Modèles .NET par défaut pour dotnet new

Lorsque vous installez le Kit de développement logiciel (SDK) .NET, vous recevez plus d’une douzaine de modèles intégrés pour créer des projets et des fichiers, notamment des applications console, des bibliothèques de classes, des projets de test unitaire, des applications ASP.NET Core (y compris des projets Angular et React) et des fichiers de configuration. Pour répertorier les modèles intégrés, exécutez la dotnet new list commande :

dotnet new list

Le tableau suivant présente les modèles qui sont préinstallés avec le Kit de développement logiciel (SDK) .NET. Le langage par défaut pour le modèle est indiqué entre crochets. Cliquez sur le lien nom court pour afficher les options de modèle spécifiques.

Modèles Nom court Langage Balises Introduit
Application console console [C#], F#, VB Communes/Console 1.0
Bibliothèque de classes classlib [C#], F#, VB Communes/Bibliothèque 1.0
Application WPF wpf [C#], VB Common/WPF 3.0 (5.0 pour VB)
Bibliothèque de classes WPF wpflib [C#], VB Common/WPF 3.0 (5.0 pour VB)
Bibliothèque de contrôles personnalisés WPF wpfcustomcontrollib [C#], VB Common/WPF 3.0 (5.0 pour VB)
Bibliothèque de contrôles utilisateur WPF wpfusercontrollib [C#], VB Common/WPF 3.0 (5.0 pour VB)
application Windows Forms (WinForms) winforms [C#], VB Common/WinForms 3.0 (5.0 pour VB)
bibliothèque de classes Windows Forms (WinForms) winformslib [C#], VB Common/WinForms 3.0 (5.0 pour VB)
Worker Service worker [C#] Commun/Worker/Web 3.0
Projet de test unitaire mstest [C#], F#, VB Test/MSTest 1.0
Projet de test NUnit 3 nunit [C#], F#, VB Test/NUnit 2.1.400
Élément de test NUnit 3 nunit-test [C#], F#, VB Test/NUnit 2.2
Projet de test xUnit xunit [C#], F#, VB Test/xUnit 1.0
Composant Razor razorcomponent [C#] Web/ASP.NET 3.0
Page Razor page [C#] Web/ASP.NET 2.0
ViewImports MVC viewimports [C#] Web/ASP.NET 2.0
ViewStart MVC viewstart [C#] Web/ASP.NET 2.0
Blazor Application serveur blazorserver [C#] Web/Blazor 3.0
Blazor Application serveur vide blazorserver-empty [C#] Web/Blazor 7.0
BlazorWebAssembly Application blazorwasm [C#] Web/Blazor/WebAssembly 3.1.300
BlazorWebAssembly Application vide blazorwasm-empty [C#] Web/Blazor/WebAssembly 7.0
ASP.NET Core vide web [C#], F# Web/vides 1.0
Application web ASP.NET Core (Model-View-Controller) mvc [C#], F# Web/MVC 1.0
Application web ASP.NET Core webapp, razor [C#] Web/MVC/Razor Pages 2.2, 2.0
ASP.NET Core avec Angular angular [C#] Web/MVC/SPA 2.0
ASP.NET Core avec React.js react [C#] Web/MVC/SPA 2.0
ASP.NET Core avec React.js et Redux reactredux [C#] Web/MVC/SPA 2.0
Bibliothèque de classes Razor razorclasslib [C#] Web/Razor/Library/Bibliothèque de classes Razor 2.1
API web ASP.NET Core webapi [C#], F# Web/WebAPI 1.0
ASP.NET Core service gRPC grpc [C#] Web/gRPC 3.0
fichier dotnet gitignore gitignore Config 3.0
fichier global.json globaljson Config 2.0
Configuration NuGet nugetconfig Config 1.0
Fichier manifeste de l’outil local Dotnet tool-manifest Config 3.0
Configuration Web webconfig Config 1.0
Fichier solution sln Solution 1.0
Fichier de mémoire tampon de protocole proto Web/gRPC 3.0
Fichier EditorConfig editorconfig(#editorconfig) Config 6.0

Options de modèle

Chaque modèle peut avoir des options supplémentaires disponibles. Pour afficher les options supplémentaires disponibles pour le modèle, utilisez l’option --help avec l’argument nom du modèle, par exemple : dotnet new console --help. Si le modèle prend en charge plusieurs langues, cette commande affiche l’aide pour le modèle dans la langue par défaut. En le combinant avec l’option --language , vous pouvez voir l’aide pour d’autres langues : dotnet new console --help --language F#. Les modèles fournis avec le Kit de développement logiciel (SDK) .NET ont les options supplémentaires suivantes :

console

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option disponible à partir du kit SDK .NET Core 3.0.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction de la version du SDK que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    7.0 net7.0
    6.0 net6.0
    3.1 netcoreapp3.1

    La possibilité de créer un projet pour un TFM antérieur dépend de l’installation de cette version du Kit de développement logiciel (SDK). Par exemple, si vous n’avez installé que le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 7, la seule valeur disponible pour --framework est net7.0. Si vous installez le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 6, la valeur net6.0 devient disponible pour --framework. Si vous installez le SDK .NET Core 3.1, netcoreapp3.1 devient disponible, et ainsi de suite. Par conséquent, en spécifiant --framework netcoreapp3.1 que vous pouvez cibler .NET Core 3.1 même lors de l’exécution dotnet new dans le KIT de développement logiciel (SDK) .NET 6.

    Vous pouvez également créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez en installant le package NuGet pour le modèle. Les types de projets courants, web et SPA utilisent différents packages par moniker d’infrastructure cible (TFM). Par exemple, pour créer un console projet qui cible netcoreapp1.0, exécutez dotnet new install sur Microsoft.DotNet.Common.ProjectTemplates.1.x.

  • --langVersion <VERSION_NUMBER>

    Définit la LangVersion propriété dans le fichier projet créé. Par exemple, choisissez --langVersion 7.3 pour utiliser C# 7.3. Non pris en charge pour F#. Disponible à partir du SDK .NET Core 2.2.

    Pour obtenir la liste des versions C# par défaut, consultez Valeurs par défaut.

  • --no-restore

    S’il est spécifié, n’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet. Disponible à partir du SDK .NET Core 2.2.

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false. Disponible uniquement pour C#.


classlib

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Valeurs : net7.0, net6.0ou netcoreapp3.1 pour créer une bibliothèque de classes .NET ou netstandard2.1 pour netstandard2.0 créer une bibliothèque de classes .NET Standard. La valeur par défaut du SDK .NET 7.0.x est net7.0.

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --langVersion <VERSION_NUMBER>

    Définit la LangVersion propriété dans le fichier projet créé. Par exemple, choisissez --langVersion 7.3 pour utiliser C# 7.3. Non pris en charge pour F#. Disponible à partir du SDK .NET Core 2.2.

    Pour obtenir la liste des versions C# par défaut, consultez Valeurs par défaut.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.


wpf, wpflib, wpfcustomcontrollib, wpfusercontrollib

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Pour le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 6, la valeur par défaut est net6.0. Disponible depuis le Kit de développement logiciel (SDK) .NET Core 3.1.

  • --langVersion <VERSION_NUMBER>

    Définit la LangVersion propriété dans le fichier projet créé. Par exemple, choisissez --langVersion 7.3 pour utiliser C# 7.3.

    Pour obtenir la liste des versions C# par défaut, consultez Valeurs par défaut.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.


winforms, winformslib

  • --langVersion <VERSION_NUMBER>

    Définit la LangVersion propriété dans le fichier projet créé. Par exemple, choisissez --langVersion 7.3 pour utiliser C# 7.3.

    Pour obtenir la liste des versions C# par défaut, consultez Valeurs par défaut.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.


worker, grpc

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. La valeur par défaut du Kit de développement logiciel (SDK) .NET 7 est net7.0. Disponible depuis le Kit de développement logiciel (SDK) .NET Core 3.1.

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


mstest, xunit

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option disponible depuis le SDK .NET Core 3.0.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1

La possibilité de créer un projet pour un TFM antérieur dépend de l’installation de cette version du Kit de développement logiciel (SDK). Par exemple, si vous n’avez installé que le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 6, la seule valeur disponible pour --framework est net6.0. Si vous installez le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 5, la valeur net5.0 devient disponible pour --framework. Si vous installez le SDK .NET Core 3.1, netcoreapp3.1 devient disponible, et ainsi de suite. Par conséquent, en spécifiant --framework netcoreapp3.1 que vous pouvez cibler .NET Core 3.1 même lors de l’exécution dotnet new dans le KIT de développement logiciel (SDK) .NET 6.

  • -p|--enable-pack

    Active l’empaquetage pour le projet à l’aide de dotnet pack.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.


nunit

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1

La possibilité de créer un projet pour un TFM antérieur dépend de l’installation de cette version du Kit de développement logiciel (SDK). Par exemple, si vous n’avez installé que le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 6, la seule valeur disponible pour --framework est net6.0. Si vous installez le Kit de développement logiciel (SDK) .NET 5, la valeur net5.0 devient disponible pour --framework. Si vous installez le SDK .NET Core 3.1, netcoreapp3.1 devient disponible, et ainsi de suite. Par conséquent, en spécifiant --framework netcoreapp3.1 que vous pouvez cibler .NET Core 3.1 même lors de l’exécution dotnet new dans le KIT de développement logiciel (SDK) .NET 6.

  • -p|--enable-pack

    Active l’empaquetage pour le projet à l’aide de dotnet pack.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.


page

  • -na|--namespace <NAMESPACE_NAME>

    Espace de noms pour le code généré. La valeur par défaut est MyApp.Namespace.

  • -np|--no-pagemodel

    Crée la page sans PageModel.


viewimports, proto

  • -na|--namespace <NAMESPACE_NAME>

    Espace de noms pour le code généré. La valeur par défaut est MyApp.Namespace.


blazorserver

  • -au|--auth <AUTHENTICATION_TYPE>

    Type d’authentification à utiliser. Les valeurs possibles sont les suivantes :

    • None : aucune authentification (configuration par défaut).
    • Individual : authentification individuelle.
    • IndividualB2C : authentification individuelle avec Azure AD B2C.
    • SingleOrg : authentification d’organisation pour un seul abonné.
    • MultiOrg : authentification d’organisation pour plusieurs abonnés.
    • Windows : authentification Windows.
  • --aad-b2c-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory B2C à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/tfp/.

  • -ssp|--susi-policy-id <ID>

    ID de stratégie de connexion et d’inscription pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • -rp|--reset-password-policy-id <ID>

    ID de stratégie de réinitialisation de mot de passe pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • -ep|--edit-profile-policy-id <ID>

    ID de stratégie de profil de modification pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • --aad-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou MultiOrg. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/.

  • --client-id <ID>

    ID client de ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C, SingleOrg ou MultiOrg. La valeur par défaut est 11111111-1111-1111-11111111111111111.

  • --domain <DOMAIN>

    Domaine du locataire d’annuaire. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est qualified.domain.name.

  • --tenant-id <ID>

    ID TenantId du répertoire auquel se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg. La valeur par défaut est 22222222-2222-2222-2222-222222222222.

  • --callback-path <PATH>

    Chemin de requête dans le chemin de base de l’application de l’URI de redirection. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est /signin-oidc.

  • -r|--org-read-access

    Autorise cette application à accéder en lecture au répertoire. S’applique uniquement à l’authentification SingleOrg ou MultiOrg.

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • --no-https

    Désactive HTTPS. Cette option s’applique uniquement si Individual, IndividualB2C, SingleOrgou MultiOrg ne sont pas utilisés pour --auth.

  • -uld|--use-local-db

    Spécifie que LocalDB doit être utilisé à la place de SQLite. S’applique uniquement à l’authentification Individual ou IndividualB2C.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --kestrelHttpPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTP dans launchSettings.json.

  • --kestrelHttpsPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTPS dans launchSettings.json. Cette option n’est pas applicable lorsque le paramètre no-https est utilisé (mais no-https est ignoré lorsqu’un paramètre d’authentification individuel ou organisationnel est choisi pour --auth).

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


blazorwasm

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    7.0 net7.0
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • -ho|--hosted

    Inclut un hôte ASP.NET Core pour l’applicationBlazorWebAssembly.

  • -au|--auth <AUTHENTICATION_TYPE>

    Type d’authentification à utiliser. Les valeurs possibles sont les suivantes :

    • None : aucune authentification (configuration par défaut).
    • Individual : authentification individuelle.
    • IndividualB2C : authentification individuelle avec Azure AD B2C.
    • SingleOrg : authentification d’organisation pour un seul abonné.
  • --authority <AUTHORITY>

    Autorité du fournisseur OIDC. À utiliser avec l’authentification Individual. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/.

  • --aad-b2c-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory B2C à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C. La valeur par défaut est https://aadB2CInstance.b2clogin.com/.

  • -ssp|--susi-policy-id <ID>

    ID de stratégie de connexion et d’inscription pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • --aad-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/.

  • --client-id <ID>

    ID client de ce projet. Utilisez avec IndividualB2C, SingleOrgou l’authentification Individual dans les scénarios autonomes. La valeur par défaut est 33333333-3333-3333-33333333333333333.

  • --domain <DOMAIN>

    Domaine du locataire d’annuaire. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est qualified.domain.name.

  • --app-id-uri <URI>

    URI d’ID d’application pour l’API de serveur que vous souhaitez appeler. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est api.id.uri.

  • --api-client-id <ID>

    ID client de l’API que le serveur héberge. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est 11111111-1111-1111-11111111111111111.

  • -s|--default-scope <SCOPE>

    Étendue d’API que le client doit demander pour provisionner un jeton d’accès. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est user_impersonation.

  • --tenant-id <ID>

    ID TenantId du répertoire auquel se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg. La valeur par défaut est 22222222-2222-2222-2222-222222222222.

  • -r|--org-read-access

    Autorise cette application à accéder en lecture au répertoire. S’applique uniquement à l’authentification SingleOrg .

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • -p|--pwa

    produit une application web progressive (PWA) prenant en charge l’installation et l’utilisation hors connexion.

  • --no-https

    Désactive HTTPS. Cette option s’applique uniquement si Individual, IndividualB2Cou SingleOrg ne sont pas utilisés pour --auth.

  • -uld|--use-local-db

    Spécifie que LocalDB doit être utilisé à la place de SQLite. S’applique uniquement à l’authentification Individual ou IndividualB2C.

  • --called-api-url <URL>

    URL de l’API à appeler à partir de l’application web. S’applique uniquement à ou IndividualB2C à SingleOrg l’authentification sans hôte ASP.NET Core spécifié. La valeur par défaut est https://graph.microsoft.com/v1.0/me.

  • --calls-graph

    Spécifie si l’application web appelle Microsoft Graph. S’applique uniquement à l’authentification SingleOrg .

  • --called-api-scopes <SCOPES>

    Étendues pour demander à appeler l’API à partir de l’application web. S’applique uniquement à ou IndividualB2C à SingleOrg l’authentification sans hôte ASP.NET Core spécifié. Par défaut, il s’agit de user.read.

  • --kestrelHttpPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTP dans launchSettings.json.

  • --kestrelHttpsPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTPS dans launchSettings.json. Cette option n’est pas applicable lorsque le paramètre no-https est utilisé (mais no-https est ignoré lorsqu’un paramètre d’authentification individuel ou organisationnel est choisi pour --auth).

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


web

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option non disponible dans le Kit de développement logiciel (SDK) .NET Core 2.2.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1
    3.0 netcoreapp3.0
    2.1 netcoreapp2.1

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --no-https

    Désactive HTTPS.

  • --kestrelHttpPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTP dans launchSettings.json.

  • --kestrelHttpsPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTPS dans launchSettings.json. Cette option n’est pas applicable lorsque le paramètre no-https est utilisé (mais no-https est ignoré lorsqu’un paramètre d’authentification individuel ou organisationnel est choisi pour --auth).

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


mvc, webapp

  • -au|--auth <AUTHENTICATION_TYPE>

    Type d’authentification à utiliser. Les valeurs possibles sont les suivantes :

    • None : aucune authentification (configuration par défaut).
    • Individual : authentification individuelle.
    • IndividualB2C : authentification individuelle avec Azure AD B2C.
    • SingleOrg : authentification d’organisation pour un seul abonné.
    • MultiOrg : authentification d’organisation pour plusieurs abonnés.
    • Windows : authentification Windows.
  • --aad-b2c-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory B2C à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/tfp/.

  • -ssp|--susi-policy-id <ID>

    ID de stratégie de connexion et d’inscription pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • -rp|--reset-password-policy-id <ID>

    ID de stratégie de réinitialisation de mot de passe pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • -ep|--edit-profile-policy-id <ID>

    ID de stratégie de profil de modification pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • --aad-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou MultiOrg. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/.

  • --client-id <ID>

    ID client de ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C, SingleOrg ou MultiOrg. La valeur par défaut est 11111111-1111-1111-11111111111111111.

  • --domain <DOMAIN>

    Domaine du locataire d’annuaire. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est qualified.domain.name.

  • --tenant-id <ID>

    ID TenantId du répertoire auquel se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg. La valeur par défaut est 22222222-2222-2222-2222-222222222222.

  • --callback-path <PATH>

    Chemin de requête dans le chemin de base de l’application de l’URI de redirection. À utiliser avec l’authentification SingleOrg ou IndividualB2C. La valeur par défaut est /signin-oidc.

  • -r|--org-read-access

    Autorise cette application à accéder en lecture au répertoire. S’applique uniquement à l’authentification SingleOrg ou MultiOrg.

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • --no-https

    Désactive HTTPS. Cette option s’applique uniquement si Individual, IndividualB2C, SingleOrg ou MultiOrg ne sont pas utilisés.

  • -uld|--use-local-db

    Spécifie que LocalDB doit être utilisé à la place de SQLite. S’applique uniquement à l’authentification Individual ou IndividualB2C.

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option disponible depuis le SDK .NET Core 3.0.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1
    3.0 netcoreapp3.0

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --use-browserlink

    Inclut BrowserLink dans le projet. Option non disponible dans les SDK .NET Core 2.2 et 3.1.

  • -rrc|--razor-runtime-compilation

    Détermine si le projet est configuré pour utiliser la compilation du runtime Razor dans les builds Debug. Option disponible depuis le SDK .NET Core 3.1.201.

  • --kestrelHttpPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTP dans launchSettings.json.

  • --kestrelHttpsPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTPS dans launchSettings.json. Cette option n’est pas applicable lorsque le paramètre no-https est utilisé (mais no-https est ignoré lorsqu’un paramètre d’authentification individuel ou organisationnel est choisi pour --auth).

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


angular, react

  • -au|--auth <AUTHENTICATION_TYPE>

    Type d’authentification à utiliser. Option disponible à partir du kit SDK .NET Core 3.0.

    Les valeurs possibles sont les suivantes :

    • None : aucune authentification (configuration par défaut).
    • Individual : authentification individuelle.
  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --no-https

    Désactive HTTPS. Cette option s’applique uniquement si l’authentification est None.

  • -uld|--use-local-db

    Spécifie que LocalDB doit être utilisé à la place de SQLite. S’applique uniquement à l’authentification Individual ou IndividualB2C. Option disponible à partir du kit SDK .NET Core 3.0.

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option non disponible dans le Kit de développement logiciel (SDK) .NET Core 2.2.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1
    3.0 netcoreapp3.0
    2.1 netcoreapp2.0

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --kestrelHttpPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTP dans launchSettings.json.

  • --kestrelHttpsPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTPS dans launchSettings.json. Cette option n’est pas applicable lorsque le paramètre no-https est utilisé (mais no-https est ignoré lorsqu’un paramètre d’authentification individuel ou organisationnel est choisi pour --auth).

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


reactredux

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option non disponible dans le Kit de développement logiciel (SDK) .NET Core 2.2.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1
    3.0 netcoreapp3.0
    2.1 netcoreapp2.0

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --no-https

    Désactive HTTPS.

  • --kestrelHttpPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTP dans launchSettings.json.

  • --kestrelHttpsPort

    Numéro de port à utiliser pour le point de terminaison HTTPS dans launchSettings.json. Cette option n’est pas applicable lorsque le paramètre no-https est utilisé (mais no-https est ignoré lorsqu’un paramètre d’authentification individuel ou organisationnel est choisi pour --auth).


razorclasslib

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • -s|--support-pages-and-views

    Prend en charge l’ajout de pages et de vues Razor traditionnelles en plus des composants à cette bibliothèque. Option disponible à partir du kit SDK .NET Core 3.0.


webapi

  • -au|--auth <AUTHENTICATION_TYPE>

    Type d’authentification à utiliser. Les valeurs possibles sont les suivantes :

    • None : aucune authentification (configuration par défaut).
    • IndividualB2C : authentification individuelle avec Azure AD B2C.
    • SingleOrg : authentification d’organisation pour un seul abonné.
    • Windows : authentification Windows.
  • --aad-b2c-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory B2C à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/tfp/.

  • -minimal

    Créez un projet qui utilise l’API ASP.NET Core minimale.

  • -ssp|--susi-policy-id <ID>

    ID de stratégie de connexion et d’inscription pour ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C.

  • --aad-instance <INSTANCE>

    Instance Azure Active Directory à laquelle se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg. La valeur par défaut est https://login.microsoftonline.com/.

  • --client-id <ID>

    ID client de ce projet. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C ou SingleOrg. La valeur par défaut est 11111111-1111-1111-11111111111111111.

  • --domain <DOMAIN>

    Domaine du locataire d’annuaire. À utiliser avec l’authentification IndividualB2C ou SingleOrg. La valeur par défaut est qualified.domain.name.

  • --tenant-id <ID>

    ID TenantId du répertoire auquel se connecter. À utiliser avec l’authentification SingleOrg. La valeur par défaut est 22222222-2222-2222-2222-222222222222.

  • -r|--org-read-access

    Autorise cette application à accéder en lecture au répertoire. S’applique uniquement à l’authentification SingleOrg .

  • --exclude-launch-settings

    Exclut launchSettings.json du modèle généré.

  • --no-https

    Désactive HTTPS. app.UseHsts et app.UseHttpsRedirection ne sont pas ajoutés à Startup.Configure. Cette option s’applique uniquement si IndividualB2C ou SingleOrg ne sont pas utilisés pour l’authentification.

  • -uld|--use-local-db

    Spécifie que LocalDB doit être utilisé à la place de SQLite. S’applique uniquement à l’authentification IndividualB2C .

  • -f|--framework <FRAMEWORK>

    Spécifie le framework à cibler. Option non disponible dans le Kit de développement logiciel (SDK) .NET Core 2.2.

    Le tableau suivant répertorie les valeurs par défaut en fonction du numéro de version du Kit de développement logiciel (SDK) que vous utilisez :

    Version du SDK Valeur par défaut
    6.0 net6.0
    5,0 net5.0
    3.1 netcoreapp3.1
    3.0 netcoreapp3.0
    2.1 netcoreapp2.1

    Pour créer un projet qui cible une infrastructure antérieure au KIT de développement logiciel (SDK) que vous utilisez, consultez --framework pour console les projets plus haut dans cet article.

  • --no-restore

    N’exécute pas de restauration implicite lors de la création du projet.

  • --use-program-main

    Si elles sont spécifiées, une classe et Main une méthode explicites Program sont utilisées à la place d’instructions de niveau supérieur. Disponible depuis le SDK .NET 6.0.300. Valeur par défaut : false.


globaljson

  • --sdk-version <VERSION_NUMBER>

    Spécifie la version du Kit de développement logiciel (SDK) .NET à utiliser dans le fichier global.json .

editorconfig

Crée un fichier .editorconfig pour configurer les préférences de style de code.

  • --empty

    Crée un fichier .editorconfig vide au lieu des valeurs par défaut pour .NET.

Voir aussi