sp_changelogreader_agent (Transact-SQL)

S’applique à : SQL Server (toutes les versions prises en charge) Azure SQL Managed Instance

Modifie les propriétés de sécurité d'un Agent de lecture du journal. Cette procédure stockée est exécutée sur le serveur de publication dans la base de données de publication.

Important

Lors de la configuration d'un serveur de publication avec un serveur de distribution distant, les valeurs fournies pour tous les paramètres, y compris job_login et job_password, sont envoyées en texte brut au serveur de distribution. Vous devez chiffrer la connexion entre le serveur de publication et son serveur de distribution distant avant d'exécuter cette procédure stockée. Pour plus d’informations, consultez Activer des connexions chiffrées dans le moteur de base de données (Gestionnaire de configuration SQL Server).

Syntaxe

  
sp_changelogreader_agent [ [ @job_login = ] 'job_login' ]  
    [ , [ @job_password = ] 'job_password' ]  
    [ , [ @publisher_security_mode = ] publisher_security_mode ]  
    [ , [ @publisher_login = ] 'publisher_login' ]  
    [ , [ @publisher_password = ] 'publisher_password' ]   
    [ , [ @publisher = ] 'publisher' ]  

Arguments

[ @job_login = ] 'job_login' Connexion du compte sous lequel l’agent s’exécute. job_login est nvarchar(257), avec la valeur par défaut NULL. Sur Azure SQL Managed Instance, utilisez un compte SQL Server. Cela ne peut pas être modifié pour un non-- Éditeur Microsoft SQL Server.

[ @job_password = ] 'job_password' Mot de passe du compte sous lequel l’agent s’exécute. job_password est sysname, avec la valeur par défaut NULL.

Important

Lorsque c'est possible, demande aux utilisateurs de fournir les informations d'identification au moment de l'exécution. Si vous devez enregistrer les informations d'identification dans un fichier de script, vous devez sécuriser le fichier pour empêcher un accès non autorisé.

[ @publisher_security_mode = ] publisher_security_mode Mode de sécurité utilisé par l’agent lors de la connexion au serveur de publication. publisher_security_mode est smallint, avec une valeur par défaut null. 0 spécifie SQL Server Authentification et 1 spécifie l’authentification Windows.

Important

Lorsque c'est possible, utilisez l'authentification Windows.

[ @publisher_login = ] 'publisher_login' Connexion utilisée lors de la connexion au serveur de publication. publisher_login est sysname, avec la valeur par défaut NULL. publisher_login doit être spécifié lorsque publisher_security_mode a la valeur 0. Si publisher_login a la valeur NULL et que publisher_security_mode est 1, le compte Windows spécifié dans job_login est utilisé lors de la connexion au serveur de publication.

[ @publisher_password = ] 'publisher_password' Mot de passe utilisé lors de la connexion au serveur de publication. publisher_password est sysname, avec la valeur par défaut NULL.

Important

N'utilisez pas de mot de passe vide. Utilisez un mot de passe fort. Lorsque c'est possible, demande aux utilisateurs de fournir les informations d'identification au moment de l'exécution. Si vous devez enregistrer les informations d'identification dans un fichier de script, vous devez sécuriser le fichier pour empêcher un accès non autorisé.

[ @publisher = ] 'publisher' Nom du serveur de publication. publisher est sysname, avec une valeur par défaut null. Ce paramètre est uniquement pris en charge pour les serveurs de publication non SQL Server.

Codet de retour

0 (réussite) ou 1 (échec)

Remarques

sp_changelogreader_agent est utilisé dans la réplication transactionnelle.

sp_changelogreader_agent est utilisé pour modifier le compte Windows sous lequel s’exécute un agent de lecture du journal. Vous pouvez changer le mot de passe d'une connexion Windows existante ou fournir une nouvelle connexion et un nouveau mot de passe Windows.

Après avoir modifié le nom de connexion ou le mot de passe d'un Agent, vous devez arrêter et redémarrer celui-ci avant que la modification prenne effet.

Autorisations

Seuls les membres du rôle serveur fixe sysadmin ou le rôle de base de données fixe db_owner peuvent exécuter sp_changelogreader_agent.

Voir aussi

Afficher et modifier les paramètres de sécurité de la réplication
sp_helplogreader_agent (Transact-SQL)
sp_addlogreader_agent (Transact-SQL)