shutdown

Vous permet d’arrêter ou de redémarrer des ordinateurs locaux ou distants, un à la fois.

Syntaxe

shutdown [/i | /l | /s | /sg | /r | /g | /a | /p | /h | /e | /o] [/hybrid] [/fw] [/f] [/m \\computer][/t xxx][/d [p|u:]xx:yy [/c "comment"]]

Paramètres

Paramètre Description
/i Affiche la zone Arrêt à distance . L’option /i doit être le premier paramètre suivant la commande. Si /i est spécifié, toutes les autres options sont ignorées.
/l Déconnecte immédiatement l’utilisateur actuel, sans délai d’attente. Vous ne pouvez pas utiliser /l avec /m ou /t.
/s Arrête l’ordinateur.
/sg Arrête l’ordinateur. Au démarrage suivant, si l’authentification automatique de redémarrage est activée, l’appareil se connecte et verrouille automatiquement en fonction du dernier utilisateur interactif. Après la connexion, il redémarre toutes les applications inscrites.
/r Redémarre l’ordinateur après l’arrêt.
/g Arrête l’ordinateur. Lors du redémarrage suivant, si l’authentification automatique de redémarrage est activée, l’appareil se connecte et verrouille automatiquement en fonction du dernier utilisateur interactif. Après la connexion, il redémarre toutes les applications inscrites.
/a Annule un arrêt du système. Effective uniquement pendant la période d’expiration. Pour utiliser /a, vous devez également utiliser l’option /m .
/p Désactive l’ordinateur local uniquement (pas un ordinateur distant) sans délai d’attente ou avertissement. Vous pouvez utiliser /p uniquement avec /d ou /f. Si votre ordinateur ne prend pas en charge la fonctionnalité de désactivation, il s’arrête lorsque vous utilisez /p, mais l’alimentation sur l’ordinateur reste activée.
/h Place l’ordinateur local en veille prolongée, si la mise en veille prolongée est activée. Le commutateur /f peut être utilisé avec le commutateur /h .
hybride Arrête l’appareil et le prépare au démarrage rapide. Cette option doit être utilisée avec l’option /s .
/fw La combinaison de cette option avec une option d’arrêt entraîne le redémarrage suivant pour accéder à l’interface utilisateur du microprogramme.
/e Vous permet de documenter la raison de l’arrêt inattendu sur l’ordinateur cible.
/o Accédez au menu Options de démarrage avancées et redémarre l’appareil. Cette option doit être utilisée avec l’option /r .
/f Force l’exécution d’applications à fermer sans avertir les utilisateurs.
Attention: L’utilisation de l’option /f peut entraîner une perte de données non enregistrées.
/m \\<computername> Spécifie l’ordinateur cible. Impossible d’utiliser l’option /l .
/t <xxx> Définit la période d’expiration avant l’arrêt sur xxx secondes. La plage valide est de 0 à 315360000 (10 ans), avec une valeur par défaut de 30. Si la période d’expiration est supérieure à 0, le paramètre /f est implicite.
/d [p | u:]<XX>:<YY> Répertorie la raison du redémarrage ou de l’arrêt du système. Les valeurs de paramètre prises en charge sont les suivantes :
  • p - Indique que le redémarrage ou l’arrêt est planifié.
  • u - Indique que la raison est définie par l’utilisateur.

    REMARQUE
    Si p ou u ne sont pas spécifiés, le redémarrage ou l’arrêt n’est pas planifié.

  • xx - Spécifie le nombre de raisons principales (un entier positif, inférieur à 256).
  • Aa Spécifie le nombre de raisons mineures (un entier positif, inférieur à 65536).
/c <comment> Vous permet de commenter en détail la raison de l’arrêt. Vous devez d’abord fournir une raison en utilisant l’option /d et vous devez placer vos commentaires entre guillemets. Vous disposez de 511 caractères au maximum.
/? Affiche l’aide à l’invite de commandes, y compris une liste des raisons principales et mineures définies sur votre ordinateur local.

Notes

  • Les utilisateurs doivent être affectés au droit d’arrêt de l’utilisateur système d’arrêter un ordinateur local ou administré à distance à l’aide de la commande d’arrêt .

  • Les utilisateurs doivent être membres du groupe Administrateurs pour annoter un arrêt inattendu d’un ordinateur local ou administré à distance. Si l’ordinateur cible est joint à un domaine, les membres du groupe Administrateurs de domaine peuvent être en mesure d’effectuer cette procédure. Pour plus d'informations, consultez les pages suivantes :

  • Si vous souhaitez arrêter plusieurs ordinateurs à la fois, vous pouvez appeler l’arrêt pour chaque ordinateur à l’aide d’un script ou utiliser l’arrêt/i pour afficher la zone d’arrêt à distance .

  • Si vous spécifiez des codes de raison majeurs et mineurs, vous devez d’abord définir ces codes de raison sur chaque ordinateur où vous envisagez d’utiliser les raisons. Si les codes de raison ne sont pas définis sur l’ordinateur cible, le suivi des événements d’arrêt ne peut pas consigner le texte de raison correct.

  • N’oubliez pas d’indiquer qu’un arrêt est planifié à l’aide du paramètre p . Si vous n’utilisez pas le paramètre p , indique que l’arrêt n’a pas été planifié.

    • L’utilisation du paramètre p , le long du code de motif d’un arrêt non planifié, entraîne l’échec de l’arrêt.

    • L’arrêt n’utilise pas le paramètre p et fournit uniquement le code de motif d’un arrêt planifié, ce qui entraîne également l’échec de l’arrêt.

Exemples

Pour forcer les applications à fermer et à redémarrer l’ordinateur local après un délai d’une minute, avec la raison pour laquelle l’application : Maintenance (planifiée) et le commentaire « Reconfigurer myapp.exe », tapez :

shutdown /r /t 60 /c "Reconfiguring myapp.exe" /f /d p:4:1

Pour redémarrer le serveur myremoteserver distant avec les mêmes paramètres que l’exemple précédent, tapez :

shutdown /r /m \\myremoteserver /t 60 /c "Reconfiguring myapp.exe" /f /d p:4:1

Références supplémentaires