RECONFIGURE (Transact-SQL)

S’applique à : SQL Server (toutes les versions prises en charge) Azure SQL Managed Instance

Met à jour la valeur actuellement configurée (la colonne config_value de l’ensemble de résultats de sp_configure) d’une option de configuration modifiée par la procédure stockée système sp_configure. Dans la mesure où certaines options de configuration exigent l’arrêt puis le redémarrage du serveur pour que la valeur en cours d’exécution soit mise à jour, RECONFIGURE n’actualise pas toujours cette dernière (colonne run_value de l’ensemble de résultats de sp_configure) lorsqu’une valeur de configuration est modifiée.

Topic link iconConventions de la syntaxe Transact-SQL

Syntaxe

RECONFIGURE [ WITH OVERRIDE ]    

Notes

Pour afficher la syntaxe Transact-SQL pour SQL Server 2014 et versions antérieures, consultez Versions antérieures de la documentation.

Arguments

RECONFIGURE
Indique que, si un paramètre de configuration n'exige pas l'arrêt puis le redémarrage du serveur, la valeur en cours d'exécution doit être mise à jour. RECONFIGURE vérifie également que les nouvelles valeurs de configuration ne contiennent pas de valeurs non valides (par exemple une valeur d’ordre de tri qui n’existe pas dans syscharsets) ni de valeurs déconseillées. Dans le cas d'options de configuration n'exigeant pas l'arrêt et le redémarrage du serveur, la valeur en cours d'exécution et les valeurs actuellement configurées de l'option de configuration doivent être identiques après la spécification de RECONFIGURE.

WITH OVERRIDE
Désactive la vérification des valeurs de configuration (recherche de valeurs non valides ou déconseillées) pour l’option de configuration avancée recovery interval.

Presque toute option de configuration peut être reconfigurée en utilisant l’option WITH OVERRIDE, à l’exception toutefois de certaines erreurs irrécupérables. Par exemple, vous ne pouvez pas configurer l’option de configuration min server memory avec une valeur supérieure à celle spécifiée dans l’option de configuration max server memory.

Remarques

sp_configure n’accepte pas de nouvelles valeurs n’appartenant pas à la plage des valeurs autorisées pour chaque option de configuration.

RECONFIGURE n'est pas autorisée dans une transaction explicite ou implicite. Lorsque vous reconfigurez plusieurs options simultanément, si l'une des opérations de reconfiguration échoue, aucune des opérations de reconfiguration ne prend effet.

Lors de la reconfiguration de Resource Governor, consultez l’option RECONFIGURE de ALTER RESOURCE GOVERNOR (Transact-SQL).

Autorisations

Par défaut, les autorisations RECONFIGURE sont accordées aux personnes qui bénéficient de l'autorisation ALTER SETTINGS. Seuls les rôles serveur fixes sysadmin et serveradmin détiennent implicitement cette autorisation.

Exemples

L'exemple suivant affecte la valeur recovery interval minutes à la limite supérieure de l'option de configuration 75 et utilise RECONFIGURE WITH OVERRIDE pour l'installer. Les intervalles de récupération supérieurs à 60 minutes sont déconseillés et désactivés par défaut. Toutefois, étant donné que l'option WITH OVERRIDE est spécifiée, SQL Server ne vérifie pas si la valeur spécifiée (75) est valide pour l'option de configuration recovery interval.

EXEC sp_configure 'recovery interval', 75    
RECONFIGURE WITH OVERRIDE;    
GO    

Voir aussi

Options de configuration du serveur (SQL Server)
sp_configure (Transact-SQL)