DialogBoxIndirectParamA, fonction (winuser.h)

Crée une boîte de dialogue modale à partir d’un modèle de boîte de dialogue en mémoire. Avant d’afficher la boîte de dialogue, la fonction transmet une valeur définie par l’application à la procédure de boîte de dialogue en tant que paramètre lParam du message WM_INITDIALOG . Une application peut utiliser cette valeur pour initialiser les contrôles de boîte de dialogue.

Syntaxe

INT_PTR DialogBoxIndirectParamA(
  [in, optional] HINSTANCE       hInstance,
  [in]           LPCDLGTEMPLATEA hDialogTemplate,
  [in, optional] HWND            hWndParent,
  [in, optional] DLGPROC         lpDialogFunc,
  [in]           LPARAM          dwInitParam
);

Paramètres

[in, optional] hInstance

Type : HINSTANCE

Handle du module qui crée la boîte de dialogue.

[in] hDialogTemplate

Type : LPCDLGTEMPLATE

Modèle que DialogBoxIndirectParam utilise pour créer la boîte de dialogue. Un modèle de boîte de dialogue se compose d’un en-tête qui décrit la boîte de dialogue, suivi d’un ou plusieurs blocs de données supplémentaires qui décrivent chacun des contrôles de la boîte de dialogue. Le modèle peut utiliser le format standard ou le format étendu.

Dans un modèle standard pour une boîte de dialogue, l’en-tête est une structure DLGTEMPLATE suivie de tableaux de longueur variable supplémentaires. Les données de chaque contrôle se composent d’une structure DLGITEMTEMPLATE suivie de tableaux de longueur variable supplémentaires.

Dans un modèle étendu pour une boîte de dialogue, l’en-tête utilise le format DLGTEMPLATEEX et les définitions de contrôle utilisent le format DLGITEMTEMPLATEEX .

[in, optional] hWndParent

Type : HWND

Handle de la fenêtre propriétaire de la boîte de dialogue.

[in, optional] lpDialogFunc

Type : DLGPROC

Pointeur vers la procédure de boîte de dialogue. Pour plus d’informations sur la procédure de boîte de dialogue, consultez DialogProc.

[in] dwInitParam

Type : LPARAM

Valeur à passer à la boîte de dialogue dans le paramètre lParam du message WM_INITDIALOG .

Valeur retournée

Type : INT_PTR

Si la fonction réussit, la valeur de retour est le paramètre nResult spécifié dans l’appel à la fonction EndDialog utilisée pour arrêter la boîte de dialogue.

Si la fonction échoue, car le paramètre hWndParent n’est pas valide, la valeur de retour est égale à zéro. La fonction retourne zéro dans ce cas pour la compatibilité avec les versions précédentes de Windows. Si la fonction échoue pour une autre raison, la valeur de retour est –1. Pour obtenir des informations détaillées sur l’erreur, appelez GetLastError.

Notes

La fonction DialogBoxIndirectParam utilise la fonction CreateWindowEx pour créer la boîte de dialogue. DialogBoxIndirectParam envoie ensuite un message WM_INITDIALOG à la procédure de boîte de dialogue. Si le modèle spécifie le style DS_SETFONT ou DS_SHELLFONT, la fonction envoie également un message WM_SETFONT à la procédure de boîte de dialogue. La fonction affiche la boîte de dialogue (que le modèle spécifie le style WS_VISIBLE ), désactive la fenêtre propriétaire et démarre sa propre boucle de message pour récupérer et distribuer des messages pour la boîte de dialogue.

Lorsque la procédure de boîte de dialogue appelle la fonction EndDialog , DialogBoxIndirectParam détruit la boîte de dialogue, met fin à la boucle de message, active la fenêtre propriétaire (si elle est précédemment activée) et retourne le paramètre nResult spécifié par la procédure de boîte de dialogue lorsqu’elle a appelé EndDialog.

Dans un modèle de boîte de dialogue standard, la structure DLGTEMPLATE et chacune des structures DLGITEMTEMPLATE doivent être alignées sur les limites DWORD . Le tableau de données de création qui suit une structure DLGITEMTEMPLATE doit également être aligné sur une limite DWORD . Tous les autres tableaux de longueur variable du modèle doivent être alignés sur les limites de WORD .

Dans un modèle de boîte de dialogue étendu, l’en-tête DLGTEMPLATEEX et chacune des définitions de contrôle DLGITEMTEMPLATEEX doivent être alignées sur les limites DWORD . Le tableau de données de création, le cas échéant, qui suit une structure DLGITEMTEMPLATEEX doit également être aligné sur une limite DWORD . Tous les autres tableaux de longueur variable du modèle doivent être alignés sur les limites de WORD .

Toutes les chaînes de caractères dans le modèle de boîte de dialogue, telles que les titres de la boîte de dialogue et les boutons, doivent être des chaînes Unicode.

Notes

L’en-tête winuser.h définit DialogBoxIndirectParam comme alias qui sélectionne automatiquement la version ANSI ou Unicode de cette fonction en fonction de la définition de la constante de préprocesseur UNICODE. La combinaison de l’utilisation de l’alias neutre en encodage avec du code qui n’est pas neutre en encodage peut entraîner des incompatibilités qui entraînent des erreurs de compilation ou d’exécution. Pour plus d’informations, consultez Conventions pour les prototypes de fonction.

Configuration requise

   
Client minimal pris en charge Windows 2000 Professionnel [applications de bureau uniquement]
Serveur minimal pris en charge Windows 2000 Server [applications de bureau uniquement]
Plateforme cible Windows
En-tête winuser.h (include Windows.h)
Bibliothèque User32.lib
DLL User32.dll
Ensemble d’API ext-ms-win-ntuser-dialogbox-l1-1-0 (introduit dans Windows 8)

Voir aussi

Conceptuel

CreateWindowEx

DLGITEMTEMPLATE

DLGITEMTEMPLATEEX

DLGTEMPLATE

DLGTEMPLATEEX

Boîtes de dialogue

DialogBox

DialogBoxIndirect

DialogBoxParam

DialogProc

EndDialog

Référence

WM_INITDIALOG

WM_SETFONT