Ajouter des nœuds d’unité d’échelle dans Azure Stack Hub

Vous pouvez augmenter la capacité globale d’une unité d’échelle existante en ajoutant un ordinateur physique. L’ordinateur physique est également appelé nœud d’unité d’échelle. Chaque nouveau nœud doit être identique, en termes de type de CPU, de mémoire, de numéro de disque et de taille aux nœuds déjà présents dans l’unité d’échelle. Azure Stack Hub ne prend pas en charge la suppression de nœuds d’unité d’échelle à des fins de réduction d’échelle en raison de limitations architecturales. La seule façon d’étendre la capacité consiste à ajouter des nœuds. La taille maximale d’une unité d’échelle est de 4 à 16 nœuds.

Vue d’ensemble

Pour ajouter un nœud d’unité d’échelle, vous avez besoin de privilèges d’administrateur pour accéder à votre instance Azure Stack Hub et aux outils de votre fabricant d’équipement matériel (OEM). Les outils du fabricant OEM s’exécute sur l’hôte du cycle de vie matériel (HLH) pour s’assurer que le nouveau calculateur physique présente le même niveau de microprogramme que les nœuds existants.

Avertissement

Azure Stack Hub implique que la configuration de tous les serveurs de la solution présente la même configuration, notamment en termes de processeur (modèle, cœurs), de quantité de mémoire, de carte réseau, de vitesses de connexion et de périphériques de stockage. Azure Stack Hub ne prend pas en charge la modification des modèles de processeurs lors du remplacement de matériel ou de l’ajout d’un nœud d’unité d’échelle. Une modification de processeur, telle qu’une mise à niveau, requiert des processeurs uniformes dans chaque nœud d’unité d’échelle et un redéploiement d’Azure Stack Hub.

Le diagramme de flux suivant montre le processus général pour ajouter un nœud d’unité d’échelle :

Ajouter un flux d’unités d’échelle
Votre contrat de support indique si votre fournisseur OEM doit choisir l’emplacement physique du rack du serveur et mettre à jour le microprogramme.

Lors de l’ajout d’un nœud, tenez compte des limitations suivantes :

  • L’opération d’ajout d’un nœud d’unité d’échelle comprend deux phases distinctes : le calcul et le stockage.

  • Au cours de la phase d’extension du calcul, votre Azure Stack Hub affiche l’état Expanding. Une fois l’extension de calcul terminée et l’extension de stockage en cours d’exécution, l’emprunte présente l’état Configuring Storage. Avant d’ajouter un autre nœud, laissez votre Azure Stack Hub revenir à l’état Running. Cela signifie que, lors de l’ajout de plusieurs nœuds, vous devez ajouter un nœud et attendre que l’état redevienne Running avant d’ajouter le nœud suivant.

    Important

    L’achèvement de la phase d’extension du stockage peut prendre plusieurs jours, car les espaces sont rééquilibrés dans un pool vers des disques présentant de la capacité. Elle n’a aucun impact sur les charges de travail en cours d’exécution sur le système lors de l’ajout d’un nœud d’unité d’échelle.

    Avertissement

    N’essayez aucune des opérations suivantes si une opération d’ajout de nœud d’unité d’échelle est déjà en cours :

    • Mettre à jour Azure Stack Hub
    • Effectuer une rotation des certificats
    • Arrêter Azure Stack Hub
    • Réparer un nœud d’unité d’échelle
    • Ajouter un autre nœud (l’échec précédent de l’action add-node est également considéré comme en cours)

Ajouter des nœuds d’unités d’échelle

Les étapes suivantes présentent de façon générale la procédure à suivre pour ajouter un nœud. N’effectuez pas ces étapes sans avoir consulté au préalable la documentation concernant les extensions de capacité fournie par le fabricant OEM.

  1. Vérifiez que le nouveau nœud est configuré avec les informations d’identification BMC déjà configurées dans Azure Stack Hub. Pour obtenir des instructions sur la mise à jour des informations d’identification BMC dans Azure Stack Hub, reportez-vous à Mise à jour des informations d’identification du contrôleur de gestion de la carte de base (BMC).

  2. Placez le nouveau serveur physique dans le rack et câblez-le de manière appropriée.

  3. Activez les ports du commutateur physique et ajustez les listes de contrôle d’accès (ACL) le cas échéant.

  4. Configurez l’adresse IP appropriée dans le contrôleur de gestion de la carte de base (BMC) et appliquez tous les paramètres du BIOS conformément à la documentation fournie par le fabricant OEM.

  5. Appliquez la ligne de base actuelle du microprogramme à tous les composants en utilisant les outils fournis par le fabricant du matériel fonctionnant sur l’HLH.

  6. Exécutez l’opération Ajouter un nœud. Pour ajouter de nouveaux nœuds, vous pouvez vous servir du portail administrateur ou de PowerShell. L’opération Ajouter un nœud commence par ajouter le nouveau nœud d’unité d’échelle en tant que capacité de calcul disponible, puis augmente automatiquement la capacité de stockage. La capacité augmente automatiquement parce que Azure Stack Hub est un système hyperconvergé dans lequel le calcul et le stockage se mettent à l’échelle simultanément.

    1. Connectez-vous au portail administrateur Azure Stack Hub en tant qu’opérateur Azure Stack Hub.
    2. Accédez à + Créer une ressource>Capacité>Nœud d’unité d’échelle. Nœud d’unité de mise à l’échelle
    3. Dans le volet Ajouter un nœud, sélectionnez la région, puis l’unité d’échelle à laquelle vous souhaitez ajouter le nœud. Spécifiez également l’adresse BMC du nœud d’unité d’échelle que vous ajoutez. Vous ne pouvez ajouter qu’un seul nœud à la fois. Ajouter les détails du nœud
  7. Vérifiez si l’opération d’ajout de nœud a réussi en vérifiant l’état, qui doit être « en cours d’exécution ». Reportez-vous à la section État de l’opération Ajouter un nœud qui suit pour plus d’informations.

Surveiller les opérations Ajouter un nœud

Utilisez le portail administrateur ou PowerShell pour connaître l’état de l’opération Ajouter un nœud. Les opérations Ajouter un nœud peuvent prendre de plusieurs heures à plusieurs jours.

Utiliser le portail d’administration

Pour superviser l’ajout d’un nouveau nœud, vous pouvez examiner l’unité d’échelle ou les objets de nœud d’unité d’échelle dans le portail administrateur. Pour ce faire, accédez à Gestion des régions>Unités d’échelle. Ensuite, sélectionnez l’unité d’échelle ou le nœud d’unité d’échelle que vous souhaitez examiner.

Utiliser PowerShell

L’état de l’unité d’échelle et des nœuds de l’unité d’échelle peut être récupéré à l’aide de PowerShell comme suit :

#Retrieve Status for the Scale Unit
Get-AzsScaleUnit|select name,state
#Retrieve Status for each Scale Unit Node
Get-AzsScaleUnitNode |Select Name, ScaleUnitNodeStatus

État de l’opération Ajouter un nœud

Pour vérifier que l’opération Ajouter un nœud a réussi, vérifiez l’état de l’unité d’échelle.

Pour une unité d’échelle :

Statut Description
Exécution en cours Tous les nœuds participent de façon active à l’unité d’échelle.
Arrêté Le nœud de l’unité d’échelle est désactivé ou inaccessible.
Extension Un ou plusieurs nœuds d’unité d’échelle sont actuellement ajoutés en tant que capacité de calcul.
Configuration du stockage La capacité de calcul a été augmentée et la configuration du stockage est en cours d’exécution.
Correction nécessaire Une erreur nécessitant la réparation d’un ou de plusieurs nœuds de l’unité d’échelle a été détectée.

Pour un nœud de l’unité d’échelle :

Statut Description
Exécution en cours Le nœud participe de façon active à l’unité d’échelle.
Arrêté Le nœud est indisponible.
Ajout Le nœud est ajouté de façon active à l’unité d’échelle.
Réparation Le nœud est réparé de façon active.
Maintenance Le nœud est suspendu et aucune charge de travail utilisateur active n’est en cours d’exécution.
Correction nécessaire Une erreur nécessitant la réparation du nœud a été détectée.

Dépannage

Voici les problèmes couramment rencontrés lors de l’ajout d’un nœud.

Scénario 1 : l’opération d’ajout de nœud d’unité d’échelle échoue, mais un ou plusieurs nœuds sont répertoriés dans la liste avec l’état Arrêté.

  • Correction : Exécutez l’opération normale afin de réparer un ou plusieurs nœuds. Il n’est possible d’effectuer qu’une seule opération de réparation à la fois.

Scénario 2 : Un ou plusieurs nœuds d’unité d’échelle ont été ajoutés, mais l’extension de stockage a échoué. Dans ce scénario, l’objet du nœud de l’unité d’échelle rapporte un état de fonctionnement, mais la tâche de configuration du stockage n’est pas lancée.

  • Correction : Utilisez le point de terminaison privilégié pour examiner l’intégrité du stockage en exécutant la cmdlet PowerShell suivante :
Get-VirtualDisk -CimSession s-Cluster | Get-StorageJob

Scénario 3 : Vous recevez une alerte indiquant que la tâche d’échelle du stockage a échoué.

  • Correction : Dans ce cas, la tâche de configuration du stockage a échoué. Ce problème nécessite que vous contactiez le support technique.

Étapes suivantes

Ajouter des adresses IP publiques