Fonctionnalités supprimées ou plus développées à compter de Windows Server 2022

Chaque version de Windows Server ajoute de nouvelles fonctions et fonctionnalités ; nous en supprimons aussi de temps en temps, généralement suite à l’ajout d’une meilleure option. Voici les détails des fonctions et fonctionnalités que nous avons supprimées de Windows Server 2022.

Conseil

  • Pour obtenir un accès en avant-première aux builds Windows Server, rejoignez le programme Windows Insider pour Entreprises : c’est un excellent moyen de tester les changements apportés aux fonctionnalités.

Cette liste est susceptible d’être modifiée et risque de ne pas inclure toutes les fonctions ou fonctionnalités concernées.

Canal semi-annuel

Dans le cadre de notre approche centrée sur le client, nous allons utiliser le canal de maintenance à long terme (LTSC) comme notre canal de publication principal. Les versions actuelles du canal semi-annuel (SAC) pourront être utilisées jusqu’à leur date de fin de support standard, qui sont le 10 mai 2022 pour Windows Server version 20H2 et le 14 décembre 2021 pour Windows Server version 2004.

Le focus sur l’innovation des conteneurs et des microservices précédemment publiés dans le canal semi-annuel continuera avec Azure Kubernetes Service (AKS), AKS sur Azure Stack HCI ainsi qu’avec les améliorations apportées à la plateforme en collaboration avec la communauté Kubernetes. En outre, avec le canal de maintenance à long terme, une nouvelle version majeure de Windows Server sera publiée tous les 2 à 3 ans. Ainsi, les clients peuvent s’attendre à ce que l’hôte du conteneur et les images du conteneur s’alignent sur cette cadence.

Fonctionnalités supprimées de cette version

Nous supprimons les fonctions et fonctionnalités suivantes de l’image produit installée dans Windows Server 2022. Les applications ou le code qui dépendent de ces fonctionnalités ne fonctionnent pas dans cette version, sauf si vous utilisez une autre méthode.

Fonctionnalité Explication
Service iSNS Server (Internet Storage Name Service) Le service iSNS Server a été supprimé de Windows Server 2022 (sa suppression avait été envisagée dans Windows Server, version 1709). Vous pouvez toujours vous connecter à des serveurs iSNS ou ajouter des cibles iSCSI individuellement.

Fonctionnalités que nous ne développons plus

Nous ne développons plus activement les fonctionnalités suivantes et il est possible que nous les supprimions dans une mise à jour ultérieure. Certaines fonctionnalités ont été remplacées par d’autres fonctions ou fonctionnalités, tandis que d’autres sont désormais disponibles à partir d’autres sources.

Fonctionnalité Explication
TLS 1.0 et 1.1 Au cours des dernières années, les normes Internet et les organismes de réglementation ont déconseillé ou interdit les versions 1.0 et 1.1 de TLS en raison de divers problèmes de sécurité. Dans une version ultérieure de Windows Server, TLS 1.0 et 1.1 seront désactivés par défaut. Pour plus d’informations, consultez les ressources de désactivation TLS versions 1.0 et 1.1 .
Service WINS (Windows Internet Name Service) WINS est un service d’inscription et de résolution de noms d’ordinateur hérité. Vous devez remplacer WINS par Domain Name System (DNS). Pour plus d’informations, consultez Windows Internet Name Service (WINS).
Guarded Fabric et machines virtuelles dotées d’une protection maximale Windows Server et Azure Stack HCI s’alignent sur Azure pour tirer parti des améliorations continues apportées à Azure Confidential Computing et Azure Security Center. Du fait de cet alignement, un plus grand nombre d’offres de sécurité cloud sont étendues aux centres de données clients (locaux).

Microsoft continuera à prendre en charge ces fonctionnalités, mais celles-ci ne seront plus développées. Sur les versions clientes de Windows, la fonctionnalité Outils d’administration de serveur distant (RSAT) : Outils de VM dotées d’une protection maximale sera supprimée.
Lancement de SConfig à partir d’une fenêtre d’invite de commandes (CMD) en exécutant sconfig.cmd À compter de Windows Server 2022, SConfig est lancé par défautquand vous vous connectez à un serveur qui exécute l’option d’installation Server Core. Par ailleurs, PowerShell est maintenant l’interpréteur de commandes par défaut sur Server Core. Si vous quittez SConfig, vous accédez à une fenêtre PowerShell interactive normale. De même, vous pouvez refuser le lancement automatique de SConfig. Dans ce cas, vous obtenez une fenêtre PowerShell au moment de la connexion. Dans les deux cas, vous pouvez lancer SConfig à partir de PowerShell en exécutant SConfig. Si nécessaire, vous pouvez également lancer l’invite de commandes héritée (CMD) à partir de PowerShell. Mais pour simplifier les différentes options de transition, nous allons supprimer sconfig.cmd de la prochaine version du système d’exploitation. Si vous devez démarrer SConfig à partir d’une fenêtre CMD, vous devrez d’abord lancer PowerShell.
Déploiement des images boot.wim avec les services de déploiement Windows (WDS) La fonctionnalité de déploiement de système d’exploitation de WDS est partiellement dépréciée. Les workflows qui dépendent du boot.wim issu du support d’installation de Windows Server 2022 généreront l’affichage d’un message non bloquant concernant la dépréciation. Cependant, les workflows ne seront pas affectés.

En revanche, les workflows Windows 11 ainsi que les workflows des futures versions de Windows Server qui dépendent du boot.wim issu du support d’installation seront bloqués.

Les alternatives à WDS, comme Microsoft Endpoint Configuration Manager ou Microsoft Deployment Toolkit (MDT), fournissent une expérience plus complète, plus flexible et plus riche en fonctionnalités pour le déploiement d’images Windows. Nous vous recommandons plutôt de passer à l’une de ces solutions.

Le démarrage PXE WDS n’est pas affecté. Vous pouvez continuer d’utiliser WDS pour les appareils à démarrage PXE sur des images de démarrage personnalisées. Vous pouvez également effectuer l’installation à partir d’un partage réseau. Les workflows qui utilisent des images boot.wim personnalisées, comme avec Configuration Manager ou MDT, ne seront pas non plus affectés par cette modification.
Interface LSARPC Le canal nommé \PIPE\lsarpc pour l’accès aux fichiers chiffrés EFS sur le réseau va être désactivé et supprimé des versions futures de Windows. Vous pouvez toujours utiliser le canal nommé PIPE\efsrpc pour accéder aux fichiers chiffrés.
Hyper-V vSwitch sur LBFO Dans une version ultérieure, Hyper-V vSwitch n’aura plus la possibilité d’être lié à une équipe LBFO. À la place, il devra être lié par le biais de Switch Embedded Teaming (SET).
Pilote d’affichage distant basé sur XDDM À compter de cette version, les Services Bureau à distance utilisent un pilote IDD (Indirect Display Driver) basé sur un modèle WDDM (Windows Display Driver Model) pour un Bureau à distance à une seule session. La prise en charge des pilotes d’affichage à distance basés sur le modèle XDDM (Windows 2000 Display Driver Model) sera supprimée dans une prochaine version. Les éditeurs de logiciels indépendants qui utilisent un pilote d’affichage distant XDDM doivent planifier une migration vers le modèle de pilote WDDM. Pour plus d’informations sur l’implémentation d’un pilote IDD (Indirect Display Driver) d’affichage à distance, consultez Mises à jour pour IddCx versions 1.4 et ultérieures.
Outil de collecte de journaux UCS Bien qu’il ne soit pas explicitement conçu pour être utilisé avec Windows Server, l’outil de collecte de journaux UCS est néanmoins remplacé par le Hub de commentaires sur Windows 10.