Démarrage rapide : créer un compte, une base de données, un conteneur et des éléments Azure Cosmos DB à partir du portail Azure

S’APPLIQUE À : NoSQL

Azure Cosmos DB est le service de base de données multi-modèle de Microsoft distribué à l’échelle mondiale. Vous pouvez utiliser Azure Cosmos DB pour créer et interroger rapidement des bases de données de paires clé/valeur, des bases de données de documents et des bases de données de graphes, qui bénéficient toutes des fonctionnalités de distribution mondiale et de mise à l’échelle horizontale au cœur même d’Azure Cosmos DB.

Ce guide de démarrage rapide montre comment utiliser le portail Azure pour créer un compte d’API pour NoSQL Azure Cosmos DB, comment créer une base de données de documents et un conteneur, et comment ajouter des données au conteneur. Sans carte de crédit ou abonnement Azure, vous pouvez configurer un compte d’essai Azure Cosmos DB gratuit

Prérequis

Un abonnement Azure ou un compte d’essai gratuit Azure Cosmos DB

Création d’un compte Azure Cosmos DB

  1. Dans le menu du portail Azure ou dans la page d’accueil, sélectionnez Créer une ressource.

  2. Dans la page Nouveau, recherchez et sélectionnez Azure Cosmos DB.

  3. Dans la page Sélectionner l’option API, sélectionnez l’option Créer dans la section NoSQL - Recommander. Azure Cosmos DB fournit cinq API : NoSQL et MongoDB pour les données de document, Gremlin pour les données de graphe, Table Azure et Cassandra. Actuellement, vous devez créer un compte distinct pour chaque API. Apprenez-en davantage sur l’API pour NoSQL.

  4. Sur la page Créer un compte Azure Cosmos DB, entrez les paramètres de base du nouveau compte Azure Cosmos DB.

    Paramètre Valeur Description
    Abonnement Nom d’abonnement Sélectionnez l’abonnement Azure que vous souhaitez utiliser pour ce compte Azure Cosmos DB.
    Groupe de ressources Nom de groupe ressources Sélectionnez un groupe de ressources ou sélectionnez Créer, puis entrez un nom unique pour le nouveau groupe de ressources.
    Nom du compte Un nom unique Entrez un nom pour identifier votre compte Azure Cosmos DB. Étant donné que documents.azure.com est ajouté au nom que vous fournissez pour créer votre URI, utilisez un nom unique.

    Le nom peut uniquement contenir des lettres minuscules, des chiffres et le caractère de trait d’union (-). Sa longueur doit être comprise entre 3 et 44 caractères.
    Emplacement La région la plus proche de vos utilisateurs Sélectionnez la zone géographique dans laquelle héberger votre compte Azure Cosmos DB. Utilisez l’emplacement le plus proche de vos utilisateurs pour leur donner l’accès le plus rapide possible aux données.
    Mode de capacité Débit approvisionné ou serverless Sélectionnez Débit approvisionné pour créer un compte dans mode de débit approvisionné. Sélectionnez serverless pour créer un compte en mode serverless.
    Appliquer la remise de niveau gratuit Azure Cosmos DB Appliquer ou Ne pas appliquer Avec le niveau gratuit d’Azure Cosmos DB, vous recevez gratuitement 1 000 RU/s et 25 Go de stockage dans un compte. Découvrez-en plus sur le niveau gratuit.

    Notes

    Vous pouvez avoir un seul compte Azure Cosmos DB de niveau gratuit par abonnement Azure et vous devez vous inscrire lors de la création du compte. Si vous ne voyez pas l’option permettant d’appliquer la remise de niveau gratuit, cela signifie qu’un autre compte dans l’abonnement a déjà été activé avec le niveau gratuit.

    Page de nouveau compte pour Azure Cosmos DB

  5. Sous l’onglet Distribution globale, configurez les informations suivantes. Pour ce démarrage rapide, vous pouvez conserver les valeurs par défaut :

    Paramètre Valeur Description
    Géoredondance Désactiver Activez ou désactivez la diffusion mondiale sur votre compte en appairant votre région avec une région correspondante. Vous pourrez ajouter d’autres régions à votre compte ultérieurement.
    Écritures multirégions Désactiver La fonctionnalité d’écritures multirégions vous permet de tirer parti du débit provisionné pour vos bases de données et conteneurs à travers le monde.

    Notes

    Les options suivantes ne sont pas disponibles si vous sélectionnez Serverless comme Mode de capacité :

    • Appliquer la remise de niveau gratuit
    • Géo-redondance
    • Écritures multirégions
  6. Si vous le souhaitez, vous pouvez configurer des informations supplémentaires sous les onglets suivants :

    • Réseau :configurez l’accès à partir d’un réseau virtuel.
    • Stratégie de sauvegarde : configurez une stratégie de sauvegarde périodique ou continue.
    • Chiffrement : utilisez une clé gérée par le service ou une clé gérée par le client.
    • Étiquettes : les étiquettes sont des paires nom/valeur qui vous permettent de catégoriser les ressources et d’afficher une facturation centralisée en appliquant la même étiquette à plusieurs ressources et groupes de ressources.
  7. Sélectionnez Revoir + créer.

  8. Passez en revue les paramètres du compte, puis sélectionnez Créer. La création du compte prend quelques minutes. Attendez que la page du portail affiche Votre déploiement est terminé.

    Volet Notifications du portail Azure

  9. Sélectionnez Accéder à la ressource pour accéder à la page du compte Azure Cosmos DB.

    Page du compte Azure Cosmos DB

Ajouter une base de données et un conteneur

Vous pouvez utiliser l’Explorateur de données du portail Azure pour créer une base de données et un conteneur.

  1. Dans la page de votre compte Azure Cosmos DB, sur la gauche, sélectionnez Explorateur de données, puis Nouveau conteneur.

    Vous devrez peut-être faire défiler vers la droite pour voir la fenêtre Ajouter un conteneur.

    Explorateur de données du portail Azure, volet Ajouter un conteneur

  2. Dans le volet Ajouter un conteneur, entrez les paramètres du nouveau conteneur.

    Paramètre Valeur suggérée Description
    ID de base de données ToDoList Entrez ToDoList pour le nom de la nouvelle base de données. Les noms de base de données doivent comporter entre 1 et 255 caractères, et ne peuvent pas contenir les caractères /, \\, #, ?, ni un espace de fin. Cochez l’option Partager le débit entre les conteneurs qui vous permet de partager le débit provisionné sur la base de données entre tous les conteneurs au sein de la base de données. Cette option permet également de réduire les coûts.
    Débit de la base de données Vous pouvez provisionner un débit Mise à l’échelle automatique ou Manuel. Le débit Manuel vous permet de mettre à l’échelle les RU/s vous-même, tandis que le débit Mise à l’échelle automatique permet au système d’adapter les RU/s en fonction de l’utilisation. Sélectionnez Manuel pour cet exemple.

    Laissez le débit sur 400 unités de requête par seconde (RU/s). Si vous voulez réduire la latence, vous pouvez effectuer un scale-up du débit plus tard en estimant les RU/s avec la calculatrice de capacité.

    Remarque : Ce paramètre n’est pas disponible lors de la création d’un nouveau conteneur dans un compte serverless.
    ID de conteneur Éléments Entrez Éléments comme nom de votre nouveau conteneur. Les ID de conteneur sont soumis aux mêmes exigences en termes de caractères que les noms de base de données.
    Clé de partition /category L’exemple décrit dans cet article utilise /category comme clé de partition.

    Pour cet exemple, n’ajoutez pas de clés uniques et n’activez pas le Magasin analytique. Les clés uniques vous permettent d’ajouter une couche d’intégrité des données à la base de données en garantissant que chaque clé de partition contient des valeurs uniques. Pour plus d’informations, consultez Clés uniques dans Azure Cosmos DB. Le Magasin analytique permet d’effectuer des analyses à grande échelle sur des données opérationnelles sans aucun impact sur vos charges de travail transactionnelles.

  3. Sélectionnez OK. L’Explorateur de données présente la nouvelle base de données et le conteneur que vous avez créé.

Ajouter des données à votre base de données

Ajoutez des données à votre nouvelle base de données à l’aide de l’Explorateur de données.

  1. Dans l’Explorateur de données, développez la base de données ToDoList, puis développez le conteneur Éléments. Ensuite, sélectionnez Éléments, puis sélectionnez Nouvel élément.

    Créer des documents dans l’Explorateur de données du portail Azure

  2. Ajoutez la structure suivante au document, sur la droite du volet Documents :

    {
        "id": "1",
        "category": "personal",
        "name": "groceries",
        "description": "Pick up apples and strawberries.",
        "isComplete": false
    }
    
  3. Sélectionnez Enregistrer.

    Copie des données json et sélection de l’option Enregistrer dans l’Explorateur de données du portail Azure

  4. Sélectionnez à nouveau Nouvel élément, puis créez et enregistrez un autre document avec un id unique, ainsi que les propriétés et valeurs souhaitées. Vos documents peuvent avoir la structure de votre choix, car Azure Cosmos DB n’impose aucun schéma à vos données.

Interroger vos données

Vous pouvez utiliser des requêtes dans l’Explorateur de données pour récupérer et filtrer vos données.

  1. Dans l’Explorateur de données, en haut de l’onglet Éléments, examinez la requête par défaut SELECT * FROM c. Cette requête récupère et affiche tous les documents du conteneur, classés par ID.

    La requête par défaut dans l’Explorateur de données est SELECT * FROM c

  2. Pour modifier la requête, sélectionnez Modifier le filtre, remplacez la requête par défaut par ORDER BY c._ts DESC, puis sélectionnez Appliquer le filtre.

    Modifier la requête par défaut en ajoutant ORDER BY c._ts DESC et en cliquant sur Appliquer le filtre

    Cette requête modifiée affiche les documents dans l’ordre décroissant en fonction de leur horodatage. Votre deuxième document s’affiche désormais en tête de liste.

    Requête remplacée par ORDER BY c._ts DESC et sélection de l’option Appliquer le filtre

Si vous êtes à l’aise avec la syntaxe SQL, vous pouvez saisir n’importe quelle requête SQL prise en charge dans la zone du prédicat de requête. Vous pouvez également utiliser l’Explorateur de données pour créer des procédures stockées, des fonctions définies par l’utilisateur et des déclencheurs pour la logique métier côté serveur.

L’Explorateur de données permet d’accéder facilement à toutes les fonctionnalités intégrées d’accès aux données par programmation qui sont disponibles dans les API, à partir du portail Azure. Vous pouvez également utiliser le portail pour mettre à l’échelle le débit, pour obtenir des clés et des chaînes de connexion, ainsi que pour passer en revue les métriques et les contrats SLA de votre compte Azure Cosmos DB.

Nettoyer les ressources

Quand vous en avez terminé avec votre application et votre compte Azure Cosmos DB, vous pouvez supprimer les ressources Azure que vous avez créées afin d’éviter des frais supplémentaires. Pour supprimer les ressources :

  1. Depuis la barre de recherche du portail Azure, recherchez et sélectionnez Groupes de ressources.

  2. Dans la liste, sélectionnez le groupe de ressources créé pour ce guide de démarrage rapide.

    Sélectionner le groupe de ressources à supprimer

  3. Dans la page Vue d’ensemble du groupe de ressources, sélectionnez Supprimer un groupe de ressources.

    Supprimer le groupe de ressources

  4. Dans la fenêtre suivante, entrez le nom du groupe de ressources à supprimer, puis sélectionnez Supprimer.

Si vous souhaitez supprimer uniquement la base de données et utiliser le compte Azure Cosmos DB à l’avenir, vous pouvez supprimer la base de données en effectuant les étapes suivantes :

  • Accédez à votre compte Azure Cosmos DB.
  • Ouvrez l’Explorateur de données, cliquez avec le bouton droit sur la base de données que vous souhaitez supprimer et sélectionnez Supprimer la de base de données.
  • Entrez l’ID et le nom de la base de données pour confirmer l’opération de suppression.

Étapes suivantes

Dans ce démarrage rapide, vous avez appris à créer un compte Azure Cosmos DB, ainsi qu’à créer une base de données et un conteneur à l’aide de l’Explorateur de données. Vous pouvez maintenant importer des données supplémentaires dans votre compte Azure Cosmos DB.

Vous tentez d’effectuer une planification de la capacité pour une migration vers Azure Cosmos DB ? Vous pouvez utiliser les informations sur votre cluster de bases de données existant pour la planification de la capacité.