (KB2686509) Non concerné Élévation de privilèges Important Aucun
[Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6414b607-6fb1-4527-b218-c3cb5adfd4d1) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=2563425d-4f6e-4f33-b775-a8d421b0e254) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB979683 dans le Bulletin [MS10-021](https://technet.microsoft.com/fr-FR/library//france/technet/security/bulletin/ms10-021.mspx(v=Security.10)) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=67f659ee-0d28-40f3-ae2f-f8fceeac8bff) (KB2686509) Non concerné Élévation de privilèges Important Aucun
[Windows Vista Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=e11d8738-379a-4dfe-b21c-495041d9523a) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Vista Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d8068e95-ac4d-45e8-84b7-b12d633c70b5) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Vista Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=02c857c6-5dfa-46fb-adef-35eac2bf5f41) (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Vista Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=292d1f3b-a065-4d7d-9046-f35ab7f0591b) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows Vista Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=838f588b-2a0d-4dae-b54d-782e6985fd83) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Vista Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=3bde7f59-163c-4491-abc9-a822daa8142f) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Vista Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=9f97c5a4-62ee-4e4f-8811-a43545d76327) (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Vista Édition x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=8f90c09c-a2cb-4adb-ace7-a8bc38d78ba6) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=360adbed-a451-44ed-8675-ca5624ef1cf3) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=47a0df29-f42e-463b-9c15-a93385ff8705) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=278c378b-6ee4-4f80-b9c3-ede885f4bbda)[3] (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=728a84b9-c1b8-46e2-8365-1b542963508a) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d5a6d617-8ef6-42fa-a325-c15fa7ece7aa) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4e6d29e1-17fc-4670-9e69-988c040f06e2) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=98c4ac87-eec2-4e02-b0e1-00626bcb0ffd)[3] (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=ab897da8-a927-42eb-87da-1e5cd820f4c0) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c65df271-8b7d-46d3-81b3-87c0ad05e8d0) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=11da5031-1733-43ea-9204-294eb483c858) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows 7 pour systèmes 32 bits](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=f4d52649-4afc-4c01-b275-93818152f6b7) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows 7 pour systèmes 32 bits](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=31607fd8-fae8-47a0-971e-0e68be67fb5a) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes 32 bits](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=35443cfc-0f51-412a-a9d9-91bfb19d805e) (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes 32 bits](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=572af8d4-effb-41a6-8448-7576b03f18fd) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=f4d52649-4afc-4c01-b275-93818152f6b7) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=31607fd8-fae8-47a0-971e-0e68be67fb5a) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=35443cfc-0f51-412a-a9d9-91bfb19d805e) (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=572af8d4-effb-41a6-8448-7576b03f18fd) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows 7 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=7aa0b61b-b42c-4d60-8a7f-c61cbd25d6d9) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows 7 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=fa38b001-eef8-4153-b077-ea524e8a1e18) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=7e551e0f-3f02-49ee-a5a1-8a7480722a6b) (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c09cbb73-7814-4946-8c0a-323d304dd633) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=7aa0b61b-b42c-4d60-8a7f-c61cbd25d6d9) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=fa38b001-eef8-4153-b077-ea524e8a1e18) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=7e551e0f-3f02-49ee-a5a1-8a7480722a6b) (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c09cbb73-7814-4946-8c0a-323d304dd633) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6f815b10-c60d-4e9b-8283-494036985e93) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=34824de4-0f26-4627-8ddb-23d6b9d6671a) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6dab7283-81ba-4362-adb1-0db25e1f055e)4 (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=1a179bf7-17fa-4dc7-b0c1-af6d911373cd) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6f815b10-c60d-4e9b-8283-494036985e93) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=34824de4-0f26-4627-8ddb-23d6b9d6671a) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=6dab7283-81ba-4362-adb1-0db25e1f055e)4 (KB2660649) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=1a179bf7-17fa-4dc7-b0c1-af6d911373cd) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=b9172218-8a3f-4b0f-a14d-64db3778f4cc) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d9abec73-150e-40cf-a108-1d8ee89aac92) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=e075c03e-91db-4974-a6ea-8edeba583293) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=b9172218-8a3f-4b0f-a14d-64db3778f4cc) (KB2658846) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2665364 dans le Bulletin [MS12-019](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=239573) remplacé par KB2658846
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d9abec73-150e-40cf-a108-1d8ee89aac92) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=e075c03e-91db-4974-a6ea-8edeba583293) (KB2676562) Non concerné Exécution de code à distance Critique KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2
Windows XP Service Pack 3 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c9bf7fde-3b6f-44fe-93b3-8a4dc01c1cc5) (KB2656407) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c9bf7fde-3b6f-44fe-93b3-8a4dc01c1cc5) (KB2656407) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2003 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c9bf7fde-3b6f-44fe-93b3-8a4dc01c1cc5) (KB2656407) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c9bf7fde-3b6f-44fe-93b3-8a4dc01c1cc5) (KB2656407) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Vista Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=0511303a-79f6-4bd9-8f50-b5836c9c476f) (KB2656409) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=0511303a-79f6-4bd9-8f50-b5836c9c476f) (KB2656409) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=0511303a-79f6-4bd9-8f50-b5836c9c476f) (KB2656409) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=0511303a-79f6-4bd9-8f50-b5836c9c476f) (KB2656409) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Microsoft .NET Framework 3.5.1
Windows 7 pour systèmes 32 bits [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d04bfc77-d05f-4890-9175-27ad00e84c4a) (KB2656410) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c06506e6-5838-4bba-9b12-b54dfa30a944) (KB2656411) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows 7 pour systèmes x64 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d04bfc77-d05f-4890-9175-27ad00e84c4a) (KB2656410) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c06506e6-5838-4bba-9b12-b54dfa30a944) (KB2656411) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d04bfc77-d05f-4890-9175-27ad00e84c4a) (KB2656410) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c06506e6-5838-4bba-9b12-b54dfa30a944) (KB2656411) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Microsoft .NET Framework 4
Windows XP Service Pack 3 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Server 2003 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Vista Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows 7 pour systèmes 32 bits [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows 7 pour systèmes x64 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648)[1] (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
Option d'installation Server Core
[Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=47a0df29-f42e-463b-9c15-a93385ff8705) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=728a84b9-c1b8-46e2-8365-1b542963508a) (KB2676562) Non concerné Élévation de privilèges Important KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2633171 dans le Bulletin [MS11-098](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=232424) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4e6d29e1-17fc-4670-9e69-988c040f06e2) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important KB2412687 dans le Bulletin [MS11-029](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208524) remplacé par KB2659262
[Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=ab897da8-a927-42eb-87da-1e5cd820f4c0) (KB2676562) Non concerné Élévation de privilèges Important KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=34824de4-0f26-4627-8ddb-23d6b9d6671a) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=1a179bf7-17fa-4dc7-b0c1-af6d911373cd) (KB2676562) Non concerné Élévation de privilèges Important KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=34824de4-0f26-4627-8ddb-23d6b9d6671a) (KB2659262) Non concerné Exécution de code à distance Important Aucun
[Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=1a179bf7-17fa-4dc7-b0c1-af6d911373cd) (KB2676562) Non concerné Élévation de privilèges Important KB2641653 dans le Bulletin [MS12-018](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235364) remplacé par KB2676562 KB2556532 dans le Bulletin [MS11-068](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=223578) est remplacé par KB2676562
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=d04bfc77-d05f-4890-9175-27ad00e84c4a) (KB2656410) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 3.5.1](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=c06506e6-5838-4bba-9b12-b54dfa30a944) (KB2656411) Aucun Aucun indice de gravité[2] Aucun
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 [Microsoft .NET Framework 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=4ee3cb61-542e-4e42-aa0e-0cbf8dd89648) (KB2656405) Exécution de code à distance Critique Aucun
[1]**.NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile sont affectés.** Les packages .NET Framework version 4 redistribuables sont disponibles en deux profils : .NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile. .NET Framework 4 Client Profile est un sous-ensemble de .NET Framework 4. La vulnérabilité corrigée dans cette mise à jour affecte .NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile. Pour plus d'informations, consultez l'article MSDN « [Installation du .NET Framework](http://msdn.microsoft.com/en-us/library/5a4x27ek.aspx) ».

[2]Les indices de gravité ne s'appliquent pas à cette mise à jour pour les logiciels indiqués car aucun vecteur d'attaque n'est connu pour la vulnérabilité abordée dans ce Bulletin. Cependant, en tant que mesure de défense en profondeur, Microsoft recommande aux clients de ce logiciel d'appliquer cette mise à jour de sécurité.

[3]Cette mise à jour est uniquement applicable pour les systèmes Windows Server 2008 lorsque la fonctionnalité Expérience utilisateur facultative a été installée et activée. Pour plus d'informations, consultez le Forum aux questions concernant les mises à jour.

[4]Cette mise à jour est uniquement applicable pour les systèmes Windows Server 2008 R2 lorsque le composant Prise en charge de l'encre de la fonctionnalité facultative Services de prise en charge de l'écriture manuscrite a été installé et activé. Pour plus d'informations, consultez le Forum aux questions concernant les mises à jour.

Microsoft Office

Logiciels Office Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Mises à jour remplacées
Microsoft Office 2003 Service Pack 3
(KB2598253)
Exécution de code à distance Important KB972580 dans le Bulletin MS09-062 est remplacé par KB2598253
Microsoft Office 2007 Service Pack 2
(KB2596672)
Exécution de code à distance Important KB972581 dans le Bulletin MS09-062 est remplacé par KB2596672
Microsoft Office 2007 Service Pack 2
(KB2596792)
Exécution de code à distance Important Aucun
Microsoft Office 2007 Service Pack 3
(KB2596672)
Exécution de code à distance Important Aucun
Microsoft Office 2007 Service Pack 3
(KB2596792)
Exécution de code à distance Important Aucun
Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits)
(KB2589337)
Exécution de code à distance Important Aucun
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 32 bits)
(KB2589337)
Exécution de code à distance Important Aucun
Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits)
(KB2589337)
Exécution de code à distance Important Aucun
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 64 bits)
(KB2589337)
Exécution de code à distance Important Aucun
**Logiciels et outils Microsoft pour développeurs**

Système d'exploitation Impact de sécurité maximal Indice de gravité cumulée Mises à jour remplacées
Microsoft Silverlight 4
[Microsoft Silverlight 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=8ea4fc68-7b03-43f6-bc41-af47e7aa8c7b) installé sur Mac (KB2690729) Exécution de code à distance Critique KB2668562 dans le Bulletin [MS12-016](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235370) remplacé par KB2690729
[Microsoft Silverlight 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=8ea4fc68-7b03-43f6-bc41-af47e7aa8c7b) installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows (KB2690729) Exécution de code à distance Critique KB2668562 dans le Bulletin [MS12-016](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235370) remplacé par KB2690729
[Microsoft Silverlight 4](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=8ea4fc68-7b03-43f6-bc41-af47e7aa8c7b) installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows (KB2690729) Exécution de code à distance Critique KB2668562 dans le Bulletin [MS12-016](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=235370) remplacé par KB2690729
Microsoft Silverlight 5
[Microsoft Silverlight 5](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=fb1258e2-f3df-4a3d-b809-abec619a0c63) installé sur Mac (KB2636927) Exécution de code à distance Critique Aucun
[Microsoft Silverlight 5](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=fb1258e2-f3df-4a3d-b809-abec619a0c63) installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows (KB2636927) Exécution de code à distance Critique Aucun
[Microsoft Silverlight 5](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=fb1258e2-f3df-4a3d-b809-abec619a0c63) installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows (KB2636927) Exécution de code à distance Critique Aucun

Logiciels non concernés

Logiciels
Microsoft .NET Framework 1.1 Service Pack 1
Microsoft .NET Framework 2.0 Service Pack 2
Microsoft .NET Framework 3.5 Service Pack 1
Microsoft Office 2008 pour Mac
Microsoft Office pour Mac 2011
Pack de compatibilité Microsoft Office Service Pack 2
Pack de compatibilité Microsoft Office Service Pack 3
Microsoft Works 9

Forum aux questions concernant cette mise à jour de sécurité

Pourquoi ce Bulletin a-t-il été mis à jour le 22mai 2012 ?
Ce Bulletin a été mis à jour pour apporter plusieurs ajouts et corrections :

  • Pour annoncer une modification de la logique de détection pour KB2656407 pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 afin de corriger un problème d'installation. Cette modification ne concerne que la logique de détection. Il n'y a aucune modification concernant les fichiers de la mise à jour de sécurité. Nos clients ayant déjà mis à jour leur système n'ont pas besoin d'entreprendre de nouvelle action.
  • Pour annoncer une modification de la logique de détection pour KB2636927 pour Microsoft Silverlight 5 afin de corriger un problème d'installation. Cette modification ne concerne que la logique de détection. Il n'y a aucune modification concernant les fichiers de la mise à jour de sécurité. Nos clients ayant déjà mis à jour leur système n'ont pas besoin d'entreprendre de nouvelle action.
  • Correction des informations de remplacement de mise à jour pour Microsoft Silverlight 5.
  • Ajout de notes de bas de page et d'une réponse au Forum aux questions de la mise à jour pour expliquer pourquoi la mise à jour de sécurité KB2660649 peut ne pas être proposée aux clients utilisant Windows Server 2008.
  • Ajout de notes de bas de page et d'une réponse au Forum aux questions de la mise à jour pour expliquer pourquoi la mise à jour de sécurité KB2660649 peut ne pas être proposée aux clients utilisant Windows Server 2008 R2.
  • Ajout d'une réponse au Forum aux questions de la mise à jour pour expliquer pourquoi la mise à jour de sécurité KB2658846 peut ne pas être proposée aux clients utilisant Windows Server 2008.

Je dispose d'une version non concernée du logiciel, pourquoi me propose-t-on la mise à jour KB2589337?
Certains logiciels non concernés, y compris Microsoft Visio Viewer 2010, contiennent le composant partagé vulnérable de Microsoft Office. Cependant, étant donné qu'ils n'accèdent pas au code vulnérable, ils ne sont pas affectés. Cependant, étant donné que le code vulnérable est présent, cette mise à jour sera proposée.

J'exécute Windows Server 2008. Pourquoi la mise à jour KB2660649 ne m'est-elle pas proposée?
Le package de mise à jour de sécurité KB2660649 est uniquement applicable sur les systèmes Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 et Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 lorsque la fonctionnalité Expérience utilisateur facultative a été installée et activée. Pour les clients utilisant Windows Server 2008 et ayant installé et activé la fonctionnalité Expérience utilisateur, le composant vulnérable corrigé par KB2660649 est présent ; ils doivent donc installer cette mise à jour de sécurité. Pour les clients n'ayant pas installé la fonctionnalité Expérience utilisateur ou l'ayant installée mais ne l'ayant pas activée, le composant vulnérable est absent ; le package de mise à jour de sécurité KB2660649 ne leur sera donc pas proposé.

J'exécute Windows Server 2008 R2. Pourquoi la mise à jour KB2660649 ne m'est-elle pas proposée?
Le package de mise à jour de sécurité KB2660649 est uniquement applicable sur les systèmes Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 et Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 lorsque le composant Prise en charge de l'encre de la fonctionnalité facultative Services de prise en charge de l'écriture manuscrite a été installé et activé. Pour les clients utilisant Windows Server 2008 R2 et ayant installé et activé le composant Prise en charge de l'encre de la fonctionnalité facultative Services de prise en charge de l'écriture manuscrite, le composant vulnérable corrigé par KB2660649 est présent ; ils doivent donc installer cette mise à jour de sécurité. Pour les clients n'ayant pas installé le composant Prise en charge de l'encre de la fonctionnalité facultative Services de prise en charge de l'écriture manuscrite ou l'ayant installé mais ne l'ayant pas activé, le composant vulnérable est absent ; le package de mise à jour de sécurité KB2660649 ne leur sera donc pas proposé.

J'utilise l'un des systèmes d'exploitation répertoriés dans le tableau « Logiciels concernés » de la mise à jour de sécurité KB2658846. Pourquoi ne suis-je pas invité à procéder à cette mise à jour ?
La mise à jour de sécurité KB2658846 ne sera proposée qu'aux systèmes sur lesquels le composant affecté (DirectWrite) est installé.

Remarque : Par défaut, DirectWrite n'est pas installé sur les éditions en cours de support de Windows Vista et de Windows Server 2008. Sur ces systèmes d'exploitation, DirectWrite est installé dans le cadre de l'une des mises à jour suivantes : Bibliothèque Windows Graphics, Imaging et XPS (KB971512) (en anglais), Supplément de mise à jour de plate-forme (KB2117917) (en anglais) ou Mise à jour pour DirectWrite et XPS (KB2505189) (en anglais). Notez que ces mises à jour sont proposées dans le cadre des mises à jour automatiques.

Pourquoi cette mise à jour corrige-t-elle plusieurs vulnérabilités de sécurité?
Cette mise à jour concerne plusieurs vulnérabilités car les modifications nécessaires à leur correction résident dans des fichiers apparentés.

Pourquoi plusieurs packages de mises à jour sont-ils disponibles pour mon logiciel ?
Les mises à jour requises pour corriger les vulnérabilités décrites dans ce Bulletin sont proposées dans des packages de mises à jour différents comme indiqué dans le tableau « Logiciels concernés », en raison du modèle de service, basé sur des composants distincts, des logiciels. Toutes les mises à jour disponibles pour les logiciels concernés sont nécessaires pour protéger votre système de ces vulnérabilités, mais il n'y a pas d'ordre particulier à respecter pour leur installation.

Plusieurs mises à jour sont répertoriées pour les logiciels installés sur mon système. Dois-je installer toutes les mises à jour?
Oui. Les clients doivent appliquer toutes les mises à jour proposées pour les logiciels installés sur leurs systèmes.

Dois-je installer ces mises à jour de sécurité dans un ordre particulier?
Non. S'il existe plusieurs mises à jour pour une version logicielle, elles peuvent être appliquées dans n'importe quel ordre.

Qu'est-ce que la défense en profondeur?
Dans le domaine de la sécurité des informations, la défense en profondeur implique la mise en place de plusieurs couches de défense afin d'empêcher les attaquants de compromettre la sécurité d'un réseau ou d'un système.

Y a-t-il des exigences p articulières concernant l'application des packages de mise à jour de sécurité qui corrigent CVE-2012-0181 ?
Oui. La logique de détection du package de mise à jour de sécurité identifié par le numéro KB2686509 exécute une vérification d'éligibilité du système afin de vérifier que le système répond aux exigences d'activation du correctif appliqué par KB2676562, qui corrige CVE-2012-0181. Si le système répond à ces exigences, les mises à jour KB2686509 et KB2676562 seront installées sur le système et la vulnérabilité décrite dans CVE-2012-0181 sera corrigée. Dans le cas contraire, KB2686509 sera de nouveau proposée jusqu'à ce que le système réponde aux exigences. L'installation des packages de mise à jour KB2686509 et KB2676562 est nécessaire afin d'assurer la protection contre CVE-2012-0181 sur les systèmes Windows XP et Windows Server 2003. Si votre système ne répond pas aux exigences d'installation de la mise à jour, veuillez suivre les conseils décrits dans l'Article 2686509 de la Base de connaissances Microsoft.

Microsoft Office 2010 est installé sur mon système. Pourquoi le package de mise à jour KB2589337 pour Microsoft Office 2010ne m'est-il pas forcément proposé?
Les vulnérabilités corrigées par le package de mise à jour KB2589337 affectent uniquement Microsoft Office 2010 installé sur les systèmes qui exécutent Windows XP et Windows Server 2003. Par conséquent, la mise à jour KB2589337 pour Microsoft Office 2010 ne sera pas proposée aux systèmes qui exécutent Windows Vista ou des versions ultérieures de Microsoft Windows.

Cette mise à jour de sécurité est-elle liée au Bulletin MS12-035 « Des vulnérabilités dans .NET Framework pourraient permettre l'exécution de code à distance »?
Non. Bien que ces deux mises à jour de sécurité affectent .NET Framework, elles concernent des composants différents et ne sont pas liées. Ces mises à jour peuvent être appliquées dans n'importe quel ordre.

Windows 8 Consumer Preview est-il concerné par l'une des vulnérabilités corrigées dans ce Bulletin ?
Oui. Les mises à jour KB2658846, KB2660649 et KB2676562 sont disponibles pour la version Windows 8 Consumer Preview. Les clients possédant Windows 8 Consumer Preview sont encouragés à appliquer les mises à jour sur leurs systèmes. Les mises à jour sont uniquement disponibles sur Windows Update.

Comment puis-je savoir quelle version exacte de Microsoft .NET Framework est installée?
Vous pouvez installer et exécuter plusieurs versions de .NET Framework sur un système et vous pouvez installer ces versions dans n'importe quel ordre. Il existe plusieurs façons de déterminer quelles versions de .NET Framework sont actuellement installées. Pour plus d'informations, consultez l'Article 318785 de la Base de connaissances Microsoft.

Quelle est la différence entre .NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile?
Les packages .NET Framework version 4 redistribuables sont disponibles en deux profils : .NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile. .NET Framework 4 Client Profile est un sous-ensemble du profil .NET Framework 4 optimisé pour les applications clientes. Il fournit des fonctionnalités pour la plupart des applications clientes, notamment Windows Presentation Foundation (WPF), Windows Forms, Windows Communication Foundation (WCF), et les fonctionnalités ClickOnce. Les applications qui ciblent .NET Framework 4 Client Profile bénéficient d'un déploiement plus rapide et de packages d'installation de plus petite taille. Pour plus d'informations, consultez l'article MSDN « .NET Framework Client Profile ».

Comment puis-je savoir quelle version exacte de Microsoft Silverlight est actuellement installée?
Si Microsoft Silverlight est déjà installé sur votre ordinateur, vous pouvez visiter la page Installer Microsoft Silverlight, qui indiquera la version exacte de Microsoft Silverlight actuellement installée sur votre système. Vous pouvez également utiliser la fonction de gestion des modules complémentaires des versions actuelles de Microsoft Internet Explorer pour déterminer les informations de la version exacte actuellement installée.

Vous pouvez également vérifier manuellement le numéro de version du fichier sllauncher.exe situé dans le répertoire « %ProgramFiles%\Microsoft Silverlight » (sur les systèmes Microsoft Windows x86) ou dans le répertoire « %ProgramFiles(x86)%\Microsoft Silverlight » (sur les systèmes Microsoft Windows x64).

En outre, sur Microsoft Windows, les informations de la version exacte actuellement installée de Microsoft Silverlight se trouvent dans le Registre au niveau de la clé [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Silverlight]:Version sur les systèmes Microsoft Windows x86 ou [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Silverlight]:Version sur les systèmes Microsoft Windows x64.

Sur Apple Mac OS, les informations de la version exacte actuellement installée de Microsoft Silverlight se trouvent à l'emplacement suivant :

  1. Ouvrez l'outil Finder.

  2. Sélectionnez le lecteur système et accédez au dossier Internet Plug-ins - Library.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier Silverlight.Plugin (si votre souris a un seul bouton, appuyez sur la touche Ctrl en même temps que vous cliquez sur le fichier) pour ouvrir le menu contextuel, puis cliquez sur Show Package Contents (Afficher le contenu du package).

  4. Dans le dossier de contenu, localisez le fichier info.plist et ouvrez-le avec un éditeur. Il contiendra une entrée comme celle-ci, qui affiche le numéro de version :

    SilverlightVersion
    4.1.10329

    ou

    SilverlightVersion
    5.1.10411

La version installée avec cette mise à jour de sécurité pour Microsoft Silverlight 4 est la version 4.1.10329. Si votre numéro de version Microsoft Silverlight 4 est supérieur ou égal à ce numéro de version, votre système n'est pas vulnérable. La version installée avec cette mise à jour de sécurité pour Microsoft Silverlight 5 est la version 5.1.10411. Si votre numéro de version Microsoft Silverlight 5 est supérieur ou égal à ce numéro de version, votre système n'est pas vulnérable.

Comment mettre à niveau ma version de Microsoft Silverlight?
La fonction de mise à jour automatique de Microsoft Silverlight permet de s'assurer que votre installation de Microsoft Silverlight est maintenue à jour par rapport à la dernière version de Microsoft Silverlight, des fonctionnalités de Microsoft Silverlight et des composants de sécurité. Pour plus d'informations sur la fonction de mise à jour automatique de Microsoft Silverlight, consultez Mise à jour de Microsoft Silverlight (en anglais). Les clients qui ont désactivé la fonction de mise à jour automatique de Microsoft Silverlight peuvent s'inscrire à Microsoft Update pour obtenir la dernière version de Microsoft Silverlight ou télécharger la dernière version de Silverlight manuellement en utilisant le lien de téléchargement du tableau « Logiciels concernés » de la section précédente « Logiciels concernés et non concernés ». Pour des informations sur le déploiement de Microsoft Silverlight dans un environnement d'entreprise, consultez le Guide de déploiement de Silverlight en entreprise (en anglais).

Où se trouvent les informations sur les fichiers?
Reportez-vous aux tableaux de référence de la section « Déploiement de la mise à jour de sécurité » pour obtenir l'emplacement des informations sur les fichiers.

J'utilise une version antérieure du logiciel décrit dans ce Bulletin de sécurité. Que dois-je faire?
Microsoft a testé les logiciels répertoriés dans ce Bulletin afin de déterminer quelles versions sont concernées. Les autres versions ont atteint la fin de leurs cycles de vie. Pour plus d'informations sur le cycle de vie des produits, visitez le site Web Politique de Support Microsoft.

Les clients qui utilisent une version antérieure de ces logiciels doivent prioritairement passer à une version en cours de support, afin de prévenir leur exposition potentielle aux vulnérabilités. Consultez le site Web Politique de Support Microsoft afin de connaître les modalités de support de la version de votre logiciel. Pour plus d'informations à propos des Service Packs pour ces versions logicielles, consultez la page Politique de support relative aux Service Packs.

Les clients nécessitant un support supplémentaire pour des logiciels plus anciens doivent prendre contact avec leur responsable de compte Microsoft, leur responsable technique de compte ou le partenaire Microsoft approprié pour connaître les options de support personnalisé. Les clients ne bénéficiant pas d'un Contrat Alliance, Premier ou Authorized peuvent appeler leur agence commerciale locale Microsoft. Pour les informations de contact, visitez le site Web Microsoft Worldwide Information, sélectionnez le pays dans la liste Informations de contact, puis cliquez sur Go pour afficher une liste de numéros de téléphone. Lorsque vous appelez, demandez à parler au directeur commercial local de Support Premier. Pour plus d'informations, consultez le Forum aux questions sur la politique de support Microsoft.

Informations par vulnérabilité

Indices de gravité et identificateurs de vulnérabilité

Les indices de gravité suivants considèrent l'impact potentiel maximal de la vulnérabilité. Pour plus d'informations sur les risques dans les 30 jours suivant la publication d'un Bulletin concernant l'exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son indice de gravité et à son impact, consultez l'Indice d'exploitabilité dans la synthèse des Bulletins de sécurité de mai. Pour plus d'informations, consultez l'Indice d'exploitabilité Microsoft.

Tableau 1

Indice de gravité par vulnérabilité et Impact de sécurité maximal par logiciel concerné
Logiciels concernés Vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2011-3402 Vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2012-0159 Vulnérabilité liée à l'allocation de tampon dans .NET Framework - CVE-2012-0162 Vulnérabilité liée à la comparaison d'index dans .NET Framework - CVE-2012-0164 Vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0165 Vulnérabilité liée au dépassement de capacité du tas dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0167
Windows XP
Windows XP Service Pack 3 (Édition Tablet PC 2005 uniquement) **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows XP Service Pack 3 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2003
Windows Server 2003 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Vista
Windows Vista Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Critique** Exécution de code à distance Non concerné
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Critique** Exécution de code à distance Non concerné
Windows Server 2008
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Critique** Exécution de code à distance Non concerné
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Critique** Exécution de code à distance Non concerné
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Critique** Exécution de code à distance Non concerné
Windows 7
Windows 7 pour systèmes 32 bits **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows 7 pour systèmes x64 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2008 R2
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1 **Important** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Service Pack 3 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows Server 2003 Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Vista Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Service Pack 3[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2003 Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Vista Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Vista Édition x64 Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes 32 bits[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes x64[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1[1] Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Option d'installation Server Core
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Important** Élévation de privilèges Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance Non concerné
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Important** Élévation de privilèges Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance Non concerné
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 **Important** Exécution de code à distance **Important** Élévation de privilèges Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 **Important** Exécution de code à distance **Important** Élévation de privilèges Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Aucun indice de gravité[2] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Aucun indice de gravité[2] Non concerné **Critique** Exécution de code à distance **Modéré** Déni de service Non concerné Non concerné
Microsoft Office
Microsoft Office 2003 Service Pack 3 **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance
Microsoft Office 2007 Service Pack 2 **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance
Microsoft Office 2007 Service Pack 3 **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance
Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits) **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance Non concerné
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 32 bits) **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance Non concerné
Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits) **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance Non concerné
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 64 bits) **Important** Exécution de code à distance **Important** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné **Important** Exécution de code à distance Non concerné
Microsoft Silverlight 4
Microsoft Silverlight 4 installé sur Mac **Critique** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows **Critique** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows **Critique** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft Silverlight 5
Microsoft Silverlight 5 installé sur Mac **Critique** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows **Critique** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows **Critique** Exécution de code à distance **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné
**Tableau 2**

Indice de gravité par vulnérabilité et Impact de sécurité maximal par logiciel concerné
Logiciels concernés Vulnérabilité liée à la double libération de la mémoire dans Silverlight - CVE-2012-0176 Vulnérabilité liée aux fenêtres et aux messages - CVE-2012-0180 Vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier - CVE-2012-0181 Vulnérabilité liée au calcul de la barre de défilement - CVE-2012-1848 Indice de gravité cumulée
Windows XP
Windows XP Service Pack 3 (Édition Tablet PC 2005 uniquement) Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Windows XP Service Pack 3 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2003
Windows Server 2003 Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Vista
Windows Vista Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows 7
Windows 7 pour systèmes 32 bits Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows 7 pour systèmes x64 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008 R2
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Critique**
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Service Pack 3 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows Server 2003 Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Vista Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 sur Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 4
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Service Pack 3[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2003 Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Vista Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Vista Édition x64 Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes 32 bits[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes x64[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1[1] Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Option d'installation Server Core
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Important**
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Important**
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Important**
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné **Important** Élévation de privilèges **Modéré** Déni de service **Important** Élévation de privilèges **Important**
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné Aucun indice de gravité
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft Office
Microsoft Office 2003 Service Pack 3 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Office 2007 Service Pack 2 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Office 2007 Service Pack 3 Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits) Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 32 bits) Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits) Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 64 bits) Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Important**
Microsoft Silverlight 4
Microsoft Silverlight 4 installé sur Mac Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows **Critique** Exécution de code à distance Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft Silverlight 5
Microsoft Silverlight 5 installé sur Mac Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows Non concerné Non concerné Non concerné Non concerné **Critique**
[1]**.NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile sont affectés.** Les packages .NET Framework version 4 redistribuables sont disponibles en deux profils : .NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile. .NET Framework 4 Client Profile est un sous-ensemble de .NET Framework 4. La vulnérabilité corrigée dans cette mise à jour affecte .NET Framework 4 et .NET Framework 4 Client Profile. Pour plus d'informations, consultez l'article MSDN « [Installation du .NET Framework](http://msdn.microsoft.com/en-us/library/5a4x27ek.aspx) ».

[2]Les indices de gravité ne s'appliquent pas à cette mise à jour pour les logiciels indiqués car aucun vecteur d'attaque n'est connu pour la vulnérabilité abordée dans ce Bulletin. Cependant, en tant que mesure de défense en profondeur, Microsoft recommande aux clients de ce logiciel d'appliquer cette mise à jour de sécurité.

Vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2011-3402

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans la façon dont les composants affectés traitent un fichier de police TrueType spécialement conçu. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur ouvrait un fichier de police TrueType spécialement conçu. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2011-3402.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2011-3402

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Dans le cas d'une attaque de navigation Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant une page Web spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces provenant d'utilisateurs pourraient contenir du contenu malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.
  • Par défaut, toutes les versions de Microsoft Outlook, Microsoft Outlook Express et Windows Mail en cours de support ouvrent les messages au format HTML dans la zone Sites sensibles ce qui, par défaut, désactive le téléchargement des polices. En cliquant sur un lien figurant dans un message électronique, l'utilisateur s'exposerait toujours à une attaque Web exploitant cette vulnérabilité. Cette vulnérabilité pourrait également être exploitée si un utilisateur ouvrait une pièce jointe à un message électronique.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2011-3402

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2011-3402

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité est liée au traitement incorrect de fichiers TTF spécialement conçus.

Qu'est-ce que TrueType ?
TrueType est une technologie de police numérique utilisée dans les systèmes d'exploitation Microsoft.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur actuel. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Il existe plusieurs façons d'exploiter cette vulnérabilité.

Dans le cas d'une attaque Web, un attaquant pourrait héberger un site Web spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité, puis inciter un utilisateur à consulter ce site Web. Un attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à afficher le contenu qu'il contrôle. Il devrait l'inciter à prendre des mesures, généralement en cliquant sur un lien dans un message électronique ou dans un message instantané qui mène à son site ou en ouvrant une pièce jointe à un message électronique.

Dans le cas d'une attaque par partage de fichiers, un attaquant pourrait fournir un fichier de document spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité, puis inciter un utilisateur à ouvrir ce fichier.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les postes de travail et les serveurs sont potentiellement exposés.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont les fichiers TTF spécialement conçus sont traités.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Oui. Cette vulnérabilité a été révélée publiquement. Elle a reçu le numéro « Common Vulnerability and Exposure » CVE-2011-3402.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Bien que cette vulnérabilité ait été précédemment exploitée lors d'attaques ciblées limitées, les vecteurs d'attaque exploités ont été corrigés dans le Bulletin MS11-087 « Une vulnérabilité dans les pilotes en mode noyau de Windows pourrait permettre l'exécution de code à distance (2639417) ». Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation des vecteurs d'attaque corrigés dans le Bulletin dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2012-0159

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans la façon dont les composants affectés traitent un fichier de police TrueType spécialement conçu. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur ouvrait un fichier de police TrueType spécialement conçu. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0159.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2012-0159

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Dans le cas d'une attaque de navigation Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant une page Web spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces provenant d'utilisateurs pourraient contenir du contenu malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.
  • Par défaut, toutes les versions de Microsoft Outlook, Microsoft Outlook Express et Windows Mail en cours de support ouvrent les messages au format HTML dans la zone Sites sensibles ce qui, par défaut, désactive le téléchargement des polices. En cliquant sur un lien figurant dans un message électronique, l'utilisateur s'exposerait toujours à une attaque Web exploitant cette vulnérabilité. Cette vulnérabilité pourrait également être exploitée si un utilisateur ouvrait une pièce jointe à un message électronique.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2012-0159

Une solution de contournement fait référence à une modification de paramètre ou de configuration qui ne corrige pas la vulnérabilité sous-jacente mais qui pourrait contribuer à bloquer certains vecteurs d'attaque connus jusqu'à ce que la mise à jour soit appliquée. Microsoft a testé les solutions de contournement suivantes et indique le cas échéant si une solution réduit certaines fonctionnalités :

  • Interdire l'accès à T2EMBED.DLL

    Remarque : Avant d'appliquer cette solution de contournement, les utilisateurs doivent appliquer les dernières mises à jour de sécurité Microsoft. Pour ce faire, rendez-vous sur Microsoft Update, effectuez la vérification des mises à jour requises pour votre ordinateur et installez toutes les mises à jour prioritaires qui vous sont proposées.

    Remarque : Pour cette solution de contournement, les commandes pour Windows XP et Windows Server 2003 peuvent ne fonctionner que dans les versions linguistiques en anglais de ces systèmes d'exploitation.

    Remarque : Cette solution de contournement atténue uniquement les scénarios d'attaque Web et de partage de fichiers liés aux pilotes en mode noyau de Windows. Cette solution de contournement n'atténue pas le scénario d'attaque lié aux pilotes en mode noyau de Windows ni les autres scénarios d'attaque qui utilisent le code présent dans d'autres composants Windows concernés, Microsoft Office et Microsoft Silverlight.

    Remarque : Consultez l'Article 2639417 de la Base de connaissances Microsoft pour utiliser la solution automatisée Fix it de Microsoft pour activer ou désactiver cette solution de contournement afin d'interdire l'accès à t2embed.dll.

    Sur Windows XP et Windows Server 2003 :

    • Pour les systèmes 32 bits, entrez la commande suivante à partir d'une invite de commande administrative (remarque : sur un système Windows en français, vous devez remplacer everyone par "tout le monde", guillemets inclus, dans la commande suivante) :

      Echo y| cacls "%windir%\system32\t2embed.dll" /E /P everyone:N
      
    • Pour les systèmes 64 bits, saisissez les commandes suivantes à partir d'une invite de commande administrative (remarque : sur un système Windows en français, vous devez remplacer everyone par "tout le monde", guillemets inclus, dans la commande suivante) :

      Echo y| cacls "%windir%\system32\t2embed.dll" /E /P everyone:N
      
      Echo y| cacls "%windir%\syswow64\t2embed.dll" /E /P everyone:N
      

    Sur Windows Vista, Windows 7, Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 :

    • Pour les systèmes 32 bits, saisissez les commandes suivantes à partir d'une invite de commande administrative :

      Takeown.exe /f "%windir%\system32\t2embed.dll"
      
      Icacls.exe "%windir%\system32\t2embed.dll" /deny *S-1-1-0:(F)
      
    • Pour les systèmes 64 bits, saisissez les commandes suivantes à partir d'une invite de commande administrative :

      Takeown.exe /f "%windir%\system32\t2embed.dll"
      
      Icacls.exe "%windir%\system32\t2embed.dll" /deny *S-1-1-0:(F)
      
      Takeown.exe /f "%windir%\syswow64\t2embed.dll"
      
      Icacls.exe "%windir%\syswow64\t2embed.dll" /deny *S-1-1-0:(F)
      

    Impact de cette solution de contournement.

    • Les applications qui s'appuient sur la technologie des polices intégrées ne s'afficheront pas correctement.
    • Après avoir appliqué cette solution de contournement, les utilisateurs de Windows XP et Windows Server 2003 peuvent être invités à installer à nouveau les mises à jour de sécurité KB982132 et KB972270. L'installation de ces mises à jour, proposées à nouveau, échouera. Il s'agit d'un problème de logique de détection et les utilisateurs ayant déjà appliqué les mises à jour de sécurité KB982132 et KB972270 peuvent ignorer cette nouvelle proposition.
    • Les applications disposant de fonctionnalités qui reposent sur T2EMBED.DLL, telles que la génération de fichiers PDF, risquent de ne pas fonctionner normalement. Par exemple, les logiciels Microsoft Office ne parviendront pas à générer de fichiers PDF.
    • Les logiciels Microsoft Office 2003 avec Pack de compatibilité Microsoft Office peuvent ne pas parvenir à ouvrir des fichiers PowerPoint 2007 (.pptx), générant le message « Ce fichier a été créé par une version plus récente de Microsoft PowerPoint. Voulez-vous télécharger un module de compatibilité afin de pouvoir utiliser ce fichier ? », même si le Pack de compatibilité Microsoft Office est déjà installé.

    Comment annuler cette solution de contournement.

    Sur Windows XP et Windows Server 2003 :

    • Pour les systèmes 32 bits, entrez la commande suivante à partir d'une invite de commande administrative (remarque : sur un système Windows en français, vous devez remplacer everyone par "tout le monde", guillemets inclus, dans la commande suivante) :

      cacls "%windir%\system32\t2embed.dll" /E /R everyone
      
    • Pour les systèmes 64 bits, saisissez les commandes suivantes à partir d'une invite de commande administrative (remarque : sur un système Windows en français, vous devez remplacer everyone par "tout le monde", guillemets inclus, dans la commande suivante) :

      cacls "%windir%\system32\t2embed.dll" /E /R everyone
      
      cacls "%windir%\syswow64\t2embed.dll" /E /R everyone
      

    Sur Windows Vista, Windows 7, Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 :

    • Pour les systèmes 32 bits, entrez la commande suivante à partir d'une invite de commande administrative :

      Icacls.exe "%windir%\system32\t2embed.DLL" /remove:d *S-1-1-0
      
    • Pour les systèmes 64 bits, saisissez les commandes suivantes à partir d'une invite de commande administrative :

      Icacls.exe "%windir%\system32\t2embed.DLL" /remove:d *S-1-1-0
      
      Icacls.exe "%windir%\syswow64\t2embed.DLL" /remove:d *S-1-1-0
      

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType - CVE-2012-0159

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité est liée au traitement incorrect de fichiers TTF spécialement conçus.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité via les pilotes en mode noyau de Windows pourrait exécuter du code arbitraire en mode noyau et prendre le contrôle intégral d'un système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de droits administratifs complets.

Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité via Microsoft Silverlight, Microsoft Office ou les autres composants Windows concernés pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur actuel. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Il existe plusieurs façons d'exploiter cette vulnérabilité.

Dans le cas d'une attaque Web, un attaquant pourrait héberger un site Web spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité, puis inciter un utilisateur à consulter ce site Web. Un attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à afficher le contenu qu'il contrôle. Il devrait l'inciter à prendre des mesures, généralement en cliquant sur un lien dans un message électronique ou dans un message instantané qui mène à son site ou en ouvrant une pièce jointe à un message électronique.

Dans le cas d'une attaque par partage de fichiers, un attaquant pourrait fournir un fichier de document spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité, puis inciter un utilisateur à ouvrir ce fichier.

Dans le cas d'une attaque locale, un attaquant pourrait également exploiter cette vulnérabilité en exécutant une application spécialement conçue pour prendre le contrôle intégral du système affecté. Toutefois, l'attaquant doit disposer d'informations d'identification valides et être en mesure d'ouvrir une session localement afin d'exploiter cette vulnérabilité dans ce scénario.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les postes de travail et les serveurs sont potentiellement exposés à cette vulnérabilité.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont les fichiers TTF spécialement conçus sont traités.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée à l'allocation de tampon dans .NET Framework - CVE-2012-0162

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans Microsoft .NET Framework qui peut permettre à une application Microsoft .NET Framework spécialement conçue d'accéder à la mémoire de manière non fiable. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte de sécurité de l'utilisateur connecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0162.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée à l'allocation de tampon dans .NET Framework - CVE-2012-0162

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Dans le cas d'une attaque de navigation Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant une page Web spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces provenant d'utilisateurs pourraient contenir du contenu malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.
  • Par défaut, Internet Explorer sur Windows Server 2003, Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 s'exécutent selon un mode restreint appelé Configuration de sécurité renforcée. Ce mode atténue la vulnérabilité uniquement sur Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2, et ce uniquement dans le cas d'un scénario d'attaque de navigation Web. Pour plus d'informations sur la Configuration de sécurité renforcée d'Internet Explorer, reportez-vous à la section du Forum aux questions concernant cette vulnérabilité.
  • Sur les systèmes où la mise à jour du Bulletin MS11-044 a été appliquée, les utilisateurs seront invités à confirmer l'exécution des applications XBAP dans la zone Internet d'Internet Explorer. L'utilisateur doit cliquer sur cette invite pour exécuter l'application XBAP sur son système.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée à l'allocation de tampon dans .NET Framework - CVE-2012-0162

Une solution de contournement fait référence à une modification de paramètre ou de configuration qui ne corrige pas la vulnérabilité sous-jacente mais qui pourrait contribuer à bloquer certains vecteurs d'attaque connus jusqu'à ce que la mise à jour soit appliquée. Microsoft a testé les solutions de contournement suivantes et indique le cas échéant si une solution réduit certaines fonctionnalités :

  • Désactiver les applications du navigateur XAML dans Internet Explorer

    Pour vous protéger contre cette vulnérabilité, modifiez vos paramètres de manière à ce qu'ils vous avertissent avant d'exécuter les applications du navigateur XAML (XBAP) ou qu'ils désactivent les XBAP dans les zones de sécurité Internet et Intranet local comme suit :

    1. Dans Internet Explorer, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options Internet.
    2. Cliquez sur l'onglet Sécurité, sur Internet, puis sur Personnaliser le niveau. Sous Paramètres, pour XAML isolé, cliquez sur Demander ou Désactivé, puis cliquez sur OK.
    3. Cliquez sur l'onglet Sécurité, sur Internet, puis sur Personnaliser le niveau. Sous Paramètres, pour Applications du navigateur XAML, cliquez sur Demander ou Désactivé, puis cliquez sur OK.
    4. Cliquez sur l'onglet Sécurité, sur Internet, puis sur Personnaliser le niveau. Sous Paramètres, pour Documents XPS, cliquez sur Demander ou Désactivé, puis cliquez sur OK.
    5. Dans l'onglet Sécurité, cliquez sur Personnaliser le niveau. Sous composants dépendants du .NET Framework, définissez Exécuter des composants non signés avec Authenticode sur Demander ou Désactiver, puis cliquez sur OK. Répétez ces étapes pour Exécuter des composants signés avec Authenticode, puis cliquez sur OK.
    6. Cliquez sur Intranet local, puis sur Personnaliser le niveau. Répétez les étapes 3 et 4. Si vous êtes invité à confirmer la modification de ces paramètres, cliquez sur Oui. Cliquez sur OK pour retourner dans Internet Explorer.

    Impact de cette solution de contournement. Le code Microsoft .NET ne s'exécutera pas dans Internet Explorer ou ne s'exécutera pas sans invite. La désactivation des applications et des composants Microsoft .NET dans les zones de sécurité Intranet local et Internet risque de perturber le fonctionnement de certains sites Web. Si vous rencontrez des difficultés lors de la visite d'un site Web après avoir modifié ce paramètre et que vous êtes certain de la fiabilité de ce site, vous pouvez ajouter ce dernier à votre liste de sites de confiance. Il pourra ainsi s'afficher correctement.

    Ajouter des sites de confiance à la zone Sites de confiance d'Internet Explorer.

    Après avoir configuré Internet Explorer de telle sorte que des messages de confirmation s'affichent avant l'exécution des contrôles ActiveX et d'Active Scripting dans les zones Internet et Intranet local, vous pouvez ajouter des sites de confiance dans la zone Sites de confiance d'Internet Explorer. Cette opération vous permettra de continuer à utiliser vos sites de confiance exactement comme vous le faites aujourd'hui, tout en vous protégeant contre cette attaque sur les autres sites. Nous vous recommandons d'ajouter uniquement des sites de confiance à la zone Sites de confiance.

    Pour ce faire, procédez ainsi :

    1. Dans Internet Explorer, cliquez sur Outils, sur Options Internet, puis sur l'onglet Sécurité.
    2. Dans la zone Sélectionnez une zone de contenu Web pour spécifier ses paramètres de sécurité, cliquez sur Sites de confiance, puis sur Sites.
    3. Si vous souhaitez ajouter des sites qui ne requièrent pas un canal chiffré, désactivez la case à cocher Nécessite un serveur sécurisé (https:) pour tous les sites dans cette zone.
    4. Dans la zone Ajouter ce site Web à la zone, saisissez l'URL d'un site de confiance, puis cliquez sur Ajouter.
    5. Répétez ces étapes pour chaque site que vous souhaitez ajouter à cette zone.
    6. Cliquez sur OK à deux reprises pour accepter les modifications et retourner dans Internet Explorer.

    Remarque : Ajoutez les sites dont vous savez qu'ils n'effectueront pas d'action malveillante sur votre système. Vous pouvez notamment ajouter les sites « *.windowsupdate.microsoft.com » et « *.update.microsoft.com ». Il s'agit des sites qui hébergent la mise à jour et ils requièrent un contrôle ActiveX pour leur installation.

    Comment annuler cette solution de contournement. Exécutez les étapes suivantes :

    1. Dans Internet Explorer, cliquez sur le menu Outils, puis sélectionnez Options Internet.
    2. Cliquez sur l'onglet Sécurité, sur Rétablir toutes les zones au niveau par défaut, puis sur OK.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée à l'allocation de tampon dans .NET Framework - CVE-2012-0162

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient lorsque Microsoft .NET Framework attribue de façon incorrecte un tampon en mémoire.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Dans un scénario de navigation Web, un attaquant qui serait parvenu à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes autorisations que l'utilisateur actuellement connecté. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Il existe deux scénarios d'attaque possibles permettant d'exploiter cette vulnérabilité : un scénario de navigation Web et un contournement des restrictions de sécurité d'accès du code (CAS) par l'application Windows .NET. Ces scénarios sont décrits comme suit :

  • Scénario d'attaque de navigation Web Un attaquant pourrait héberger un site Web spécialement conçu contenant une XBAP (application du navigateur XAML) spécialement conçue et pouvant exploiter cette vulnérabilité, puis convaincre un utilisateur d'afficher le site Web. L'attaquant pourrait également exploiter des sites Web compromis et des sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces fournis par les utilisateurs. Ces sites Web pourraient contenir du code spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site. Il pourrait également afficher du contenu Web spécialement conçu en imitant des bannières publicitaires ou d'autres moyens afin d'envoyer du contenu Web aux systèmes affectés.
  • Scénario d'attaque d'applications Windows .NET Cette vulnérabilité pourrait également être utilisée par les applications Windows .NET pour contourner les restrictions de sécurité d'accès du code (CAS).

Qu'est-ce qu'une application du navigateur XAML (XBAP)?
Une application du navigateur XAML (XBAP) combine des fonctionnalités d'une application Web et d'une application cliente riche. Comme les applications Web, les XBAP peuvent être publiées sur un serveur Web et lancées à partir d'Internet Explorer. Comme les applications clientes riches, les XBAP peuvent tirer parti des capacités de Windows Presentation Foundation (WPF). Pour plus d'informations à propos des XBAP, consultez l'article MSDN « Vue d'ensemble des applications du navigateur XAML Windows Presentation Foundation ».

Que sont les restrictions de sécurité d'accès du code (CAS) .NET Framework?
.NET Framework fournit un mécanisme de sécurité appelé sécurité d'accès du code pour protéger vos ordinateurs du code mobile malveillant, permettre à un code d'origine inconnue d'être exécuté avec une certaine protection et empêcher le code de confiance de compromettre accidentellement ou intentionnellement la sécurité. La sécurité d'accès du code (CAS) permet différents degrés de confiance du code, en fonction de son origine et des autres aspects de l'identité du code. La sécurité d'accès du code applique également les divers niveaux de confiance au code, ce qui réduit la quantité de code nécessitant une confiance totale pour être exécuté. L'utilisation de la sécurité d'accès du code peut diminuer le risque d'utilisation détournée de votre code par un code malveillant ou rempli d'erreur. Pour plus d'informations sur la sécurité d'accès du code, consultez l'article MSDN « Sécurité d'accès du code ».

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Il existe deux types de systèmes exposés à cette vulnérabilité, décrits comme suit : les systèmes qui utilisent le scénario de navigation Web et ceux qui utilisent le scénario d'applications Windows .NET.

  • Scénario de navigation Web Le succès de l'exploitation de cette vulnérabilité nécessite qu'un utilisateur ait ouvert une session et visite des sites Web à l'aide d'un navigateur Web capable d'instancier les XBAP. C'est pourquoi les systèmes sur lesquels un navigateur Web est fréquemment utilisé (tels que les postes de travail ou les serveurs Terminal Server) sont les plus exposés à cette vulnérabilité. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à naviguer sur Internet et à consulter leur messagerie électronique depuis ceux-ci. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.
  • Applications Windows .NET Les postes de travail et le serveur qui exécutent des applications Windows .NET non fiables sont également exposés à cette vulnérabilité.

J'exécute Internet Explorer pour Windows Server 2003, Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2. Cela limite-t-il cette vulnérabilité?
Oui. Par défaut, Internet Explorer sur Windows Server 2003, Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 s'exécutent selon un mode restreint appelé Configuration de sécurité renforcée. La Configuration de sécurité renforcée d'Internet Explorer est un groupe de paramètres Internet Explorer préconfigurés qui réduit le risque qu'un utilisateur ou qu'un administrateur ne télécharge et n'exécute un contenu Web spécialement conçu sur un serveur. Il s'agit d'un facteur atténuant pour les sites Web qui n'ont pas été ajoutés à la zone Sites de confiance d'Internet Explorer.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont Microsoft .NET Framework attribue l'espace de tampon en mémoire.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée à la comparaison d'index dans .NET Framework - CVE-2012-0164

Il existe une vulnérabilité de déni de service dans la façon dont .NET Framework compare la valeur d'un index. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait empêcher les applications créées à l'aide des API WPF de répondre jusqu'à ce qu'elles soient redémarrées manuellement. Remarque : Cette vulnérabilité de déni de service ne permettrait pas à un attaquant d'exécuter du code ni d'élever ses droits d'utilisateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0164.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée à la comparaison d'index dans .NET Framework - CVE-2012-0164

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée à la comparaison d'index dans .NET Framework - CVE-2012-0164

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée à la comparaison d'index dans .NET Framework - CVE-2012-0164

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité de déni de service. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait empêcher l'application affectée de répondre jusqu'à ce qu'elle soit redémarrée manuellement. Remarque : Cette vulnérabilité de déni de service ne permettrait pas à un attaquant d'exécuter du code ni d'élever ses droits d'utilisateur.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient lorsque .NET Framework compare de façon incorrecte la valeur d'un index dans une application WPF.

Qu'est-ce que Windows Presentation Foundation (WPF) ?
Windows Presentation Foundation (WPF) est un système de présentation de nouvelle génération qui permet de créer des applications clientes Windows offrant une expérience utilisateur riche. Avec WPF, vous pouvez créer une grande variété d'applications à la fois autonomes et hébergées sur un navigateur. Pour plus d'informations sur WPF, consultez l'article MSDN « Présentation de WPF ».

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait empêcher des applications créées à l'aide des API WPF qui s'exécutent sur le système d'un utilisateur de répondre jusqu'à ce qu'elles soient redémarrées manuellement.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Un attaquant non authentifié pourrait envoyer un petit nombre de requêtes spécialement conçues à un site affecté, générant ainsi une condition de déni de service.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les postes de travail et les serveurs qui exécutent les API WPF sont les plus exposés à ce problème.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont .NET Framework compare les valeurs d'index dans une application WPF.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Oui. Cette vulnérabilité a été révélée publiquement. Elle a reçu le numéro « Common Vulnerability and Exposure » CVE-2012-0164.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0165

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans la façon dont l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) traite la validation des images EMF spécialement conçues. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur ouvrait un fichier image EMF spécialement conçu. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0165.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0165

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Dans le cas d'une attaque de navigation Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant une page Web spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces provenant d'utilisateurs pourraient contenir du contenu malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.
  • Tout attaquant parvenant à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0165

Une solution de contournement fait référence à une modification de paramètre ou de configuration qui ne corrige pas la vulnérabilité sous-jacente mais qui pourrait contribuer à bloquer certains vecteurs d'attaque connus jusqu'à ce que la mise à jour soit appliquée. Microsoft a testé les solutions de contournement suivantes et indique le cas échéant si une solution réduit certaines fonctionnalités :

  • Désactiver le traitement des métafichiers

    Les clients ayant appliqué la mise à jour du Bulletin MS07-017 ou ceux qui utilisent Windows Vista ou Windows Server 2008 peuvent désactiver le traitement des métafichiers en modifiant le Registre. Ce paramètre aidera à protéger le système affecté des tentatives d'exploitation de cette vulnérabilité.

    Pour modifier la clé, procédez comme suit :

    Remarque : Toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre pourront être résolus. L'utilisation de l'Éditeur du Registre relève de votre responsabilité. Pour savoir comment modifier le Registre, consultez la rubrique d'Aide "Modifier des clés et des valeurs" dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'Aide "Ajouter et supprimer des informations dans le Registre" et "Modifier les données du Registre" dans Regedt32.exe.

    1. Cliquez sur Démarrer puis sur Exécuter, tapez Regedit puis cliquez sur OK.
    2. Localisez la sous-clé de Registre suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\GRE_Initialize
    3. Dans le menu Édition, sélectionnez Nouveau, puis cliquez sur DWORD.
    4. Saisissez DisableMetaFiles, puis appuyez sur ENTRÉE.
    5. Dans le menu Édition, cliquez sur Modifier afin de modifier l'entrée de Registre DisableMetaFiles.
    6. Dans la zone de données Valeur, tapez 1 puis cliquez sur OK.
    7. Fermez l'Éditeur du Registre.
    8. Redémarrez l'ordinateur.

    Pour désactiver le traitement des métafichiers à l'aide d'un script de déploiement, procédez comme suit :

    1. Enregistrez ce qui suit dans un fichier portant l'extension .REG (par ex. Disable_MetaFiles.reg) : Windows Registry Editor Version 5.00 [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\GRE_Initialize] "DisableMetaFiles"=dword:00000001
    2. Exécutez le script de Registre ci-dessus sur la machine cible à l'aide de la commande suivante à partir d'une invite de commandes avec privilèges d'administrateur : Regedit.exe /s Disable_MetaFiles.reg
    3. Redémarrez l'ordinateur.

    Impact de cette solution de contournement. Désactiver le traitement des métafichiers peut entraîner une moindre fonctionnalité des performances des applications ou des composants système. Désactiver le traitement des métafichiers peut également entraîner un dysfonctionnement total des applications ou des composants système. Évaluer l'applicabilité de cette solution de contournement. Exemples de résultats défavorables :

    • Vous ne pouvez pas imprimer sur l'ordinateur.
    • Certaines applications ne peuvent pas afficher les Cliparts.
    • Certaines applications utilisant le rendu OLE peuvent échouer, surtout lorsque le serveur d'objet n'est pas actif.

    Pour plus d'informations concernant ce paramètre, consultez l'Article 941835 de la Base de connaissances Microsoft.

    Comment annuler cette solution de contournement. Exécutez les étapes suivantes :

    1. Cliquez sur Démarrer puis sur Exécuter, tapez Regedit puis cliquez sur OK.
    2. Localisez la sous-clé de Registre suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\GRE_Initialize
    3. Sélectionnez l'entrée de Registre DisableMetaFiles puis cliquez sur Modifier dans le menu Édition.
    4. Dans la zone Données de la valeur, tapez 0, puis cliquez sur OK.
    5. Fermez l'Éditeur du Registre.
    6. Redémarrez l'ordinateur.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0165

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient car l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) traite de façon incorrecte la validation des images EMF spécialement conçues.

Qu'est-ce que GDI+ (Graphics Device Interface)?
GDI+ est une interface graphique qui fournit des graphiques vectoriels, des images et de la typographie 2D aux applications et aux programmeurs.

Qu'est-ce que le format d'image EMF (Enhanced Metafile) ?
EMF est un format de métafichier 32 bits capable de contenir à la fois des informations vecteur et des informations bitmap. Ce format est une amélioration du format Windows Metafile (WMF) et contient des fonctionnalités étendues.

Pour plus d'informations sur les formats et types d'images, consultez l'Article 320314 de la Base de connaissances Microsoft. Pour plus d'informations sur les formats de fichiers graphiques, consultez l'article MSDN consacré aux métafichiers (en anglais).

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur actuel. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Un attaquant pourrait héberger un site Web spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité via Internet Explorer, puis inciter un utilisateur à consulter ce site Web. Sont également concernés les sites Web compromis et les sites Web acceptant ou hébergeant du contenu ou des publicités provenant d'utilisateurs. Ces sites Web pourraient contenir du code spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site. Il pourrait également afficher du contenu Web spécialement conçu en imitant des bannières publicitaires ou d'autres moyens afin d'envoyer du contenu Web aux systèmes affectés.

Dans le cas d'une attaque par courrier électronique, un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité en envoyant à l'utilisateur un message électronique ou un document Office spécialement conçu. Il devrait alors le persuader d'ouvrir ce document ou d'afficher le message.

Un attaquant pourrait également exploiter cette vulnérabilité en hébergeant une image malveillante sur un partage réseau. Il devrait alors convaincre un utilisateur de naviguer jusqu'au dossier via l'Explorateur Windows.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité ne permet l'exécution d'une action malveillante que si un utilisateur a ouvert une session et est en train de lire des messages électroniques, de visiter des sites Web ou d'ouvrir des fichiers à partir d'un partage réseau. C'est pourquoi les systèmes sur lesquels la messagerie ou Internet Explorer sont fréquemment utilisés (comme les postes de travail ou les serveurs Terminal Server) sont les plus exposés à cette vulnérabilité. Les risques sont moindres sur les systèmes rarement utilisés pour visiter des sites Web (comme la plupart des systèmes serveurs).

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) valide les types d'enregistrement EMF spécialement conçus.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée au dépassement de capacité du tas dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0167

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans la façon dont la bibliothèque de l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) Office traite la validation des images EMF spécialement conçues intégrées dans un document Office. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur ouvrait un document Office spécialement conçu. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0167.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée au dépassement de capacité du tas dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0167

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Dans le cas d'une attaque de navigation Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant une page Web spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces provenant d'utilisateurs pourraient contenir du contenu malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.
  • Tout attaquant parvenant à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée au dépassement de capacité du tas dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0167

Une solution de contournement fait référence à une modification de paramètre ou de configuration qui ne corrige pas la vulnérabilité sous-jacente mais qui pourrait contribuer à bloquer certains vecteurs d'attaque connus jusqu'à ce que la mise à jour soit appliquée. Microsoft a testé les solutions de contournement suivantes et indique le cas échéant si une solution réduit certaines fonctionnalités :

  • Désactiver le traitement des métafichiers

    Les clients ayant appliqué la mise à jour du Bulletin MS07-017 ou ceux qui utilisent Windows Vista ou Windows Server 2008 peuvent désactiver le traitement des métafichiers en modifiant le Registre. Ce paramètre aidera à protéger le système affecté des tentatives d'exploitation de cette vulnérabilité.

    Pour modifier la clé, procédez comme suit :

    Remarque : Toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre pourront être résolus. L'utilisation de l'Éditeur du Registre relève de votre responsabilité. Pour savoir comment modifier le Registre, consultez la rubrique d'Aide « Modifier des clés et des valeurs » dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'Aide « Ajouter et supprimer des informations dans le Registre » et « Modifier les données du Registre » dans Regedt32.exe.

    1. Cliquez sur Démarrer puis sur Exécuter, tapez Regedit puis cliquez sur OK.
    2. Localisez la sous-clé de Registre suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\GRE_Initialize
    3. Dans le menu Édition, sélectionnez Nouveau, puis cliquez sur DWORD.
    4. Saisissez DisableMetaFiles, puis appuyez sur ENTRÉE.
    5. Dans le menu Édition, cliquez sur Modifier afin de modifier l'entrée de Registre DisableMetaFiles.
    6. Dans la zone de données Valeur, tapez 1 puis cliquez sur OK.
    7. Fermez l'Éditeur du Registre.
    8. Redémarrez l'ordinateur.

    Pour désactiver le traitement des métafichiers à l'aide d'un script de déploiement, procédez comme suit :

    1. Enregistrez ce qui suit dans un fichier portant l'extension .REG (par ex. Disable_MetaFiles.reg) : Windows Registry Editor Version 5.00 [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\GRE_Initialize] "DisableMetaFiles"=dword:00000001
    2. Exécutez le script de Registre ci-dessus sur la machine cible à l'aide de la commande suivante à partir d'une invite de commandes avec privilèges d'administrateur : Regedit.exe /s Disable_MetaFiles.reg
    3. Redémarrez l'ordinateur.

    Impact de cette solution de contournement. Désactiver le traitement des métafichiers peut entraîner une moindre fonctionnalité des performances des applications ou des composants système. Désactiver le traitement des métafichiers peut également entraîner un dysfonctionnement total des applications ou des composants système. Évaluer l'applicabilité de cette solution de contournement. Exemples de résultats défavorables :

    • Vous ne pouvez pas imprimer sur l'ordinateur.
    • Certaines applications ne peuvent pas afficher les Cliparts.
    • Certaines applications utilisant le rendu OLE peuvent échouer, surtout lorsque le serveur d'objet n'est pas actif.

    Pour plus d'informations concernant ce paramètre, consultez l'Article 941835 de la Base de connaissances Microsoft.

    Comment annuler cette solution de contournement. Exécutez les étapes suivantes :

    1. Cliquez sur Démarrer puis sur Exécuter, tapez Regedit puis cliquez sur OK.
    2. Localisez la sous-clé de Registre suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\GRE_Initialize
    3. Sélectionnez l'entrée de Registre DisableMetaFiles puis cliquez sur Modifier dans le menu Édition.
    4. Dans la zone Données de la valeur, tapez 0, puis cliquez sur OK.
    5. Fermez l'Éditeur du Registre.
    6. Redémarrez l'ordinateur.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée au dépassement de capacité du tas dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) - CVE-2012-0167

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient car l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) traite de façon incorrecte la validation des images EMF spécialement conçues dans un fichier Microsoft Office.

Qu'est-ce que GDI+ (Graphics Device Interface)?
GDI+ est une interface graphique qui fournit des graphiques vectoriels, des images et de la typographie 2D aux applications et aux programmeurs.

Qu'est-ce que le format d'image EMF (Enhanced Metafile)?
EMF est un format de métafichier 32 bits capable de contenir à la fois des informations vecteur et des informations bitmap. Ce format est une amélioration du format Windows Metafile (WMF) et contient des fonctionnalités étendues.

Pour plus d'informations sur les formats et types d'images, consultez l'Article 320314 de la Base de connaissances Microsoft. Pour plus d'informations sur les formats de fichiers graphiques, consultez l'article MSDN consacré aux métafichiers (en anglais).

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur actuel. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité nécessite qu'un utilisateur ouvre un document Office spécialement conçu à l'aide d'une version affectée de Microsoft Office.

Dans le cas d'une attaque par courrier électronique, un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité en envoyant un fichier Office spécialement conçu à l'utilisateur et en le persuadant d'ouvrir ce fichier.

Dans le cas d'une attaque Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant un document Office spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu provenant d'utilisateurs pourraient contenir un élément malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Un attaquant n'aurait aucun moyen de forcer un utilisateur à visiter ces sites Web. Un attaquant devrait convaincre l'utilisateur de visiter ce site Web, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien le dirigeant vers le site Web de l'attaquant, puis le convaincre d'ouvrir ce document Office spécialement conçu.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les systèmes sur lesquels Microsoft Office est utilisé, y compris les postes de travail et les serveurs Terminal Server, sont les plus exposés à cette vulnérabilité. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à ouvrir une session sur ces serveurs et à y exécuter des programmes. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) valide les images EMF spécialement conçues intégrées dans un fichier Microsoft Office.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée à la double libération de la mémoire dans Silverlight - CVE-2012-0176

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance dans Microsoft Silverlight qui peut permettre à une application Silverlight spécialement conçue d'accéder à la mémoire de manière non fiable. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte de sécurité de l'utilisateur connecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0176.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée à la double libération de la mémoire dans Silverlight - CVE-2012-0176

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Dans le cas d'une attaque de navigation Web, l'attaquant devrait héberger un site Web contenant une page Web spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité. En outre, les sites Web compromis et les sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces provenant d'utilisateurs pourraient contenir du contenu malveillant susceptible d'exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site.
  • Par défaut, Internet Explorer sur Windows Server 2003, Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 s'exécutent selon un mode restreint appelé Configuration de sécurité renforcée. Ce mode atténue la vulnérabilité uniquement sur Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2, et ce uniquement dans le cas d'un scénario d'attaque de navigation Web. Pour plus d'informations sur la Configuration de sécurité renforcée d'Internet Explorer, reportez-vous à la section du Forum aux questions concernant cette vulnérabilité.
  • Un attaquant parvenant à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes droits que l'utilisateur connecté. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée à la double libération de la mémoire dans Silverlight - CVE-2012-0176

Une solution de contournement fait référence à une modification de paramètre ou de configuration qui ne corrige pas la vulnérabilité sous-jacente mais qui pourrait contribuer à bloquer certains vecteurs d'attaque connus jusqu'à ce que la mise à jour soit appliquée. Microsoft a testé les solutions de contournement suivantes et indique le cas échéant si une solution réduit certaines fonctionnalités :

  • Bloquer temporairement l'exécution du contrôle ActiveX Microsoft Silverlight dans Internet Explorer (méthode 1)

    Vous pouvez également vous protéger contre ces vulnérabilités en empêchant momentanément les tentatives de création d'instance du contrôle ActiveX Silverlight dans Internet Explorer en définissant le kill bit pour le contrôle.

    Avertissement : Si vous n'utilisez pas correctement l'Éditeur du Registre, vous risquez de créer de sérieux problèmes et d'avoir à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir qu'il soit possible de résoudre des problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre. L'utilisation de l'Éditeur du Registre relève de votre responsabilité.

    Nous vous conseillons de sauvegarder le Registre avant de le modifier.

    Utilisez le texte suivant pour créer un fichier .reg qui neutralise temporairement les tentatives d'instanciation du contrôle ActiveX Silverlight dans Internet Explorer. Vous pouvez copier le texte suivant, le coller dans un éditeur de texte tel que le Bloc-Notes puis l'enregistrer en lui donnant une extension de fichier .reg. Exécutez le fichier .reg sur le client vulnérable.

    Windows Registry Editor Version 5.00
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Internet Explorer\ActiveX Compatibility\{DFEAF541-F3E1-4C24-ACAC-99C30715084A}]
    "Compatibility Flags"=dword:00000400
    

    Arrêtez puis redémarrez Internet Explorer pour que vos changements prennent effet.

    Pour plus de détails sur la manière d'empêcher l'exécution d'un contrôle dans Internet Explorer, consultez l'Article 240797 de la Base de connaissances Microsoft. Suivez ces étapes et créez une valeur pour les indicateurs de compatibilité (Compatibility Flags) dans le Registre afin d'empêcher le contrôle ActiveX Silverlight de s'exécuter dans Internet Explorer.

    Impact de cette solution de contournement. Les applications et sites Web qui requièrent le contrôle ActiveX Microsoft Silverlight risquent de ne plus fonctionner correctement. Si vous appliquez cette solution, elle affectera tous les contrôles ActiveX Silverlight installés sur votre système.

    Comment annuler cette solution de contournement. Supprimez les clés de Registre ajoutées pour empêcher temporairement les tentatives de création d'instance du contrôle ActiveX Silverlight dans Internet Explorer.

  • Bloquer temporairement l'exécution du contrôle ActiveX Microsoft Silverlight dans Firefox ou Chrome

    Pour modifier la clé de Registre afin de désactiver Microsoft Silverlight, procédez comme suit :

    Remarque : Toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre pourront être résolus. L'utilisation de l'Éditeur du Registre relève de votre responsabilité. Pour savoir comment modifier le Registre, consultez la rubrique d'Aide « Modifier des clés et des valeurs » dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'Aide « Ajouter et supprimer des informations dans le Registre » et « Modifier les données du Registre » dans Regedt32.exe.

    • Utilisation de la méthode interactive

      1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter, tapez Regedit dans la zone Ouvrir, puis cliquez sur OK.

      2. Localisez la sous-clé de Registre suivante :

        HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MozillaPlugins\@Microsoft.com/NpCtrl,version=1.0
        
      3. Cliquez avec le bouton droit sur @Microsoft.com/NpCtrl,version=1.0 et sélectionnez Exporter. Enregistrez le fichier sur le disque.

      4. Effacez la clé @Microsoft.com/NpCtrl,version=1.0.

      5. Quittez l'Éditeur du Registre.

    • À l'aide d'un fichier de Registre

      1. Créez une copie de sauvegarde des clés de Registre. Une copie de sauvegarde peut être faite à l'aide d'un script de déploiement avec la commande suivante :

        Regedit.exe /e SL_backup.reg HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MozillaPlugins\@Microsoft.com/NpCtrl,version=1.0
        
      2. Enregistrez ce qui suit dans un fichier portant l'extension .REG (par ex. Disable_Silverlight.reg) :

        Windows Registry Editor Version 5.00[-HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MozillaPlugins\@Microsoft.com/NpCtrl,version=1.0]
        
      3. Exécutez le script de Registre ci-dessus créé à l'étape 2 sur le système cible à l'aide de la commande suivante :

        Regedit /s Disable_Silverlight.reg
        

    Comment annuler cette solution de contournement.

    • Utilisation de la méthode interactive

      1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter, tapez Regedit dans la zone Ouvrir, puis cliquez sur OK.
      2. Dans le menu Fichier, cliquez sur Importer.
      3. Localisez l'emplacementoù le fichier exporté précédemment est situé.
      4. Sélectionnez le fichier, puis cliquez sur Ouvrir.
    • Utilisation d'un script de déploiement

      Restaurez le fichier sauvegardé à l'étape 1 À l'aide d'un fichier de Registre ci-dessus, avec la commande suivante :

      Regedit /s SL_backup.reg
      

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée à la double libération de la mémoire dans Silverlight - CVE-2012-0176

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'exécution de code à distance. Tout attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient car Microsoft Silverlight libère la mémoire de façon incorrecte lors du rendu des glyphes XAML spécialement conçus.

Qu'est-ce que Microsoft Silverlight?
Microsoft Silverlight est une implémentation inter-navigateurs et inter-plates-formes de Microsoft .NET Framework pour la création d'expériences multimédias et d'applications interactives riches pour le Web. Pour plus d'informations, consultez le site officiel de Microsoft Silverlight.

Que sont les glyphes XAML?
Windows Presentation Foundation (WPF) fournit une prise en charge de texte avancée comprenant des balises de niveau glyphe avec accès direct aux Glyphes pour les clients qui souhaitent capturer et conserver du texte après sa mise en forme. Ces fonctionnalités fournissent une prise en charge critique pour les différents besoins de rendu du texte dans chacun des scénarios suivants : affichage à l'écran de documents à format fixe, impression et représentation de documents à format fixe, y compris pour les clients des versions précédentes de Windows et autres périphériques. Pour plus d'informations, consultez l'article MSDN « Introduction à l'objet GlyphRun et à l'élément Glyphs ».

Qu'est-ce qu' une condition de double libération de la mémoire ?
Une condition de double libération de la mémoire est une condition dans laquelle un programme libère la mémoire allouée plusieurs fois. Libérer de la mémoire qui a déjà été libérée peut entraîner une corruption de mémoire. Un attaquant pourrait mettre du code arbitraire en mémoire qui s'exécuterait au moment où se produit la corruption. Ce code pourrait alors être exécuté avec un niveau de privilèges système.

Généralement, cette vulnérabilité entraîne un déni de service. Cependant, dans certaines circonstances, une exécution de code pourrait se produire. L'organisation de la mémoire étant différente sur chaque système affecté, il serait difficile d'exploiter cette vulnérabilité à grande échelle.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Dans un scénario de navigation Web, un attaquant qui serait parvenu à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir les mêmes autorisations que l'utilisateur actuellement connecté. Si un utilisateur est connecté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait prendre le contrôle intégral du système affecté. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec des privilèges moins élevés sur le système subiraient moins d'impact que ceux qui possèdent des privilèges d'administrateur.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Un attaquant pourrait héberger un site Web spécialement conçu contenant une application Silverlight spécialement conçue et pouvant exploiter cette vulnérabilité, puis convaincre un utilisateur d'afficher le site Web. L'attaquant pourrait également exploiter des sites Web compromis et des sites Web qui acceptent ou hébergent du contenu ou des annonces fournis par les utilisateurs. Ces sites Web pourraient contenir du code spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité. Cependant, l'attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à visiter ces sites Web. Il devrait y attirer l'utilisateur, généralement en l'incitant à cliquer sur un lien dans un message électronique ou un message instantané qui mène à son site. Il pourrait également afficher du contenu Web spécialement conçu en imitant des bannières publicitaires ou d'autres moyens afin d'envoyer du contenu Web aux systèmes affectés.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
L'exploitation réussie de cette vulnérabilité requiert qu'un utilisateur ait ouvert une session et visite des sites Web en utilisant un navigateur Web capable d'instancier des applications Silverlight. C'est pourquoi les systèmes sur lesquels un navigateur Web est fréquemment utilisé (tels que les postes de travail ou les serveurs Terminal Server) sont les plus exposés à cette vulnérabilité. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à naviguer sur Internet et à consulter leur messagerie électronique depuis ceux-ci. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.

J'exécute Internet Explorer pour Windows Server 2003, Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2. Cela limite-t-il cette vulnérabilité?
Oui. Par défaut, Internet Explorer sur Windows Server 2003, Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 s'exécutent selon un mode restreint appelé Configuration de sécurité renforcée. La Configuration de sécurité renforcée d'Internet Explorer est un groupe de paramètres Internet Explorer préconfigurés qui réduit le risque qu'un utilisateur ou qu'un administrateur ne télécharge et n'exécute un contenu Web spécialement conçu sur un serveur. Il s'agit d'un facteur atténuant pour les sites Web qui n'ont pas été ajoutés à la zone Sites de confiance d'Internet Explorer.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige le problème en modifiant la façon dont Microsoft Silverlight réinitialise les pointeurs lors de la libération de mémoire.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée aux fenêtres et aux messages - CVE-2012-0180

Il existe une vulnérabilité d'élévation des privilèges dans la façon dont le pilote en mode noyau de Windows gère les fonctions liées aux fenêtres et aux messages. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire en mode noyau. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de droits administratifs complets.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0180.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée aux fenêtres et aux messages - CVE-2012-0180

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Pour exploiter cette vulnérabilité, l'attaquant doit disposer d'informations d'identification valides pour ouvrir une session en local.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée aux fenêtres et aux messages - CVE-2012-0180

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée aux fenêtres et aux messages - CVE-2012-0180

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'élévation de privilèges.

Quel est le composant concerné par cette vulnérabilité?
Le composant concerné par cette vulnérabilité est le pilote en mode noyau de Windows (win32k.sys).

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient lorsque le pilote en mode noyau de Windows traite de façon incorrecte des entrées transmises depuis les fonctions du mode utilisateur.

Qu'est-ce que le pilote en mode noyau de Windows (win32k.sys)?
Win32k.sys est un pilote de périphérique en mode noyau et correspond à la partie noyau du sous-système Windows. Il contient le gestionnaire de fenêtres, qui contrôle les affichages, gère la sortie écran, récupère les entrées du clavier, de la souris et des autres périphériques et transmet les messages utilisateur aux applications. Il contient également l'interface GDI (Graphics Device Interface), qui est une bibliothèque de fonctions pour les périphériques de sortie graphiques. Enfin, il sert de wrapper pour le support DirectX implémenté dans un autre pilote (dxgkrnl.sys).

Qu'est-ce que le noyau Windows ?
Le noyau Windows constitue le cœur du système d'exploitation. Il offre des services de niveau système tels que la gestion des périphériques et la gestion de la mémoire, il attribue du temps processeur aux processus et il gère le traitement des erreurs.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte d'un autre processus. Si ce processus est exécuté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Pour exploiter cette vulnérabilité, un attaquant doit d'abord ouvrir une session sur le système. L'attaquant pourrait alors exécuter une application spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité et prendre le contrôle intégral du système affecté.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les postes de travail et les serveurs Terminal Server sont les plus exposés. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à ouvrir une session sur ces serveurs et à y exécuter des programmes. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont les pilotes en mode noyau de Windows traitent les données transmises depuis les fonctions du mode utilisateur.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier - CVE-2012-0181

Il existe une vulnérabilité d'élévation des privilèges dans la façon dont le pilote en mode noyau de Windows gère les fichiers de configuration du clavier. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire en mode noyau. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de droits administratifs complets.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-0181.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier - CVE-2012-0181

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Pour exploiter cette vulnérabilité, l'attaquant doit disposer d'informations d'identification valides pour ouvrir une session en local.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier - CVE-2012-0181

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier - CVE-2012-0181

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'élévation de privilèges.

Quel est le composant concerné par cette vulnérabilité?
Le composant concerné par cette vulnérabilité est le pilote en mode noyau de Windows (win32k.sys).

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient lorsque le pilote en mode noyau de Windows traite de façon incorrecte les fichiers de configuration du clavier.

Qu'est-ce que le pilote en mode noyau de Windows (win32k.sys)?
Win32k.sys est un pilote de périphérique en mode noyau et correspond à la partie noyau du sous-système Windows. Il contient le gestionnaire de fenêtres, qui contrôle les affichages, gère la sortie écran, récupère les entrées du clavier, de la souris et des autres périphériques et transmet les messages utilisateur aux applications. Il contient également l'interface GDI (Graphics Device Interface), qui est une bibliothèque de fonctions pour les périphériques de sortie graphiques. Enfin, il sert de wrapper pour le support DirectX implémenté dans un autre pilote (dxgkrnl.sys).

Qu'est-ce que le noyau Windows?
Le noyau Windows constitue le cœur du système d'exploitation. Il offre des services de niveau système tels que la gestion des périphériques et la gestion de la mémoire, il attribue du temps processeur aux processus et il gère le traitement des erreurs.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte d'un autre processus. Si ce processus est exécuté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Pour exploiter cette vulnérabilité, un attaquant doit d'abord ouvrir une session sur le système. L'attaquant pourrait alors exécuter une application spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité et prendre le contrôle intégral du système affecté.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les postes de travail et les serveurs Terminal Server sont les plus exposés. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à ouvrir une session sur ces serveurs et à y exécuter des programmes. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont le pilote en mode noyau de Windows traite les fichiers de configuration du clavier.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Oui. Cette vulnérabilité a été révélée publiquement. Elle a reçu le numéro « Common Vulnerability and Exposure » CVE-2012-0181.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Vulnérabilité liée au calcul de la barre de défilement - CVE-2012-1848

Il existe une vulnérabilité d'élévation des privilèges dans le pilote en mode noyau de Windows. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire en mode noyau. Il pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de droits administratifs complets.

Pour afficher cette vulnérabilité en tant qu'entrée standard dans la liste « Common Vulnerabilities and Exposures », consultez la référence CVE-2012-1848.

Facteurs atténuants concernant la vulnérabilité liée au calcul de la barre de défilement - CVE-2012-1848

Une atténuation fait référence à un paramètre, une configuration générale ou à des préférences existant dans un état par défaut qui pourraient diminuer l'impact de l'exploitation d'une vulnérabilité. Les facteurs atténuants suivants peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Pour exploiter cette vulnérabilité, l'attaquant doit disposer d'informations d'identification valides pour ouvrir une session en local.

Solutions de contournement concernant la vulnérabilité liée au calcul de la barre de défilement - CVE-2012-1848

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Forum aux questions concernant la vulnérabilité liée au calcul de la barre de défilement - CVE-2012-1848

Quelle est la portée de cette vulnérabilité?
Il s'agit d'une vulnérabilité d'élévation de privilèges.

Quel est le composant concerné par cette vulnérabilité?
Le composant concerné par cette vulnérabilité est le pilote en mode noyau de Windows (win32k.sys).

Quelle est la cause de cette vulnérabilité?
Cette vulnérabilité survient lorsque le pilote en mode noyau de Windows traite de façon incorrecte des entrées transmises depuis les fonctions du mode utilisateur.

Qu'est-ce que le pilote en mode noyau de Windows (win32k.sys)?
Win32k.sys est un pilote de périphérique en mode noyau et correspond à la partie noyau du sous-système Windows. Il contient le gestionnaire de fenêtres, qui contrôle les affichages, gère la sortie écran, récupère les entrées du clavier, de la souris et des autres périphériques et transmet les messages utilisateur aux applications. Il contient également l'interface GDI (Graphics Device Interface), qui est une bibliothèque de fonctions pour les périphériques de sortie graphiques. Enfin, il sert de wrapper pour le support DirectX implémenté dans un autre pilote (dxgkrnl.sys).

Qu'est-ce que le noyau Windows?
Le noyau Windows constitue le cœur du système d'exploitation. Il offre des services de niveau système tels que la gestion des périphériques et la gestion de la mémoire, il attribue du temps processeur aux processus et il gère le traitement des erreurs.

Que pourrait faire un attaquant en exploitant cette vulnérabilité?
Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte d'un autre processus. Si ce processus est exécuté avec des privilèges d'administrateur, un attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer de nouveaux comptes dotés de tous les privilèges.

Comment un attaquant pourrait-il exploiter cette vulnérabilité?
Pour exploiter cette vulnérabilité, un attaquant doit d'abord ouvrir une session sur le système. L'attaquant pourrait alors exécuter une application spécialement conçue pour exploiter cette vulnérabilité et prendre le contrôle intégral du système affecté.

Quels sont les systèmes les plus exposés à cette vulnérabilité?
Les postes de travail et les serveurs Terminal Server sont les plus exposés. Les serveurs pourraient être plus exposés si les administrateurs autorisent les utilisateurs à ouvrir une session sur ces serveurs et à y exécuter des programmes. Néanmoins, les meilleures pratiques recommandent fortement de ne pas autoriser cela.

Que fait cette mise à jour?
Cette mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont les pilotes en mode noyau de Windows traitent les données transmises depuis les fonctions du mode utilisateur.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, cette vulnérabilité avait-elle été révélée publiquement?
Non. Microsoft a été informé de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée.

Lors de la parution de ce Bulletin de sécurité, Microsoft avait-il été informé d'une éventuelle exploitation de cette vulnérabilité?
Non. Lors de la première publication de ce Bulletin, Microsoft n'avait reçu aucune information faisant état d'une utilisation de cette vulnérabilité dans le but d'attaquer des clients.

Informations concernant la mise à jour

Outils de détection, de déploiement et Conseils

Protégez votre ordinateur

Gérez les mises à jour logicielles et de sécurité que vous avez besoin de déployer vers vos serveurs, ordinateurs de bureau et ordinateurs portables dans votre organisation. Pour plus d'informations, consultez le site TechNet Update Management Center. Le site Web Espace Sécurité TechNet fournit des informations supplémentaires sur la sécurité dans les produits Microsoft.

Les mises à jour de sécurité sont disponibles sur Microsoft Update et Windows Update. Les mises à jour de sécurité sont également disponibles sur le Centre de téléchargement Microsoft. La méthode la plus simple est celle qui consiste à effectuer une recherche sur le mot-clé « security update ».

Enfin, les mises à jour de sécurité peuvent être téléchargées à partir du Catalogue Microsoft Update. Le Catalogue Microsoft Update permet de rechercher les contenus mis à disposition sur Windows Update et Microsoft Update, comme par exemple les mises à jour de sécurité, les pilotes de périphériques et les Service Packs. En utilisant le numéro de Bulletin comme critère de recherche (par exemple "MS07-036"), vous pouvez ajouter toutes les mises à jour concernées à votre panier (ainsi que plusieurs langues pour une même mise à jour) et les télécharger dans le dossier de votre choix. Pour plus d'informations sur le Catalogue Microsoft Update, consultez le Forum aux questions du Catalogue Microsoft Update.

Conseils sur la détection et le déploiement

Microsoft a mis à votre disposition des conseils sur la détection et le déploiement des mises à jour de sécurité. Ces conseils contiennent des recommandations et des informations susceptibles d'aider les professionnels de l'informatique à comprendre comment utiliser divers outils pour la détection et le déploiement de mises à jour de sécurité. Pour plus d'informations, consultez l'Article 961747 de la Base de connaissances Microsoft.

Microsoft Baseline Security Analyzer

Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA) permet aux administrateurs de rechercher les mises à jour manquantes et les erreurs de configuration de sécurité sur les systèmes locaux et distants. Pour plus d'informations sur l'outil MBSA, consultez le site Web Microsoft Baseline Security Analyzer.

Le tableau suivant fournit le résumé de détection MBSA pour cette mise à jour de sécurité.

Logiciels MBSA
Windows XP Service Pack 3 Oui
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2003 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium Oui
Windows Vista Service Pack 2 Oui
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Oui
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Oui
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2 Oui
Windows 7 pour systèmes 32 bits et Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 Oui
Windows 7 pour systèmes x64 et Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 Oui
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 et Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Oui
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium et Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1 Oui
Microsoft Office 2003 Service Pack 3 Oui
Microsoft Office 2007 Service Pack 2 Oui
Microsoft Office 2007 Service Pack 3 Oui
Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits) Oui
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 32 bits) Oui
Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits) Oui
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 64 bits) Oui
Microsoft Silverlight 4 installé sur Mac Non
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows Oui
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows Oui
Microsoft Silverlight 5 installé sur Mac Non
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows Oui
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows Oui

Remarque : Pour les clients utilisant des logiciels d'ancienne génération non pris en charge par la dernière version de MBSA, Microsoft Update et Windows Server Update Services, consultez la page Microsoft Baseline Security Analyzer et lisez la section « Prise en charge des produits d'ancienne génération » pour savoir comment créer une détection complète des mises à jour de sécurité avec des outils d'ancienne génération.

Windows Server Update Services

Windows Server Update Services (WSUS) permet à des administrateurs informatiques de déployer les dernières mises à jour de produit Microsoft sur les ordinateurs exécutant le système d'exploitation Windows. Pour plus d'informations sur le déploiement de ces mises à jour de sécurité avec Windows Server Update Services, consultez l'article TechNet Windows Server Update Services (en anglais).

Systems Management Server

Le tableau suivant présente les capacités de détection et de déploiement par SMS pour cette mise à jour de sécurité.

Logiciels SMS 2003 avec ITMU Configuration Manager 2007
Windows XP Service Pack 3 Oui Oui
Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 Oui Oui
Windows Server 2003 Service Pack 2 Oui Oui
Windows Server 2003 Édition x64 Service Pack 2 Oui Oui
Windows Server 2003 avec SP2 pour systèmes Itanium Oui Oui
Windows Vista Service Pack 2 Oui Oui
Windows Vista Édition x64 Service Pack 2 Oui Oui
Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 Oui Oui
Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 Oui Oui
Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2 Oui Oui
Windows 7 pour systèmes 32 bits et Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 Oui Oui
Windows 7 pour systèmes x64 et Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 Oui Oui
Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 et Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 Oui Oui
Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium et Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1 Oui Oui
Microsoft Office 2003 Service Pack 3 Oui Oui
Microsoft Office 2007 Service Pack 2 Oui Oui
Microsoft Office 2007 Service Pack 3 Oui Oui
Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits) Oui Oui
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 32 bits) Oui Oui
Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits) Oui Oui
Microsoft Office 2010 Service Pack 1 (éditions 64 bits) Oui Oui
Microsoft Silverlight 4 installé sur Mac Non Non
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows Oui Oui
Microsoft Silverlight 4 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows Oui Oui
Microsoft Silverlight 5 installé sur Mac Non Non
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des clients Microsoft Windows Oui Oui
Microsoft Silverlight 5 installé sur toutes les versions en cours de support des serveurs Microsoft Windows Oui Oui

Remarque : Microsoft n'assure plus le support pour SMS 2.0 depuis le 12 avril 2011. Pour SMS 2003, Microsoft n'assure plus non plus le support pour l'Outil d'inventaire des mises à jour de sécurité (SUIT) depuis le 12 avril 2011. Les clients sont encouragés à procéder à une mise à niveau vers System Center Configuration Manager 2007. Pour les clients qui restent sur SMS 2003 Service Pack 3, l'Outil d'Inventaire pour Microsoft Update (ITMU) est également une option.

SMS 2003 peut utiliser l'Outil d'inventaire SMS 2003 pour les mises à jour Microsoft (SMS 2003 Inventory Tool for Microsoft Updates - ITMU) afin de détecter les mises à jour de sécurité proposées par Microsoft Update et prises en charge par Windows Server Update Services. Pour plus d'informations concernant l'Outil d'inventaire SMS 2003 pour les mises à jour Microsoft (SMS 2003 Inventory Tool for Microsoft Updates - ITMU), veuillez consulter le site Web suivant. Pour plus d'informations à propos des outils d'analyse SMS, voir l'article consacré aux Outils d'analyse de SMS 2003 Software Update (en anglais). Consultez également les Téléchargements pour Systems Management Server 2003.

System Center Configuration Manager 2007 utilise WSUS 3.0 pour la détection des mises à jour. Pour obtenir plus d'informations sur la gestion des mises à jour logicielles de Configuration Manager 2007, consultez la page System Center Configuration Manager 2007.

Pour plus d'informations sur SMS, consultez le site Web SMS.

Pour plus d'informations, consultez l'Article 910723 de la Base de connaissances Microsoft : Synthèse des articles mensuels prodiguant des conseils sur la détection et le déploiement.

Remarque : Si vous avez utilisé un point d'installation administrative (AIP) pour déployer Office XP ou Office 2003, il se peut que vous ne puissiez pas déployer cette mise à jour à l'aide de SMS si vous avez mis à jour ce point d'installation administrative depuis la référence d'origine. Pour plus d'informations, reportez-vous au titre « Point d'installation administrative d'Office » de cette section.

Point d'installation administrative d'Office

Si vous avez installé votre application depuis un emplacement sur un serveur, l'administrateur du serveur doit mettre à jour cet emplacement avec la mise à jour administrative et déployer cette mise à jour sur votre système.

Outils d'évaluation de la compatibilité des mises à jour et des applications

Les mises à jour écrivent souvent sur les mêmes fichiers et paramètres de Registre nécessaires à l'exécution de vos applications. Ceci peut déclencher des incompatibilités et augmenter le temps nécessaire au déploiement des mises à jour de sécurité. Vous pouvez rationaliser le test et la validation des mises à jour Windows par rapport aux applications installées avec les composants d'Évaluation de compatibilité des mises à jour fournis avec les Outils d'analyse de compatibilité des applications.

Les outils d'analyse de compatibilité des applications comprennent les outils et la documentation nécessaires pour évaluer et limiter les problèmes de compatibilité des applications avant le déploiement de Windows Vista, d'une mise à jour Windows, d'une mise à jour de sécurité Microsoft ou d'une nouvelle version de Windows Internet Explorer dans votre environnement.

Déploiement de la mise à jour de sécurité

Logiciels concernés

Pour obtenir des informations sur la mise à jour de sécurité spécifique aux Logiciels concernés, cliquez sur le lien approprié :

Windows XP (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour Windows XP Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3 :
WindowsXP-KB2660649-x86-enu.exe /quiet
Pour Windows XP Service Pack 3 :
WindowsXP-KB2659262-x86-enu.exe /quiet
WindowsXP-KB2676562-x86-enu.exe /quiet
WindowsXP-KB2686509-x86-enu.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Service Pack 3 :
NDP30SP2-KB2656407-x86.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Service Pack 3 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet
Pour Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2659262-x64-enu.exe /quiet
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2676562-x64-enu.exe /quiet
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2686509-x64-enu.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
NDP30SP2-KB2656407-x64.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet
Installation sans redémarrage Pour Windows XP Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3 :
WindowsXP-KB2660649-x86-enu.exe /norestart
Pour Windows XP Service Pack 3 :
WindowsXP-KB2659262-x86-enu.exe /norestart
WindowsXP-KB2676562-x86-enu.exe /norestart
WindowsXP-KB2686509-x86-enu.exe /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Service Pack 3 :
NDP30SP2-KB2656407-x86.exe /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Service Pack 3 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet /norestart
Pour Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2659262-x64-enu.exe /norestart
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2676562-x64-enu.exe /norestart
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2686509-x64-enu.exe /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
NDP30SP2-KB2656407-x64.exe /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet /norestart
Fichier journal Pour Windows XP Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3 :
KB2660649.log
Pour Windows XP Service Pack 3 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
KB2659262.log
KB2676562.log
KB2686509.log
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 :
Microsoft .NET Framework 3.0-KB2656407_\*-msi0.txt
Microsoft .NET Framework 3.0-KB2656407_\*.html
Pour Microsoft .NET Framework 4 :
KB2656405_\*_\*-Microsoft .NET Framework 4 Client Profile-MSP0.txt
KB2656405_\*_\*.html
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Pour Windows XP Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3, Windows XP Service Pack 3 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 et Microsoft .NET Framework 4 :
Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné
Informations de désinstallation Pour Windows XP Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3 :
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2660649$\Spuninst.
Pour Windows XP Service Pack 3 et Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2659262$\Spuninst.
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2676562$\Spuninst.
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2686509$\Spuninst.
Pour toutes les versions en cours de support de Microsoft .NET Framework, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Pour Windows XP Édition Tablet PC 2005 Service Pack 3 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP\SP4\KB2660649\Filelist
Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows XP :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP\SP4\KB2659262\Filelist
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP\SP4\KB2676562\Filelist
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP\SP4\KB2686509\Filelist
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows XP :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP Version 2003\SP3\KB2659262\Filelist
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP Version 2003\SP3\KB2676562\Filelist
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows XP Version 2003\SP3\KB2686509\Filelist
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2\SP2\KB2656407
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Service Pack 3 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows XP Professionnel Édition x64 Service Pack 2 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"

Remarque : La mise à jour pour les versions en cours de support de Windows XP Professionnel Édition x64 s'applique également aux versions en cours de support de Windows Server 2003 Édition x64.

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d'installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Si vous avez déjà installé un correctif pour mettre à jour l'un de ces fichiers, le programme d'installation copie les fichiers RTMQFE, SP1QFE ou SP2QFE sur votre système. Dans le cas contraire, le programme d'installation copie les fichiers RTMGDR, SP1GDR ou SP2GDR sur votre système. Les mises à jour de sécurité peuvent ne pas contenir toutes les variations de ces fichiers. Pour plus d'informations sur ce sujet, consultez l'Article 824994 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d'informations sur le programme d'installation, consultez l'Article 832475 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité pour Windows XP prend en charge les options d'installation suivantes.

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
**Modes d'installation**
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
**Options de redémarrage**
**/norestart** Ne redémarre pas l'ordinateur une fois l'installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
**Options spéciales**
**/overwriteoem** Écrase les fichiers OEM sans message d'invite.
**/nobackup** Ne crée pas de copie de sauvegarde des fichiers nécessaires à la désinstallation.
**/forceappsclose** Force les autres programmes à se fermer lorsque l'ordinateur s'arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**/integrate:path** Intègre la mise à jour aux fichiers source Windows situés au chemin spécifié. Ces fichiers sont situés au chemin spécifié par cette option.
**/extract\[:path\]** Extrait les fichiers sans exécuter le programme d'installation.
**/ER** Autorise un rapport d'erreurs étendu.
**/verbose** Autorise une journalisation détaillée. Crée le journal %Windir%\\CabBuild.log pendant l'installation. Ce journal détaille les fichiers qui sont copiés. L'utilisation de cette option peut ralentir l'installation.
**Remarque :** Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge les options des versions précédentes du programme d'installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation prises en charge, consultez l'[Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/262841/en-us).

Cette mise à jour de sécurité pour Microsoft .NET Framework prend en charge les options d'installation suivantes.

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Suppression de la mise à jour

Cette mise à jour de sécurité pour Windows XP prend en charge les options d'installation suivantes.

Options Spuninst.exe prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l'ordinateur une fois l'installation terminée
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/forceappsclose** Force les autres programmes à se fermer lorsque l'ordinateur s'arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
Cette mise à jour de sécurité pour Microsoft .NET Framework prend en charge les options d'installation suivantes.

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Rechercher.

    2. Dans le volet Résultats de la recherche, cliquez sur Tous les fichiers et tous les dossiers, sous Assistant Recherche.

    3. Dans la zone Une partie ou l'ensemble du nom de fichier , saisissez un nom de fichier que vous aurez trouvé dans la table d'informations sur les fichiers appropriés, puis cliquez sur Rechercher.

    4. Dans la liste de fichiers, cliquez avec le bouton droit sur un nom de fichier en provenance de la table d'informations sur les fichiers, puis cliquez sur Propriétés.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    5. Dans l'onglet Version, déterminez la version du fichier installée sur votre système et comparez-la à la version documentée dans la table d'informations sur les fichiers appropriée.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

  • Vérification de la clé de Registre

    Vous pouvez également vérifier quels fichiers ont été installés par cette mise à jour en consultant les clés de Registre décrites dans le tableau de référence de la présente section.

    Il se peut que ces clés de Registre ne contiennent pas la liste complète des fichiers installés. D'autre part, elles peuvent ne pas avoir été créées correctement si un administrateur ou un fabricant OEM intègre ou diffuse la mise à jour de sécurité dans les fichiers source d'installation de Windows.

Windows Server 2003 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
WindowsServer2003-KB2659262-x86-enu.exe /quiet
WindowsServer2003-KB2676562-x86-enu.exe /quiet
WindowsServer2003-KB2686509-x86-enu.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP30SP2-KB2656407-x86.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2659262-x64-enu.exe /quiet
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2676562-x64-enu.exe /quiet
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2686509-x64-enu.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP30SP2-KB2656407-x64.exe /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium en cours de support de Windows Server 2003 :
WindowsServer2003-KB2659262-ia64-enu.exe /quiet
WindowsServer2003-KB2676562-ia64-enu.exe /quiet
WindowsServer2003-KB2686509-ia64-enu.exe /quiet
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
WindowsServer2003-KB2659262-x86-enu.exe /norestart
WindowsServer2003-KB2676562-x86-enu.exe /norestart
WindowsServer2003-KB2686509-x86-enu.exe /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP30SP2-KB2656407-x86.exe /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2659262-x64-enu.exe /norestart
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2676562-x64-enu.exe /norestart
WindowsServer2003.WindowsXP-KB2686509-x64-enu.exe /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP30SP2-KB2656407-x64.exe /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium en cours de support de Windows Server 2003 :
WindowsServer2003-KB2659262-ia64-enu.exe /norestart
WindowsServer2003-KB2676562-ia64-enu.exe /norestart
WindowsServer2003-KB2686509-ia64-enu.exe /norestart
Fichier journal Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
KB2659262.log
KB2676562.log
KB2686509.log
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 :
Microsoft .NET Framework 3.0-KB2656407_\*-msi0.txt
Microsoft .NET Framework 3.0-KB2656407_\*.html
Pour Microsoft .NET Framework 4 :
KB2656405_\*_\*-Microsoft .NET Framework 4 Client Profile-MSP0.txt
KB2656405_\*_\*.html
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Pour toutes les éditions de Windows Server 2003 en cours de support :
Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 et Microsoft .NET Framework 4 :
Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Cette mise à jour de sécurité ne prend pas en charge le HotPatching. Pour plus d'informations sur le HotPatching, consultez l'Article 897341 de la Base de connaissances Microsoft.
Informations de désinstallation Pour toutes les éditions de Windows Server 2003 en cours de support :
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2659262$\Spuninst.
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2676562$\Spuninst.
Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration ou l'utilitaire Spuninst.exe situé dans le dossier %Windir%\\$NTUninstallKB2686509$\Spuninst.
Pour toutes les versions en cours de support de Microsoft .NET Framework, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Pour toutes les éditions de Windows Server 2003 en cours de support :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows Server 2003\SP3\KB2659262\Filelist
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows Server 2003\SP3\KB2676562\Filelist
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Windows Server 2003\SP3\KB2686509\Filelist
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2\SP2\KB2656407
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2003 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2003 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"

Remarque : La mise à jour pour les versions en cours de support de Windows Server 2003 Édition x64 s'applique également aux versions en cours de support de Windows XP Professionnel Édition x64.

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d'installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Si vous avez déjà installé un correctif pour mettre à jour l'un de ces fichiers, le programme d'installation copie les fichiers RTMQFE, SP1QFE ou SP2QFE sur votre système. Dans le cas contraire, le programme d'installation copie les fichiers RTMGDR, SP1GDR ou SP2GDR sur votre système. Les mises à jour de sécurité peuvent ne pas contenir toutes les variations de ces fichiers. Pour plus d'informations sur ce sujet, consultez l'Article 824994 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d'informations sur le programme d'installation, consultez l'Article 832475 de la Base de connaissances Microsoft.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes pour Microsoft Windows Server 2003.

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
Modes d'installation
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l'ordinateur une fois l'installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/overwriteoem** Écrase les fichiers OEM sans message d'invite.
**/nobackup** Ne crée pas de copie de sauvegarde des fichiers nécessaires à la désinstallation.
**/forceappsclose** Force les autres programmes à se fermer lorsque l'ordinateur s'arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**/integrate:path** Intègre la mise à jour aux fichiers source Windows situés au chemin spécifié. Ces fichiers sont situés au chemin spécifié par cette option.
**/extract\[:path\]** Extrait les fichiers sans exécuter le programme d'installation.
**/ER** Autorise un rapport d'erreurs étendu.
**/verbose** Autorise une journalisation détaillée. Crée le journal %Windir%\\CabBuild.log pendant l'installation. Ce journal détaille les fichiers qui sont copiés. L'utilisation de cette option peut ralentir l'installation.
**Remarque :** Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge la majorité des options des versions précédentes du programme d'installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation prises en charge, consultez l'[Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/262841/en-us).

Cette mise à jour de sécurité pour Microsoft .NET Framework 3.0 prend en charge les options d'installation suivantes.

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge

Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Suppression de la mise à jour

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options Spuninst.exe prises en charge
Option Description
**/help** Affiche les options de ligne de commande.
**Modes d'installation**
**/passive** Mode d'installation autonome. Aucune action de l'utilisateur n'est requise, mais le statut de l'installation s'affiche à l'écran. Si un redémarrage est requis à la fin de l'installation, une boîte de dialogue s'affichera, ainsi qu'un minuteur avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans 30 secondes.
**/quiet** Mode silencieux. Similaire au mode autonome, mais aucun statut ni message d'erreur ne s'affichent.
Options de redémarrage
**/norestart** Ne redémarre pas l'ordinateur une fois l'installation terminée.
**/forcerestart** Redémarre l'ordinateur après l'installation et force les autres applications à se fermer lors de l'arrêt, sans enregistrer préalablement les fichiers ouverts.
**/warnrestart\[:x\]** Affiche une boîte de dialogue ainsi qu'un minuteur, avertissant l'utilisateur que l'ordinateur redémarrera dans *X* secondes (le réglage par défaut est de 30 secondes). Conçu pour une utilisation avec les options **/quiet** ou **/passive**.
**/promptrestart** Affiche une boîte de dialogue invitant l'utilisateur local à autoriser un redémarrage.
Options spéciales
**/forceappsclose** Force les autres programmes à se fermer lorsque l'ordinateur s'arrête.
**/log:path** Permet la redirection des fichiers journaux d'installation.
**Vérification de l'application de la mise à jour**
  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Rechercher.

    2. Dans le volet Résultats de la recherche, cliquez sur Tous les fichiers et tous les dossiers, sous Assistant Recherche.

    3. Dans la zone Une partie ou l'ensemble du nom de fichier , saisissez un nom de fichier que vous aurez trouvé dans la table d'informations sur les fichiers appropriés, puis cliquez sur Rechercher.

    4. Dans la liste de fichiers, cliquez avec le bouton droit sur un nom de fichier en provenance de la table d'informations sur les fichiers, puis cliquez sur Propriétés.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    5. Dans l'onglet Version, déterminez la version du fichier installée sur votre système et comparez-la à la version documentée dans la table d'informations sur les fichiers appropriée.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

  • Vérification de la clé de Registre

    Vous pouvez également vérifier quels fichiers ont été installés par cette mise à jour en consultant les clés de Registre décrites dans le tableau de référence de la présente section.

    Il se peut que ces clés de Registre ne contiennent pas la liste complète des fichiers installés. D'autre part, elles peuvent ne pas avoir été créées correctement si un administrateur ou un fabricant OEM intègre ou diffuse la mise à jour de sécurité dans les fichiers source d'installation de Windows.

Windows Vista (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour les éditions 32 bits en cours de support de Windows Vista :
Windows6.0-KB2658846-x86.msu /quiet
Windows6.0-KB2659262-x86.msu /quiet
Windows6.0-KB2660649-x86.msu /quiet
Windows6.0-KB2676562-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions 32 bits de Windows Vista en cours de support :
Windows6.0-KB2656409-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Vista :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Vista :
Windows6.0-KB2658846-x64.msu /quiet
Windows6.0-KB2659262-x64.msu /quiet
Windows6.0-KB2660649-x64.msu /quiet
Windows6.0-KB2676562-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions x64 de Windows Vista en cours de support :
Windows6.0-KB2656409-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Vista :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet
Installation sans redémarrage Pour les éditions 32 bits en cours de support de Windows Vista :
Windows6.0-KB2658846-x86.msu /norestart
Windows6.0-KB2659262-x86.msu /norestart
Windows6.0-KB2660649-x86.msu /norestart
Windows6.0-KB2676562-x86.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions 32 bits de Windows Vista en cours de support :
Windows6.0-KB2656409-x86.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Vista :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Vista :
Windows6.0-KB2658846-x64.msu /norestart
Windows6.0-KB2659262-x64.msu /norestart
Windows6.0-KB2660649-x64.msu /norestart
Windows6.0-KB2676562-x64.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions x64 de Windows Vista en cours de support :
Windows6.0-KB2656409-x64.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Vista :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet /norestart
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Pour toutes les éditions de Windows Vista en cours de support :
Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 et Microsoft .NET Framework 4 :
Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné.
Informations de désinstallation Pour toutes les éditions de Windows Vista en cours de support :
WUSA.exe ne prend pas en charge la désinstallation des mises à jour. Pour supprimer une mise à jour installée par WUSA, cliquez sur Panneau de configuration et cliquez sur Sécurité. Dans la section Windows Update, cliquez sur Voir les mises à jour installées et sélectionnez la mise à jour souhaitée dans la liste.
Pour toutes les versions en cours de support de Microsoft .NET Framework, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Pour toutes les éditions de Windows Vista en cours de support :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Vista :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Vista :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d'installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Remarque : Pour plus d'informations sur le programme d'installation wusa.exe, consultez l'Article 934307 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Démarrer la recherche.

    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.

    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Windows Server 2008 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2658846-x86.msu /quiet
Windows6.0-KB2659262-x86.msu /quiet
Windows6.0-KB2660649-x86.msu /quiet
Windows6.0-KB2676562-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2656409-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2658846-x64.msu /quiet
Windows6.0-KB2659262-x64.msu /quiet
Windows6.0-KB2660649-x64.msu /quiet
Windows6.0-KB2676562-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2656409-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2659262-ia64.msu /quiet
Windows6.0-KB2676562-ia64.msu /quiet
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2658846-x86.msu /norestart
Windows6.0-KB2659262-x86.msu /norestart
Windows6.0-KB2660649-x86.msu /norestart
Windows6.0-KB2676562-x86.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2656409-x86.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2658846-x64.msu /norestart
Windows6.0-KB2659262-x64.msu /norestart
Windows6.0-KB2660649-x64.msu /norestart
Windows6.0-KB2676562-x64.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2656409-x64.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium en cours de support de Windows Server 2008 :
Windows6.0-KB2659262-ia64.msu /norestart
Windows6.0-KB2676562-ia64.msu /norestart
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Pour toutes les éditions de Windows Server 2008 en cours de support :
Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 et Microsoft .NET Framework 4 :
Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné.
Informations de désinstallation Pour toutes les éditions de Windows Server 2008 en cours de support :
WUSA.exe ne prend pas en charge la désinstallation des mises à jour. Pour supprimer une mise à jour installée par WUSA, cliquez sur Panneau de configuration et cliquez sur Sécurité. Dans la section Windows Update, cliquez sur Voir les mises à jour installées et sélectionnez la mise à jour souhaitée dans la liste.
Pour toutes les versions en cours de support de Microsoft .NET Framework, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Pour toutes les éditions de Windows Server 2008 en cours de support :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 3.0 Service Pack 2 :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows Server 2008 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d'installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.

Remarque : Pour plus d'informations sur le programme d'installation wusa.exe, consultez l'Article 934307 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Démarrer la recherche.

    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.

    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Windows 7 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows 7 :
Windows6.1-KB2658846-x86.msu /quiet
Windows6.1-KB2659262-x86.msu /quiet
Windows6.1-KB2660649-x86.msu /quiet
Windows6.1-KB2676562-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits :
Windows6.1-KB2656410-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 :
Windows6.1-KB2656411-x86.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes 32 bits et Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows 7 :
Windows6.1-KB2658846-x64.msu /quiet
Windows6.1-KB2659262-x64.msu /quiet
Windows6.1-KB2660649-x64.msu /quiet
Windows6.1-KB2676562-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 :
Windows6.1-KB2656410-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
Windows6.1-KB2656411-x64.msu /quiet
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes x64 et Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows 7 :
Windows6.1-KB2658846-x86.msu /norestart
Windows6.1-KB2659262-x86.msu /norestart
Windows6.1-KB2660649-x86.msu /norestart
Windows6.1-KB2676562-x86.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits :
Windows6.1-KB2656410-x86.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 :
Windows6.1-KB2656411-x86.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes 32 bits et Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1 :
NDP40-KB2656405-x86.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows 7 :
Windows6.1-KB2658846-x64.msu /norestart
Windows6.1-KB2659262-x64.msu /norestart
Windows6.1-KB2660649-x64.msu /norestart
Windows6.1-KB2676562-x64.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 :
Windows6.1-KB2656410-x64.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
Windows6.1-KB2656411-x64.msu /quiet /norestart
Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows 7 pour systèmes x64 et Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet /norestart
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Pour toutes les éditions de Windows 7 en cours de support :
Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 et Microsoft .NET Framework 4 :
Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné.
Informations de désinstallation Pour toutes les éditions de Windows 7 en cours de support :
WUSA.exe ne prend pas en charge la désinstallation des mises à jour. Pour supprimer une mise à jour installée par WUSA, cliquez sur Panneau de configuration et cliquez sur Sécurité. Dans la section Windows Update, cliquez sur Voir les mises à jour installées et sélectionnez la mise à jour souhaitée dans la liste.
Pour toutes les versions en cours de support de Microsoft .NET Framework, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Pour toutes les éditions de Windows 7 en cours de support :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions 32 bits en cours de support de Windows 7 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions x64 en cours de support de Windows 7 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d'installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.
/warnrestart:<secondes> Lorsqu'il est associé à /quiet, le programme d'installation avertira l'utilisateur avant le redémarrage.
/promptrestart Lorsqu'il est associé à /quiet, le programme d'installation affichera une invite avant le redémarrage.
/forcerestart Lorsqu'il est associé à /quiet, le programme d'installation forcera la fermeture des applications et lancera le redémarrage.
/log:<nom de fichier> Active la journalisation dans le fichier indiqué.
/extract:<destination> Extrait le contenu du package vers le dossier de destination.
/uninstall /kb:<numéro d'article> Désinstalle la mise à jour de sécurité.

Remarque : Pour plus d'informations sur le programme d'installation wusa.exe, consultez la section « Programme d'installation de Windows Update en mode autonome » de l'article TechNet « Modifications diverses dans Windows 7 ».

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Recherche.

    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.

    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Windows Server 2008 R2 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 R2 :
Windows6.1-KB2658846-x64.msu /quiet
Windows6.1-KB2659262-x64.msu /quiet
Windows6.1-KB2660649-x64.msu /quiet
Windows6.1-KB2676562-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 :
Windows6.1-KB2656410-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
Windows6.1-KB2656411-x64.msu /quiet
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 et Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium en cours de support de Windows Server 2008 R2 :
Windows6.1-KB2658846-ia64.msu /quiet
Windows6.1-KB2659262-ia64.msu /quiet
Windows6.1-KB2676562-ia64.msu /quiet
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions x64 en cours de support de Windows Server 2008 R2 :
Windows6.1-KB2658846-x64.msu /norestart
Windows6.1-KB2659262-x64.msu /norestart
Windows6.1-KB2660649-x64.msu /norestart
Windows6.1-KB2676562-x64.msu /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 :
Windows6.1-KB2656410-x64.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
Windows6.1-KB2656411-x64.msu /quiet /norestart
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 et Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 :
NDP40-KB2656405-x64.exe /quiet /norestart
Pour toutes les éditions pour systèmes Itanium en cours de support de Windows Server 2008 R2 :
Windows6.1-KB2658846-ia64.msu /norestart
Windows6.1-KB2659262-ia64.msu /norestart
Windows6.1-KB2676562-ia64.msu /norestart
Informations complémentaires Consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils »
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Pour toutes les éditions de Windows Server 2008 R2 en cours de support :
Oui, vous devez redémarrer votre système après avoir appliqué cette mise à jour de sécurité.
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 et Microsoft .NET Framework 4 :
Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné.
Informations de désinstallation Pour toutes les éditions de Windows Server 2008 R2 en cours de support :
WUSA.exe ne prend pas en charge la désinstallation des mises à jour. Pour supprimer une mise à jour installée par WUSA, cliquez sur Panneau de configuration et cliquez sur Sécurité. Dans la section Windows Update, cliquez sur Voir les mises à jour installées et sélectionnez la mise à jour souhaitée dans la liste.
Pour toutes les versions en cours de support de Microsoft .NET Framework, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Pour toutes les éditions de Windows Server 2008 R2 en cours de support :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 3.5.1 :
Remarque : Il n'existe aucune clé de Registre pour valider la présence de cette mise à jour.
Pour Microsoft .NET Framework 4 installé sur toutes les éditions en cours de support de Windows Server 2008 R2 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Updates\Microsoft .NET Framework 4 Client Profile\KB2656405
"ThisVersionInstalled" = "Y"

Informations sur le déploiement

Installation de la mise à jour

Lorsque vous installez cette mise à jour de sécurité, le programme d'installation vérifie si un ou plusieurs fichiers en cours de mise à jour sur votre système ont déjà été mis à jour par un correctif Microsoft.

Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft.

Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/?, /h, /help Affiche l'aide sur les options prises en charge.
/quiet Indique le mode silencieux, supprime les messages.
/norestart Lorsqu'il est associé avec /quiet, le système ne redémarrera pas à l'installation même si un redémarrage est nécessaire.
/warnrestart:<secondes> Lorsqu'il est associé à /quiet, le programme d'installation avertira l'utilisateur avant le redémarrage.
/promptrestart Lorsqu'il est associé à /quiet, le programme d'installation affichera une invite avant le redémarrage.
/forcerestart Lorsqu'il est associé à /quiet, le programme d'installation forcera la fermeture des applications et lancera le redémarrage.
/log:<nom de fichier> Active la journalisation dans le fichier indiqué.
/extract:<destination> Extrait le contenu du package vers le dossier de destination.
/uninstall /kb:<numéro d'article> Désinstalle la mise à jour de sécurité.

Remarque : Pour plus d'informations sur le programme d'installation wusa.exe, consultez la section « Programme d'installation de Windows Update en mode autonome » de l'article TechNet « Modifications diverses dans Windows 7 ».

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Démarrer la recherche.

    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.

    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Office 2003 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous trouverez d'autres informations dans la sous-section « Informations sur le déploiement » ci-dessous.

Inclusion dans les futurs Service Packs Aucun futur Service Pack n'est prévu pour ce logiciel. Le correctif de ce problème pourra être inclus dans un futur ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur office2003-kb2598253-fullfile-enu.exe /q:a
Installation sans redémarrage office2003-kb2598253-fullfile-enu.exe /r:n
Fichier journal Non concerné
Informations complémentaires Pour la détection et le déploiement, consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils Microsoft ».

Pour les fonctionnalités que vous pouvez choisir d'installer, reportez-vous à la sous-section « Fonctionnalités d'Office pour installations administratives » de cette section.
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné
Informations de désinstallation Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.

Remarque : Lorsque vous supprimez cette mise à jour, on vous demandera peut-être d'insérer le CD Microsoft Office 2003 dans le lecteur CD. En outre, vous ne pourrez peut-être pas désinstaller la mise à jour avec l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration. Il existe plusieurs raisons à ce problème. Pour plus d'informations sur la désinstallation, consultez l'Article 903771 de la Base de connaissances Microsoft.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Non concerné
#### Fonctionnalités d'Office Le tableau suivant contient la liste des fonctionnalités (les noms doivent respecter la casse) qui doivent être réinstallées pour la mise à jour. Pour installer tous les composants, vous pouvez utiliser **REINSTALL=ALL** ou installer les composants suivants : | Produit | Composant | |------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------|---------------------| | VISVEA, PPT11, RMS, STD11, ACCESSRT, ACC11, BASIC11, FP11, ONOTE11, OUTLS11, OUTL11, OUTLSM11, PERS11, PRO11SB, PROI11, PRO11, PUB11, STDP11, WORD11, INF11, EXCEL11, PRJPROE, PRJPRO, PRJSTDE, PRJSTD, VISPRO, VISPROR, VISSTD, VISSTDR | ProductNonBootFiles | **Remarque :** Les administrateurs travaillant dans des environnements gérés peuvent trouver les ressources complètes de déploiement des mises à jour Office dans l'une des organisations du Centre de mise à jour administrative Office. Sur ce site, recherchez dans la section **Update Resources** la version du logiciel que vous mettez à jour. La [Documentation relative à Windows Installer](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=21685) propose également des informations supplémentaires sur les paramètres pris en charge par le programme d'installation Windows Installer. #### Informations sur le déploiement **Installation de la mise à jour** Vous pouvez installer la mise à jour depuis le lien de téléchargement approprié de la section « Logiciels concernés et non concernés ». Si vous avez installé votre application depuis un emplacement sur un serveur, l'administrateur du serveur doit mettre à jour cet emplacement avec la mise à jour administrative et déployer cette mise à jour sur votre système. Pour plus d'informations sur les points d'installation administrative, reportez-vous à la section « **Point d'installation administrative d'Office** » dans la sous-section « **Outils de détection, de déploiement et Conseils** ». Cette mise à jour de sécurité nécessite que Windows Installer 2.0 ou une version ultérieure soit installé sur le système. Toutes les versions en cours de support de Windows incluent Windows Installer 2.0 ou une version ultérieure. Pour installer la version 2.0 ou une version ultérieure de Windows Installer, visitez l'un des sites Web Microsoft suivants : - [Windows Installer 4.5 Redistribuable pour Windows Server 2008, Windows Vista, Windows Server 2003 et Windows XP](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=5a58b56f-60b6-4412-95b9-54d056d6f9f4&displaylang=en) - [Windows Installer 3.1 Redistribuable pour Windows Server 2003, Windows XP et Microsoft Windows 2000](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=889482fc-5f56-4a38-b838-de776fd4138c&displaylang=en) - [Windows Installer 2.0 Redistribuable pour Microsoft Windows 2000 et Windows NT 4.0](http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=33338) Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'[Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/824684/en-us). Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/q Indique le mode silencieux ou supprime les messages lors de l'extraction des fichiers.
/q:u Indique le mode silencieux utilisateur, qui affiche quelques boîtes de dialogue.
/q:a Indique le mode silencieux administrateur, qui n'affiche aucune boîte de dialogue.
/t:path Indique le dossier cible dans lequel les fichiers sont extraits.
/c Extrait les fichiers sans exécuter le programme d'installation. Si /t:path n'est pas spécifié, le programme demande le nom du dossier cible.
/c:path Remplace la commande d'installation définie par l'auteur. Indique le chemin d'accès et le nom du fichier .inf ou .exe d'installation.
/r:n Ne redémarre pas le système après l'installation.
/r:I Demande à l'utilisateur de redémarrer le système si cela est requis, sauf lorsque cette option est utilisée en conjonction avec /q:a.
/r:a Redémarre toujours le système après l'installation.
/r:s Redémarre le système après l'installation sans le demander à l'utilisateur.
/n:v Aucune vérification de version - Le programme est installé sur n'importe quelle version antérieure.

Remarque : Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge la majorité des options des versions précédentes du programme d'installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation prises en charge, consultez l'Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft.

Suppression de la mise à jour

Pour supprimer cette mise à jour de sécurité, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.

Remarque : Lorsque vous supprimez cette mise à jour, on vous demandera peut-être d'insérer le CD Microsoft Office 2003 dans le lecteur CD. En outre, vous ne pourrez peut-être pas désinstaller la mise à jour avec l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration. Il existe plusieurs raisons à ce problème. Pour plus d'informations sur la désinstallation, consultez l'Article 903771 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Démarrer la recherche.
    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.
    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.
    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.
    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Microsoft Office 2007 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Microsoft Office 2007 Service Pack 2
mdivwctl2007-kb2596792-fullfile-x86-glb.exe /passive
ogl2007-kb2596672-fullfile-x86-glb.exe /passive
Microsoft Office 2007 Service Pack 3
mdivwctl2007-kb2596792-fullfile-x86-glb.exe /passive
ogl2007-kb2596672-fullfile-x86-glb.exe /passive
Installation sans redémarrage Microsoft Office 2007 Service Pack 2
mdivwctl2007-kb2596792-fullfile-x86-glb.exe /norestart
ogl2007-kb2596672-fullfile-x86-glb.exe /norestart
Microsoft Office 2007 Service Pack 3
mdivwctl2007-kb2596792-fullfile-x86-glb.exe /norestart
ogl2007-kb2596672-fullfile-x86-glb.exe /norestart
Fichier journal Non concerné
Informations complémentaires Pour la détection et le déploiement, consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils Microsoft ».
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné
Informations de désinstallation Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Non concerné
#### Informations sur le déploiement **Installation de la mise à jour** Vous pouvez installer la mise à jour depuis le lien de téléchargement approprié de la section « Logiciels concernés et non concernés ». Si vous avez installé votre application depuis un emplacement sur un serveur, l'administrateur du serveur doit mettre à jour cet emplacement avec la mise à jour administrative et déployer cette mise à jour sur votre système. Pour plus d'informations sur les points d'installation administrative, reportez-vous à la section « **Point d'installation administrative d'Office** » dans la sous-section « **Outils de détection, de déploiement et Conseils** ». Cette mise à jour de sécurité nécessite l'installation de Windows Installer 3.1 ou d'une version ultérieure sur le système. Pour installer la version 3.1 ou une version ultérieure de Windows Installer, visitez l'un des sites Web Microsoft suivants : - [Windows Installer 4.5 Redistribuable pour Windows Server 2008, Windows Vista, Windows Server 2003 et Windows XP](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=5a58b56f-60b6-4412-95b9-54d056d6f9f4&displaylang=en) - [Windows Installer 3.1 Redistribuable pour Windows Server 2003, Windows XP et Microsoft Windows 2000](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=889482fc-5f56-4a38-b838-de776fd4138c&displaylang=en) Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'[Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/824684/en-us). Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/? ou /help Affiche la boîte de dialogue des options d'utilisation.
/passive Indique le mode passif. Supprime les interactions avec l'utilisateur : les utilisateurs voient les informations de progression mais ne peuvent pas annuler.
/quiet Indique le mode silencieux ou supprime les messages lors de l'extraction des fichiers.
/norestart Élimine le redémarrage du système dans le cas où la mise à jour nécessite un redémarrage.
/forcerestart Redémarre automatiquement le système après avoir appliqué la mise à jour, que cette dernière nécessite un redémarrage ou non.
/extract Extrait les fichiers sans exécuter le programme d'installation. Le programme demande le nom du dossier cible.
/extract:<chemin> Remplace la commande d'installation définie par l'auteur. Indique le chemin d'accès et le nom du fichier .inf ou .exe d'installation.
/lang:<LCID> Force l'utilisation d'une langue spécifique, lorsque le package de mise à jour prend en charge cette langue.
/log:<fichier journal> Active la journalisation par Vnox et Installer, pendant l'installation de la mise à jour.

Remarque : Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge la majorité des options des versions précédentes du programme d'installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation prises en charge, consultez l'Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft.

Suppression de la mise à jour

Pour supprimer cette mise à jour de sécurité, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.

Remarque : Lorsque vous supprimez cette mise à jour, on vous demandera peut-être d'insérer le CD Microsoft Office System 2007 dans le lecteur CD. En outre, vous ne pourrez peut-être pas désinstaller la mise à jour avec l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration. Il existe plusieurs raisons à ce problème. Pour plus d'informations sur la désinstallation, consultez l'Article 903771 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Démarrer la recherche.

    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.

    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Microsoft Office 2010 (toutes éditions)

Tableau de référence

Le tableau suivant contient les informations de mise à jour de sécurité concernant ce logiciel. Vous pouvez rechercher des informations supplémentaires dans la sous-section « Informations de déploiement » de cette section.

Inclusion dans les futurs Service Packs La mise à jour concernant ce problème sera incluse dans un futur Service Pack ou ensemble de mises à jour.
Déploiement
Installation sans l'intervention de l'utilisateur Pour toutes les éditions en cours de support de Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits) :
ogl2010-kb2589337-fullfile-x86-glb.exe /passive
Pour toutes les éditions en cours de support de Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits) :
ogl2010-kb2589337-fullfile-x64-glb.exe /passive
Installation sans redémarrage Pour toutes les éditions en cours de support de Microsoft Office 2010 (éditions 32 bits) :
ogl2010-kb2589337-fullfile-x86-glb.exe /norestart
Pour toutes les éditions en cours de support de Microsoft Office 2010 (éditions 64 bits) :
ogl2010-kb2589337-fullfile-x64-glb.exe /norestart
Fichier journal Non concerné
Informations complémentaires Pour la détection et le déploiement, consultez la sous-section « Outils de détection, de déploiement et Conseils Microsoft ».
Nécessité de redémarrer
Redémarrage nécessaire ? Dans certains cas, cette mise à jour ne nécessite pas le redémarrage de l'ordinateur. Cependant, si les fichiers requis sont en cours d'utilisation, cette mise à jour nécessitera un redémarrage. Dans ce cas, un message s'affiche pour vous demander de redémarrer.

Pour éviter la nécessité d'un redémarrage, arrêtez tous les services affectés et fermez toutes les applications susceptibles d'utiliser les fichiers affectés avant d'installer la mise à jour de sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons pouvant justifier un redémarrage, consultez l'Article 887012 de la Base de connaissances Microsoft.
HotPatching Non concerné
Informations de désinstallation Utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.
Informations sur les fichiers Consultez l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft.
Vérification de la clé de Registre Non concerné
#### Informations sur le déploiement **Installation de la mise à jour** Vous pouvez installer la mise à jour depuis le lien de téléchargement approprié de la section « Logiciels concernés et non concernés ». Si vous avez installé votre application depuis un emplacement sur un serveur, l'administrateur du serveur doit mettre à jour cet emplacement avec la mise à jour administrative et déployer cette mise à jour sur votre système. Pour plus d'informations sur les points d'installation administrative, reportez-vous à la section « **Point d'installation administrative d'Office** » dans la sous-section « **Outils de détection, de déploiement et Conseils** ». Cette mise à jour de sécurité nécessite l'installation de Windows Installer 3.1 ou d'une version ultérieure sur le système. Pour installer la version 3.1 ou une version ultérieure de Windows Installer, visitez l'un des sites Web Microsoft suivants : - [Windows Installer 4.5 Redistribuable pour Windows Server 2008, Windows Vista, Windows Server 2003 et Windows XP](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=5a58b56f-60b6-4412-95b9-54d056d6f9f4&displaylang=en) - [Windows Installer 3.1 Redistribuable pour Windows Server 2003, Windows XP et Microsoft Windows 2000](http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=889482fc-5f56-4a38-b838-de776fd4138c&displaylang=en) Pour plus d'informations concernant la terminologie qui apparaît dans ce Bulletin (telle que correctif), consultez l'[Article 824684 de la Base de connaissances Microsoft](http://support.microsoft.com/kb/824684/en-us). Cette mise à jour de sécurité prend en charge les options d'installation suivantes :

Options d'installation de la mise à jour de sécurité prises en charge
Option Description
/? ou /help Affiche la boîte de dialogue des options d'utilisation.
/passive Indique le mode passif. Supprime les interactions avec l'utilisateur : les utilisateurs voient les informations de progression mais ne peuvent pas annuler.
/quiet Indique le mode silencieux ou supprime les messages lors de l'extraction des fichiers.
/norestart Élimine le redémarrage du système dans le cas où la mise à jour nécessite un redémarrage.
/forcerestart Redémarre automatiquement le système après avoir appliqué la mise à jour, que cette dernière nécessite un redémarrage ou non.
/extract Extrait les fichiers sans exécuter le programme d'installation. Le programme demande le nom du dossier cible.
/extract:<chemin> Remplace la commande d'installation définie par l'auteur. Indique le chemin d'accès et le nom du fichier .inf ou .exe d'installation.
/lang:<LCID> Force l'utilisation d'une langue spécifique, lorsque le package de mise à jour prend en charge cette langue.
/log:<fichier journal> Active la journalisation par Vnox et Installer, pendant l'installation de la mise à jour.

Remarque : Vous pouvez associer ces options dans une seule ligne de commande. Pour des raisons de compatibilité ascendante, la mise à jour de sécurité prend en charge la majorité des options des versions précédentes du programme d'installation. Pour plus d'informations sur les options d'installation prises en charge, consultez l'Article 262841 de la Base de connaissances Microsoft.

Suppression de la mise à jour

Pour supprimer cette mise à jour de sécurité, utilisez l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration.

Remarque : Lorsque vous supprimez cette mise à jour, on vous demandera peut-être d'insérer le CD Microsoft Office System 2007 dans le lecteur CD. En outre, vous ne pourrez peut-être pas désinstaller la mise à jour avec l'outil Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration. Il existe plusieurs raisons à ce problème. Pour plus d'informations sur la désinstallation, consultez l'Article 903771 de la Base de connaissances Microsoft.

Vérification de l'application de la mise à jour

  • Microsoft Baseline Security Analyzer

    Pour vérifier qu'une mise à jour de sécurité a bien été appliquée sur un système affecté, utilisez l'outil Microsoft Baseline Security Analyzer (MBSA). Pour obtenir plus d'informations, consultez la section « Outils de détection, de déploiement et Conseils » plus haut dans ce Bulletin.

  • Vérification de la version de fichier

    Les étapes suivantes peuvent varier en fonction de l'édition de Microsoft Windows installée sur votre système. Reportez-vous à votre documentation pour suivre la procédure.

    1. Cliquez sur Démarrer et saisissez un nom de fichier de mise à jour dans la zone Démarrer la recherche.

    2. Quand le fichier apparaît sous Programmes, cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier et cliquez sur Propriétés.

    3. Sur l'onglet Général, comparez la taille du fichier avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Selon l'édition du système d'exploitation ou des programmes installés sur votre système, il se peut que certains des fichiers énumérés dans la table d'informations sur les fichiers ne soient pas installés.

    4. Vous pouvez également cliquer sur l'onglet Détails et comparer les informations, telles que la version du fichier et la date de modification, avec les tables d'information sur les fichiers fournies dans l'article de la Base de connaissances.

      Remarque : Les attributs autres que la version de fichier peuvent changer en cours d'installation. La comparaison d'autres attributs de fichiers avec les données de la table d'informations sur les fichiers ne constitue pas une méthode valable pour vérifier si la mise à jour a bien été appliquée. D'autre part, dans certains cas, il se peut que les fichiers soient renommés au cours de l'installation. Si les informations concernant le fichier ou la version n'existent pas, ayez recours à l'une des autres méthodes permettant de vérifier l'installation de la mise à jour.

    5. Enfin, vous pouvez cliquer sur l'onglet Versions précédentes et comparer les informations de la précédente version du fichier avec celles de la nouvelle version mise à jour.

Autres informations

Remerciements

Microsoft remercie les organismes ci-dessous pour avoir contribué à la protection de ses clients :

  • Alin Rad Pop, en collaboration avec Zero Day Initiative de TippingPoint, pour avoir signalé la vulnérabilité liée au traitement des polices TrueType (CVE-2012-0159).
  • Vitaliy Toropov, en collaboration avec Zero Day Initiative de TippingPoint, pour avoir signalé la vulnérabilité liée à l'allocation de tampon dans .NET Framework (CVE-2012-0162).
  • Omair pour avoir signalé la vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) (CVE-2012-0165).
  • Un chercheur anonyme, en collaboration avec VeriSign iDefense Labs, pour avoir signalé la vulnérabilité liée au type d'enregistrement dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) (CVE-2012-0165).
  • Un chercheur anonyme, en collaboration avec VeriSign iDefense Labs, pour avoir signalé la vulnérabilité liée au dépassement de capacité du tas dans l'interface GDI+ (Graphics Device Interface) (CVE-2012-0167).
  • Alex Plaskett de MWR InfoSecurity pour avoir signalé la vulnérabilité liée à la double libération de la mémoire dans Silverlight (CVE-2012-0176).
  • Tarjei Mandt d'Azimuth Security pour avoir signalé la vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier (CVE-2012-0181).
  • Nicolas Economou de Core Security Technologies pour avoir signalé la vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier (CVE-2012-0181).
  • Geoff McDonald de Symantec pour avoir signalé la vulnérabilité liée au fichier de configuration du clavier (CVE-2012-0181).
  • h4ckmp pour avoir signalé la vulnérabilité liée au calcul de la barre de défilement (CVE-2012-1848).

Microsoft Active Protections Program (MAPP)

Pour améliorer la protection de ses clients, Microsoft fournit des informations sur les vulnérabilités aux principaux fournisseurs de logiciels de sécurité avant chaque mise à jour de sécurité mensuelle. Les fournisseurs de logiciels de sécurité peuvent ainsi utiliser ces informations pour fournir des protections mises à jour à leurs clients via leurs logiciels ou périphériques de sécurité, tels que les antivirus et les systèmes de détection ou de prévention d'intrusion basés sur le réseau ou sur les hôtes. Pour déterminer si des protections actives sont disponibles, visitez les sites Web des partenaires fournisseurs de logiciels de sécurité, répertoriés sur la page Microsoft Active Protections Program (MAPP) Partners (en anglais).

Support technique

Comment obtenir de l'aide concernant cette mise à jour de sécurité

Dédit de responsabilité

Les informations contenues dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies « en l'état », sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie, expresse ou implicite, notamment toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. En aucun cas la société Microsoft ou ses fournisseurs ne pourront être tenus pour responsables de quelque dommage que ce soit, y compris toute perte de bénéfices directe, indirecte ou accessoire, ou de dommages spéciaux, même si la société Microsoft a été prévenue de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation de responsabilité pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la restriction mentionnée ci-dessus peut ne pas vous concerner.

Révisions

  • V1.0 (8 mai 2012) : Bulletin publié.
  • V1.1 (16 mai 2012) : Ajout d'un lien vers l'Article 2681578 de la Base de connaissances Microsoft dans la section « Problèmes connus » de la synthèse. Ajout également de Microsoft .NET Framework 1.1 Service Pack 1 à la liste « Logiciels non concernés » et correction des informations de remplacement de mise à jour pour Microsoft Office. Il s'agit de modifications purement informatives. Aucune modification n'a été apportée aux fichiers de mise à jour ni à la logique de détection.
  • V1.2 (22 mai 2012) : Ajout d'une entrée à la section « Forum aux questions concernant cette mise à jour de sécurité » pour expliquer cette révision.
  • V1.3 (6 juin 2012) : Ajout d'une entrée au Forum aux questions de la mise à jour pour expliquer pourquoi la mise à jour de sécurité KB2589337 est proposée aux systèmes sur lesquels est installée une version non affectée de Microsoft Visio Viewer 2010.
  • V1.4 (31 juillet 2012) : Bulletin mis à jour pour annoncer une modification de la logique de détection dans les packages Windows Vista pour KB2676562 afin de corriger un problème lié à la proposition de la mise à jour par Windows Update. Cette modification ne concerne que la logique de détection. Nos clients ayant déjà mis à jour leur système n'ont pas besoin d'entreprendre de nouvelle action.
  • V1.5 (31 octobre 2012) : Correction des informations de remplacement de mise à jour pour la mise à jour KB2676562.
  • V1.6 (6 mars 2013) : Correction des informations de remplacement de mise à jour pour la mise à jour KB2676562.

Built at 2014-04-18T01:50:00Z-07:00