Charger un disque dur virtuel généralisé Windows et l’utiliser pour créer de nouvelles machines virtuelles dans Azure

S’applique à : ✔️ Machines virtuelles Windows ✔️ Groupes identiques flexibles

Cet article vous guide dans l’utilisation de PowerShell pour charger un disque dur virtuel d’une machine virtuelle généralisée sur Azure, créer une image à partir du disque dur virtuel et créer une machine virtuelle à partir de cette image. Vous pouvez charger un disque dur virtuel exporté à partir d’un outil de virtualisation local ou d’un autre cloud. L’utilisation de la fonctionnalité Disques managés pour la nouvelle machine virtuelle simplifie la gestion de celle-ci et fournit une meilleure disponibilité lorsque la machine virtuelle est placée dans un groupe à haute disponibilité.

Pour un exemple de script, consultez Exemple de script pour charger un disque dur virtuel sur Azure et créer une machine virtuelle.

Avant de commencer

Généraliser la machine virtuelle source en utilisant Sysprep

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez exécuter Sysprep sur la machine virtuelle avant de charger le disque dur virtuel sur Azure. Sysprep supprime toutes les informations personnelles de votre compte, entre autres, et prépare la machine de façon à pouvoir l’utiliser comme image. Pour plus d’informations sur Sysprep, consultez la Vue d’ensemble de Sysprep.

Vérifiez que les rôles serveur exécutés sur la machine sont pris en charge par Sysprep. Pour plus d’informations, consultez Prise en charge de Sysprep pour les rôles serveur.

Important

Si vous prévoyez d’exécuter Sysprep avant de charger votre disque dur virtuel sur Azure pour la première fois, veillez à préparer votre machine virtuelle.

  1. Connectez-vous à la machine virtuelle Windows

  2. Ouvrez la fenêtre d’invite de commandes en tant qu’administrateur.

  3. Supprimez le répertoire Panther (C:\Windows\Panther).

  4. Remplacez le répertoire par %windir%\system32\sysprep, puis exécutez sysprep.exe.

  5. Dans la boîte de dialogue Outil de préparation du système, sélectionnez Entrer en mode OOBE (Out-of-Box Experience) et vérifiez que la case Généraliser est cochée.

  6. Dans Options d’arrêt, sélectionnez Arrêter.

  7. Sélectionnez OK.

    Start Sysprep

  8. Une fois l’opération Sysprep terminée, elle arrête la machine virtuelle. Ne redémarrez pas la machine virtuelle.

Charger le disque dur virtuel

Vous pouvez désormais charger un disque dur virtuel directement dans un disque managé. Pour plus d’instructions, consultez Charger un disque dur virtuel dans Azure à l'aide d'Azure PowerShell.

Une fois que le disque dur virtuel est chargé sur le disque managé, vous devez utiliser Get-AzDisk pour récupérer le disque managé.

$disk = Get-AzDisk -ResourceGroupName 'myResourceGroup' -DiskName 'myDiskName'

Création de l’image

Créez une image managée à partir de votre disque managé de système d’exploitation généralisé. Remplacez les valeurs suivantes par vos propres informations.

Pour commencer, définissez des variables :

$location = 'East US'
$imageName = 'myImage'
$rgName = 'myResourceGroup'

Créez l’image à l’aide de votre disque managé.

$imageConfig = New-AzImageConfig `
   -Location $location
$imageConfig = Set-AzImageOsDisk `
   -Image $imageConfig `
   -OsState Generalized `
   -OsType Windows `
   -ManagedDiskId $disk.Id

Créez l’image.

$image = New-AzImage `
   -ImageName $imageName `
   -ResourceGroupName $rgName `
   -Image $imageConfig

Création de la machine virtuelle

Maintenant que vous avez une image, vous pouvez créer une ou plusieurs nouvelles machines virtuelles à partir de l’image. Cet exemple crée une machine virtuelle nommée myVM à partir de myImage dans le groupe de ressources myResourceGroup.

New-AzVm `
    -ResourceGroupName $rgName `
    -Name "myVM" `
    -Image $image.Id `
    -Location $location `
    -VirtualNetworkName "myVnet" `
    -SubnetName "mySubnet" `
    -SecurityGroupName "myNSG" `
    -PublicIpAddressName "myPIP" 

Étapes suivantes

Connectez-vous à votre nouvelle machine virtuelle. Pour plus d’informations, consultez Connexion à une machine virtuelle Azure exécutant Windows.