Modes de récupération (SQL Server)

S’applique à : SQL Server (toutes les versions prises en charge)

SQL Server interviennent dans le cadre du mode de récupération de la base de données. Les modes de récupération sont conçus pour contrôler la maintenance des journaux de transactions. Un mode de récupération est une propriété de base de données qui contrôle la façon dont les transactions sont journalisées, précise si le journal des transactions nécessite (et permet) une sauvegarde et spécifie les types d’opérations de restauration disponibles. Il existe trois modes de récupération : simple, complète et utilisant les journaux de transactions. En règle générale, une base de données utilise le mode de restauration complète ou le mode de récupération simple. Il est possible de modifier le mode de récupération d'une base de données à tout moment.

Dans cette rubrique :

Vue d'ensemble du mode de récupération

Le tableau suivant récapitule les trois modes de récupération.

mode de récupération Description Risque de perte de travail Récupération à un point précis dans le temps ?
Simple Aucune sauvegarde de journal.

Recycle automatiquement l'espace du journal afin de minimiser l'espace nécessaire, ce qui élimine principalement le besoin de gérer l'espace du journal des transactions. Pour plus d’informations sur les sauvegardes de base de données sous le modèle de récupération simple, consultez Sauvegardes complètes de base de données (SQL Server).

Les opérations qui nécessitent des sauvegardes du journal des transactions ne sont pas prises en charge par le mode de récupération simple. Les fonctionnalités suivantes ne peuvent pas être utilisées en mode de récupération simple :

\- Copie des journaux des transactions

\- Always On ou mise en miroir de bases de données

\- Récupération des supports sans perte de données

\- Restaurations dans le temps
Les modifications postérieures à la sauvegarde la plus récente ne sont pas protégées. En cas de sinistre, ces modifications doivent être apportées de nouveau. La récupération est possible seulement jusqu'à la fin d'une sauvegarde. Pour plus d’informations, consultez Restaurations complètes de bases de données (mode de récupération simple).

Pour obtenir une explication plus approfondie du mode de récupération simple, consultez le site web sur le mode de récupération simple de SQL Server de l’équipe MSSQLTips!
Complète Exige des sauvegardes de journal.

Aucun travail n'est perdu suite à la perte ou à l'endommagement d'un fichier de données.

La récupération est possible jusqu'à un point arbitraire dans le temps (par exemple, avant l'erreur de l'application ou de l'utilisateur). Pour plus d’informations sur les sauvegardes de base de données sous le modèle de récupération complète, consultez Sauvegardes complètes de base de données (SQL Server) et Restaurations complètes de base de données (modèle de récupération complète).
Normalement aucun.

Si la fin du journal est endommagée, les modifications postérieures à la sauvegarde la plus récente du journal doivent être effectuées de nouveau.
La récupération est possible jusqu'à un point spécifique dans le temps, en supposant que vos sauvegardes ont été effectuées jusqu'à ce point. Pour plus d’informations sur l’utilisation des sauvegardes de journal pour restaurer le point d’échec, consultez Restaurer une base de données SQL Server à un point dans le temps (modèle de récupération complète).

Remarque : Si vous disposez d’au moins deux bases de données en mode de restauration complète qui doivent être logiquement cohérentes, vous devez implémenter des procédures spéciales pour assurer la récupération de ces bases de données. Pour plus d’informations, consultez Récupération des bases de données associées contenant des transactions marquées.
Utilisant les journaux de transactions Exige des sauvegardes de journal.

Complément au mode de restauration complète qui permet des opérations de copie en bloc avec des performances élevées.

Réduit l'espace du journal utilisé en utilisant un enregistrement minimal pour la plupart des opérations en bloc. Pour plus d’informations sur les opérations qui peuvent être journalisées au minimum, consultez le journal des transactions (SQL Server).

Les sauvegardes de journaux peuvent avoir une taille importante, car les opérations avec une journalisation minime sont capturées dans la sauvegarde du journal. Pour plus d’informations sur les sauvegardes de base de données sous le modèle de récupération journalisée en bloc, consultez Sauvegardes complètes de base de données (SQL Server) et Restaurations de bases de données complètes (modèle de récupération complète).
Si le journal est endommagé ou si des opérations utilisant les journaux de transactions ont été effectuées depuis la sauvegarde de journal la plus récente, les modifications postérieures à la sauvegarde la plus récente du journal doivent être effectuées de nouveau.

À part cela, aucun travail n'est perdu.
La récupération est possible jusqu'à la fin de n'importe quelle sauvegarde. La récupération jusqu'à une date et heure n'est pas prise en charge.

Tâches associées

Voir aussi

backupset (Transact-SQL)
sys.databases (Transact-SQL)
Options SET d’ALTER DATABASE (Transact-SQL)
Sauvegarder et restaurer des bases de données SQL Server
Journal des transactions (SQL Server)
Tâches d'administration automatisée (Agent SQL Server)
Vue d'ensemble de la restauration et de la récupération (SQL Server)