Share via


Afficher ou modifier les propriétés d’une condition de gestion basée sur des stratégies

S’applique à :SQL Server

Cette rubrique explique comment afficher ou modifier les propriétés d’une condition de gestion basée sur des stratégies dans SQL Server à l’aide de SQL Server Management Studio ou de Transact-SQL.

Avant de commencer

Autorisations

Nécessite l'appartenance au rôle PolicyAdministratorRole dans la base de données msdb.

Utilisation de SQL Server Management Studio

Pour afficher ou modifier les propriétés d'une condition

  1. Dans l' Explorateur d'objets, cliquez sur le signe plus (+) pour développer le serveur qui contient la condition que vous souhaitez afficher ou modifier.

  2. Cliquez sur le signe plus (+) pour développer le dossier Gestion .

  3. Cliquez sur le signe plus (+) pour développer Gestion de la stratégie.

  4. Cliquez sur le signe plus (+) pour développer le dossier Conditions .

  5. Cliquez avec le bouton droit sur la condition à afficher ou supprimer, puis sélectionnez Propriétés. Pour plus d’informations sur les options disponibles dans la boîte de dialogue Ouvrir la condition -condition_name, consultez la boîte de dialogue Créer une condition ou ouvrir une condition, Page Général, Boîte de dialogue Ouvrir la condition, Page Stratégies dépendantes, Boîte de dialogue Créer une condition ou Ouvrir une condition, Page Description et Modification avancée (Condition).

  6. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur OK.

Utilisation de Transact-SQL

Pour afficher les propriétés d'une condition

  1. Dans l' Explorateur d'objets, connectez-vous à une instance du Moteur de base de données.

  2. Dans la barre d'outils standard, cliquez sur Nouvelle requête.

  3. Copiez et collez l'exemple suivant dans la fenêtre de requête, puis cliquez sur Exécuter.

    USE msdb;  
    GO  
    SELECT name,  
       description,  
       facet,  
       expression,  
       is_name_condition,  
       obj_name  
    FROM syspolicy_conditions;  
    GO  
    
    

Pour plus d’informations, consultez syspolicy_conditions (Transact-SQL).