Qu’est-ce qu’Azure Hybrid Benefit managé de manière centralisée ?

Azure Hybrid Benefit est un avantage en termes de licences qui vous permet de réduire considérablement les coûts d’exécution de vos charges de travail dans le cloud. Il fonctionne en vous permettant d’utiliser sur Azure vos licences locales Software Assurance, ou vos licences Windows Server et SQL Server activée pour un abonnement. Pour plus d’informations, consultez Azure Hybrid Benefit.

Vous pouvez gérer de manière centralisée votre Azure Hybrid Benefit pour SQL Server sur l’étendue d’un abonnement Azure entier ou d’un compte de facturation global.

Pour utiliser la gestion centralisée des licences, vous devez disposer d’un rôle spécifique qui vous est attribué, en fonction de votre type de contrat Azure :

  • Contrat Entreprise
    • Administrateur d’entreprise
      Si vous n’êtes pas un administrateur d’entreprise, vous devez faire attribuer ce rôle par votre organisation (avec accès complet). Pour plus d’informations sur la façon de devenir membre du rôle, consultez Ajouter un autre administrateur d’entreprise.
  • Contrat client Microsoft
    • Propriétaire du compte de facturation
    • Collaborateur du compte de facturation
    • Propriétaire du profil de facturation
    • Collaborateur du profil de facturation
      Si vous ne disposez pas de l’un des rôles ci-dessus, votre organisation doit vous en affecter un. Pour plus d’informations sur la façon de devenir membre de ces rôles, consultez Gérer les rôles de facturation.

Voici son fonctionnement général :

  1. Commencez par vérifier que toutes vos machines virtuelles SQL Server sont visibles par vous et par Azure en activant l’inscription automatique des images SQL Server installées automatiquement avec l’extension IaaS. Pour plus d’informations, consultez Inscrire plusieurs machines virtuelles SQL dans Azure avec l’extension SQL IaaS Agent.
  2. Sous Gestion des coûts + facturation dans le portail Azure, vous (en tant qu’administrateur de facturation) choisissez l’étendue et le nombre de licences éligibles que vous souhaitez attribuer pour couvrir les ressources dans l’étendue.
    Capture d’écran montrant la définition d’une étendue et l’attribution de licences.

Dans l’exemple précédent, l’utilisation détectée pour les licences de base normalisées 108 est nécessaire pour couvrir toutes les ressources Azure SQL éligibles. L’utilisation détectée pour les ressources individuelles était de 56 licences de base normalisées. Pour l’exemple, nous avons montré 60 licences de base Standard, plus 12 licences de base Entreprise (12 * 4 = 48). Donc, 60 + 48 = 108. Les valeurs des licences de base normalisées sont traitées plus en détail dans la section suivante : Comment les licences s’appliquent aux ressources Azure.

  • Pour chaque heure d’exécution des ressources dans l’étendue définie, Azure leur attribue automatiquement les licences et applique les remises tarifaires appropriées. Différentes ressources peuvent être couvertes chaque heure.
  • Toute utilisation dépassant le nombre de licences attribuées est facturée au tarif habituel du paiement à l’utilisation.
  • Lorsque vous choisissez de gérer l’avantage en attribuant des licences au niveau de l’étendue, vous ne pouvez plus gérer de manière individuelle les ressources qui se trouvent dans l’étendue.

L’option initiale de gestion de niveau ressource pour activer Azure Hybrid Benefit reste disponible pour SQL Server et est actuellement la seule option possible pour Windows Server. Cela nécessite qu’un rôle DevOps sélectionne l’avantage pour chaque ressource (comme une machine virtuelle SQL Database ou Windows Server) qu’il crée ou gère. Une remise est alors appliquée au coût horaire de la ressource. Pour plus d'informations, voir Avantage d’Azure Hybrid pour Windows Server.

L’activation de la gestion centralisée d’Azure Hybrid Benefit pour SQL Server sur l’étendue de l’abonnement ou du compte est actuellement en préversion. Elle est disponible pour les clients entreprise et pour les clients qui achètent directement auprès de Azure.com avec un contrat client Microsoft. Nous espérons étendre la possibilité à Windows Server et à plus de clients.

Éligibilité des licences SQL Server

Les licences cœur SQL Server Entreprise et Standard avec la Software Assurance active sont éligibles à cet avantage. Les abonnements avec une licence cœur SQL Server y sont également éligibles.

Éligibilité des ressources Azure

La gestion centralisée d’Azure Hybrid Benefit sur une étendue couvre les ressources Azure SQL courantes suivantes :

  • BASES DE DONNÉES SQL
  • Instances managées SQL
  • Pools élastiques SQL
  • SQL Server sur machines virtuelles Azure

La gestion de niveau ressource d’Azure Hybrid Benefit peut également couvrir toutes les ressources citées ci-dessus. C’est aujourd’hui la seule option possible pour couvrir les ressources suivantes :

  • Hôtes dédiés Azure
  • Azure Data Factory SQL Server Integration Services (SSIS)

Avantages de la gestion centralisée sur une étendue

Vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Une approche plus simple avec un meilleur contrôle : l’administrateur de facturation attribue directement les licences disponibles à une ou plusieurs étendues Azure. L’approche initiale, à grande échelle, implique une utilisation d’Azure Hybrid Benefit coordonnée entre de multiples ressources et propriétaires DevOps.
  • Un moyen facile d’optimiser les coûts : un administrateur peut superviser l’utilisation d’Azure Hybrid Benefit et ajuster directement les licences attribuées à Azure. Imaginons qu’un administrateur trouve une opportunité de faire davantage d’économies en attribuant plus de licences sur Azure. Il en parle alors au service achats pour vérifier la disponibilité des licences. Ensemble, ils décident qu’ils peuvent aisément attribuer des licences sur Azure pour commencer à faire des économies.
  • Méthode plus efficace de gestion des coûts durant les pics d’utilisation : vous pouvez facilement effectuer un scale-up de la même ressource ou ajouter des ressources supplémentaires de manière temporaire, pendant les périodes de forte utilisation. Vous n’avez pas besoin d’affecter plus de licences SQL Server (par exemple, pour les périodes de clôture ou la hausse des achats de fin d’année). Pour les pics de charge de travail de courte durée, les coûts de paiement à l’utilisation correspondant à la capacité supplémentaire seront parfois inférieurs au coût d’acquisition d’autres licences pour appliquer Azure Hybrid Benefit à la capacité. Gérer l’avantage au niveau d’une étendue plutôt qu’au niveau d’une ressource vous aide à déterminer l’option la plus intéressante sur la base de l’utilisation globale.
  • Séparation claire des responsabilités pour maintenir la conformité : dans le modèle Azure Hybrid Benefit au niveau des ressources, les propriétaires de ressources peuvent sélectionner Azure Hybrid Benefit quand aucune licence n’est disponible. Ils peuvent également ne pas sélectionner l’avantage quand des licences sont disponibles. La gestion au niveau de l’étendue d’Azure Hybrid Benefit résout cette situation. Les administrateurs de facturation qui gèrent l’avantage de manière centralisée peuvent aisément vérifier avec les services des achats et de gestion des ressources logicielles combien il reste de licences disponibles à attribuer à Azure. Ce point est illustré dans le diagramme suivant.

Diagramme montrant la séparation des tâches.

Attribution de licences aux ressources Azure

Les licences SQL Server Entreprise (cœur) et SQL Server Standard (cœur) avec la Software Assurance activée sont éligibles, mais, comme cela est décrit dans les Conditions générales des produits, des taux de conversion différents s’appliquent lorsque vous les apportez sur Azure avec Azure Hybrid Benefit.

Souvenez-vous de cette règle importante : une seule licence SQL Server Édition Entreprise a la même couverture que quatre licences SQL Server Édition Standard, pour tous les types de ressources Azure SQL éligibles.

Pour expliquer comment cela fonctionne, nous utiliserons le terme NCL ou normalized core license (licence cœur normalisée). Dans la logique de la règle ci-dessus, une licence cœur SQL Server Standard donne lieu à une seule NCL. Une licence cœur SQL Server Entreprise donne lieu à quatre NCL. Par exemple, si vous attribuez quatre licences cœur SQL Server Entreprise et sept licences cœur SQL Server Standard, la couverture totale et la remise Azure Hybrid Benefit est égale à 23 NCL (4*4 + 7*1).

Le tableau suivant indique le nombre de NCL dont vous avez besoin pour bénéficier d’une remise complète sur les coûts de licence SQL Server de différents types de ressources. La gestion de niveau étendue d’Azure Hybrid Benefit applique strictement les règles des conditions générales des produits, résumées ci-dessous.

Azure Data Service Niveau de service Nombre requis de NCL
Pool d’instances ou SQL Managed Instance Critique pour l’entreprise 4 par vCore
Pool d’instances ou SQL Managed Instance Usage général 1 par vCore
SQL Database ou pool élastique¹ Critique pour l’entreprise 4 par vCore
SQL Database ou pool élastique¹ Usage général 1 par vCore
SQL Database ou pool élastique¹ Hyperscale 1 par vCore
Azure Data Factory SQL Server Integration Services Enterprise 4 par vCore
Azure Data Factory SQL Server Integration Services Standard 1 par vCore
Machines Virtuelles SQL Server² Enterprise 4 par vCPU
Machines Virtuelles SQL Server² Standard 1 par vCPU

¹ Azure Hybrid Benefit n’est pas disponible dans le niveau de calcul serverless d’Azure SQL Database.

² Sous réserve d’un minimum de quatre licences vCore par machine virtuelle.

Processus régulier de la gestion de niveau étendue

Nous vous recommandons d’établir un rythme proactif dans la gestion centralisée d’Azure Hybrid Benefit, de façon similaire aux tâches suivantes, dans le même ordre :

  • Prenez des renseignements dans votre organisation pour déterminer combien de ressources Azure SQL et de vCore seront utilisés au cours des prochains mois, trimestre ou année.
  • Travaillez en collaboration avec vos services achats et de gestion des ressources logicielles pour vérifier si un nombre suffisant de licences cœur SQL avec Software Assurance sont disponibles. L’avantage permet d’utiliser les licences prenant en charge la migration des charges de travail jusqu’à 180 jours, à la fois localement et dans Azure. Par conséquent, ces licences peuvent être comptabilisées comme disponibles.
  • Attribuez les licences disponibles nécessaires pour couvrir votre utilisation actuelle et votre utilisation attendue dans la période à venir.
  • Supervisez l’utilisation des licences attribuées.
    • Si l’utilisation est proche de 100 %, consultez vos collègues dans l’organisation pour bien comprendre l’utilisation attendue. Vérifiez la disponibilité des licences, puis attribuez des licences supplémentaires à l’étendue.
    • Si l’utilisation atteint 100 %, vous utilisez sans doute plus de ressources que le nombre de licences attribuées. Revenez dans Créer une expérience d’attribution de licence et analysez l’utilisation indiquée par Azure. Affectez ensuite des licences supplémentaires disponibles à l’étendue pour une couverture plus grande.
  • Répétez régulièrement le processus proactif.

Étapes suivantes